Ootravaux

Débouchage de canalisation : combien ça coûte ?

01 juillet 2022
Assainissement
Sommaire

Les eaux usées s’écoulent difficilement au niveau de votre baignoire ou de votre évier ? Ne tardez pas à faire intervenir ou à contacter un plombier si une canalisation est bouchée. Plus vous attendez, plus la situation risque de s’aggraver et plus les travaux de débouchage peuvent coûter cher. Mais pas d’inquiétude : Ootravaux vous donne tous les bons tuyaux et les prix pour déboucher une canalisation.

L'essentiel
  • Le prix d’un débouchage de canalisation dépend de la technique utilisée pour éliminer le bouchon, de la taille de ce dernier et de la gravité de la situation.
  • Un plombier applique un forfait main-d’œuvre et déplacement : entre 50 et 300 euros pour une intervention, selon la méthode de débouchage.
  • Sauf urgence, Ootravaux vous conseille de demander au moins trois devis pour comparer les prix et les prestations des professionnels.
  • Pour éviter des travaux de débouchage coûteux, pensez à effectuer l’entretien du réseau de canalisations une fois par mois.

De quoi dépend le prix d'un débouchage de canalisation ?

Vous avez sûrement déjà essayé de venir à bout d’une canalisation bouchée ou de toilettes obstruées. Si certaines interventions de débouchage sont simples à réaliser, d’autres nécessitent de faire appel à un plombier ou un spécialiste du curage. Le tarif est variable selon la méthode de débouchage requise.

La technique de débouchage

En fonction de la gravité de la situation, plusieurs méthodes peuvent être employées face à une canalisation bouchée :

  • démontage du siphon ;
  • utilisation d’une ventouse ;
  • débouchage par passage d’un furet ;
  • hydrocurage ou curage à haute pression, avec ou sans inspection par caméra.

Plus l’obstruction est importante, plus il est difficile de déboucher et plus l’intervention risque de coûter cher : il s’agit du principal critère de variation du prix.

undraw_engineers_1.svg
Débouchez vos canalisations

Avec les artisans Ootravaux

La localisation du bouchon

Le tarif ne sera pas le même s’il faut déboucher un lavabo, des toilettes, un tuyau d’évacuation ou une canalisation reliée à un système d’assainissement individuel, à l’extérieur de la maison. En effet, une intervention complexe sur une canalisation difficilement accessible est toujours plus coûteuse, surtout s’il faut mobiliser un équipement bien spécifique comme un camion de pompage.

Lorsque vous contactez un plombier, pensez à donner un maximum de détails sur la situation et votre installation, pour qu’il puisse prévoir les travaux de débouchage adéquats.

Le coût de main-d’œuvre

Solliciter une entreprise de plomberie ou de curage pour déboucher une canalisation revient plus cher qu’essayer de le faire soi-même, mais il s’agit du prix de votre sérénité (et de votre temps libre). En effet, seul un professionnel pourra vous proposer une solution de débouchage efficace et adaptée à la nature du problème.

Le tarif de main-d’œuvre dépend de plusieurs facteurs, parmi lesquels :

  • la complexité des travaux ;
  • les frais de déplacement ;
  • l’accessibilité des canalisations de votre maison ;
  • les heures supplémentaires (par rapport au forfait prévu) ;
  • le niveau d’urgence et le jour de passage (semaine ou week-end).

Dans la plupart des cas, un plombier ou un spécialiste du curage facture un tarif global sous forme de forfait avec main-d’œuvre, fournitures et déplacement.

Comment déboucher les tuyaux de canalisation ?

Selon l’ampleur de la situation, vous pouvez tenter de vous débarrasser d’un bouchon dans une canalisation avec des solutions de première intention.

Pour des bouchons importants ou récalcitrants, un pro utilisera du matériel plus performant (camion pompe, jet d’eau haute pression, caméra vidéo d’inspection…) avec des tarifs en conséquence.

