Ootravaux

Comment conserver une maison fraîche pendant la canicule ?

12 juillet 2022
Isolation
Sommaire

Les vagues de chaleur sont de plus en plus intenses et fréquentes : les astuces pour rester au frais chez soi sont essentielles ! Quelques changements d’habitudes et bonnes pratiques au quotidien permettent en effet de gagner de précieux degrés. Il est aussi possible d’envisager des travaux d’isolation, de ventilation ou de climatisation. Ootravaux vous livre 6 astuces et conseils à retenir pour rester au frais pendant la prochaine canicule.

L'essentiel
  • Lors d’une canicule, pensez à fermer fenêtres et volets dès le matin pour préserver la fraîcheur de la maison.
  • Vous pouvez aussi limiter la hausse de température en évitant d’allumer le four ou en limitant l’usage d’appareils électroniques. 
  • Certains travaux permettent de vous protéger de la chaleur : isoler les murs ou la toiture par exemple. 
  • La ventilation n’est pas à négliger : VMC (ventilation mécanique contrôlée), ventilateur de plafond ou encore climatisation.

Astuce n°1 : fermer fenêtres, stores et volets pour limiter l’entrée d’air chaud

Effet de serre et circulation d’air : ce qu’il faut savoir

Les fenêtres et baies vitrées sont idéales pour profiter de la lumière naturelle et d’une jolie vue… mais attention, l’air intérieur se réchauffe vite lorsqu’elles sont exposées au soleil. Le rayonnement solaire crée un « effet de serre » dans la maison, et c’est une vraie source d’inconfort en cas de fortes chaleurs. Retenez aussi que lorsque vous laissez une fenêtre ouverte, l’air chaud de l’extérieur circule dans l’habitation et fait monter la température.

Ce qu’il faut faire pour éviter la circulation de l’air chaud

Le premier bon réflexe est de fermer chaque fenêtre ou volet. Vous pouvez aussi protéger les baies vitrées en descendant les stores extérieurs (store banne par exemple), ou en posant des rideaux occultants thermiques

Astuce n°2 : aérer la maison au bon moment 

Le soir lorsque le thermomètre redescend, ou très tôt à l’aube, pensez à ouvrir en grand pour faire circuler un maximum d’air frais. Même si la température baisse peu les nuits de canicule, vous pourrez quand même gagner quelques degrés. 

Si vous en avez la possibilité, ouvrez aussi les fenêtres à l’étage (ou sous les combles) en plus des ouvertures du rez-de-chaussée. Cela favorise une circulation naturelle de l’air dans la maison. 

Astuce n°3 : mieux s’isoler pour garder la chaleur à l'extérieur 

Comme pour le froid et l’humidité, il est possible de mieux isoler sa maison contre la chaleur. 

Identifier les défauts d’isolation de la maison

Pour déterminer vos priorités, plusieurs indices peuvent vous mettre la puce à l’oreille. Ils vous permettent de repérer les ponts thermiques.

  • Il fait très vite chaud à l’intérieur lorsque le thermomètre grimpe à l’extérieur ;
  • Vous relevez des différences de température importantes entre certaines pièces (sous les toits ou à l’étage par exemple) ;
  • Même en ventilant ou en climatisant une pièce, la température descend peu. 
undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux d'isolation

Avec les artisans Ootravaux

Quels travaux prévoir pour votre logement ? 

  • Isoler les murs et les toits est une priorité pour éviter l’entrée du froid comme du chaud ! La pose de matériaux et panneaux isolants est une solution. Sous les toits, vous pouvez aussi prévoir la pose d’un écran de sous-toiture
  • Les vitrages anti-chaleur et anti-UV réduisent jusqu’à 80 % du rayonnement solaire. Il est aussi possible de poser des films adhésifs anti-chaleur sur des vitrages existants.
  • La pose de volets (roulants ou battants) participe à mieux isoler la maison. Mais en été, vous pouvez aussi protéger les fenêtres les plus exposées avec un store extérieur. Et pourquoi ne pas favoriser un ombrage naturel avec une pergola végétalisée ?

