Nos prestations

professionnel charpente

Comment trouver le meilleur professionnel pour votre charpente

27 Mai 2020
Charpente
Sommaire

Véritable ossature de la maison, la charpente assure un rôle essentiel et structurel dans la toiture puisqu’elle soutient les matériaux de couverture, l’isolation, ainsi que les écrans de protection à l’air et à l’eau (étanchéité). Vers quel professionnel se tourner pour la construction ou la rénovation de votre charpente ? Comment trouver des professionnels de la charpente et les contacter ? Sur quels critères comparer leurs devis ? Quels sont les points clés qui doivent vous alerter ? Voici quelques conseils pour bien choisir un artisan !

Vers quel professionnel se tourner en fonction du type de charpente ?

Que vous souhaitiez surélever votre toiture, faire construire votre maison, créer des combles aménageables dans le cadre d’une rénovation ou raccorder un agrandissement avec toit plat à votre habitation, vous ne choisirez pas le même professionnel.

  • La charpente traditionnelle en bois (ferme en bois) : si vous êtes tenté par la noblesse du bois caractéristique de la charpente traditionnelle (utilisé pour les différentes pièces que sont les chevrons, les pannes…), que vous souhaitez avoir recours à des essences diversifiées, comme le chêne, l’orme ou le bouleau, orientez-vous vers un charpentier professionnel. Si vous souhaitez laisser les poutres apparentes, le bois peut apporter chaleur et esthétisme à votre intérieur. 
  • La charpente industrielle (fermettes) : si vous souhaitez construire votre maison, ce sera certainement ce type de charpente que le constructeur vous proposera. Définissez bien les caractéristiques de celle-ci avant la construction afin de pouvoir éventuellement aménager les combles en pièces ou créer des ouvertures dans le toit (fenêtre de toit) par la suite. Vous pourrez également faire appel à un spécialiste de la charpente industrielle (ou charpente fermettes) qui étudiera votre projet, réalisera le devis, les calculs et vous fournira les plans de pose. 
  • La charpente métallique : vous êtes dans une région ou le risque d’infestation par les termites est important, orientez-vous vers un charpentier métallique qui saura vous conseiller dans votre projet.
  • La charpente en béton : idéale pour les toitures plates (toit-terrasse), d’une extrême solidité, et sa résistance au feu, n’oubliez pas de définir avec votre maçon, et non votre charpentier, le type de béton que vous souhaitez employer (béton léger, béton précontraint, ou béton armé).   

Quels critères prendre en compte pour comparer les professionnels de la charpente ?

Véritable ossature d’un bâtiment, votre charpente est un élément de structure à ne pas négliger dans votre habitation. Sans elle, tout peut s’effondrer. Il est donc important de faire un certain nombre de choix qui vont déterminer le professionnel qui vous accompagnera dans votre projet, qu’il s’agisse de travaux de construction ou de rénovation.

  • Le matériau employé pour l’ossature : charpente métallique, en bois… le matériau que vous allez choisir va dépendre du type de charpente à réaliser (à fermettes, traditionnelle ferme en bois, métallique…). Si vous avez des combles aménagés, préférez le bois au métal, cela est plus esthétique, sauf si vous optez pour un style décoratif plus industriel et contemporain. Si vous réalisez une extension avec toit plat (toit-terrasse), le béton sera plus adapté, mais le bois vous permettra une réalisation plus rapide pour un prix moins élevé. 
  • La résistance de la charpente : le poids de la couverture, les conditions climatiques, la zone géographique (climat de montagne), peuvent avoir une incidence sur la résistance que doit pouvoir supporter votre charpente. Le béton ne s’emploiera que pour les toits plats (toits-terrasses) ou les faibles pentes. Avec le bois, on pourra adapter la section pour parer aux surcharges éventuelles de la toiture, ou encore opter pour du lamellé-collé dont la résistance est plus importante. Le métal sera davantage adapté pour des charpentes dans le revêtement de toiture est plus léger, et moins exposé aux surcharges de neige.
  • La durabilité de la charpente : un entretien et une inspection régulière sont nécessaires, quel que soit le type de charpente employé. Pour le bois, il est nécessaire d’appliquer un traitement contre les insectes xylophages, comme les termites, mais aussi contre les champignons et moisissures. Pour les charpentes métalliques, gare à l’oxydation ! Vérifiez aussi qu’il n’y ait pas d’infiltration d’eau qui pourrait dégrader de manière prématurée la charpente. Si la toiture est bien faite, ce n’est pas censé arriver, mais une tuile ou une ardoise cassée sur le toit, et le mauvais enchaînement peut arriver.
Bon A Savoir

Les choix concernant la couverture et la charpente sont étroitement liés. Ainsi, couvreur et charpentier travaillent de concert pour définir l’ossature la plus adaptée à vos choix de couverture. 

Au moment de choisir votre artisan charpentier, il est important de vérifier qu’il a bien suivi les formations et études adaptées et est titulaire des certifications requises. Tout comme celui de couvreur, le métier de charpentier s’acquiert en effet au travers d’une formation spécifique, assorti d’un apprentissage de plusieurs années. Ses diplômes sont donc les premiers éléments qui peuvent vous rassurer dans la qualification du charpentier que vous serez amené à choisir. Intéressez-vous également aux certifications de qualification professionnelle (QUALIBAT, Qualitec, Certibat) dont il est titulaire. 

