Toiture à 2 pans

Ce qu’il faut savoir sur la toiture à 2 pans : prix, caractéristiques, avantages et inconvénients

13 juillet 2020
Toiture
Sommaire

Vous avez un projet de construction de maison individuelle, et vous ne savez pas encore quel type de toiture choisir ? La toiture à pans doubles peut être une solution. Elle est économique, et s’adapte à tous les styles de maisons. Pour faire un choix en toute connaissance de cause, Ootravaux fait le point sur tout ce qu’il faut savoir sur la toiture à 2 pans : ses caractéristiques, ses avantages, ses inconvénients et son prix.

Les caractéristiques de la toiture à 2 pans

La toiture à 2 pans (ou « 2 versants ») est un type de toiture en pente très répandu. Elle se caractérise par 2 versants pouvant être ou non de même surface. Les versants sont en appui de chaque côté sur les murs pignons, formant de profil un V renversé. Sur le plan des dimensions, la longueur du faîtage est identique à celle de la base du toit. Pour rappel, le faîtage correspond au sommet de 2 versants de la toiture. Il s’agit d’une partie essentielle pour garantir l’étanchéité et la solidité de la toiture, quelles que soient les conditions d’exposition.

Des toitures et des pentes qui varient selon les régions

Ce type de toit est sujet à des règles locales d’urbanisme, précisées dans le DTU toiture (documents techniques unifiés). Les règles concernent la pente, la couverture, ou encore les éléments comme les conduits de fumées ou la ventilation. L’angle d’inclinaison du toit à pans doubles doit être au minimum de 15°. Il dépend de plusieurs facteurs : localisation géographique, matériaux de couverture, hauteur du pignon… Par exemple, l’inclinaison des toitures doit être plus forte dans les régions pluvieuses pour une étanchéité optimale.

Le bois, matériau privilégié de la charpente pour toitures à 2 pans

On distingue 2 principaux types de charpentes pour maison individuelle avec toiture à 2 versants : la charpente traditionnelle et la charpente à fermettes (ou « industrielle »).

  • La charpente traditionnelle en bois existe depuis des siècles. Elle est très solide, et a l’avantage de laisser l’espace libre sous la toiture, ce qui vous permettra d’aménager les combles.

  • La charpente à fermette est une technique plus récente. Certains éléments sont assemblés en usine. Les chevrons sont plus petits et plus rapprochés que sur une charpente traditionnelle, créant une ossature plus dense. Le tarif de ce type de charpente en bois est moins élevé, mais ne vous permet pas d’aménager les combles. Si vous êtes bon bricoleur, vous n’êtes pas obligé de faire appel à un professionnel pour l’installation de cette charpente, ce qui peut vous permettre d'économiser des centaines d’euros sur vos travaux.

Les avantages de la toiture à 2 pans :
prix réduit et polyvalence

La toiture à 2 pans a un prix inférieur à celui des autres toits, mais ce n’est pas son seul atout.

  • Elle est économique : la toiture à 2 pans est plus simple à mettre en œuvre, et a donc un coût de construction moindre par rapport à celui du toit à 4 pans ou du toit plat (ou toiture terrasse).

  • Elle est efficace : du fait de sa double pente, cette toiture permet un écoulement optimal des eaux pluviales. Si elle est bien entretenue, elle ne connaît pas les problématiques d’étanchéité que peut avoir le toit plat.

  • Elle est polyvalente : ce type de toiture s’adapte à tous les styles architecturaux, de la maison traditionnelle à la maison contemporaine en passant par le chalet.

  • Elle est compatible avec tous les types de matériaux de couverture de toiture : tuile en terre cuite, tuile béton, ardoise naturelle, ardoise artificielle, chaume, zinc ou bac acier.

  • Elle permet de disposer de combles sont aménageables : vous pouvez créer de nouveaux espaces dans votre maison en aménageant les combles, à condition que la charpente soit traditionnelle.

  • Elle facilite l’isolation de toiture : dans le cadre d’une rénovation, vous pouvez réaliser une isolation de toiture par l’extérieur. Dans ce cas, la couverture de toiture sera posée sur la couche d’isolant thermique. L’installation de l’isolation intérieure sera moins chère, mais vous fera perdre un peu de volume dans les combles.

