Fondation terrassement

Devis de terrassement et soubassement : évaluez votre budget et le prix du chantier

31 août 2020
Fondations et préparations
Sommaire

Le terrassement puis les fondations et le soubassement sont les premières étapes de votre projet de construction. La bonne réalisation de ces opérations est déterminante pour assurer la solidité de votre ouvrage. Vous souhaitez savoir combien coûtent un terrassement et un soubassement ? Vous désirez mieux appréhender ce qui influe sur le prix des travaux, en quoi cela consiste, et comment réduire le montant du devis ? Ootravaux vous apportent toutes les réponses à vos interrogations concernant le soubassement et le terrassement.

Terrassement et soubassement : en quoi cela consiste ?

Le terrassement : une étape préalable à différents travaux

L’étape du terrassement consiste à préparer le terrain avant la pose des fondations d’une construction : maison individuelle, piscine dans votre jardin, allée menant à votre garage... Réalisé par un terrassier, le terrassement permet d’éviter les risques de glissement ou de tassement de terrain, qui pourraient fragiliser la structure de votre maison. Il comprend différentes opérations :

  • piquetage (délimitation du terrain) ;

  • décaissement (enlèvement de la terre végétale) ;

  • déblaiement (creusement des fouilles, de la cave, du garage, des canalisations) ;

  • remblaiement (comblement des creux).

Le terrassement inclut aussi le stockage et l’enlèvement de la terre et des déchets. Les travaux nécessitent l’utilisation d’engins divers : pelleteuse, marteau-piqueur, brise-roche, camion-benne…

Les travaux de terrassement pour la mise en place des réseaux enterrés

Les travaux de terrassement ne concernent pas seulement les fondations d’un bâtiment, mais aussi les travaux de voirie et réseaux divers (VRD) qui doivent avoir lieu avant le soubassement. Il faut en effet, raccorder votre maison aux différents réseaux qui arrivent en bordure du terrain (électricité, eau, gaz, assainissement…). Pour des raisons de sécurité mais aussi d’esthétique, ces réseaux sont enterrés. Cette étape nécessite plusieurs opérations :

  • creuser des tranchées à la pelle ou à l’aide d’un engin de chantier ;

  • sabler le fond des tranchées pour immobiliser les tuyaux et conduites et compacter l’enrobage ;

  • poser un grillage avertisseur de couleur à la surface de la zone d’enrobage. La couleur du grillage dépend du type de réseau enterré (rouge pour l’électricité, bleu pour l’eau, jaune pour le gaz, etc.) ;

  • poser les gaines respectant le même code couleur ;

  • poser des regards

  • remblayer les tranchées lorsque tous les câbles ont été passés dans les gaines. Le remblai doit être compacté avec une pilonneuse, un compacteur ou une plaque vibrante.

Les travaux de VRD doivent être réalisés par un professionnel qui connaît les normes en vigueur et garantit une installation sécurisée. Certaines entreprises combinent plusieurs activités : VRD, terrassement, assainissement ou encore voirie. Ces entreprises du bâtiment maîtrisent les différentes techniques liées au remblai, déblai et creusage de tranchées. Elles possèdent souvent un parc d’engins comme la mini-pelle, la pelle, le camion-benne, le rouleau compresseur (compacteur) ou encore la plaque vibrante.

En savoir plus sur l’accès et la viabilisation d’un terrain

Terrassement et assainissement

En ce qui concerne l’assainissement, vous pouvez installer une fosse septique (ou fosse toutes eaux) si votre maison ne peut être raccordée au tout-à-l'égout. Cela implique également un travail de terrassement qui consiste à creuser une fouille accueillant la fosse septique et des tranchées dans lesquelles reposent les canalisations des eaux usées reliant la maison à la cuve. Ensuite, pour réaliser le remblai (épaisseur du lit de sable et compactage), les professionnels du bâtiment respectent des règles strictes. Les travaux de terrassement sont généralement compris dans le coût total d’installation du réseau d’assainissement non collectif.