Le démontage du siphon

Cette technique est fréquemment utilisée pour procéder à l’évacuation de bouchons sous un évier.

  • Placez une bassine sous le siphon pour recueillir les eaux usées et les déchets accumulés, et dévissez-le.
  • Nettoyez l’intérieur avec un produit spécial canalisation avant de le remettre en place.

Si vous craignez d’endommager votre installation ou de ne pas réussir à remonter les différents éléments, un pro peut le faire pour vous : cette opération de débouchage est relativement peu coûteuse.

Le débouchage par ventouse

Moyennant un peu d’huile de coude, vous pouvez tenter cette technique de débouchage par vous-même. Il suffit de placer l’ustensile sur l’ouverture de la canalisation bouchée et d’effectuer un mouvement de va-et-vient pour faciliter l’évacuation des résidus.

À noter que cette méthode de dégorgement fonctionne surtout sur les bouchons de petite taille et peu avancés dans la canalisation. Un pro peut aussi y avoir recours en première intention. Si le problème est trop important, d’autres techniques sont recommandées.

Le débouchage par furet

Rien à voir avec l’animal. Ici, il s’agit d’un long câble, muni ou pas d’un moteur électrique et d’une tête de débouchage, utilisé pour le dégorgement d’une canalisation. Un spécialiste peut avoir recours à cet outil si le bouchon est particulièrement tenace et/ou de taille importante. Cette méthode de débouchage permet également d’intervenir sur une canalisation de grande longueur.

Le débouchage par hydrocurage

  • Le curage à haute pression consiste à déboucher la canalisation à l’aide d’un jet à haute pression propulsé par un camion hydrocureur (camion pompe ou de pompage).
  • Le dégorgement de la canalisation est obtenu en détruisant le bouchon ou en le repoussant vers un tuyau plus large. Le professionnel peut aussi réaliser une inspection vidéo avec une caméra avant et après l’opération de curage, pour s’assurer que tous les déchets ont bien été éliminés.
  • Cette technique de débouchage est le plus souvent proposée en dernier recours, dans les situations les plus complexes. Elle est également préconisée s’il faut intervenir à l’extérieur, pour une maison non reliée au tout-à-l’égout et qui dispose d’un assainissement individuel.

Le curage des canalisations est vivement conseillé pour entretenir le dispositif d’assainissement individuel d’une maison non reliée au tout à l’égout. Il peut être réalisé en même temps que la vidange d’une fosse toutes eaux.

Attention

Dans le cas d’une canalisation localisée en dehors des limites de votre propriété, c'est-à-dire dans l’espace public, vous devez demander le passage du service d’assainissement de votre commune. Ce n’est pas à vous d’intervenir ni de trouver un pro pour réaliser les travaux.

undraw_engineers_1.svg
Débouchez vos canalisations

Avec les artisans Ootravaux

Quel coût prévoir selon le type d'intervention ?

Voici les différents tarifs et services qu’une entreprise de plomberie ou un professionnel du curage peut vous proposer pour le débouchage d’une canalisation.

Démontage de siphons

Les démontages de siphons sont facturés par les plombiers à des tarifs compris entre 50 et 100 euros (1).

Débouchage par ventouse

Le tarif d’un débouchage de canalisation avec ce type d’outil varie entre 100 et 150 euros (1), s’il est effectué par un pro.

Utilisation d’un furet

Si le niveau d’obstruction nécessite le passage d’un câble pour déboucher la canalisation, le prix de l’intervention commence à partir de 150 euros (1). Vous pouvez ajouter à ce tarif entre 50 et 100 euros par heure supplémentaire (1) si le plombier passe plus de temps que prévu sur un débouchage de canalisation.

Curage à haute pression

Le débouchage par hydrocurage est la méthode la plus coûteuse, avec un prix au forfait qui oscille entre 200 et 300 euros (1). Le tarif peut être plus élevé s’il faut réaliser une inspection vidéo avec une caméra, avant et après le curage.

