Dépannage plancher chauffant

Le plancher chauffant : un prix électrique !

19 novembre 2020
Plancher chauffant
Sommaire

Le plancher chauffant électrique, comme tout système de chauffage au sol, offre un confort incomparable ! Souvent privilégié lors d’une construction de maison, ce type de chauffage peut également être judicieusement prévu lors d’une rénovation de planchers. Mais pour rester les pieds au chaud, mieux vaut garder la tête froide. Un projet de plancher chauffant électrique commence toujours par une étude de faisabilité… et du prix. Pour vous aider, Ootravaux a rassemblé toutes ces informations pour vous.

Principe du plancher chauffant électrique

Le plancher chauffant électrique est un système de chauffage performant. Il offre le même confort qu’un chauffage au sol hydraulique. Cependant, contrairement à tout type de chauffage à eau (chaudière, pompe à chaleur, etc.), vous n’avez pas le choix de l’énergie avec un plancher chauffant électrique. C’est pourquoi il est nécessaire de toujours privilégier une bonne isolation de votre maison en amont. C’est ainsi que vous réduirez votre consommation en énergie et, par conséquent, votre facture d’électricité. En effet, avec environ 17 c€ du kWh (source : argus de l’énergie de l’Ajena), l’électricité coûte cher. Réduisez donc au maximum les déperditions thermiques de votre maison.

Il existe 2 types de planchers chauffants électriques : le plancher chauffant rayonnant et le plancher chauffant à accumulation. Ces 2 systèmes fonctionnent de la même manière :

  • Le chauffage provient d’un réseau électrique câblé qui émet de la chaleur sous la forme de rayonnement ;
  • Ils produisent de la très basse température. La température de la résistance électrique est toujours < 29 °C. La consommation d’énergie est donc plus faible qu’avec un système à basse ou haute température ;
  • Ils sont totalement indépendants et ne nécessitent aucun raccordement à un chauffage central (chaudière, pompe à chaleur, radiateurs à eau, etc.).

Ce qui différencie le plancher chauffant électrique rayonnant du plancher chauffant électrique à accumulation c’est son mode de fonctionnement. Le premier produit du chauffage au moyen de gaines électriques qui montent rapidement en température alors que le second émet une chaleur plus douce en utilisant l’inertie de la dalle.

Bon A Savoir

L’installation d’un plancher chauffant électrique est également possible avec des planchers en bois, en utilisant une natte de désolidarisation. Une fois déroulé, ce produit permet d’accueillir les câbles électriques chauffants. Avec ce système, les effets de la dilatation du bois sont absorbés malgré la chaleur générée.

Le plancher chauffant électrique, un fonctionnement rayonnant !

En élevant la température sur toute la surface de votre sol, la résistance électrique génère des ondes électromagnétiques. Ces ondes propagent de la chaleur. Ce type de transfert thermique s’appelle le rayonnement. C’est une forme de chauffage indirecte, qui ne chauffe pas l’air de votre maison, mais plutôt tous les éléments (murs, meubles, personnes, etc.) présents dans votre pièce, sans contact direct.

Dans une moindre mesure, ce type de chauffage produit également de la convection et de la conduction :

  1. Sous l’effet de la montée en température de votre pièce, les molécules de l’air s’agitent et échangent leurs calories (le chaud attire le froid). Ces mouvements d’air s’appellent la convection. Leur faible proportion (inférieure à 30 %) n’impacte pas votre confort thermique. Le chauffage est dit « à chaleur douce ».
  2. La résistance électrique réchauffe votre carrelage et vous en ressentez la chaleur quand vous êtes pieds nus. Ainsi, votre sol transmet des calories à votre peau par contact direct. Cet échange thermique se nomme la conduction.

Plancher chauffant électrique : les étapes préparatoires

Tout projet de plancher chauffant électrique doit être étudié selon les règles du Cahier des Prescriptions Techniques (CPT 3606). Aussi, la première étape à réaliser est le plan de calepinage, c’est-à-dire le schéma de l’implantation du câblage électrique. Un repérage de vos câbles électriques chauffants vous évitera des soucis si un jour, par exemple, vous souhaitez percer votre dalle pour fixer un meuble. Pour ce type de travaux, Ootravaux vous recommande de toujours vous faire accompagner par un professionnel qualifié « Qualifelec chauffage électrique ». Faites établir un ou plusieurs devis par un électricien.

Les étapes à respecter sont les suivantes :

  1. Le dimensionnement de la puissance de votre chauffage électrique par un professionnel qualifié.
  2. L’élaboration du plan de calepinage.
  3. Le nivellement du sol. Si la planéité n’est pas parfaite, il faudra demander à un chapiste de réaliser un ragréage ou une chape de ravoirage conforme à la norme française DTU 52.1 P1-2.
  4. L’installation d’un joint périphérique d’environ 5 mm pour assurer la désolidarisation du plancher chauffant électrique avec vos murs.
  5. La pose d’un isolant thermique sur toute la surface du sol pour éviter les pertes de chaleur et pour orienter la chaleur vers la pièce à chauffer.
  6. L’installation du kit de plancher chauffant électrique en rouleaux (trame chauffante). La trame est découpable en largeur pour effectuer le changement de direction des câbles électriques.
  7. Le raccordement du kit de plancher chauffant électrique à l’alimentation électrique (appelée « liaison froide »).
  8. La vérification du bon fonctionnement électrique (avec un ohmmètre) et de la régulation (thermostat).
  9. La création d’une dalle pour recouvrir le kit de plancher chauffant électrique. Pour éviter la fissuration, un joint de fractionnement est nécessaire pour tous les 40 m² de surface au sol.
  10. L’installation du revêtement de sol (carrelage, parquet, vinyle, etc.). Celui-ci doit être compatible avec le plancher chauffant électrique.