Terrassement d’une voie

Si votre maison est isolée sur un terrain, il faut aussi construire une voie pour la rendre accessible par la route. Là encore, le mieux est de faire appel à des terrassiers qui utilisent des engins (mini-pelle, tractopelle) et travaillent dans les règles de l’art. Ainsi, le terrassement d’un chemin d’accès implique de creuser le sol sur environ 40 cm de profondeur, puis de poser un film géotextile, et enfin de faire un remblai à base de cailloux. Ce dernier doit être compacté au rouleau compresseur. La dernière étape est facultative et consiste à poser une couche de finition, en bitume, par exemple. En termes de timing, le terrassement d’un chemin de 150 m2 ne prend généralement qu’une journée.

Terrassement d’une piscine

Vous pouvez aussi faire appel à un terrassier si vous souhaitez construire une piscine. Ce dernier creusera une fouille légèrement plus grande que les dimensions de la piscine ainsi qu’une tranchée de 40 cm de profondeur minimum et 40 cm de largeur entre la piscine et le local technique. Un terrassement sera aussi nécessaire si vous optez pour un local technique enterré. La pose d’un géotextile puis d’un remblai en gravier est à prévoir dans les tranchées et des fouilles pour la piscine et le local technique.

Zoom sur le soubassement

Lorsque les fondations de votre terrasse sont prêtes et que la construction est reliée au réseau d’assainissement, il faut réaliser l’assise de la maison en construisant le soubassement. Le soubassement est la partie de la construction qui repose sur les fondations et soutient les murs porteurs et les murs de façade. Il existe 3 types de soubassements :

  • Le hérisson : le sol du rez-de-chaussée repose sur la terre. Ce soubassement est réservé aux terrains plats hors zone inondable, dans les régions aux faibles précipitations ;

  • Le vide sanitaire : ce soubassement consiste à laisser un espace de 20 cm minimum entre les fondations et le rez-de-chaussée pour éviter les inondations. La hauteur de l’espace laissé vide dépend de la pente du terrain et du risque d’inondation ;

  • Le sous-sol : ce type de soubassement permet de créer un étage sous le rez-de-chaussée pour aménager un garage, une cave, une buanderie ou encore un atelier.

Bon A Savoir

Les travaux de soubassement sont réalisés par des maçons. Le soubassement consiste généralement en un simple mur d’une à trois rangées de parpaings. Il existe également des solutions industrielles pour maison individuelle constituées de poutres en béton et de longrines préfabriquées. Cela permet de gagner du temps lors des travaux (l’étape du coffrage/décoffrage n’est pas nécessaire) et de réduire la quantité de déchets sur le chantier.

Les éléments qui influent sur le tarif du devis de terrassement et de soubassement

Les éléments qui augmentent le montant du devis de terrassement

Un certain nombre d’éléments peuvent augmenter le coût des travaux de terrassement :

  • une superficie de terrassement élevée (ce qui signifie une superficie de tranchées élevée) ;

  • des fondations et un soubassement profonds ;

  • une grande quantité de déchets à enlever ;

  • le défrichement, si des arbres sont présents sur le terrain ;

  • un terrain difficile à cause de la nature du sol (rocailleux, boueux ou marécageux) ;

  • un chantier difficile d’accès pour les engins, nécessitant de réaliser certains travaux manuellement (les travaux en ville sont plus chers).

Travaux de soubassement : ce qui augmente le prix

Le type de soubassement a un impact direct sur le prix des travaux. Le moins cher est le soubassement de type hérisson, qui est le plus simple à réaliser pour construire une terrasse. Le soubassement avec vide sanitaire est plus cher, avec un prix qui varie selon l’espace laissé entre les fondations et le plancher. Le soubassement de type sous-sol est le plus cher en raison d’une profondeur plus importante à creuser.

Travaux et devis : quel est le prix d’un terrassement et d’un soubassement ?

Le prix d’un terrassement est exprimé au mètre cube, au mètre carré ou à la journée (forfait) et dépend de l’envergure des travaux. Un terrassement complet pour la construction d’une maison est plus complexe que celui d’une allée, qui requiert moins d’opérations. Avec la main-d'œuvre comprise, comptez entre 30 € et 60 € / m3 pour un terrassement complet (1). Un terrassement partiel, pour la construction d’une allée par exemple, vous coûtera 20 € à 30 € / m3 (1). À la journée (8 heures de travail), un terrassement coûte environ 500 € (1). Ce prix inclut l’utilisation du matériel (tractopelle ou pelleteuse). Le tarif horaire d’un terrassier professionnel est compris entre 55 € et 80 € de l’heure (1). Quant au prix de l’évacuation des déchets, il est d’environ 7 € / m3 pour de la terre et 15 € / m3 pour des gravats. L’apport de terre (remblai) vous coûtera entre 15 et 20 € / m3.

