Toit terrasse

Prix d'un toit-terrasse : le tarif au m² pour l’installation d’un toit plat

06 août 2020
Toit-terrasse
Sommaire

Vous envisagez la construction ou l'aménagement d'un toit-terrasse ? Bonne idée ! En plus d'acquérir des mètres carrés supplémentaires grâce à votre toiture, vous disposerez d’un espace de vie en hauteur, - et pourquoi pas d’un "jardin" ? - avec une vue imprenable sur les environs. Mais vous vous en doutez, transformer sa toiture en espace de vie représente un coût non négligeable qu'il faut savoir anticiper. Isolation, revêtement, tarifs... Ootravaux vous dit tout ce qu'il faut pour estimer le prix d'un toit-terrasse.

Les caractéristiques d’un toit-terrasse accessible

Depuis quelques années, les toits-terrasses se multiplient sur les immeubles en ville comme sur les maisons à la campagne. Ils permettent de créer un espace extérieur supplémentaire que l’on peut aménager avec des transats, des plantes pour en faire un jardin, ou encore une jolie terrasse en bois du plus bel effet ! Un toit plat peut devenir un toit-terrasse lorsqu’il est aménageable et accessible aux piétons. Il faut alors faire vérifier par un professionnel que l’étanchéité et l’isolation du toit sont bien suffisantes et que la structure porteuse est assez solide. Par exemple, le faîtage d’un toit classique, qui est l’ouvrage qui permet de joindre les 2 versants du toit, est différent de celui d’un toit-terrasse accessible. Ce dernier doit en effet tenir sous le poids du mobilier et des personnes. La solution tient en une dalle en béton dont l’épaisseur a été déterminée par un architecte pour être sûr qu’il supportera bien les aménagements de votre toiture terrasse.

Il faut également que le toit-terrasse soit parfaitement sécurisé et prévoir l’installation de barrières ou de garde-corps mesurant au moins 1 mètre de haut pour assurer votre protection.

Bon A Savoir

Si le sol d’un toit-terrasse semble totalement plat, il est en réalité un peu incliné, avec une pente allant de 3 % à 5 %. Comme pour les toitures dotées d’une charpente classique, une inclinaison est en effet nécessaire pour évacuer l’eau de pluie. Le toit-terrasse présentant une pente assez faible, une attention particulière doit être portée à l’étanchéité toiture.

Les éléments impactant le prix d’un toit-terrasse : isolation pour l’étanchéité de la toiture et revêtement

Le prix d'un toit-terrasse peut varier selon plusieurs facteurs tels que le type d’isolation choisi pour assurer l’étanchéité du toit et le revêtement de sol couvrant la surface de la terrasse.

L’isolation de la toiture

Sur un toit-terrasse, la pose de la couverture pour l’isolation de la toiture se fait par l’extérieur. Elle peut être différente de celle du toit d’une maison à la charpente classique ou d’un toit plat non accessible. La pose d’un écran toiture pour renforcer l’isolation n’est par exemple pas systématique. Il existe 3 différentes installations pour assurer l'isolation d’une toiture-terrasse :

  • le revêtement étanchéité multicouche : il s’agit de superposer des couches d’émulsion bitumineuse à froid, de feutre de désolidarisation et de bandes de bitume armé, puis de les souder les unes aux autres pour une protection optimale du toit-terrasse. Cette solution permet de créer une couche totalement étanche et très résistante sur le toit. Elle est par contre assez lourde et polluante.

  • le bitume modifié : cette technique consiste à couler directement une couche de bitume chaud sur la dalle en béton, puis à poser une couche de gravier isolant sur la surface du toit plat. Il s’agit d’une isolation durable et très efficace, mais il faut noter qu’un professionnel est indispensable pour réaliser ce type d’isolation, qui est à privilégier pour les bâtiments n’étant pas déjà occupés.

  • la membrane étanchéité EPDM (éthylène-propylène-diène monomère) : ce matériau de couverture présente plusieurs avantages : il est résistant au soleil, aux intempéries et à l’usure, disponible sous plusieurs formes et couleurs pour s’adapter en fonction des différentes toitures et de la structure. On pose une membrane étanchéité EPDM sur plusieurs couches alternées de pare-vapeur et d’isolant, comme du polyuréthane PIR, de la fibre de bois ou du liège. Il est ensuite possible de réaliser une toiture végétalisée sur ce type de membrane. Cette membrane est très légère et les matériaux sont recyclables, mais son installation ainsi que la réalisation des joints doivent être effectuées avec soin par un professionnel pour éviter tout risque de fuite sur la toiture.

