Ootravaux

Entretien d’un chauffage au sol : ce qu’il faut savoir !

04 septembre 2021
Chauffage au sol
Sommaire

Le chauffage au sol s’impose comme le type de chauffage qui offre le plus de confort dans une maison. Il est composé d’un circuit de câbles ou de tuyaux, situé sous le revêtement de sol. Mais contrairement à une idée reçue, un entretien régulier est indispensable pour assurer son bon fonctionnement dans le temps.

Pourquoi entretenir son chauffage au sol ? Comment entretenir un plancher chauffant hydraulique ? Comment entretenir un plancher chauffant électrique ? A quels prix ? Ootravaux répond à toutes vos questions !  

L'essentiel
  • L’entretien de votre plancher chauffant hydraulique devra se faire tous les 5 à 10 ans.
  • Un plancher chauffant électrique est plus simple à entretenir. Protégés par une gaine isolante et l’épaisseur de la chape de recouvrement, les câbles chauffant ne craignent en effet aucune dégradation.
  • Il vous faudra également penser à entretenir les appareils de chauffe (chaudière, pompe à chaleur, etc.) permettant le fonctionnement du plancher chauffant

Chauffage au sol : l'importance d'un entretien régulier   

Bien entretenir son plancher chauffant est indispensable pour une raison simple : le système de câbles se situe dans l’épaisseur du plancher (entre la dalle et l’isolant, et la chape de revêtement). Si vous voulez éviter les gros travaux de réparations dans votre maison (réfection complète du plancher chauffant), mieux vaut agir en prévention !

Un entretien régulier, selon les besoins de votre système de chauffage, vous permettra de :

  • réduire les risques de pannes ;
  • éviter la surconsommation énergétique (dues par exemple à une surchauffe ou à une mauvaise répartition de la chaleur) ;
  • garantir les performances de votre chauffage (chaudière, PAC, etc.) ;
  • augmenter la durée de vie de votre chauffage au sol.

Si certaines opérations peuvent être réalisées par le particulier lui-même, d’autres en revanche devront être confiées à un professionnel qualifié et bien outillé.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez l'entretien de votre chauffage au sol 

Avec les artisans Ootravaux

Comment entretenir un chauffage au sol électrique ?

Le prix d’achat et d’installation très économique du chauffage au sol électrique en fait une option privilégiée pour les petits budgets. En revanche, il se révèle plus cher à l’usage sur le long terme à cause du coût de l'électricité.

Point positif : aucune installation et aucun entretien supplémentaire n’est nécessaire pour assurer la longévité de votre chauffage au sol électrique.

En effet, comme les câbles de chauffage sont protégés par une gaine isolante sous le revêtement de sol, il n’existe aucun risque de dégradation réel (à moins de percer profondément le revêtement de sol).

Attention tout de même aux risques :

  • de surtension, à cause d’une alimentation électrique défectueuse, d’un manque de protection ou d’un problème de branchement ;
  • d’échauffement et de dégagement de chaleur, lorsque la section des conducteurs est trop faible par rapport à la puissance délivrée par l’appareil électrique.
Bon A Savoir

Il faut éviter de recouvrir un plancher chauffant avec un tapis un peu épais. La dalle risque de s’échauffer et cela pourrait détériorer votre plancher chauffant sur le long terme.

Comment entretenir un chauffage au sol hydraulique ?

Même s’il est moins cher à l’usage qu'un plancher chauffant électrique, un chauffage au sol fonctionnant à l’eau chaude est plus contraignant en termes d’entretien.

Entretenir son plancher hydraulique avec le désembouage

Dans un plancher hydraulique, la circulation de l’eau chaude (dans le réseau de câbles sous la chape) se fait en circuit fermé. Il est donc indispensable de s’assurer que les tuyaux ne présentent aucune obstruction et qu’ils ne se dégradent pas au cours du temps sous peine de devoir entreprendre de plus gros travaux.

Même si l’eau circule à faible température (comme c’est le cas dans un plancher chauffant), ce système peut malgré tout entraîner la formation de boues qui, sur le long terme, vont finir par boucher les tuyaux.