En ce qui concerne le soubassement, comptez environ 120 € / m2 pour un hérisson (1). Un soubassement avec vide sanitaire coûte environ 150 € / m2 (1). Le prix d’un soubassement de type sous-sol est d’environ 280 € / m2 (1). Ces prix prennent en compte la main-d'œuvre.

Comment réduire votre devis de terrassement ou soubassement ?

Effectuer l'évacuation des gravats

Lors du terrassement, l’évacuation de la terre ou des gravats représente une part importante du prix des travaux. Toutefois, les gravats peuvent être utilisés pour réaliser un chemin ou un ballast, tandis que la terre, si elle est de bonne qualité, peut être utilisée en pépinière ou pour aménager un jardin. Vous pouvez donc réutiliser ces déchets ou les vendre à un particulier ou à une entreprise, ce qui réduira le coût de vos travaux. Vous pouvez aussi choisir la location de pelle ou d'engin spécialisé auprès d'un terrassier professionnel afin de réduire les coûts, si vous avez les compétences nécessaires.

Le soubassement d’une maison est une opération délicate à réaliser soi-même. Par conséquent, il est obligatoire de faire appel à un professionnel pour terrasser. Si votre région et / ou la nature du terrain vous le permettent, optez pour un soubassement de type hérisson, qui est moins cher à réaliser. Sinon, optez pour un soubassement avec vide sanitaire, qui coûte en moyenne 160 € moins cher que le soubassement en sous-sol, au mètre carré.

Faire des économies sur la main-d'oeuvre

Pour économiser sur le coût main-d’oeuvre, vous pouvez néanmoins réaliser certains travaux de terrassement vous-même, notamment pour les projets de petite envergure comme la construction d’une petite piscine ou l’aménagement de votre terrain. Il vous suffit alors de louer des engins comme une mini-pelle 5 t pour creuser la fouille et les tranchées. Si vous évacuez la terre, vous pouvez louer un camion benne de 3,5 t (pouvant être conduit avec un permis B).

  • La location de la pelleteuse coûte environ 400 € la journée (1) mais il faut compter aussi la location d’un ou plusieurs godets (environ 30 € la journée par godet (1)).

  • La location d’un camion-benne de 3,5 t vous coûtera environ 150 € par jour (1).

Chez les entreprises de location, vous trouverez d’autres engins et outils accessibles aux particuliers pour vos travaux de terrassement :

  • pilonneuse essence ou diesel (de 45 à 70 € / jour (1)) ;

  • rouleau compresseur 1,5 t (160 € / jour (1)) ;

  • plaque vibrante diesel (160 à 200 € / jour (1)) ;

  • brouette à moteur électrique (130 € / jour (1)).

Bon A Savoir

Si vous préférez faire appel à un terrassier pour votre projet de piscine, ce dernier ne devrait pas vous demander plus de 1 500 € la journée (1), en comptant l’évacuation des gravats.

Devis de terrassement et aménagement de soubassement : comment bien comparer les tarifs ?

Le coût de la main-d’œuvre pouvant varier d’un professionnel à l’autre, demandez au moins 3 devis de terrassement différents pour bénéficier du meilleur prix pour vos travaux. Vous pouvez demander des devis sur des plateformes en ligne comme Ootravaux pour avoir une idée du prix de votre soubassement ou terrassement. Pour cela, vous devez communiquer un maximum d’informations aux professionnels de l'entreprise de terrassement : localisation du chantier, étude de sol et surface des travaux, délais souhaités de réalisation des travaux, description du projet, etc. Toutefois, la visite d’un expert est conseillée pour obtenir un devis fiable, d'autant plus que des travaux de terrassement vont s'effectuer en plusieurs étapes. Lorsque vous comparez plusieurs devis de terrassement proposés par des terrassiers, assurez-vous que ceux-ci incluent les mêmes opérations : piquetage, excavation, remblaiement, déblaiement, évacuation des déchets, etc.

(1) Prix observés sur les sites des professionnels.