Raccordement aux réseaux

Prix d'un raccordement aux différents réseaux

04 janvier 2021
Fondations & préparations
Sommaire

Vous voulez construire une maison ? Vous venez d’acheter un terrain à construire qui n’est pas encore viabilisé ? La viabilisation d’un terrain consiste à le raccorder aux principaux réseaux : eau, électricité, gaz, assainissement, téléphone et Internet. Vous devez donc préparer les démarches nécessaires, et prévoir les coûts de ces raccordements dans votre projet. Découvrez le prix du raccordement aux différents réseaux pour viabiliser un terrain.

Le raccordement à l'eau

Principe du branchement à l'eau

Le raccordement à l’eau potable fait partie des travaux indispensables pour la viabilisation d’un terrain. Pour procéder au branchement, adressez-vous à la mairie pour connaître les formalités à accomplir. Ils vous fourniront aussi les coordonnées de l’entreprise responsable de la distribution d’eau. La mairie doit donner son accord avant que vous commenciez les travaux. Une fois que les travaux de branchement sont faits, vous devrez demander l’ouverture d’un compteur d’eau auprès du distributeur d’eau de la commune.

Prix du raccordement à l'eau

Le coût du raccordement au réseau d’eau est généralement compris entre 800 et 1 000 €(1). Il varie selon :

  • la distance entre la limite du terrain et le réseau public de distribution d’eau ;

  • la distance entre la limite du terrain et la maison elle-même.

Le coût d’ouverture du compteur varie entre 30 et 60 €(1) selon les fournisseurs et la localisation du logement.

Le raccordement à l'électricité

Principe du branchement à l'électricité

La demande de raccordement électrique doit être faite :

  • soit auprès du gestionnaire de réseau Enedis ;

  • soit auprès du fournisseur d’électricité de votre choix (qui se rapprochera ensuite d’Enedis).

Les démarches de raccordement Enedis se font en 4 étapes :

  • dépôt d’un dossier pour demander un devis de raccordement au gestionnaire de réseau ;

  • vérification et validation du devis ;

  • réalisation des travaux ;

  • mise en service et obtention du Consuel (l'attestation de conformité de votre installation électrique)

Enfin, il faut demander l’ouverture d’un compteur à votre nom auprès d’un fournisseur d’énergie.

Prix du raccordement à l'électricité

Vous devez demander un devis à Enedis pour connaître le coût du raccordement électrique. La plupart du temps, le devis est établi sous un délai de 10 jours ouvrés. Toutefois, si la situation est complexe et nécessite par exemple une extension du réseau, le délai sera plus long. Vous devrez patienter jusqu’à 6 semaines. Le devis d’Enedis devra détailler les travaux à charge du gestionnaire et ceux qui restent à votre charge, ainsi que le calendrier prévisionnel des travaux. Le devis est valide pendant 3 mois.

Le prix du raccordement électrique dépend de plusieurs paramètres, notamment :

  • l’emplacement du terrain par rapport au réseau existant ;

  • la taille de la construction ;

  • la puissance d’installation : monophasé 12 kVA ou triphasé 36 kVA ;

  • le type de liaison (aérienne ou souterraine) ;

  • le branchement en domaine public ou privé.

Les prix de raccordement électrique varient généralement entre 500 et 2 500 €, en fonction de la complexité du projet. À cela s’ajoute l’obtention du certificat Consuel, pour lequel vous devrez payer entre 60 et 120 €.

Après cela, vous devrez contacter un fournisseur d’énergie pour demander la mise en service, et notamment l’ouverture d’un compteur électrique. Les délais et les tarifs sont identiques pour tous les fournisseurs d’énergie. Pour la première mise en service d’une construction neuve, vous devrez payer environ 50 €.

Le raccordement au gaz naturel

Principe du branchement au gaz naturel

Le raccordement au gaz est une procédure assez longue, donc mieux vaut vous y prendre à l’avance. Vous devez faire une demande de raccordement au gaz auprès du gestionnaire de distribution du gaz GRDF. Cela peut se faire par téléphone ou en ligne.

