Maçonnerie

Maçonnerie : les prix au m² en fonction des techniques

11 septembre 2020
Maçonnerie
Sommaire

Vous souhaitez faire appel à un maçon pour vos travaux de construction ou de rénovation de maison ou de garage ? En fonction des prestations demandées au maçon et des techniques employées pour les travaux, le prix au m² de la maçonnerie peut varier du simple au double, voire plus. Avec Ootravaux, prenez connaissance des différents prix au m² pour des travaux de maçonnerie et affinez en quelques minutes seulement, le budget nécessaire à votre projet.

Travaux de maçonnerie : quels sont les éléments qui impactent le prix au m² ?

Incontournables dans la construction d’une maison ou d'un garage comme dans la rénovation de vieilles habitations, les travaux de maçonnerie englobent tout un tas de prestations différentes.

Coût et tarifs des différents types de travaux de maçonnerie

Si la majeure partie du travail d’un maçon consiste à élever des murs, il n’est pas rare que ce professionnel soit amené à intervenir sur d’autres chantiers d'aménagement. Ainsi, le type de travaux à réaliser par le maçon est le premier élément qui impacte le prix au m² de la maçonnerie. Dans ce domaine, il est possible de prévoir une estimation du tarif moyen avec :

  • un prix entre 20 euros et 80 euros le m² pour la démolition d’un mur par un maçon (1) ;
  • un prix entre 35 euros et 45 euros le m² pour la réalisation d’une chape ou dalle en béton pour la surface au sol (1) ;
  • un prix entre 50 euros et 120 euros le m² pour la construction d’un mur en briques ou en parpaings (selon l'épaisseur) (1) ;
  • un prix entre 1 200 euros et 1 440 euros le m² pour la création des fondations d’une maison individuelle (1) ;
  • un prix entre 1 500 euros et 2 000 euros le m² pour l’ouverture d’un mur porteur (1).

À ces prix au m² de la maçonnerie selon la nature des travaux réalisés, il convient d’ajouter le coût de la main-d’œuvre du maçon. En fonction de votre localisation géographique et/ou du choix de l’entreprise spécialisée ou du maçon, ce dernier peut varier entre 40 euros et 72 euros (tarifs horaires) (1). À noter que la durée nécessaire pour des tels travaux dépend de nombreux critères : l’accessibilité de la zone de travaux, la préparation du terrain pour que le professionnel puisse travailler correctement...

Maçonnerie : zoom sur les prix au m² selon les techniques utilisées

Selon la nature du terrain et les matériaux utilisés pour les travaux de maçonnerie, les maçons peuvent mettre en œuvre plusieurs techniques. Le choix de la technique de construction impacte le montant devis. Cela se ressent notamment lors de l’élévation des murs de façade ou à l’intérieur de la maison.

Exemple

Le budget moyen à prévoir pour réaliser vos travaux de maçonnerie, ici dans le cadre de la construction d’un mur, peut être estimé à :

  • un prix entre 50 et 100 euros le m² pour la construction d’un mur en parpaing (1) ;
  • un prix entre 70 et 120 euros le m² pour la construction d’un mur en brique (1) ;
  • un prix entre 50 et 70 euros le m² pour la construction d’un mur en béton (cellulaire ou banché) (1) ;
  • un prix entre 40 et 120 euros le m² pour la construction d’un mur en pierre naturelle (1) ;
  • un prix entre 10 et 50 euros le m² pour la construction d’un mur en pierre reconstituée (1).

Comme précédemment, ces prix de maçonnerie au m² pour la construction d'un mur n’englobent que le coût des fournitures et matériaux, auquel il vous faudra ajouter le coût de la main-d’œuvre du maçon.

 

Bon A Savoir

Si la plupart du temps les prix des travaux de maçonnerie sont exprimés en prix au m², il n’est pas rare de constater des prix de maçonnerie exprimés en m3. Soyez donc vigilant(e), lors de la réalisation de vos devis pour vos travaux de maçonnerie, à ne pas comparer des prix au m² avec des prix au m3.

