Zoom sur le DPE et explications sur son prix

01 avril 2021
Diagnostics immobiliers
Sommaire

Les étiquettes colorées, illustrant les performances énergétiques d’une maison ou d’un appartement, sont devenues incontournables dans le domaine de l’immobilier. Si vous souhaitez mettre en vente ou louer votre bien en France, vous devez faire réaliser le diagnostic de performance énergétique (DPE). Mais à quoi sert vraiment un DPE ? Quel est son prix ? Et à qui faire appel pour réaliser un diagnostic en bonne et due forme ? Ootravaux répond à toutes vos interrogations.

Importance et rôle du DPE

À quoi sert le diagnostic de performance énergétique ?

Entré en vigueur en 2012 en France, le diagnostic de performance énergétique consiste à mesurer les émissions de gaz à effet de serre provenant de la consommation énergétique d’une maison ou d’un appartement. À l’issue de ce diagnostic immobilier, le logement se voit attribuer 2 étiquettes :

  • l’étiquette énergie : classe le logement selon sa performance énergétique sur une échelle de A à G ;

  • l’étiquette climat : classe l’habitation selon ses émissions de gaz à effet de serre sur une échelle de A à G.

Le DPE a plusieurs objectifs :

  • Sensibiliser les particuliers en ce qui concerne les problématiques environnementales et notamment l’impact de leurs logements sur l’environnement.

  • Informer un futur locataire ou acquéreur sur la consommation énergétique d’un logement (en kWh / m² / an). Posséder un logement dont les performances énergétiques sont élevées permet de vendre ou de louer celui-ci plus facilement.

  • Donner des pistes au locataire ou au propriétaire pour maîtriser sa consommation d’énergie et donner des recommandations de travaux de rénovation énergétique au propriétaire.

Bon A Savoir

Le DPE est bien différent du bilan énergétique. Celui-ci consiste à repérer les déperditions d’énergie d’un bâtiment et à donner au propriétaire des recommandations pour la réalisation de travaux de rénovation énergétique. Si vous souhaitez améliorer le confort de votre logement, vous devez donc réaliser un bilan énergétique et non un diagnostic de performance énergétique.

Le DPE est-il obligatoire ?

Le propriétaire a l’obligation de réaliser le DPE dans le cadre de la vente ou de la mise en location d’un logement (sauf si le logement se destine à être occupé moins de 4 mois par an). Le DPE d’un logement est valable 10 ans. Un locataire ou un acheteur potentiel s’avère en droit de demander au propriétaire le DPE. Il peut aussi vérifier la validité d’un DPE en se renseignant sur ce site géré par l’Ademe (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie).

Le DPE est inclus dans le DDT (dossier de diagnostics techniques obligatoires), qui inclut les diagnostics immobiliers suivants : assainissement non collectif, plomb, termites, amiante, électricité, gaz, ERP (état des risques et pollutions), mérule et loi Carrez.

La responsabilité du vendeur ou du bailleur peut être engagée s’il ne transmet pas le DPE ou si celui-ci affiche de fausses informations pour tromper l’acquéreur ou le locataire. Un acquéreur peut saisir le tribunal pour annuler la vente et obtenir des dommages-intérêts. De même, un locataire peut demander l’annulation du bail devant le tribunal, ou une diminution du loyer. Pour sa part, un vendeur ou un bailleur s’expose à une amende de 300 000 € et une peine de 2 ans de prison.

En juillet 2021, le DPE devient opposable. Cela signifie qu’un locataire ou un acquéreur peut se retourner contre le bailleur ou le vendeur si la consommation d’énergie du logement ne correspond pas à ce qui était indiqué dans le DPE.

Que contient le DPE ?

Le contenu de ce diagnostic est réglementé. Normalement, il mentionne les informations suivantes :

  • les caractéristiques de la maison ou de l’appartement ainsi que la description de ses équipements (chauffage, climatisation, eau chaude sanitaire) ;

  • une indication ou une estimation de la quantité d’énergie consommée annuellement pour chaque catégorie d’équipement ainsi qu’une estimation des dépenses annuelles qui en résultent ;

  • une évaluation du taux d’émissions de gaz à effet de serre résultant de la quantité d’énergie consommée ou estimée ;

  • une évaluation de la quantité d’énergies renouvelables consommée ;

  • le classement du logement sur une échelle (étiquette énergie et étiquette climat) ;

  • les recommandations permettant de limiter le gaspillage d’énergie (par exemple, les travaux de rénovation énergétique).

Quel prix pour la réalisation d'un DPE ?

Est-il possible de réaliser un DPE gratuitement ?

Certains sites et logiciels proposent la réalisation d’un DPE gratuitement. Toutefois, il ne s’agit que d’une simulation à titre informatif qui vous permet de connaître la quantité d’énergie consommée dans votre logement. Cet outil permet d’estimer les économies d’énergie que vous pourriez réaliser en effectuant certains travaux, mais n’a aucune valeur légale. Un DPE réalisé par un professionnel du bâtiment et conforme à la réglementation est payant.