Vous recevrez une offre de raccordement GRDF sous 10 jours ouvrés. Pour accepter le devis, vous devez payer un acompte de 50 % du montant de l’offre.

Une fois que les travaux de raccordement sont réalisés, vous devrez obtenir un certificat de conformité Qualigaz auprès d’un professionnel qualifié. Enfin, votre fournisseur de gaz pourra poser un compteur et mettre en service l’installation.

Prix du raccordement au gaz naturel

Le coût du raccordement électrique varie en fonction de la distance qui sépare le terrain et le réseau de gaz existant. Un autre critère qui influence le prix est le type d’usage : chauffage seul, ou eau chaude sanitaire et cuisson. Ainsi, il est difficile d’établir un prix fixe de raccordement au gaz naturel.

A titre d’information, vous trouverez ci-dessous des tarifs couramment constatés.

Prestation

Prix moyen à prévoir

Raccordement pour chauffage seul (réseau existant à proximité)

400 €

Raccordement pour eau chaude et cuisson (réseau existant à proximité)

900 €

Certificat Qualigaz

198 €

Ouverture du compteur gaz (délai standard)

19 €

* prix constatés au 3e trimestre 2020

Le raccordement au tout-à-l'égout

Principe du branchement au tout-à-l'égout

Le raccordement au réseau d’assainissement de la commune est obligatoire pour toutes les constructions qui ont accès au réseau d’égouts installé sous la voie publique. Si la maison n’a pas accès au réseau de collecte public, vous devrez vous équiper d’une installation d’assainissement non collectif.

Si le réseau public de tout-à-l’égout est mis en service après la construction de votre maison, vous avez un délai de 2 ans pour vous raccorder.

Le raccordement au réseau public doit être fait par un professionnel. Pour connaître les démarches à faire, vous devez vous adresser à la mairie. Le choix de l’entreprise qui réalisera les travaux peut être imposé ou restreint par la mairie.

Prix du raccordement au tout-à-l'égout

Il convient de distinguer les coûts de raccordement au tout-à-l'égout sur le terrain privé et sur la voie publique.

Sur la partie privée, les prix du raccordement au tout-à-l’égout varient entre quelques centaines et plusieurs milliers d’euros en fonction de :

  • la commune ;

  • la longueur (en mètres) jusqu’au réseau public ;

  • la nature du terrain ;

  • l’entreprise qui réalise les travaux.

Les professionnels estiment en général qu'il faut compter entre 200 et 400 € par mètre linéaire(1) pour les travaux de raccordement, tout compris.

Concernant les travaux sur la voie publique, les prix dépendent fortement de la mairie. Certaines communes facturent des frais d’installation, tandis que d’autres les prennent en charge, ou proposent des aides pour financer les travaux de raccordement. Renseignez-vous directement auprès du service urbanisme de votre commune.

Le raccordement au réseau téléphone et Internet

Principe du branchement au réseau téléphone et Internet

Pour pouvoir utiliser le téléphone fixe ou Internet dans votre maison, vous devez la faire raccorder au réseau Télécom.

Si vous construisez une maison neuve, vous devez contacter votre fournisseur Internet dès le début des travaux. Les lignes téléphoniques sont souvent souterraines, et doivent donc être posées en même temps que le réseau d’électricité.

Lorsque la fibre optique (FTTH) est déployée dans votre secteur, les démarches sont identiques, car la fibre passe au même endroit que la ligne téléphonique. L’installation est généralement gratuite lorsque vous souscrivez une offre Internet avec fibre optique. Toutefois, il arrive que certains opérateurs facturent un supplément pour cette prestation.

Prix du raccordement au réseau téléphone et Internet

Le raccordement au réseau Télécom est relativement peu cher. Comptez environ 55 €(1) pour l’ouverture de la ligne, et encore 55 €(1) pour la mise en service, soit un coût total de 110 €(1) pour raccorder votre maison au réseau téléphonique.

À cela doivent aussi s’ajouter les travaux réalisés sur votre terrain, notamment la tranchée pour acheminer les câbles téléphoniques jusqu’à la maison (comptez entre 3 et 5 € par mètre linéaire pour une tranchée étroite(1)).

(1) Prix rencontrés sur les sites des professionnels.