Prix pour l'aménagement d'une cuisine

Prix pour l'aménagement d'une cuisine

16 octobre 2020
Cuisine
Sommaire

Crédence, plan de travail, évier, meubles, électroménager... Une cuisine est une pièce qui se compose de nombreux éléments qui vont impacter votre budget, donc le montant du devis. Il est donc important d’estimer le juste prix. Un budget bien cadré en amont facilitera la compréhension des devis pour l'aménagement de la cuisine de vos rêves : équipée ou non, avec ou sans îlot, achetée chez un cuisiniste ou dans une grande enseigne de mobilier... Ootravaux vous propose ses conseils pour vous aider à y voir plus clair dans les prix d’aménagement de cuisine en détaillant chaque poste de dépenses.

Les facteurs et décisions qui impactent le prix

La création ou la rénovation d’une cuisine représente une phase importante dans un projet de maison. Les travaux d’aménagement d’une cuisine consistent, en effet, à optimiser la surface et les volumes de la pièce, à gagner de la place et à profiter d’un espace agréable pour cuisiner grâce à des meubles et des équipements bien pensés. Le prix d’un aménagement de cuisine varie en fonction de plusieurs paramètres, sur lesquels vous pouvez jouer pour trouver le bon équilibre entre qualité, fonctionnalité et montant total de votre devis.

La taille de la cuisine

Il est courant de penser que plus une cuisine est grande, plus le prix des travaux d’aménagement sera élevé. Ce rapport entre prix et surface n’est cependant pas toujours évident, car créer - et optimiser ! - une cuisine aménagée sur une petite surface requiert des astuces souvent coûteuses qui se ressentent dans le devis :

  • meubles d’angles ;
  • électroménager compact ;
  • recours au sur-mesure ;
  • meubles multifonctions.

Ce type d’équipement nécessite un budget supérieur pour acquérir des meubles droits aux  dimensions standard. Quoiqu’il en soit, aménager une petite cuisine, jolie et fonctionnelle, c’est possible !  Les cuisines n’ont pas besoin d’une grande surface pour être pratiques et offrir un espace agréable.

Lorsqu’elle est grande, le devis pour la pièce de la cuisine peut revenir plus cher si vous lui ajoutez certains éléments majeurs, notamment l’îlot. La conception d’un tel élément augmente la surface du plan de travail à acheter. Son installation peut alors réclamer davantage de travaux, notamment si vous souhaitez y encastrer l’évier ou les plaques de cuisson, et s’il faut donc créer des attentes au sol.


L’option cuisine équipée

Un projet d’aménagement de cuisine peut concerner exclusivement les meubles, le plan de travail et l’évier. Ce type de devis vous concerne notamment si vous déménagez et disposez déjà de tout votre électroménager. En revanche, si votre choix se porte sur une cuisine entièrement nouvelle, c’est-à-dire aménagée et équipée, il faut ajouter au devis le prix de l’électroménager. Le budget total dépend de vos besoins et de la gamme dans laquelle se situe chaque appareil :

  • four à micro-ondes ;
  • four ;
  • plaques de cuisson ;
  • lave-vaisselle ;
  • hotte aspirante ;
  • réfrigérateur ;
  • congélateur.

Plus un équipement fait partie des modèles haut de gamme (silencieux, performant, compact, fiable), plus son prix est évidemment élevé.

Le choix des matériaux

Tout comme l’électroménager d’une cuisine équipée peut être plus ou moins haut de gamme, les autres éléments peuvent aussi être d’une plus ou moins grande qualité. Cela dépend essentiellement du matériau qui les compose. Vous avez ainsi le choix :

  • pour le plan de travail : pierre, stratifié, carrelage, résine, inox, bois ;
  • pour l’évier : pierre, céramique, résine, inox ;
  • pour les meubles : bois massif, contreplaqué, laqué, mélaminé, acrylique, inox.

Comparez la qualité à la fois technique et esthétique des matériaux avant de passer à l’achat de ce type d’équipement et de lancer les travaux. Pour réaliser votre projet, n’hésitez pas à vous tourner vers un cuisiniste : spécialiste des cuisines, il peut vous aider à trouver le meilleur rapport entre prix, résistance et design du plan de travail, des façades et de l’évier. Schmidt, Cuisinella ou encore Arthur Bonnet font partie des cuisinistes de référence. Le cuisiniste est souvent réputé pour ses prestations de qualité, qui se ressentent notamment au niveau des finitions de l’installation et de la qualité des meubles.

Cuisine standard ou sur-mesure : le choix d’un cuisiniste

Une cuisine peut être vendue en kit à monter à partir d’éléments aux dimensions standardisées (type Ikea et autres professionnels des meubles en kit), ou être confectionnée sur-mesure pour votre maison. Même si vous prenez en compte le coût du professionnel venant chez vous procéder à l’installation de la cuisine en kit, un aménagement sur-mesure a toujours un prix beaucoup plus élevé. Il n’est alors pas rare de travailler avec un cuisiniste afin de réfléchir, en plus du choix des matériaux, à un aménagement optimisé. Espace de vie, la cuisine compte parmi les pièces où vous passez le plus de temps. Elle doit donc être bien équipée, qu’elle soit achetée chez Ikea ou chez un cuisiniste comme Schmidt.

