Isolation mur

Par l’extérieur ou par l’intérieur : comment choisir le type de votre isolation ?

23 septembre 2020
Isolation
Sommaire

Vous envisagez des travaux d’isolation pour améliorer la performance énergétique de votre logement, et donc votre confort, dans le cadre d'une rénovation ou d’une construction neuve ? Quels que soient les travaux à entreprendre - murs et toiture -, sachez qu’il existe 2 principaux types d’isolation : par l’intérieur et par l’extérieur. Ootravaux fait le point avec vous sur ces 2 types d’isolation pour vous aider à prendre la bonne décision pour votre maison.

Isolation par l’intérieur ou isolation par l’extérieur : 2 types d'isolation aux enjeux importants

Ces dernières années, les travaux d’isolation thermique d’un logement font partie des travaux les plus entrepris par les ménages français. Il faut dire que, quel que soit le type d’isolation, par l’intérieur ou par l’extérieur, les enjeux sont importants.

Bon A Savoir

Les ponts thermiques sont des zones de faiblesse dans l’isolation d’un bâtiment. Ils se trouvent souvent aux jonctions entre des matériaux différents ou entre des éléments de construction. La discontinuité de l’isolation permet en effet à la chaleur de s’échapper facilement. Dans une maison, ils représentent 5 à 10 % des déperditions de chaleur. À titre de comparaison, un toit peu ou mal isolé entraîne la perte de 25 à 30 % de la chaleur, et les murs 20 à 25 %(1).

Sur tous les types de logements, une bonne isolation permet en effet :

  • de limiter la consommation énergétique, notamment pour vous chauffer ;

  • de profiter d’une baisse de votre facture énergétique, et donc de gagner en pouvoir d’achat ;

  • d’améliorer votre niveau de confort thermique en supprimant par exemple les sensations de courants d’air froids ;

  • de contribuer à la préservation de l’environnement avec une maison ou un appartement qui consomme moins d'énergie.

 

Bon A Savoir

Parler de travaux d’isolation d'un bâtiment, c’est souvent se focaliser sur les performances thermiques d’un logement. Pour un gain de confort optimal, pensez également à vous pencher sur les améliorations apportées par vos travaux d’isolation en termes d’isolation acoustique (ou phonique).

Ce sont ces enjeux qui poussent très souvent à lancer des travaux d’isolation dans le cadre d’une rénovation de maison. Nombreux sont celles et ceux qui aspirent à dépenser moins pour se chauffer et à profiter d’un meilleur confort thermique et acoustique au quotidien. Pour réussir cet objectif, plusieurs étapes seront déterminantes. L’une d’entre elles : choisir entre l’isolation par l’extérieur et l’isolation par l’intérieur.


L’isolation par l’extérieur : principes, avantages et inconvénients

L’isolation par l’extérieur est une technique d’isolation des murs d’un logement en rénovation.

Comment marche l'isolation par l'extérieur ?

Comme son appellation le laisse facilement deviner, la technique d’isolation thermique par l’extérieur (ITE) consiste à isoler un logement par la mise en place d'un matériau isolant à l’extérieur de la maison. Pour ce type d’isolation, plusieurs solutions peuvent être proposées :

  • l’isolation extérieure par bardage (pièces de bois, PVC ou métal qui recouvrent les façades d’un bâtiment) ;

  • l’isolation extérieure par panneau enduit ;

  • l’isolation extérieure par enduit isolant.

Quels sont les avantages de l’isolation par l’extérieur ?

L’ITE (isolation thermique par l'extérieur) permet :

  • la mise en place d’un système à haute performance énergétique avec, entre autres, un nombre important de ponts thermiques traités ;

  • de préserver la surface habitable du logement (les matériaux isolants sont posés à l’extérieur des murs sur la façade de la maison, ce qui n’engendre aucune perte d’espace) ;

  • de coupler des travaux d’isolation à des travaux de ravalement de façade ou de remplacement de fenêtres ;

  • de protéger les murs extérieurs contre les intempéries (eau, vent...) et d'augmenter la résistance contre les variations de température ou les problèmes d’étanchéité.

Les travaux d’isolation par l’extérieur peuvent par ailleurs être réalisés avec une gêne minimale pour les occupants du logement.

Quels sont les inconvénients de l’isolation par l’extérieur ?

La technique de l’isolation par l’extérieur peut freiner l'envie d'isoler en raison :

  • du prix : l’isolation par l’extérieur coûte plus cher que l’isolation par l’intérieur (on passe d’environ 70 à 150 € au m², soit un prix qui double (2)) ;

  • de la complexité des travaux à mettre en œuvre : la mise en place d’une isolation par l’extérieur nécessite une compétence technique particulière ;

  • de la modification de l’aspect extérieur du logement, ce qui n'est pas le cas pour l'isolation par l'intérieur.

Ce type d’isolation est également déconseillé sur les façades décorées (avec des frises par exemple) ou des bâtiments anciens.

