Quel prix pour un mur en briques ?

16 Mai 2021
Maçonnerie
Sommaire

Vous souhaitez construire votre maison ou bien l’agrandir ? Vous avez un projet de rénovation et vous vous interrogez sur le matériau à choisir ? Vous voulez remplacer votre vieille clôture en bois ? La construction d’un mur en briques peut répondre à toutes ces attentes. Mais il s’agit d’un projet très technique qui doit être élaboré minutieusement pour obtenir la qualité et la durabilité voulues. Alors, quels prix pour quels objectifs ? Éléments de réponse avec Ootravaux.

L'essentiel

Le style de briques dépend de votre besoin :

  • Pour un mur porteur avec une partie en extérieur, privilégiez la brique monomur. Résistante et isolante, elle nécessite un budget important.
  • Pour un mur de cloison, en intérieur, utilisez la brique plâtrière.
  • Pour un mur de clôture, non porteur, privilégiez la brique à enduire.
  • Pour décorer votre façade extérieure, tournez-vous vers la brique de parement, très esthétique et design.
     

Le coût moyen d’une brique se situe entre 5 et 192 € le mètre carré

Pour la construction du mur, et si vous faites appel à un professionnel, comptez entre 10 et 150 € par mètre carré de travaux de maçonnerie.

De quoi va dépendre le prix d'un mur en briques ?

Plusieurs éléments influent directement sur le prix de votre projet :

  • Le style de briques choisi peut augmenter de façon très significative le devis et faire passer le prix de vos travaux de maçonnerie du simple au double, selon le professionnel. 
  • La main-d’œuvre est aussi très importante dans l’élaboration d’un devis pour la construction d’un mur en briques. Votre maçon fixe aussi son coût horaire, ce qui peut avoir un impact important dans le devis final.
  • L’accès et la configuration du chantier, le type de mur à construire (porteur ou non), les dimensions de construction, etc. 
undraw_engineers_1.svg
Réalisez la construction de votre mur en briques 

Avec les artisans Ootravaux

Quels matériaux choisir pour votre mur en briques ?

Pour la construction d’un mur, deux matériaux s’offrent à vous : les murs en parpaings et les murs en briques. Le choix peut paraître difficile tant les deux sont faciles à poser, résistants dans le temps, mais aussi solides. Focus sur la brique. Bien qu’un peu plus chère que le parpaing, elle offre cependant des qualités supérieures : 

  • écologique et respectueuse de l’environnement ;
  • esthétique ;
  • ne nécessite pas d’enduit ou de mortier lors de sa pose.

Fabriquée en terre cuite, la brique est déclinable en plusieurs versions : 

  • rouge ;
  • perforée ;
  • creuse ;
  • de parement ;
  • plâtrière. 

Ce matériau s’adapte à toutes les architectures et à tous les styles. Il vous accompagne dans la construction selon vos envies et vos besoins. En plus de cela, il possède de bonnes propriétés d’isolation et une régulation de l’humidité. Sa faculté à protéger des conditions climatiques est liée à sa fabrication. Moulée sous formes de blocs, l’argile est cuite au four à très haute température. Ces briques dites "porotherm" sont des matériaux conçus pour durer au moins 100 ans.

Évidemment, il existe plusieurs formes de briques, qui offrent chacune une résistance plus ou moins importante et qui sont plus ou moins faciles à poser. Le coût moyen d’une brique est très variable, il se situe entre 5 et 192 euros le mètre carré (1). 

Alors quelles sont les raisons de cette différence de prix et comment choisir la bonne brique selon votre chantier ? Découvrez aussi ce qui peut alourdir le devis et comment profitez d’un prix moins cher et attractif.

