Quel prix pour l’entretien de votre fosse septique ?

02 juin 2021
Assainissement
Sommaire

Nettoyage, vidange, curage… Comment pouvez-vous estimer le prix de l’entretien de votre fosse septique ? Celle-ci reste indispensable quand l’assainissement collectif n’est pas à portée de votre maison. Cette cuve reçoit les eaux usées de la maison, provenant notamment des toilettes, de la salle de bains et de la cuisine. Elle doit être entretenue régulièrement pour fonctionner de manière optimale. Ootravaux détaille pour vous le prix de l’entretien d’une fosse septique, les différentes prestations nécessaires et comment trouver un bon professionnel.

Pourquoi et quand vider la fosse septique ?

La fosse septique, désormais appelée « fosse toutes eaux », nécessite un entretien régulier. Il faut notamment veiller à ce que le volume des boues dans la cuve ne dépasse pas un certain niveau. En effet, si la quantité de boues est trop importante, le processus de liquéfaction des matières ne peut s’effectuer correctement. Votre fosse septique risque alors la saturation, ce qui entraîne certains problèmes :

  • remontée de mauvaises odeurs ;

  • infiltration d’eaux usées dans le sol ;

  • refoulement des eaux usées par les canalisations ;

  • canalisations bouchées…

Pour éviter la saturation de la fosse septique, il reste obligatoire d’effectuer une vidange en moyenne tous les 4 ans (2 ans pour une micro-station d’épuration). Cette durée correspond au temps que met la fosse pour se remplir. Elle peut toutefois varier selon les communes. Il s'avère aussi nécessaire de vidanger la fosse si le volume des boues dépasse 50 % de celui de la cuve. C’est pourquoi il est essentiel de contrôler le niveau des boues tous les 6 mois.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux d'assainissement

Avec les artisans Ootravaux

Les critères qui influent sur le coût d'entretien d'une fosse septique

Lorsque vous demandez un devis pour l’entretien de votre fosse septique, un professionnel prend en compte différents critères qui peuvent faire varier le coût de la prestation.

Le volume de la fosse septique

Plus votre fosse est grande, plus le prix des prestations sera élevé. Par exemple, une entreprise d’assainissement peut proposer un forfait pour les fosses de 3 m3 et facturer chaque mètre cube supplémentaire.

L'accessibilité de la fosse

Si votre fosse toutes eaux se situe dans un endroit difficile d’accès, le devis risque de grimper. Le prix peut aussi augmenter si les professionnels n’ont pas d’accès à un parking à proximité de votre maison. Par ailleurs, il faut que l’accès au système soit facile : des plantes ne doivent pas bloquer les couvercles d’accès aux cuves.

La présence ou non d’un bac à graisse

Le bac à graisse, ou bac dégraisseur, sert à retenir les graisses, les huiles et les matériaux lourds présents dans les eaux usées pour éviter l’obstruction de votre réseau d’assainissement. Il reste nécessaire de le nettoyer tous les 6 mois. L’opération d’entretien sera moins chère si votre système ne possède pas de bac à graisse.

Les délais d’intervention

Plus l’entretien est urgent, plus le prix de l’intervention sera élevé. Par exemple, une vidange réalisée dans les 48 heures peut occasionner un surcoût.

La localisation de votre domicile

Un professionnel facture des frais de déplacement. Plus votre maison est située loin de la société d’assainissement, plus le devis est élevé.

La nature des travaux d’entretien

Les travaux nécessaires peuvent être plus ou moins complexes et donc plus ou moins coûteux. Les opérations les plus courantes restent la vidange et le curage de la fosse. Néanmoins, une installation qui n’a pas été entretenue convenablement peut nécessiter d’autres interventions :

  • Réfection du lit d’épandage : elle peut s’avérer nécessaire si les graisses ou les matières volumineuses obstruent les tuyaux d’épandage enterrés. Il faut alors réaliser une excavation pour accéder à ces tuyaux.

  • Entretien de la station de relevage : le pompage et le changement d’un joint, par exemple, peuvent être nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de cette pompe qui permet de faire remonter les eaux usées vers la fosse septique en cas de pente ascendante.

Coût d’entretien d’une fosse septique par un professionnel

Voici les tarifs des différentes prestations nécessaires à l’entretien d’une fosse toutes eaux.

Le prix d’une vidange de fosse septique

La vidange de fosse septique comprend les opérations suivantes :

  • pompage des boues et des eaux présentes dans la fosse ;

  • contrôle de l’état de la fosse ;

  • nettoyage à l’eau claire des canalisations ;

  • nettoyage du dégrilleur, du préfiltre et du bac dégraisseur ;

  • remise en eau de la fosse et réactivation des bactéries ;

  • transport des boues et traitement dans un centre.