Bon A Savoir

Différentes formations et parcours d’études (en lycées et études supérieures) permettent d’accéder au métier de charpentier, notamment CAP charpentier bois, CAP constructeur bois, BTS charpente-couverture, Bac pro technicien constructeur bois ou encore BTS systèmes constructifs bois et habitat. 

Par ailleurs, vous pouvez aussi conforter votre choix en demandant quelques références de chantiers en cours ou de réalisations achevées (rénovation ou construction) que vous pourrez visiter à proximité de votre domicile pour vous faire une meilleure idée du travail réalisé, et du rendu une fois le chantier terminé. Enfin, le choix de l’artisan pourra se préciser sur l’accompagnement proposé, les solutions présentées, les explications sur les contraintes techniques de mise en œuvre qui vous apporteront des précisions sur les compétences du charpentier que vous aurez en face de vous.

Cependant, n’oubliez pas de faire réaliser un devis auprès de 3 ou 4 professionnels du bâtiment afin de comparer ceux-ci. Prenez le temps de détailler les tarifs de ces devis avec les charpentiers : rappelez vous que la charpente est un élément important de la structure de votre maison, un devis de cette importance ne s’envoie donc pas par voie postale. Il nécessite quelques explications et commentaires à préciser lors d’un rendez-vous, car certaines lignes de ce devis peuvent être plus ou moins explicites, avec un jargon et des termes techniques de professionnel pas toujours très clair. Précisez notamment les garanties de construction liées à l’ouvrage réalisé afin de pouvoir demander d’éventuelles réparations en cas de problèmes avec votre charpente. Il doit également pouvoir vous prouver qu’il dispose bien d’une assurance décennale. 

Les points clés d’un devis de charpente

Une fois les devis devant vous, voici quelques points clés à vérifier avec le professionnel. Cela vous permettra une préparation sereine de vos travaux. 

  • Quel est le tarif proposé, matériaux et main d’œuvre ? 
  • Sous quel délai le charpentier peut-il réaliser les travaux ? 
  • Quelle est la durée des travaux ?
  • Combien de personnes constitueront l’équipe qui interviendra sur le chantier ?
  • Quelles références de chantier en cours ou ouvrages achevés pouvez-vous visiter ? 
  • Quelles sont les normes à respecter pour la charpente ? les règlementations peuvent être nombreuses en rapport avec le chantier ou la municipalité (Plan Local d’Urbanisme).
  • Quels types de matériaux peuvent être envisagés pour votre charpente ? Existe-t-il des variantes en qualité ou en prix ?
  • Quelle est la durée de validité du devis ?
  • Quel est le taux de TVA applicable sur le prix hors taxe ?
  • Les produits employés dispose-t-ils de labels FSC ou PEFC ?
  • L’entreprise dispose-t-elle de labels Qualitoit ou RGE (Reconnu garant de l’environnement) ou de certifications valorisant ses compétences ? 
  • Si un acompte doit être versé à la commande, quel est son pourcentage ?
  • Quelles sont les différentes étapes du chantier et techniques utilisées ? préfabrication en atelier ou usine ? 
  • L’application d’un traitement est-elle prévue ?
  • Comment se passe la mise en sécurité du chantier ? pouvez-vous habiter votre habitation le temps des travaux ?
  • Quels sont les moyens de levage employés ? En effet, l’accessibilité de ces moyens de levage sera à regarder de près, car l’accès à votre toit n’est peut-être pas envisageable avec un engin de plusieurs tonnes.
Bon A Savoir

Il existe des labels FSC (Forest Stewardship Council) et PEFC (Programme for the Endorsment of Forest Certification Schemes), au niveau mondial, qui permettent d’acheter du bois issu d’une gestion forestière durable, qui ne participe donc pas à la déforestation. Les labels ne garantissent que les conditions de gestion forestière, et non pas la qualité intrinsèque du matériau, ni les processus de transformation et de fabrication des produits finis.

Les solutions pour trouver un charpentier  

Pour choisir le charpentier adapté à votre projet, vous pouvez alors : 

  • identifier les charpentiers les plus proches de votre domicile pour économiser sur le déplacement et le transport du matériel, ou de la charpente si elle est pré-montée en usine ;
  • chercher la spécialité ou l’activité que vous recherchez, par exemple : charpentier bois, charpentier métallique, maçon ;
  • utiliser le bouche-à-oreille : un voisin ou un ami peut avoir fait appel à un charpentier pour son projet ;
  • demander dans les magasins de matériaux spécialisés en charpente, ils connaissent les artisans qu’ils livrent régulièrement ;
  • consulter les Pages Jaunes : vous aurez l’ensemble des entreprises de votre secteur ;
  • consulter les sites spécialisés en formations ou qualifications de charpentiers : QUALIBAT, Ecole de couverture, Compagnons du Devoir…
  • consulter les plateformes de travaux : celles-ci vous proposeront une mise en relation avec un réseau de professionnels dont l’activité peut répondre à votre projet. Ootravaux.fr dispose d'un réseau de charpentiers dans toute la France ; vous pouvez gratuitement et sans engagement soumettre votre projet et recevoir des propositions de devis.

Haut de page