Maçonnerie : les prix au m² en fonction des techniques

Les différents types de briques

La brique porotherm, en terre cuite, possède une grande capacité d’adaptation pour tous les types d’architectures et de travaux. Votre brique doit être choisie en fonction de votre chantier et de votre demande : 

  • la brique creuse : pour un mur porteur, l’utilisation de cette dernière est fortement recommandée. En effet, les briques d’un mur porteur doivent posséder une capacité de résistance aux lourdes charges ;
  • la brique monomur : ce matériau est aussi recommandé pour la construction d’un mur porteur. Cette brique, tout aussi résistante que la brique creuse est, en plus, isolante, grâce à sa structure faite de nombreuses alvéoles d’air. La brique monomur est plus épaisse (30 à 45 cm d’épaisseur) qu’une brique classique (50 mm d’épaisseur) et permet aussi de soutenir la structure porteuse d’un bâtiment. Dans les régions froides, il est tout de même conseillé de rajouter une couche d’isolant thermique afin de garantir une meilleure isolation des maisons et des intérieurs ;
  • la brique rouge : composée d’argile rouge et de sable, qui lui donnent sa couleur, la brique rouge est utilisée tant en intérieur qu’en extérieur. Esthétique, elle peut rester apparente pour son côté design et décoratif. Sa composition lui permet de former des murs épais et de très bien isoler phonétiquement des intérieurs ;
  • la brique plâtrière : si vous souhaitez créer une séparation au sein d’une pièce et monter une cloison en intérieur, la brique plâtrière répondra parfaitement à vos attentes. Cette brique possède l’avantage d’être disponible, dans les points de ventes, sous différents formats, ce qui permet de monter des cloisons plus larges pour des hauteurs sous plafond importantes. En effet, pour une hauteur classique de 2,5 m, une brique de 3,5 cm d’épaisseur suffit. En revanche, pour un mur atteignant les 4 m, le mur nécessite des briques de 10 cm d’épaisseur. Les briques plâtrières vous offrent cette possibilité supplémentaire. Sachez également qu’elles bénéficient d’une bonne isolation thermique et d’une forte résistance aux incendies et à l’humidité ;
  • la brique de parement : elle convient pour l’intérieur de la maison, en vous offrant un côté esthétique par sa très belle finition. Cette brique peut aussi être utilisée en extérieur. Ce matériau, aux nombreux avantages, habillera votre façade. En plus, ce type de brique est robuste et supporte bien les aléas climatiques. Pour « parer un mur », ce matériau est votre allié indispensable.

Quel prix pour quelle brique porotherm ?

Les prix des briques varient énormément selon le type de matériau que vous choisissez. Des briques plâtrières aux briques monomurs, retrouvez tous les prix dans le tableau ci-dessous  (1).

Style de briques

Prix au m²

Brique plâtrière

Entre 5 et 10 €

Brique creuse

Entre 40 et 55 €

Brique monomur classique

Entre 50 et 80 €

Brique rouge

Entre 60 et 80€

Brique de parement

Entre 25 et 100 €

Brique monomur avec isolation intégrée

Entre 75 et 140 €

Quel prix pour la pose d’un mur en brique ?

Avant de poser un mur en briques, vous devrez creuser des fondations dans votre sol afin de stabiliser la construction et la structure. Pour plus d’expertise, vous pouvez faire appel à un professionnel et comptez de 150 à 250 euros par mètre cube (1) pour les fondations. 

Le prix de la main-d’œuvre varie en fonction de plusieurs critères.

  • l’accès plus ou moins difficile au chantier ;
  • les tarifs de votre maçon ;
  • les éventuels frais de déplacement ;
  • etc.

Ainsi, le coût, seulement, de la pose d’un mur en brique se situe entre 10 et 150 euros par mètre carré (1) , sans les matériaux.

Bon A Savoir

N’oubliez pas que ces tarifs concernent seulement le prix de la pose brute, autrement dit de la maçonnerie. Ils ne prennent pas en compte des frais accessoires comme l’isolation (maximum 40 euros par mètre carré) ou la peinture (maximum 20 euros par mètre carré) par exemple.

A qui faire appel pour la construction d'un mur en briques ?

Vous cherchez un artisan de confiance autour de chez vous pour la construction d’un mur en briques ? Ootravaux vous met en relation avec des professionnels aguerris à proximité de votre domicile ! Commencez par décrire votre projet ici !

Comment trouver le meilleur maçon pour vos travaux ?

 

(1) Prix moyens issus de différents sites de fournisseurs de travaux et chantiers professionnels.
(2) Prix issus de https://www.enchantier.com/devis/prix-dun-mur-en-briques.php

Haut de page