Financement de travaux et aide MaPrimeRénov'

VMC double flux, le prix d’un équipement performant

24 novembre 2020
Ventilation (VMC)
Sommaire

L’installation d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC) est gage du bon renouvellement de l’air de votre logement. Toutefois, cet apport d’air frais extérieur peut rapidement devenir une source d’inconfort en hiver. Avec un système de VMC double flux, vous préservez la qualité de l’air de votre maison sans augmenter votre consommation de chauffage. Mais avant de vous engager dans des travaux, plus coûteux qu’une VMC simple flux, Ootravaux vous aide à en comprendre son prix.

Principe de fonctionnement d’une VMC double flux

La VMC double flux se caractérise par l’absence d’entrées d’air (grilles d’aération) dans les fenêtres ou dans les caissons de volets roulants. Ce type de ventilation offre un confort et une performance incomparables.

Le fonctionnement d’une VMC double flux peut se décrire en 4 étapes :

  1. L’air en provenance directe de l’extérieur est aspiré par le groupe moteur de la VMC ;
  2. L’air vicié, contenant de l’humidité et des polluants, est extrait par les bouches d’extraction des pièces de service (salle de bain, w.c. et cuisine) de votre logement ;
  3. L’air chaud intérieur croise l’air froid extérieur dans l’échangeur de chaleur, sans contact direct. Un échange de calories s’opère ;
  4. L’air, ainsi préchauffé et filtré, est réinjecté dans toutes les pièces de vie de votre maison (salon, salle à manger, chambres, etc.).

Certains modèles de VMC double flux permettent également d’effectuer un rafraîchissement nocturne (fonction « bypass »).

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux d'installation de VMC

Avec les artisans Ootravaux

Quel prix pour l’achat et l’installation de votre VMC double flux ?

Le prix d’une VMC double flux varie selon le type de VMC, sa marque, son type de gaines (rigides ou semi-rigides) et sa difficulté d’installation. En effet, avec une VMC double flux, il faut prévoir des gaines dans toutes les pièces pour l’extraction de l’humidité et l’insufflation de l’air neuf. Ootravaux vous conseille de faire réaliser 2 ou 3 devis par un professionnel RGE (Reconnu garant de l’environnement).

Prix de la VMC double flux autoréglable

Avec une VMC double flux autoréglable, le renouvellement de l’air est maximal. Ainsi la qualité de l’air est toujours optimale. Toutefois, ce système n’est pas le plus économique. En effet, le taux d’humidité et les conditions météorologiques ne sont pas pris en compte.

Le prix d’un kit de VMC double flux autoréglable varie de 4 500 à 7 000 €. Ce prix inclut l’installation de 2 500 à 3 000 €.

Prix de la VMC double flux hygroréglable

La VMC double flux de type hygroréglable adapte le débit de ventilation selon le taux d’humidité ambiant. La bouche d’extraction de la cuisine est équipée d’un détecteur d’humidité. Il est possible également d’opter pour une bouche avec détecteur de présence pour les w.c., pour plus d’économies d’énergie. Avec ce système, la consommation électrique de la VMC est réduite.

Le prix d’un kit de VMC double flux de type hygroréglable varie de 5 500 à 8 000 €. Ce prix inclut l’installation de 3 000 à 3 500 €.

Prix de la VMC double flux thermodynamique

La VMC double flux thermodynamique combine ventilation et chauffage. La VMC est raccordée à une pompe à chaleur de type air-eau (PAC). Ainsi, la VMC double flux fournit à la PAC une température d’air toujours stable et élevée. Par conséquent, la performance du chauffage est toujours optimale.

Le prix d’un kit de VMC double flux thermodynamique varie de 7 000 à 15 000 €. Ce prix inclut l’installation de 3 000 à 4 000 €.

Bien calculer le prix d'installation de votre VMC

Quelles sont les aides envisageables ?

En confiant l’installation de votre VMC double flux à un professionnel, vous pouvez bénéficier d’aides financières.

  • MaPrimeRénov’ permet aux ménages d’obtenir une prime de minimum 2 000 € ;
  • Les aides de l’Anah (Agence nationale de l’amélioration de l’habitat), avec une subvention de 35 à 60 % sur le montant total de votre devis. Toutefois, vos travaux de rénovation doivent générer un gain énergétique supérieur à 25 %. En d’autres termes, il sera nécessaire de réaliser des travaux complémentaires pour atteindre cet objectif.
  • Les certificats d’économies d’énergie (CEE), proposés par les fournisseurs d’énergie : vous pouvez bénéficier d’une aide d’une valeur de 200 à 600 € ;
  • La TVA à taux réduit de 5,5 % sur le prix du matériel et de l’installation ;
  • L’éco PTZ, qui est un prêt à taux nul d’un montant maximum de 15 000 €. Renseignez-vous auprès de votre banque. 
undraw_calculator_1.svg
Estimez le montant de vos aides MaPrimeRénov'

Toutes les aides disponibles pour l'installation d'une VMC

Le coût de fonctionnement et d’entretien d’une votre VMC double flux

Le coût annuel d’une VMC double flux varie selon :

  • Le modèle ;
  • L’étanchéité et le type de gaines de ventilation ;
  • Le niveau d’isolation de votre maison.

Choisissez toujours un modèle avec une consommation inférieure à 50 Wh. Ainsi, le coût électrique de votre VMC ne dépassera pas les 70 € par an.

Une VMC double flux requiert un entretien obligatoire :

  • Des filtres sont à changer 1 à 2 fois par an, selon les modèles. Comptez de 30 à 80 € par an ;
  • Les bouches d’extraction et d’insufflation doivent être nettoyées tous les trimestres ;
  • L’échangeur de chaleur doit être aspiré et passer à l’eau, une fois par an ;
  • Les gaines de ventilation sont aussi à entretenir tous les 5 ans. Toutefois, seules les gaines de type rigide ou semi-rigide peuvent être nettoyées efficacement.

Vous pouvez aussi décider de confier l’entretien de votre VMC à un professionnel. Le prix d’un contrat d’entretien varie de 150 à 300 € par an, selon le type de prestation.

Les critères de choix pour votre VMC