Les inconvénients de la toiture à 2 pans

Avant d’opter pour ce type de toit, vous devez aussi connaître ses inconvénients.

  • Manque d’originalité : c’est le principal défaut de ce type de toit. Il est très répandu, et peut être considéré comme plus banal qu’un toit plat, monopente ou à 4 pans. Néanmoins, des solutions sont possibles pour donner de l’originalité à votre projet. Vous pouvez par exemple habiller votre toit avec un matériau de couverture qui sort de l’ordinaire comme le bac acier. Vous pouvez aussi donner une forme originale à votre habitation en optant pour 2 toits à double pente, l’un étant plus élevé que l’autre. Enfin, pour un coût limité, vous pouvez agrémenter votre toit d’éléments de décoration comme des épis de toit ou une girouette.

  • Combles perdus : avec la charpente à fermette, vous ne pourrez pas aménager les combles à moins de faire rénover la toiture (modification de la charpente pour créer de l’espace dans les combles). Le coût des travaux d’aménagement sera plus élevé.

  • Isolation : avec ce type de toit en pente, la surface de la toiture en contact avec l’extérieur est non négligeable, ce qui peut occasionner des déperditions de chaleur. L’isolation de toiture doit être réalisée avec soin par un professionnel pour répondre aux exigences de la réglementation thermique 2012 (RT 2012).

Toiture à 2 pans : quel prix et quel coût
pour l’isolation ?

Pour votre projet immobilier, faites le choix de la bonne toiture en comparant les différents tarifs. La toiture à 2 pans a un prix qui varie en fonction de la charpente (type et bois), du type de couverture et bien sûr des dimensions du toit. Demandez un devis de toiture à plusieurs couvreurs pour faire jouer la concurrence et limiter le coût des travaux de toiture.

> Trouver le meilleur professionnel pour votre toiture

Prix de la charpente pour un toit à pans doubles

Voici les tarifs qu’un artisan peut faire figurer sur son devis :

Type de charpente

Matériau

Prix au m2, hors pose (1)

Tarif de la main-d'œuvre au m2 (1)

Charpente traditionnelle

Sapin

40 € à 50 €

40 à 60 €

 

Pin Douglas

50 € à 60 €

50 € à 80 €

 

Chêne

90 € à 100 €

70 € à 100 €

Charpente à fermettes (ou industrielle)

Sapin

à partir de 30 €

30 € à 50 €

 

Prix des toitures à double pente selon les matériaux de couverture

Le tarif peut varier fortement d’un couvreur à l’autre, notamment en fonction du prix de la main-d’œuvre (pose) :

Matériau de couverture

Prix au m2, hors pose (1)

Tarif de la main-d'œuvre au m2 (1)

Tuiles en terre cuite

20 € à 65 €

45 € à 100 €

Tuiles en béton

25 € à 40 €

Ardoises naturelles

80 € à 120 €

70 € à 150 €

Ardoises artificielles

65 € à 80 €

Chaume

5 € (la botte)

120 € à 150 €

Zinc

35 € à 90 €

30 € à 70 €

Bac acier

10 € à 40 €

20 € à 30 €

 

Bon A Savoir

Certains matériaux sont plus chers, mais ont une meilleure durée de vie, comme les ardoises, par exemple. Ainsi, la rénovation de la toiture sera moins fréquente que pour une toiture en tuiles. Un point à ne pas négliger au moment du devis.

Quel coût pour l’isolation de la toiture ?

Le coût de l’isolation de la toiture dépend du prestataire sollicité, ainsi que de la nature des travaux. Sur les sites des professionnels, les tarifs suivants sont observés :

  • Isolation par l’intérieur avec combles aménagés : 35 à 80 € / m², hors main d’œuvre (20 € / m²) ;

  • Isolation par l’intérieur avec combles perdus : 20 à 55 € / m² et 10 € / m² pour la pose ;

  • Isolation par l’extérieur de la toiture : 100 à 270 € / m² auquel s’ajoute le prix de la main d’œuvre, soit environ 60 € / m² supplémentaire.

(1) Prix observés sur les sites des professionnels.

Haut de page