Pour vous assurer la longévité de votre plancher chauffant, les professionnels préconisent de réaliser un désembouage :

  • 5 ans après l’installation, puis tous les 5 à 10 ans ;
  • dès l'apparition de zones froides au niveau du sol d’une pièce (perte de chaleur), ou de la présence d’eau trouble ou de bulle d’air au moment de la purge annuelle des circuits d’eau.

Il est possible de réaliser un désembouage selon 2 techniques :

  • le désembouage aérohydraulique ou hydrodynamique. Il s’effectue au moyen d’un mélange d’air et d’eau propulsé à haute pression dans les circuits ;
  • le désembouage chimique. Il s’effectue au moyen d’un mélange d’eau et d’un produit réactif.

Le désembouage chimique est compatible avec tous les types de matériaux de tuyaux neuf ou ancien (synthétique, aluminium, etc.).

Comment éviter l’apparition de boues dans les tuyaux de chauffage ?

La formation de ces boues est principalement due à une entrée d'oxygène dans les tuyaux. Pour prévenir tout risque, vous pouvez par exemple :

  • opter pour des tuyaux munis d’une barrière anti-oxygène (BAO) au moment de l’installation ;
  • traiter l’eau de chauffage avec un produit anti-boue pour absorber les molécules d’oxygène qui circulent à l'intérieur des conduits ;
  • installer un séparateur de boue à hauteur de la conduite de retour des circuits.

Pensez à entretenir les appareils de chauffage annexes !

Au-delà d’entretenir le circuit de chauffage, il vous faudra également contrôler les appareils producteurs de chaleur permettant le fonctionnement du plancher chauffant (chaudière, pompe à chaleur, etc.).

L’entretien d’une chaudière

En ce qui concerne les chaudières à basse température, vous disposez normalement d’un contrat d’entretien annuel. Il vous permet de faire vérifier votre chaudière par un professionnel certifié. Ce dernier devra procéder :

  • au nettoyage du brûleur et du corps de chauffe ;
  • au contrôle de la combustion, des raccordements et des débits de gaz ;
  • au ramonage du conduit de fumée.

Trouver un dépanneur pour votre chaudière

L’entretien d’une pompe à chaleur

Dans le cas des pompes à chaleur (PAC), un entretien annuel (voire bi-annuel pour une PAC réversible) est préconisé. Le technicien devra contrôler le bon fonctionnement et l’état :

  • du compresseur ;
  • de l’étanchéité du circuit ;
  • des filtres et des échangeurs ;
  • de la charge en fluide frigorigène.

Et si vous avez fait installer une pompe à chaleur aérothermique, il vous faudra vérifier régulièrement que l’installation extérieure ne soit pas obstruée par des feuilles mortes ou des débris de terre.

L’entretien de votre PAC, un investissement nécessaire

Quel prix pour les opérations d'entretien ?     

Le désembouage

Un désembouage chimique peut être réalisé par le particulier lui-même. Un kit acheté dans le commerce coûte généralement entre 30 et 70 euros (1).

En revanche, une opération de désembouage aérohydraulique ou hydrodynamique devra obligatoirement être réalisée par un professionnel qualifié disposant des outils et des machines adéquates. Cette intervention dure entre 1 et 5 jours selon l’état d’encrassement de l’installation. Les prix moyens pratiqués sont compris entre 400 et 900 euros (selon les tarifs pratiqués dans votre région et pour une surface de plancher comprise entre 80 et 200 m²) (1).

Quel prix pour entretenir les appareils de chauffage annexes ?

Pour l'entretien annuel de votre chaudière, comptez entre 75 et 200 euros (1) selon les tarifs pratiqués par les professionnels de votre région, l’état de votre chaudière et la complexité de l’entretien.                         

Pour l'entretien annuel de votre pompe à chaleur (PAC), le tarif dépendra du type de pompe à chaleur et de la formule du contrat souscrit. Côté prix, comptez :

  • pour une PAC air-air, entre 150 et 300 euros ; 
  • pour une PAC air-eau, entre 160 et 350 euros ;
  • pour une PAC en géothermie, entre 180 et 450 euros (1).

Pour faire vos demandes de devis auprès de techniciens qualifiés et proches de chez vous, remplissez le formulaire de Ootravaux sans plus tarder !             

Chauffage par le sol : modèles et mode de fonctionnement

(1) Prix moyens issus de sites spécialisés en rénovation et travaux.