Main-d’œuvre : comment trouver le bon pro ?

Plusieurs solutions sont possibles pour trouver une entreprise de plomberie ou de curage pour déboucher une canalisation.

Le bouche-à-oreille

Le premier bon réflexe pour trouver un spécialiste de confiance : demander à vos proches. Une personne de votre entourage a sûrement fait appel au moins une fois à une entreprise de plomberie et pourra vous recommander un artisan.

Une recherche Internet

Il est simple de trouver les coordonnées d’un plombier partout en France, en effectuant une recherche sur Internet : via le site des Pages Jaunes, par exemple, où vous pourrez aussi consulter des avis clients.

Une plateforme de mise en relation entre artisans et particuliers

Vous pouvez aussi utiliser une plateforme spécialisée comme Ootravaux : vous déposez votre demande de devis en quelques clics, et vous recevez gratuitement les offres des entreprises de plomberie à proximité.

Astuce

Si la situation n’est pas urgente, prenez autant que possible le temps de demander au moins trois devis pour comparer les prix des prestations de débouchage.

Solliciter le SPANC

S’il faut intervenir sur une canalisation de raccordement avec une fosse septique, passez en premier lieu par le service public d’assainissement non collectif (SPANC). En France, le passage d’un spécialiste agréé est obligatoire pour ce type d’installation.

4 astuces pour lutter contre le bouchage des canalisations

La meilleure solution pour ne pas avoir à demander un devis à un plombier reste encore d’éviter de boucher votre évier, votre douche ou vos toilettes. Ootravaux vous liste quelques conseils de prévention !

Ne pas jeter d’éléments solides ou gras dans les canalisations

Les résidus alimentaires dans l’évier ou les cheveux dans la baignoire sont les grands classiques des conduites bouchées. Pour éviter la formation d’un bouchon, veillez à retirer tous les éléments solides, même les plus petits ou fins, avant de nettoyer la vaisselle ou de prendre une douche. Cela vaut aussi pour les corps gras comme les huiles, qui peuvent facilement boucher une canalisation.

Même conseil si vous disposez d’un assainissement non collectif (maison non reliée au tout à l’égout) : ne jetez pas de couches ni de lingettes dans les WC.

Utiliser un filtre spécial pour éviers

Cette solution simple et à moindre coût permet d’éviter l’accumulation de déchets à l’intérieur d’une canalisation. Les résidus alimentaires sont retenus avant de descendre dans la conduite, et vous pouvez les jeter facilement.

Procéder à un entretien régulier des canalisations

Mieux vaut prévenir que guérir, et ce principe vaut aussi pour votre réseau de canalisations ! Au moins une fois par mois, vérifiez l’état de vos canalisations :

  • présence de débris ou de résidus ;
  • mauvaises odeurs émanant de la canalisation ;
  • écoulement de l’eau.

Si nécessaire, vous pouvez verser un produit spécial canalisations pour assurer une évacuation optimale des eaux usées. Pensez aussi à utiliser exclusivement de l’eau chaude pour laver la vaisselle, le froid ayant tendance à solidifier les résidus dans la canalisation.

À noter qu’un produit déboucheur peut être utilisé en entretien courant d’une canalisation. Maniez-le avec précaution : le déboucheur est corrosif et toxique.

Intervenir rapidement en cas de canalisation obstruée

Si vous constatez que les eaux usées s’écoulent de façon anormalement lente dans un lavabo, la baignoire ou la douche, il peut s’agir d’un début de bouchon. Procédez rapidement au débouchage de la canalisation avant que la situation ne s’aggrave au fil du temps : avec de l’eau bouillante, du vinaigre ou un produit déboucheur. Cela vous épargnera sûrement des travaux de débouchage plus complexes.

undraw_engineers_1.svg
Débouchez vos canalisations

Avec les artisans Ootravaux

(1) Prix moyens issus de différents sites de construction et travaux