une gouttières rampante

Les gouttières rampantes : avantages, inconvénients et prix

06 juillet 2020
Gouttières
Sommaire

Si la gouttière a en premier lieu un rôle technique, elle a également une fonction esthétique importante. Lors de travaux de rénovation ou de construction de votre maison, il est important de choisir le type de gouttière qui vous convient en fonction de votre zone géographique, de votre habitation, de vos goûts et préférences esthétiques. La gouttière rampante est particulièrement appréciée pour sa discrétion et son élégance. Ootravaux vous en dit plus sur ce type de gouttières !

Principe des gouttières rampantes

Le rôle d’une gouttière est de collecter les eaux de pluie qui s’écoulent sur la toiture de votre maison (ou immeuble). Ainsi, les eaux pluviales reçues sur l’ensemble de la surface du toit sont dirigées vers le bas de la pente et atterrissent dans la gouttière. L’évacuation des eaux se fait ensuite par l’intermédiaire des descentes d’eau verticales puis du réseau d’assainissement.

Bon A Savoir

En fonction du type de toit, de la région et du climat, il existe 3 principaux modèles de gouttières :

  • La gouttière pendante est sans doute le type le plus courant. Il s’agit traditionnellement d’une gouttière PVC (polychlorure de vinyle) ou d’une gouttière zinc en forme de demi-rond. Les gouttières pendantes se positionnent à l’extrémité de la toiture et sont fixées aux chevrons à l’aide de crochets.
  • La gouttière rampante, quant à elle, n’est pas suspendue, mais repose en partie sur la toiture. 
  • Les chéneaux : il s'agit d'une sorte de caniveau qui est intégré à la toiture. Il peut être fait en maçonnerie, en pierre, en terre cuite ou encore en métal. 

Tout savoir sur les gouttières pendantes

Les types de gouttières rampantes

La gouttière rampante existe sous plusieurs formes. Les plus connues sont les suivantes :

  • La gouttière havraise (parfois aussi appelée ardennaise ou rouennaise). Son extrémité est arrondie et ressemble à une gouttière demi-ronde ;
  • La gouttière nantaise est constituée de 2 pans droits formant un angle de 70°. Les gouttières nantaises prennent le nom de Laval lorsque l’angle fait 90°.

Les matériaux de gouttières rampantes

Une gouttière peut être fabriquée en différents matériaux. Contrairement à la gouttière pendante qui est souvent faite en PVC, la rampante est plutôt constituée de métal. Elle est généralement faite en zinc ou en aluminium, et plus rarement en cuivre. Les gouttières zinc sont les modèles rampants les plus courants.

Les avantages de la gouttière rampante

La gouttière rampante est souvent choisie pour sa discrétion. En effet, elle n'est pas suspendue au bout du toit et ne déborde pas. Elle ne donne donc pas l’impression d’avoir été ajoutée après la construction, mais elle fait partie intégrante de la toiture. Elle apparaît donc comme une continuité de la couverture et forme un ensemble beaucoup plus harmonieux. Cela est d’autant plus vrai selon le type de couverture du toit. Par exemple, la gouttière nantaise s’intègre particulièrement bien sur une toiture lisse de type ardoise.

Les rampantes offrent donc une esthétique plus raffinée que les autres types de gouttières. Elles participent à l’élégance d’une façade. Comparées aux gouttières pendantes, elles sont généralement constituées de matériaux plus nobles qui valorisent la façade et renforcent son aspect qualitatif.

Bon A Savoir

Les gouttières rampantes sont particulièrement recommandées pour les toitures fortement inclinées.

Les inconvénients de la gouttière rampante

La forme des gouttières rampantes fait que leur capacité d’évacuation des eaux est plus faible que d’autres types de gouttières. Notez toutefois que la havraise offre un débit plus important que la nantaise. Mais l’installation de gouttières rampantes reste cependant à éviter dans les régions à forte pluviométrie. Si vous installiez une gouttière nantaise dans une zone très pluvieuse, il y aurait en effet le risque que la gouttière déborde très régulièrement. Ainsi, elle ne pourrait plus remplir son rôle de collecteur d’eau de pluie.

Par ailleurs, ce type de gouttière est disponible dans moins de matériaux que les pendantes. Il est notamment difficile, voire impossible, d’en trouver en PVC. Or, en raison de leur esthétique, de leur solidité et de leur durabilité, les gouttières métalliques sont également plus chères. Si le prix de vos travaux est votre principal critère de choix, la gouttière rampante n'est sans doute pas votre meilleure option.

Bien choisir le matériau de vos gouttières

Quel coût prévoir pour ce type de gouttière ?

La gouttière rampante est plus chère que les modèles pendants. Les gouttières se mesurent en mètre linéaire. Pour vous donner une idée du prix d’une gouttière rampante, découvrez le tableau suivant :

Type

Prix moyen au mètre linéaire (hors pose)

Gouttière nantaise

15 à 35 € (1)

Gouttière havraise

20 à 25 € (1)

 

À cela s’ajoute le prix de pose de la gouttière. Cela dépend bien sûr du type de pose, des conditions d’accès au toit et de la quantité de gouttières à poser. Comptez 50 à 150 € de frais de pose par mètre (1). Si vous devez déposer vos anciennes gouttières, vous devrez rajouter 6 à 10 € par mètre (1). N'hésitez pas à demander plusieurs devis auprès des professionnels de votre région.

 

undraw_calculator_1.svg
Estimer vos travaux de pose de gouttières

Gratuitement

 

(1) Prix observés sur les sites des professionnels spécialisés.

Haut de page