Astuce n°3 : installer l'équipement adapté : climatiseur, VMC, ventilateur de plafond…

Une circulation efficace de l’air est indispensable dans un logement : c’est le rôle de la VMC, la ventilation mécanique contrôlée. Mais vous pouvez aussi miser sur la fraîcheur avec un climatiseur ou un ventilateur. 

La VMC (ventilation mécanique contrôlée)

  • Elle renouvelle l’air du logement et permet de limiter l’humidité, notamment dans les pièces d’eau. 
  • Elle participe aussi à créer des flux d’air dans le logement, y compris la nuit pour profiter de la fraîcheur. 
  • Une VMC double flux filtre et réchauffe l’air… mais en été, elle peut aussi le rafraîchir grâce au by-pass, un système de dérivation qui optimise la circulation de l’air nocturne.
undraw_engineers_1.svg
Installez votre VMC

Avec les artisans Ootravaux

Le ventilateur de plafond

  • En aspirant l’air chaud vers le haut, le ventilateur de plafond crée un flux d’air permanent et rafraîchissant dans la pièce. 
  • Le ventilateur de plafond a l’avantage d’une installation simple, même s’il est recommandé de faire appel à un professionnel.

La climatisation

  • Mobile ou fixe ? Il existe en fait plusieurs solutions de climatisation, en fonction des vos besoins et de la configuration de votre maison. 
  • Un climatiseur monobloc mobile peut facilement être déplacé d’une pièce à l’autre, et offre des performances adaptées pour une pièce jusqu’à 35 m² en moyenne. 
  • Un climatiseur monobloc fixe (monosplit) convient pour une seule pièce aussi, par exemple le séjour ou la chambre. Sa pose nécessite l’intervention d’un professionnel.
  • Les climatiseurs multisplit (plusieurs unités), installés par des professionnels, permettent de rafraîchir différentes pièces d’un appartement ou d’une maison.
  • Un modèle réversible allie la fraîcheur en été au chauffage en hiver : idéal pour un confort en toutes saisons !

Astuce n°5 : réduire l'utilisation d'appareils électroniques, du four et des plaques de cuisson

  • Pour lutter contre le moindre degré supplémentaire, limitez l’utilisation des appareils qui émettent de la chaleur. Et notamment dans la cuisine : le four, la friteuse ou les plaques de cuisson peuvent rapidement surchauffer la pièce. C’est l’occasion de remplacer les pizzas par une salade fraîche… ou de réserver le barbecue ou la plancha pour la terrasse !
  • Les ordinateurs, les écrans de télévision, les consoles de jeux vidéo, les smartphones ou encore les multiprises génèrent aussi de la chaleur. Pour éviter le risque de surchauffe, pensez à les débrancher. C’est le moment de se remettre à la lecture ou à la couture, le temps de laisser passer la canicule !

Astuce n°6 : limiter les ampoules à incandescence

Vous utilisez encore des ampoules à incandescence ? C’est peut-être une bonne occasion de les changer. Le filament des ampoules, porté à incandescence, émet de la lumière mais surtout de la chaleur. Cela ne fera pas grimper le thermomètre chez vous, mais autant éviter une sensation désagréable quand il fait déjà chaud. Et c’est un bon argument pour les remplacer par des ampoules LED… d’autant plus que ce n’est pas le seul avantage à retenir.

  • Les ampoules à incandescence ont une durée de vie moyenne de 1 000 heures, contre une durée de vie de 15 000 heures pour les ampoules LED.
  • Même si elles sont moins coûteuses à l’achat, les ampoules à incandescence sont plus énergivores. La planète et votre facture d’énergie vous diront merci ! 
undraw_engineers_1.svg
Réalisez l'installation de votre climatiseur

Avec les artisans Ootravaux