Ce qui influe sur le prix de votre DPE

Un DPE coûte en moyenne entre 100 et 250 € (1). Si vous mettez votre bien immobilier en vente ou en location, vous devez vous charger vous-même des démarches pour effectuer le DPE. Le coût de ce diagnostic est donc à votre charge. Rappelez-vous qu’il doit être additionné aux coûts des autres diagnostics immobiliers obligatoires.

Le prix d’un DPE dépend essentiellement du nombre de pièces de votre logement. Voici un tableau des prix du DPE en fonction du nombre de pièces du logement à diagnostiquer.

Type de bien

Prix moyen du diagnostic de performance énergétique TTC (2)

Studio

80 à 110 €

Appartement

2 pièces

100 à 150 €

4 pièces

100 à 130 €

Maison

3 pièces

110 à 150 €

4 pièces

120 à 160 €

 

Les tarifs des diagnostiqueurs dans le cadre d’un DPE ne sont pas réglementés. Des variations de prix peuvent donc exister d’un professionnel à l’autre en fonction des paramètres suivants :

  • distance à effectuer par le diagnostiqueur pour se rendre sur le lieu de l’étude ;

  • le temps passé sur le lieu de l’étude ;

  • la zone géographique du logement ;

  • la concurrence entre les diagnostiqueurs dans votre région (moins il y a de diagnostiqueurs dans votre région, plus les tarifs sont élevés).

DPE : Bien choisir le professionnel

Qui doit effectuer le DPE ?

Le diagnostic de performance énergétique doit être réalisé par un professionnel spécialisé et certifié par le Cofrac (comité français d’accréditation). Ce dernier doit également avoir souscrit une assurance professionnelle en rapport avec la pratique du DPE. D’autre part, le diagnostiqueur ne doit pas avoir de lien avec vous ou avec l’agent immobilier, afin que son impartialité ne puisse être mise en doute.

La réalisation du DPE est une tâche assez complexe nécessitant l’utilisation d’un logiciel spécifique, conforme aux exigences de l’Ademe. Pour effectuer le calcul, le professionnel prend en compte de nombreux facteurs liés à la construction du logement (isolation, fenêtres, volume…), mais aussi les équipements de chauffage et de froid. Lors de sa visite, vous devez lui fournir des données, comme les relevés de consommation de chauffage et d’eau chaude sanitaire des 3 dernières années.

Comment trouver un diagnostiqueur pour son DPE ?

Vous pouvez trouver les coordonnées d’un diagnostiqueur proche de chez vous en effectuant une recherche sur le site du ministère de la Transition écologique et solidaire. Cet outil vous permet aussi de vérifier la validité des certificats d’un professionnel. Vous pouvez aussi demander le contact d’un diagnostiqueur à un agent immobilier ou à votre notaire.

DPE : Quelles aides éventuelles pour réduire la note ?

Le DPE était auparavant éligible au CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique), dans le cadre d’un DPE volontaire (non obligatoire). Désormais, le CITE a été remplacé par MaPrimeRénov’ et le DPE n’est plus éligible à une aide financière. En revanche, un bilan énergétique peut être financé grâce à MaPrimeRénov’.

Pour diminuer l’impact financier de votre DPE, voici quelques solutions.

Faites jouer la concurrence

Demandez des devis à au moins 3 diagnostiqueurs. Vous aurez plus de chances de bénéficier d’un prix intéressant s’il y a de nombreux diagnostiqueurs disponibles dans votre région.

Effectuez tous les diagnostics immobiliers en même temps

Faites réaliser le DPE et les autres diagnostics techniques obligatoires par la même entreprise. Ce système permet notamment d’économiser sur les coûts de déplacement. Les professionnels proposent des tarifs réduits pour les packs (entre 190 et 500 € (2) pour un pack vente de 8 diagnostics). Veillez à ce que le prix de chaque diagnostic apparaisse dans le devis.

Évitez le DPE en urgence

Demandez vos devis suffisamment à l’avance pour obtenir un rendez-vous avec le diagnostiqueur le plus compétitif. En agissant dans l’urgence, vous risquez d’avoir un rendez-vous de dernière minute avec un professionnel aux tarifs élevés.

(1) Données issues de sites officiels : https://particuliers.engie.fr/economies-energie/conseils-economies-energie/conseils-travaux-renovation/tarif-dpe.html et https://www.ademe.fr/expertises/batiment/passer-a-laction/outils-services/diagnostic-performance-energetique#:~:text=Les%20textes%20l%C3%A9gislatifs%20concernant%20le,250%20%E2%82%AC
(2) Prix moyens issus de différents sites de construction et travaux.

Haut de page