Ootravaux

Les différents types de fenêtres de toit pour éclairer les combles

08 septembre 2021
Fenêtre de toit
Sommaire

Votre projet d’aménagement des combles prend forme ? Place à la touche finale qui mettra en valeur votre déco : la lumière, avec une fenêtre de toit ! Mais comment s’y retrouver entre surfaces vitrées, types d’ouvertures, et matériaux ? Suivez le guide Ootravaux pour tout savoir sur les fenêtres de toit… et prendre une décision éclairée !

L'essentiel
  • La fenêtre idéale est celle qui offre un apport optimal de lumière naturelle dans les combles. Pour cela, veillez à tenir compte de la surface et de la fonction de la pièce.
  • Selon la pente, l’aménagement de vos combles, la quantité de lumière souhaitée et votre budget, vous pourrez choisir entre une ouverture à rotation, à projection ou latérale.
  • Les matériaux ont leur importance ! Le plus souvent utilisé est le bois, mais vous trouverez aussi du PVC et de l’alu.

Les questions à se poser avant de choisir une fenêtre de toit

Quelles dimensions pour un maximum de luminosité ?

À cause de l’inclinaison de la toiture, les combles ne bénéficient naturellement pas de la même luminosité que les autres pièces de la maison. Vous devez donc choisir les dimensions optimales pour votre velux. D’ailleurs, le saviez-vous ? Ce terme est employé dans le langage courant, mais il s’agit bien de la marque VELUX® à l’origine !

À retenir avant de vous lancer dans des travaux :

  • la surface vitrée d’une pièce doit être au moins égale à 1/6e de sa surface habitable (selon la réglementation RT 2012) ;
  • vous devez aussi tenir compte de la fonction des combles : pour votre confort, vous n’aurez pas besoin de la même quantité de lumière s’ils sont utilisés fréquemment en journée (une pièce de vie ou un espace bureau), s’il s’agit d’une chambre ou si vous y avez juste installé des rangements.
undraw_engineers_1.svg
Réalisez la pose de votre fenêtre de toit

Avec les artisans Ootravaux

Comment les combles sont-ils aménagés ?

L’aménagement et la configuration de vos combles peuvent en effet orienter votre choix entre les différentes ouvertures existantes :

  • si la pièce est exiguë et/ou très encombrée, privilégiez une solution qui s’ouvre vers l’extérieur ;
  • si, à l’inverse, vous avez assez d’espace, vous pouvez opter pour une installation basculante qui pivote vers l’intérieur.
Bon A Savoir

Veillez à vérifier la pente de la toiture de votre maison. Vous verrez que tous les modèles de velux ne conviennent pas à tous les angles !

Quel est votre budget ?

Les gammes de prix sont larges pour les fenêtres de toit. Les tarifs commencent à 150 euros et s’envolent à plus de 1 000 euros (1) selon les matériaux et les mesures, sans compter l’ajout d’une option comme un store ou un volet (indispensable dans une chambre). L’intervention d’un professionnel vous coûtera quant à elle entre 200 et 400 euros (2). Le budget dont vous disposez va donc vous aider à affiner votre sélection de velux. Pensez à demander des devis auprès de plusieurs professionnels pour comparer !

Fenêtres de toit : les types d’ouverture

Il existe différents modèles de fenêtres de toit : avec Ootravaux, découvrez lequel sera le plus adapté à l’éclairage de vos combles et à vos travaux.

À rotation

Le velux pivote sur un axe médian en tirant une barre de manœuvre fixée en haut du battant. Ce modèle, très courant pour ce type de fenêtre, convient :

  • à toutes les pentes avec un angle entre 15 et 90° ;
  • à tous les budgets avec des prix compris entre 150 et 550 euros (1) hors pose selon les tailles.

Cette installation présente peu d’inconvénients, si ce n’est celui de l’encombrement avec un battant qui bascule dans la pièce.