Attention

Les travaux d’isolation thermique par l’extérieur modifiant l’aspect visuel des murs de votre logement, vous pouvez être contraint d’obtenir l’autorisation de l’administration avant d’entreprendre ces travaux. En effet, ce type d’isolation modifie le coefficient d’occupation des sols. Une déclaration préalable de travaux est ainsi exigée dans la plupart des communes de France pour vérifier la conformité des travaux avec les règles d’urbanisme en vigueur.

L’isolation par l’intérieur : principes, avantages et inconvénients

Technique d’isolation la plus répandue, l’isolation par l’intérieur se distingue de sa concurrente par un principe, des avantages et des inconvénients propres.

Comment marche l'isolation par l'intérieur ?

En opposition à l’isolation par l’extérieur, l’isolation thermique par l’intérieur consiste à venir mettre en place un matériau isolant sur l’intérieur des murs du logement. Il existe, là aussi, plusieurs systèmes pour y parvenir :

  • l’isolation sous ossature métallique : on déroule de l’isolant entre des rails métalliques. C’est la technique la plus utilisée en rénovation ;

  • l’isolation par doublage collé : on pose des plaques de plâtre auxquelles l’isolant est déjà collé. C’est une technique courante dans les constructions neuves ;

  • l’isolation par lame d’air : on emprisonne de l’air entre la structure et la couche d’isolant.

Dans la plupart des logements, l’isolation des murs s’effectue par l’intérieur. Pour améliorer les performances énergétiques du logement et le confort thermique, les professionnels de l’isolation posent des panneaux d'un matériau isolant type laine de verre, laine de roche ou polystyrène directement sur le mur (en bois, en béton, en pierre, en brique...), et fixent ce matériau isolant grâce à un système de montants métalliques. Une solution de parement (le plus souvent la plaque de plâtre BA13) est ensuite utilisée sur les murs pour masquer cet isolant et proposer une nouvelle surface prête à accueillir un revêtement mural (peinture, tapisserie, carrelage, etc.).

Quels sont les avantages de l’isolation par l’intérieur ?

L’attractivité de l’isolation par l’intérieur repose sur plusieurs avantages parmi lesquels :

  • le prix plus accessible, en particulier si vous privilégiez des matériaux isolants économiques ;

  • le large choix de matériaux isolants (naturels, synthétiques, etc.) ;

  • la facilité de mise en œuvre, certains travaux d’isolation pouvant être réalisés par des bricoleurs avertis ;

  • la possibilité de procéder pièce par pièce.

Bon A Savoir

Il existe de multiples aides et dispositifs qui peuvent vous aider à financer, en partie, vos travaux d’isolation de votre maison. Selon votre situation, un crédit d’impôt, un éco-prêt, des aides locales et/ou des primes énergies permettent de diminuer le prix de vos travaux.

Quels sont les inconvénients de l’isolation par l’intérieur ?

Assez logiquement, les avantages de l’isolation par l’extérieur se transforment en inconvénients pour l’isolation par l’intérieur d'une maison. Ces inconvénients de l’isolation par l’intérieur se résument ainsi à :

  • une réduction de la surface habitable par une augmentation de l'épaisseur des murs sur l'intérieur du logement à isoler (épaisseur des matériaux isolants et des solutions de parement) ;

  • l’obligation de vider ou de protéger le logement durant les travaux de rénovation.

Isolation par l’intérieur Vs isolation par l’extérieur : laquelle choisir ?

Votre décision dépend de plusieurs critères. Pour choisir entre des travaux d’isolation par l’intérieur et des travaux d’isolation par l’extérieur, il est important de prendre en compte :

  • la configuration de votre logement : dans certaines situations, l’isolation par l’extérieur du bâtiment sera tout bonnement impossible à réaliser ;

  • vos envies et vos besoins : objectif d’une maison basse consommation, respect de la norme RT 2012, confort plus important au quotidien... ;

  • le prix du type d'isolation et de l'isolant choisis pour le mur.

Astuce

Pour vous aider à faire le bon choix pour l'isolation des murs de votre maison, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel. Un expert en travaux d’isolation sera en effet le mieux placé pour vous conseiller sur le type d’isolation, par l’intérieur ou par l’extérieur, à privilégier pour votre construction.

 

undraw_calculator_1.svg
Estimer vos travaux d'isolation

Gratuitement

L’isolation des combles : un cas concret de travaux d’isolation

Responsables de près de 30 % (1) des déperditions de chaleur dans un logement (donnée recueillie auprès d’organismes spécialisés dans les enjeux énergétiques des logements), les combles et la toiture font très souvent l’objet de travaux d’isolation dans le cadre d'une rénovation. Ici aussi la question se pose entre une isolation par l’intérieur et une isolation par l’extérieur. Dans le premier cas, l’exploitation des rampants permet la mise en place d’un matériau isolant. Dans le second cas, il s’agit de mettre en place un matériau isolant entre les éléments de la charpente et la toiture. Le budget que vous pourrez y consacrer et vos envies en termes d’aménagement des combles de votre maison sont 2 éléments qui vous aideront à faire le bon choix.

(1) Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie)

(2) Prix observés sur les sites des professionnels spécialisés

Haut de page