Devis pour la pose d'un crépi

Décryptez un devis pour la pose de crépi sur votre façade

01 février 2021
Façade
Sommaire

Le ravalement de façade représente une belle occasion d’embellir sa maison, mais aussi de protéger vos murs. Les travaux de pose de crépi comprennent la remise en état de la façade, la pose du crépi et les finitions. Mais comment anticiper le budget travaux ? Quels éléments impactent le prix total d’un devis ? Quels sont les prix selon les façades, les techniques et les finitions ? Ootravaux partage ses conseils pour faire établir des devis pour la pose d’un crépi et vous donne des astuces pour réduire la facture.

Les critères impactant le prix d’un devis de pose de crépi

Les travaux de pose d’un crépi sur une façade sont singuliers. Chaque chantier diffère et le budget nécessaire varie beaucoup. Cependant, 6 éléments font généralement varier le prix total d’un devis de pose de crépi.

  • L’état de la façade : le prix des travaux de préparation ou de remise en état augmente si la façade est abîmée (fissures, trous, champignons, mousse…).

  • La surface à crépir : si vous disposez d’une grande façade, vous aurez logiquement besoin d’une plus grande quantité de crépi, et de plus de temps de main-d’œuvre pour la rénovation.

  • Le type d’enduit choisi : acrylique, siloxane, pliolite, élastique… le prix des crépis varie selon le matériau. Certains possèdent des qualités isolantes, d’autres viendront seulement peindre vos murs.

  • Le type de pose de crépi choisi : pour le crépi projeté, le prix de la main-d’œuvre est souvent moins cher que pour le crépi taloché qui demande plus de savoir-faire.

  • Les finitions : crépi écrasé, gratté ou taloché… les finitions de l’application du crépi peuvent prendre du temps, et à ce titre peuvent faire augmenter la part du devis professionnel consacrée à la main-d’œuvre.

  • L’accès au chantier : le devis peut compter des frais supplémentaires si le chantier ou les façades sont difficiles d’accès (installation d’un échafaudage, équipements de sécurité, transport des matériaux…).

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux de façade

Avec les artisans Ootravaux

L’artisan doit inscrire très clairement les éléments impactant le prix total du ravalement de façade dans le devis. Chaque prestation doit être associée à un prix unitaire. N’hésitez pas à poser des questions afin de comprendre pourquoi certaines étapes demandent beaucoup de temps de main-d’œuvre, ou encore de comprendre le coût des travaux de nettoyage.

Bon A Savoir

Il existe une réglementation pour la pose d’un crépi. Pour réaliser des travaux de ravalement de façade, vous devez respecter les exigences du Plan local d’urbanisme (PLU) et obtenir une déclaration de travaux auprès de la mairie de la commune dans laquelle est construite la maison. Cette déclaration doit éventuellement être complétée par des autorisations si le chantier empiète sur la voie publique ou chez un particulier.

Les différents types d’enduit disponibles

Comme évoqué précédemment, il existe plusieurs enduits utilisés pour la réalisation d’un crépi. Chaque catégorie présente des avantages et des inconvénients.

  • L’enduit acrylique : résistant aux fissures, il améliore l’étanchéité du bâti. Facile à entretenir, il s’adapte à différentes conditions d’exposition extérieures. En revanche, il s’avère relativement onéreux.

  • L’enduit siloxane : capable de résister à différentes intempéries, ce produit convient pour une exposition aux rayons UV et aux fluctuations de température saisonnières. Cependant, son application impose le décapage des précédentes finitions sur le support.

  • L’enduit pliolite : de type microporeux, ce type d’enduit se distingue par sa longévité et ses propriétés adhérentes avec ou sans primaire. Il est nécessaire de préciser qu’il résiste assez mal aux fissurations et n’est pas compatible avec un revêtement souple.

  • L’enduit élastique : appréciée pour sa flexibilité et son très bon rapport qualité-prix, la variante élastique se démarque aussi par sa facilité de mise en œuvre. À noter qu’il s’accorde surtout avec des travaux d’appoint ou de petits chantiers.