À projection

Réservées aux pentes dont l’angle est compris entre 15 et 55°, ces fenêtres s’ouvrent vers l’extérieur en poussant une poignée fixée sur le bas du battant. Elles se révèlent très pratiques dans les combles encombrés ou les espaces réduits puisqu'elles n’empiètent pas sur l’intérieur. Elles offrent aussi une très belle vue sur l’extérieur ! Mais avec des prix de départ à 300 euros hors pose (1), cette solution n’est pas toujours la plus accessible.

Latérale

Ici, la fenêtre de toit s’ouvre sur le côté comme une fenêtre classique, mais vers l’extérieur. Une idée lumineuse, littéralement, puisqu’elle permet de bénéficier d’une belle vue, avec un maximum de lumière et d’aération. Vous pouvez aussi accéder très facilement au toit de votre maison avec cette grande ouverture, pour un budget compris entre 120 et 450 euros (2) (sans la pose).

Astuce

Pourquoi ne pas aménager une verrière ? Cette installation vous permettra d’allier plusieurs fenêtres en les juxtaposant. Luminosité garantie !

Velux : quel type d'ouverture choisir ?

Fenêtres de toit : les matériaux

Le bois et le PVC sont les matériaux les plus courants pour les fenêtres de toit. Vous pourrez aussi trouver des modèles en aluminium même s’ils sont plus rares. Ils ont chacun leurs caractéristiques, mais n’influent pas directement sur la qualité de l’éclairage dans les combles.

Le bois

Esthétique, robuste et avec une bonne isolation… Le velux en bois présente les meilleurs atouts pour une fenêtre de toit ! Selon les finitions, ce matériau peut être peint et/ou traité pour un maximum de résistance à l’humidité et aux insectes. Pensez malgré tout à son entretien qui doit être régulier pour préserver ses qualités.

Bon A Savoir

La marque VELUX® propose des fenêtres en bois entourées d’une coque en polyuréthane. Cette finition est particulièrement conseillée dans les pièces d’eau situées sous les combles.

Le PVC

Une petite fenêtre suffit pour faire entrer la lumière dans vos combles ? Vous pouvez vous tourner vers un velux en PVC qui réunit de nombreux avantages :

  • économique ;
  • de bonnes performances au niveau de l’isolation thermique et phonique ;
  • peu d’entretien nécessaire.

En revanche, la sélection de coloris est souvent limitée au blanc.

L’aluminium

Très résistant et performant en matière d’isolation, l’aluminium convient quant à lui aux grandes ouvertures et peut soutenir les vitrages les plus lourds. Si vous cherchez un matériau facile à vivre qui ne nécessite pas ou peu d’entretien, choisissez l’alu ! Mais gardez en tête qu’il est moins répandu sur le marché : passer par un professionnel peut être intéressant pour trouver des fenêtres de toit en aluminium selon vos besoins.

Quel vitrage pour ma fenêtre de toit ?

Double ou triple ?

Le double vitrage est le minimum recommandé pour profiter d’une isolation phonique et thermique correcte. Dans le cadre d’un projet de rénovation avec un objectif d’économies d’énergie, le triple peut s’imposer pour profiter de meilleures performances.

Verre feuilleté, sécurité

Le verre feuilleté est une technique anti-effraction qui empêche les intrusions et les bris de vitre. Il offre aussi de bonnes performances en matière d’isolation acoustique : pratique pour limiter le bruit de la pluie dans une chambre sous les toits.

Les options supplémentaires

Maintenant que vous avez une idée de la dimension de votre velux, des matériaux à privilégier, de son mode d’ouverture et du type de verre, place à la sélection d’une option… ou pourquoi pas plusieurs ? La fenêtre qui va créer un éclairage naturel dans les combles de votre maison peut être munie de divers équipements :

  • un store (occultant, tamisant, vénitien, isolant…) ou un volet, particulièrement utile dans une chambre ;
  • un pare-soleil ;
  • une moustiquaire ;
  • une motorisation électrique ou solaire ;
  • une perche pour manipuler un velux positionné en hauteur.
undraw_engineers_1.svg
Réalisez la pose de votre fenêtre de toit

Avec les artisans Ootravaux

(1) Prix moyens issus de différents sites de fournisseurs de fenêtres de toit
(2) Prix moyens issus de différents sites de construction et travaux