Comptez 150 à 300 € pour la vidange de votre fosse toutes eaux (1).

Le prix d’un curage de fosse septique

Le curage de fosse septique permet d’éliminer les déchets qui s’accumulent sur les parois de la fosse et dans les canalisations. Il comprend 2 principales opérations.

  • Le curage biologique de la cuve à l’aide d’un mélange d’azote et de phosphore pour enlever le tartre et les déchets, puis l’activation des bactéries.

  • Le curage des conduits grâce à de l’eau sous pression pour détruire les bouchons formés par des déchets volumineux.

Le tarif d’un curage de fosse septique (main-d’œuvre et fournitures) varie entre 100 et 300 € (1).

Prix de l’entretien de fosse septique : les autres prestations

La fosse toutes eaux n’est pas seulement constituée d’une cuve : elle inclut d’autres éléments qui ont eux aussi besoin d’un entretien régulier. Voici les prix :

  • Pompage du bac à graisse tous les 6 mois : comptez 140 à 240 € (1) selon le volume.

  • Entretien de la station de relevage : 50 à 100 € par an (3).

  • Réfection du lit d’épandage : 3 500 à 6 000 € (1).

Le prix d’un contrat d’entretien de fosse septique

Un contrat d’entretien de fosse septique coûte entre 50 et 600 € par an (1). Le prix varie selon les prestations incluses et la fréquence des visites d’entretien. Le prix du contrat augmentera si les visites sont semestrielles plutôt qu’annuelles. Vous pouvez également souscrire un contrat d’entretien spécifique pour certains équipements tels que la station de relevage ou le bac à graisse.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux d'assainissement

Avec les artisans Ootravaux

Fosse toutes eaux : quel entretien peut-on faire soi-même ?

Si la vidange et le curage nécessitent de faire appel à un professionnel, il existe un certain nombre d’opérations que vous pouvez effectuer par vous-même.

  • Contrôle du niveau des boues : à l’aide d’une perche ou d’un bâton, vous pouvez vérifier le niveau des boues tous les 6 mois.

  • Activation des bactéries : vous pouvez verser régulièrement un activateur biologique pour fosses septiques dans les toilettes ou directement dans la fosse. Ce produit d’entretien assure le travail des bactéries et évite les mauvaises odeurs. Toutefois, il ne dispense pas de la vidange périodique. Son prix varie entre 11 et 46 € / kg (2). Comptez environ 500 g d’activateur biologique tous les 4 à 6 mois.

  • Entretien des filtres : les filtres restent accessibles sans danger et doivent être nettoyés à l’eau tous les 6 mois minimum.

Bon A Savoir

Le Spanc (Service public d’assainissement non collectif) contrôle périodiquement votre fosse septique pour s’assurer qu’elle ne soit pas dangereuse pour l’environnement. Cette visite a lieu tous les 10 ans maximum, mais sa fréquence peut s’élever dans certaines communes (4, 6 ou 8 ans). Comptez entre 60 et 200 € (4) pour le contrôle périodique de votre fosse toutes eaux. Des frais de contre-visite de 30 à 110 € (4) peuvent s’appliquer si votre installation est non conforme aux normes.

Comment trouver le bon professionnel ?

Des opérations d’entretien comme la vidange et le curage d’une fosse septique nécessitent l’utilisation d’équipements spécifiques : camion de pompage, tuyaux, eau sous pression… Les boues doivent être acheminées vers un centre de traitement. De plus, vous devez montrer le certificat de vidange au Spanc lors de la visite périodique. Il est donc indispensable de faire appel à un professionnel pour ces prestations.

Le professionnel de l’assainissement réalisant l’entretien de votre fosse septique doit être agréé par la préfecture. Le label Qualitass, créé par la FNSA (Fédération Nationale des Syndicats de l’Assainissement et de la Maintenance Industrielle) en collaboration avec Bureau Veritas, garantit la qualité des prestations des entreprises certifiées. Pour trouver un professionnel, plusieurs solutions s’offrent à vous.

  • Effectuer une recherche sur le web en tapant les requêtes « entretien fosse septique » ou « vidange fosse septique » suivies de votre commune ou de votre département. Vous obtiendrez une liste de pros en activité près de chez vous.

  • Contacter le Spanc de votre commune pour savoir si ce dernier propose des contrats d’entretien.

  • Consulter l’annuaire de la FNSA, qui recense les professionnels certifiés Qualitass.

  • Faire une demande de devis sur Ootravaux pour entrer en relation avec différents professionnels.

(1) Prix moyens issus de différents sites de construction et travaux.
(2) Prix moyens issus de différents sites de fournisseurs d’activateur biologique.
(3) Prix issu du site https://www.fosseseptique.net/entretien-fosse-septique/
(4) Prix moyens issus de différents sites de collectivités locales.

Haut de page