Devis de ravalement de façade, comment obtenir le meilleur prix ?

Les travaux de préparation des murs pour accueillir le crépi de façade

Sur la façade d’une maison, le crépi a 3 rôles principaux : protéger les murs des intempéries, isoler la maison du bruit et du froid (isolation phonique et isolation thermique), et embellir. Pour qu’il remplisse ces rôles et qu’il fasse preuve d’efficacité, le crépi doit être posé sur une façade saine, propre et lisse. Les travaux de préparation de votre façade représentent donc une étape essentielle en amont du chantier.

Les travaux de préparation d’une façade en vue de l’application d’un crépi se découpent en 3 étapes :

  • Le nettoyage de la façade du bâtiment : c’est-à-dire enlever les éventuelles traces de peinture, les champignons ou la mousse. Vous pouvez réaliser la technique de nettoyage de manière mécanique, avec un nettoyeur haute pression, ou de manière chimique, avec des produits spécifiques au traitement de revêtement de façade. En moyenne pour la main d’œuvre et l’utilisation des produits spécifiques, comptez 5 à 50 euros/m² (1).

  • Le lissage des murs : étape importante dans le cadre de travaux de préparation d’une façade. Le façadier procède minutieusement en rebouchant un à un tous les trous et les fissures. Pour cela il utilise du mastic. Vous pouvez très bien réaliser, si nécessaire, la rénovation des joints ou du bardage de la toiture à cette même occasion. En comptant la main d’œuvre et les fournitures nécessaires, prévoyez un budget moyen de 10 à 20 euros/m² (1).

  • La pose d’enduits : dernière étape de la préparation des murs d’une maison, elle va servir de sous-couche pour la pose du crépi. L’enduit de ragréage est un traitement qui permet une meilleure adhérence du crépi lors de la pose, que ce soit sur un mur en bois, en béton, en brique ou en pierre. L’enduit hydrofuge protège le mur de l’humidité. Selon le type d’enduit choisi, les coûts observés pour la pose et les fournitures nécessaires sont généralement compris entre 20 et 170 euros/m² (1). 

Bon A Savoir

Même si la pose de crépi sur une maison neuve s’avère plus rapide, il faut tout de même préparer la façade (nettoyage et enduit) avant la pose d’un crépi. Par ailleurs, il est nécessaire d’attendre au moins 5 semaines après la fin du chantier, afin que la maçonnerie soit complètement sèche.

Prix du crépi de façade selon la technique et les finitions

Pour un devis de pose de crépi sur une façade, le prix proposé par les entreprises dépend de la technique d’application du crépi, mais aussi de la finition choisie. Un crépi peut être soit projeté, soit taloché sur votre façade.

Le crépi projeté

La projection représente une technique d’application de crépi rapide, elle représente donc un faible coût de main-d’œuvre. Cependant, elle demande du savoir-faire et un équipement spécial : une machine à crépir. Le prix pour la pose d’un crépi projeté varie généralement entre 15 et 45 euros/m², fourniture comprise, mais hors finitions (1). Cette fourchette de prix s’explique par le prix du crépi, la surface de la façade, la complexité du chantier ou encore les outils utilisés.

Le crépi taloché

Le crépi taloché est posé manuellement sur votre façade à l’aide d’une taloche. Cette technique ne coûte pas cher en équipement. Cependant le budget main-d’œuvre augmente, car elle prend du temps. Ainsi, le prix de la pose d’un crépi taloché varie de 33 à 70 euros/m², produits inclus, hors finitions (1).

Les finitions de la façade

Pour les finitions de la pose du crépi, il existe plusieurs possibilités selon l’effet désiré sur le mur.

  • Crépi lissé ou écrasé : facile à mettre en œuvre, il permet d’obtenir un rendu moderne valorisé par l’aspect granuleux du crépi. Il est en revanche plus exposé aux risques d’encrassement dus aux intempéries. Prévoyez 10 à 75 euros/m² (1).

  • Crépi gratté : à l’aide d’outils adaptés, cette finition consiste à homogénéiser la surface afin d’obtenir un rendu plein. La technique est compatible avec différentes teintes. En raison du savoir-faire et du temps de main d’œuvre requis, le prix moyen est compris entre 30 et 50 euros/m² (1).