 

Attention

La chape devra être totalement sèche avant de recevoir le revêtement de sol. Comptez environ 1 semaine de séchage par cm d’épaisseur de chape. Le temps moyen de séchage est de 21 jours, mais varie selon l’épaisseur de la chape. Pour une rénovation de planchers, vous pouvez également opter pour une chape sèche. C’est plus rapide et plus simple à réaliser ! La chape en béton est alors remplacée par des plaques de sol en bois.

Prix pour un plancher chauffant électrique de type rayonnant

Le plancher chauffant rayonnant (PRE) est un chauffage qui se caractérise par une faible épaisseur de chape toujours inférieure à 5 cm. La faible inertie du PRE et la puissance de la résistance électrique procurent une montée rapide en température de vos pièces. En revanche, ce système de chauffage a tendance à s’éteindre et se rallumer plus souvent pour maintenir la température de confort souhaitée dans votre maison. Par conséquent, la consommation d’énergie est aussi plus élevée. Le plancher chauffant électrique rayonnant est le système privilégié en rénovation pour son faible coût et sa facilité d’installation.

                                                                                                                                           

Le prix d’un chauffant électrique de type rayonnant comprenant l’isolation, les câbles chauffants, len thermostat et la chape varie de 60 à 110 euros du m² (livraison et installation comprises).

Prix pour un plancher chauffant électrique de type à accumulation

Le plancher chauffant électrique à accumulation ou « plancher mixte »produit et emmagasine de la chaleur plus doucement dans l’épaisseur de la chape. Il la rediffuse ensuite tout au long de la journée. C’est un système économique, car le chauffage est effectué la nuit pendant les heures creuses. La chaleur émise est plus homogène avec une très faible convection. Ce type de plancher à accumulation convient bien pour les régions froides et pour une maison disposant d’un très bon niveau d’isolation. Toutefois, ce chauffage est souvent à compléter avec un système de chauffage d’appoint (radiateurs électriques, poêle à bois, etc.). Le plancher chauffant électrique à accumulation demande également un peu d’anticipation, car la montée en température est beaucoup plus lente.

Le prix d’un plancher chauffant électrique de type à accumulation comprenant l’isolation, les câbles chauffants, le thermostat et la chape varie de 75 à 140 euros du m² (livraison et installation comprises).

Installation d’un plancher chauffant électrique : le budget à prévoir

L’installation d’un plancher chauffant électrique nécessite une étude thermique préalable. Celle-ci est indispensable pour déterminer la puissance de votre chauffage. S’en suivent les étapes de préparation du sol (ragréage), de pose de l’isolation, de l’installation des câbles chauffants, de la régulation (thermostat), de la chape et du revêtement de sol. Votre chauffagiste doit enfin assurer la mise en service de votre équipement de chauffage.                                                                                                                                                                           

Mais, ce n’est pas tout ! Le prix dépend également :

  • De la surface ou du volume chauffé de votre maison ;
  • Du type d’isolant ;
  • De la marque, de la puissance et du modèle du kit de plancher chauffant et de ses accessoires ;
  • Du type de chape, liquide ou sèche.

Les tableaux suivants vous donnent des exemples de coûts à prévoir pour l’installation d’un plancher chauffant électrique. Pour une estimation plus précise, Ootravaux vous propose de vous mettre en relation avec des professionnels qualifiés et de faire établir un devis.

Voici un tableau récapitulatif du coût d'un plancher chauffant électrique, élément par élément : 

Type de travaux Coût de la fourniture Coût de la main d'oeuvre

Coût moyen total

(pour une maison de 100 m² au sol)

Chape de ravoirage (béton d’une épaisseur de 4 cm pour niveler le sol) De 7 à 8 euros du m² De 10 à 40 euros du m² De 1 700 à 4 800 euros
Kit de plancher chauffant rayonnant (avec isolant, câbles chauffants et thermostat) De 10 à 25 euros du m² De 15 à 35 euros du m² De 2 500 à 6 000 euros
Kit de plancher chauffant à accumulation (avec isolant, câbles chauffants et thermostat) De 20 à 50 euros du m² De 20 à 40 euros du m² De 4 000 à 9 000 euros
Chape liquide (béton d’une épaisseur de 5 cm) De 10 à 15 euros du m² De 25 à 35 euros du m² De 3 500 à 5 000 euros
Chape sèche (en panneaux de bois) De 20 à 25 euros du m² De 20 à 25 euros du m² De 4 000 à 5 000 euros
Revêtement de sol (de type carrelage ou parquet spécial plancher chauffant) De 15 à 150 euros du m² De 30 à 50 euros du m² De 4 500 à 20 000 euros

Pour une maison de 100 m², le prix d’un plancher chauffant électrique de type rayonnant varie de 6 000 à 11 000 euros, pose comprise (hors chape de ravoirage et revêtement de sol). Il faudra compter un prix de 7 500 à 14 000 euros pour un plancher chauffant électrique de type à accumulation pour cette même maison.

Comment trouver un installateur de plancher chauffant ? 

 

Quel prix pour l'installation d'un plancher chauffant dans votre maison ? 

Haut de page