Quel taux de TVA pour des travaux de maçonnerie ?

Sous réserve de réaliser des travaux de rénovation ou d’amélioration de votre maison sur une construction achevée depuis plus de 2 ans (résidence principale ou résidence secondaire), vous pouvez bénéficier du taux de TVA intermédiaire de 10 % sur le prix au m² de vos travaux de maçonnerie. Dans certaines situations, il est possible de profiter d’un taux de TVA réduit à 5,5 % pour les travaux de maçonnerie. C’est le cas, notamment, lorsque les travaux entrepris permettent d’améliorer efficacement les performances énergétiques d’un logement, sur l'isolation notamment (on parle également de réhabilitation énergétique). À noter que pour profiter d’un taux de TVA réduit lors de travaux de maçonnerie, le recours à un maçon certifié RGE (Reconnu garant de l’environnement) est obligatoire.

À qui confier ses travaux de maçonnerie ?

De manière assez évidente, les travaux de maçonnerie doivent être confiés à un maçon professionnel. Seul un maçon professionnel est en mesure de vous garantir la solidité et la sécurité de vos travaux, des critères plus qu’importants lorsqu’il s’agit d’élever des murs, d’ouvrir un mur porteur ou de poser les bases d’une extension de maison ou de garage. En fonction de la nature et/ou de l’ampleur des travaux, vous avez la possibilité de confier vos travaux de maçonnerie à un maçon indépendant ou bien de faire appel à une entreprise spécialisée. Le choix de l’un ou l’autre de ces professionnels peut avoir une incidence sur le coût total de vos travaux, une entreprise de maçonnerie avec plusieurs salariés n’ayant pas les mêmes charges de dépenses qu’un maçon à son compte.

Comme pour vos autres travaux de construction ou de rénovation, Ootravaux vous recommande de réaliser au moins 3 devis de maçonnerie afin d’avoir une idée plus juste du budget nécessaire à la réalisation de votre projet. Pour obtenir plusieurs devis de maçons indépendants ou d'entreprises de maçonnerie, n'hésitez pas à utiliser les plateformes de mise en relation entre particuliers et professionnels, comme Ootravaux. Dans la comparaison de ces devis, pensez à prendre en compte plusieurs éléments tels que :

  • le prix total (prix des matériaux + coût de la main-d’œuvre + TVA) pour la réalisation de vos travaux ;
  • les modalités de paiement ;
  • les délais d’intervention ;
  • la réputation et la fiabilité de l’entreprise/de l’artisan (en se renseignant notamment grâce aux avis sur internet laissés par des particuliers ayant réalisé le même type de travaux que vous auprès du maçon) ;
  • la proximité géographique de l’entreprise/de l’artisan avec le lieu de votre chantier.

Dans certaines situations, mieux vaut parfois opter pour un maçon appliquant un taux horaire ou un prix un peu plus élevé mais assurant une intervention rapide. Préalable aux autres travaux, une intervention tardive en maçonnerie retarde en effet tout le chantier. Ootravaux vous conseille ainsi de privilégier un maçon pratiquant un tarif supérieur mais pouvant intervenir dans les 3 mois, plutôt que pour une entreprise aux prix plus abordables, mais vous obligeant à patienter 3 ou 4 mois de plus pour intervenir sur votre maison ou votre garage en construction ou en rénovation. L’urgence dans laquelle vous vous trouvez et le budget dont vous disposez sont 2 éléments qui vous aideront à arbitrer le choix d’un maçon et des prix qu'il propose pour vos travaux.

 

Attention

Avant de confier vos travaux de maçonnerie à un professionnel, assurez-vous que le maçon affiche toutes les garanties nécessaires. Prenez notamment le temps de vérifier qu’il dispose bien d’une assurance responsabilité décennale et d’une assurance responsabilité civile professionnelle, très utiles en cas d’incident sur le chantier lors des travaux ou lorsque les travaux sont terminés.

(1) Prix observés sur les sites des professionnels spécialisés dans les travaux de maçonnerie.