Devis isolation toit-terrasse : le guide complet

Le revêtement de sol

Le second élément influençant fortement le prix de la construction d’un toit-terrasse est le choix des matériaux pour le revêtement de sol. Selon votre projet, votre budget et vos goûts esthétiques, vous pouvez par exemple opter pour l’installation :

  • d’une toiture végétalisée ;

  • de petites pierres ou granulats ;

  • de carrelage ou de pavés de pierre naturelle ;

  • de caillebotis ;

  • de dalles en composite ;

  • de lames de bois ;

  • etc.

En plus du prix d’étanchéité et de revêtement, d’autres éléments peuvent impacter le devis. Selon l'accessibilité du chantier par exemple, les professionnels doivent installer des échafaudages ou des éléments de sécurité pour éviter tout accident pendant les travaux du toit-terrasse. Ces équipements ne seront pas les mêmes pour l’aménagement de la toiture d’une maison de plain-pied ou pour le toit plat d’un immeuble.

Les fourchettes de prix pour un toit-terrasse

Le prix d’un toit-terrasse au m²

Le prix des matériaux pour la construction d’une toiture-terrasse dépend donc de la surface de la toiture, du type d’isolation de la structure et du choix du revêtement de sol.

Pour une membrane EPDM, comptez, par exemple, entre 10 euros le m² et 20 euros le m² (1), sans la main-d’œuvre. Si vous choisissez d’assurer l’isolation de votre toit-terrasse avec du bitume, le coût sera compris entre 15 euros le m² et 35 euros le m² (1).

Pour le revêtement de sol, une terrasse recouverte de lames en bois coûtera entre 35 et 200 euros le m² (1) selon l’essence du bois (hors pose) alors qu’un revêtement en pierre comme un carrelage coûtera entre 10 euros le m² à 100 euros le m² (1).

Le prix d’un toit-terrasse peut cependant être plus élevé si le projet nécessite de la rénovation pendant les travaux.

Construction d’un toit-terrasse par un professionnel : le prix de la main d'œuvre

Pour s’assurer de la bonne étanchéité et de la performance de l’isolation thermique de la structure de votre toit-terrasse, il est conseillé de faire appel à un professionnel dans le domaine du toit. D’après les prix de toiture et les prix de terrasse observés sur les sites des professionnels spécialisés, le tarif global des travaux, pour un toit-terrasse, isolation et revêtement compris, se situe entre 130 à 400 euros le m2 (1) (fournitures et pose incluse).

 

undraw_calculator_1.svg
Estimer vos travaux de toit-terrasse avec Ootravaux

Gratuitement

Travaux de toit-terrasse : comparer les devis et les prix

Le prix de la mise en œuvre des travaux et de la construction du toit-terrasse de votre appartement ou maison dépendra de votre projet, et peut être influencé par d’autres facteurs comme le climat de votre région ou les contraintes imposées par le PLU (plan local d’urbanisme) de votre commune.

Chaque projet est différent, mais vous retrouverez en général sur votre devis les éléments suivants :

  • Le détail des travaux liés à la structure : charpente et leurs montants ;

  • Le coût des matériaux et de la main-d’œuvre pour l’étanchéité et l’isolation du toit-terrasse ;

  • Le prix du revêtement de sol, fournitures et pose comprises.

Afin d’être certain d’opter pour la solution la plus adaptée et nécessitant par la suite peu d’entretien, l’idéal est de demander plusieurs devis pour ce projet et ces travaux. Ces devis peuvent être réalisés gratuitement en ligne sur les sites des professionnels spécialisés ou les plateformes de mise en relation entre particuliers et professionnels comme Ootravaux.

 

undraw_engineers_1.svg
Réaliser vos travaux de toit-terrasse

Avec les artisans Ootravaux

Les aides pour financer l'installation d'un toit-terrasse par un professionnel

Si vous êtes décidé à installer un toit-terrasse pour votre maison, différents types d’aides financières peuvent faire baisser le prix final de vos travaux dans le cadre d’un projet de rénovation. Si ce type de travaux fait gagner en surface, il permet également une meilleure isolation et d'éviter les déperditions d'énergie. Pour bénéficier de ces subventions, les travaux doivent être réalisés par un professionnel certifié RGE (reconnu garant de l'environnement) :

  • le CITE (crédit d'impôt pour la transition énergétique), qui disparaîtra en 2021, remplacé par MaPrimeRénov', déjà en vigueur ;

  • l'Eco-PTZ (éco-prêt à taux zéro) ;

  • les aides de l'Anah (Agence nationale de l'habitat) ;

  • la TVA au taux réduit de 5,5 % ;

  • la prime énergie des fournisseurs d'énergie, dans le cadre des CEE (certificats d'économie d'énergie).

(1) Prix observés sur les sites des professionnels spécialisés.

Haut de page