Une cuisine sur-mesure est idéale pour exploiter toute la hauteur de la pièce et multiplier le mobilier de rangement. Les cuisinistes sont également compétents lors d’une rénovation, lorsque les travaux de dépose de l’ancien mobilier ont mis la cuisine en pièces et rendent difficile la conception d’une nouvelle cuisine équipée : gestion de la surface, de la hauteur, du style, du prix... Un aménagement de cuisine requiert en effet un grand travail de réflexion préalable avant la mesure des cotes et le lancement des travaux.

Ikea et les autres grandes enseignes de mobilier sont cependant nombreuses à proposer également un service de conception de cuisines, même si ce ne sont pas des cuisinistes à proprement parler puisqu’ils proposent l’aménagement d’autres pièces que la cuisine.

Quel prix pour les éléments incontournables d'une cuisine ?

Que vous optiez pour une cuisine aménagée sur-mesure ou pour une cuisine en kit, certains éléments restent immuables et se retrouvent dans toutes les cuisines. Dans le prix pour l’aménagement d’une cuisine, comptez environ :

  • 15 à 200 €/m² pour le plan de travail (du stratifié à la pierre) (1), hors main-d'œuvre ;
  • 50 à 850 € pour l’évier (de l’inox d’entrée de gamme à la céramique) (1) hors main-d'œuvre ;
  • 20 à 100 € pour les façades de meubles (du mélaminé blanc au bois massif) (1) hors main-d'œuvre.

Notez qu’un plan de travail en pierre, surtout si ses dimensions sont imposantes, peut se révéler très lourd. Il est ainsi recommandé de prévoir un sol renforcé pour ces cuisines équipées.

Quel prix pour les revêtements de sols et de murs ?

Même haut de gamme, les cuisines restent un espace salissant et très passant. Il faut donc choisir avec soin ses revêtements de sols et de murs, qui doivent :

  • résister à la graisse ;
  • se nettoyer facilement ;
  • résister aux chocs.

Ceci est d’autant plus important que les revêtements de sols et de murs ne se changent pas souvent.

Le prix des revêtements de sol de cuisine

Pour le sol, un large choix de matériaux s’offre à vous :

  • carrelage : 15 à 100 €/m² (1) hors pose ;
  • parquet massif : 20 à 150 €/m² (1) hors pose ;
  • parquet stratifié : 15 à 50 €/m² (1) hors pose ;
  • béton ciré : 40 à 90 €/m² (1) hors pose ;
  • PVC : 5 à 30 €/m² (1) hors pose.

Quel que soit le budget alloué à votre projet, des précautions sont à prendre pour l’entretien de votre sol  : vérifiez que le carrelage est bien prévu pour les hautes fréquences de passage ; huilez et protégez soigneusement votre parquet massif pour éviter notamment la formation de taches sur le sol de votre cuisine.

Matériaux et prix des revêtements de mur

Dans le cas des revêtements de mur, il s'agit de crédence :

  • carrelage : 20 à 50 €/m² (1) hors pose et 25 €/m² pour la pose (1) ;
  • bois : 50 à 100 €/m² (1) hors pose et 40 €/m² pour la pose (1) ;
  • pierre naturelle : 80 à 100 €/m² (1) hors pose et 70 €/m² pour la pose (1) ;
  • verre : 60 à 150 €/m² (1) hors pose et 20 €/m² pour la pose (1) ;
  • inox : 60 à 100 €/m² (1) hors pose et 15 €/m² pour la pose (1).

Le verre et le carrelage sont les matériaux les plus recommandés dans les cuisines, pour leurs variétés de couleurs et motifs, tandis que l’inox, le bois et la pierre jouent sur des effets de texture.

Vous pouvez également opter pour de la peinture aux murs de votre cuisine. Veillez à faire le choix d’une peinture lessivable et résistante à la graisse. Le résultat reste souvent moins durable qu’une véritable crédence.

Quel prix pour le mobilier de cuisine, de l'entrée de gamme au haut de gamme ?

Le mobilier de cuisine se décompose en 2 grandes parties :

  • les caissons ;
  • les façades.

Les caissons des meubles sont souvent conçus en mélaminé, même dans une cuisine haut de gamme, car il existe plusieurs niveaux de qualité de la mélamine. La différence entre les meubles se joue au niveau des façades, dans un matériau plus ou moins esthétique et durable, et des charnières, plus ou moins résistantes et offrant une ouverture des meubles plus ou moins fluide.