  • Crépi imitation pierre : il s’agit d’un enduit décoratif délicat à appliquer. Le chantier est donc particulièrement complexe, mais confère à la maison un véritable cachet. Il peut couvrir la façade, ainsi que les encadrements. Le budget varie entre 50 et 96 euros/m² (1).

Pour chacune de ces finitions, il faudra compter un prix de départ de 14 euros par mètre carré (1). Ce prix dépend principalement du temps de main-d’œuvre nécessaire, car l’étape de finition est manuelle. Pour obtenir le budget total, il faut additionner le prix des finitions au prix de la pose projetée ou talochée.

Attention

Il faut noter que comme certaines communes possèdent un Plan local d’Urbanisme (PLU), elles peuvent imposer des contraintes et ainsi imposer le choix d’une technique, d’une couleur de peinture ou d’une finition. Il faut donc prendre en compte ces éléments au moment d’établir votre budget total pour la rénovation de votre façade.

Astuces pour faire baisser la note d’un devis

Pour faire baisser la facture totale d’un devis de ravalement de façade, vous avez plusieurs possibilités.

Comparer les devis

Pensez tout d’abord faire établir au moins 3 devis et les comparer. Pour cela, il faut démarcher les professionnels de ce secteur et leur demander de chiffrer les travaux de pose de crépi.

Vous pouvez utiliser Ootravaux, plateforme de mise en relation entre professionnels et particuliers pour retrouver les artisans près de chez vous et les contacter. Privilégiez les professionnels qui se sont déplacés pour voir l’état des façades. Leur estimation des travaux sera plus juste. Généralement, vous pouvez assez facilement négocier le prix total du devis, mais aussi le prix des prestations et la date de début de chantier. Pensez également à demander plusieurs devis correspondant aux différentes techniques de pose (projetée ou talochée) et à la finition (crépi écrasé, gratté…).

Réaliser soi-même une partie des travaux

Vous pouvez également réaliser une partie des travaux vous-même pour faire baisser la note d’un devis de pose de crépi : remise en état des façades, nettoyage, traitement avec enduit, isolation… Cependant, dans le cadre d’un ravalement de façade, il faut rester vigilant. Ce type de travaux demande un savoir-faire et du matériel, mais aussi une bonne coordination avec le façadier qui prendra le relais du chantier.

Prendre un temps de réflexion

Ootravaux conseille aussi de ne pas lancer des travaux dans l’urgence. Les travaux de ravalement peuvent être anticipés et organisés en avance. Une façade moins abîmée signifie des travaux de préparation des murs moins importants (rénovation, nettoyage et enduit). Cela permet surtout d’avoir le temps de négocier les prix et de trouver le meilleur artisan pour poser le crépi sur la façade de votre maison.

Bien faire sa demande de devis et les éléments à vérifier

Pour la pose d’un crépi, vérifier surtout les éléments du devis qui concernent spécifiquement la rénovation :

  • la surface de façade à ravaler ;

  • la technique de pose et le type de finition ;

  • la date de début de chantier estimée…

Préférez réaliser les travaux de ravalement de façade dans des conditions climatiques adaptées (pas de pluie, pas de canicule, pas de froid intense…). Par ailleurs, le chantier ne peut pas débuter sans avoir obtenu les autorisations d’urbanisme.

Vérifiez également les informations réglementaires qui en font un document valide :

  • nom de l’entreprise ;

  • votre nom ;

  • prix total en euros HT, TTC ;

  • montant de la TVA appliquée ;

  • frais de déplacement ;

  • modalités de paiement ou d’annulation…

En complément, vérifiez les labels ou certifications présentés par l’entreprise spécialisée en ravalement de façade. Les labels et certifications les plus fréquents sont l’EQF (Engagement Qualité Façade), Qualibat, RGE et QualiPAC.

 

Ravalement de façade : quel enduit et quel prix au m2 ?

 

(1) Prix moyens issus de différents sites de construction et travaux.

Haut de page