Le prix d’un meuble d’entrée de gamme se situe autour de :

  • 50 € pour un meuble bas avec porte (1) hors pose ;
  • 130 € pour un meuble colonne (1) hors pose ;
  • 90 € pour un meuble bas avec tiroir (1) hors pose.

Dans une cuisine haut de gamme, le prix des meubles se situe plutôt entre 7 000 et 10 000 € (1) hors pose. Les meubles en hauteur et les tiroirs coûtent plus cher que les autres et impactent davantage le devis. Le prix de l’aménagement d’une cuisine est donc toujours unique et dépend totalement de votre projet. Vous pouvez par exemple choisir d’ajouter un îlot à votre cuisine. Élément central de la pièce, il peut contenir des équipements tels que l’évier et les plaques de cuisson, ou n’être qu’un plan de travail avec des rangements supplémentaires pour la vaisselle et vos divers équipements de petit électroménager. Son prix peut donc largement osciller entre 200 et 1 000 € (1) hors pose.

Quel prix côté électroménager ?

Si vous optez pour des modèles performants, l’électroménager pèse rapidement lourd dans le prix d’un aménagement de cuisine. Une cuisine équipée d’entrée de gamme peut être obtenue dès 1 500 € (1) hors pose. Pour des modèles de cuisine à l’équipement standard, comptez plutôt le double. Les prix s’envolent dans les cuisines de luxe. C’est pourquoi la cuisine est considérée comme l’une des pièces les plus chères de la maison.

Le prix du four

Le coût d’achat du four dépend de ses fonctionnalités et de son caractère encastrable. Un four à encastrer est en effet plus cher, car il peut être dissimulé derrière une belle façade de meuble. Pour un four de cuisine encastrable classique, comptez 250 à 500 € (1) hors pose selon que vous tenez à la chaleur tournante, à l’option gril, etc. Des fours plus techniques, comme le four à vapeur, sont au prix de départ de 1 000 € (1) hors pose.

Quel prix pour le lave-vaisselle ?

Les prix d’entrée de gamme d’un lave-vaisselle se situent autour de 250 € (1) hors pose. Les modèles rapides, silencieux, adaptant eux-mêmes le programme au niveau de salissure et respectant la vaisselle, exigent un budget d’au moins 500 € (1) hors pose.

Le prix du réfrigérateur dans le devis de la cuisine

Vous pouvez trouver un réfrigérateur aux dimensions standard pour la cuisine à moins de 200 € (1) hors pose. Pour un réfrigérateur à double porte, connecté et avec un type de froid ventilé, il vous faudra débourser au moins 800 € (1) hors pose et ne pas oublier de lui prévoir suffisamment de place en hauteur comme en largeur dans l’aménagement de la pièce.

Le prix des plaques de cuisson

Le coût des plaques de cuisson, indispensables dans un aménagement de cuisine équipée, dépend du type d’appareil recherché et du nombre de feux. Pour des modèles standard comportant 4 feux :

  • plaques au gaz : environ 300 € (1) hors pose ;
  • plaques électriques : environ 200 € (1) hors pose ;
  • plaques à induction : 400 à 700 € (1) hors pose ;
  • plaques en vitrocéramique : 150 à 300 € (1) hors pose.

Quel prix pour l'installation de la cuisine ?

Au prix de la fourniture des éléments d’aménagement, il faut encore ajouter le coût de leur installation dans votre maison. Les grandes enseignes de cuisine proposent souvent dans leurs devis des forfaits d’installation, dont le prix est généralement compris entre 400 et 600 € (1) selon le type de cuisine aménagée, sa surface et les dimensions des meubles. Chez Ikea, le système mêle forfait et prix au meuble ou au mètre en fonction du matériau de chaque élément : plan de travail, crédence... Chez le cuisiniste Schmidt, les travaux d’installation sont inclus dans le devis.

Vous pouvez également faire appel à un menuisier pour l’installation de votre cuisine. Il faudra cependant recourir à un plombier pour raccorder l’évier, poser la robinetterie, etc. Pour une cuisine sur-mesure, le prix est plus élevé, car rien n’est calibré à l’avance : perçage des meubles, baguettes de finition...

L’installation d’une cuisine comprend des travaux de pose et de raccordement des meubles et équipements. La peinture des murs ou la rénovation complète de la pièce (création de nouvelles attentes électriques ou de plomberie, etc.) n’en font pas partie. Ce type de travaux doit faire l’objet d’un devis à part, auprès du corps de métier concerné.

Un forfait d’installation de la cuisine ne signifie pas non plus que la livraison est comprise. Vous pouvez aller chercher votre cuisine et ses équipements vous-même au magasin, ou demander au cuisiniste d’ajouter la livraison à son devis. Le prix est souvent de l’ordre d’une centaine d’euros(1). Ikea a fait le choix d’un coût de livraison par tranche de prix d’achat. Chez Schmidt, la livraison est intégrée aux devis des cuisines.

(1) Prix observés sur les sites de professionnels spécialisés dans l'aménagement de cuisine.

À lire aussi

Haut de page