Ootravaux

Zoom sur le prix de l’installation d’un chauffage électrique

05 Mai 2021
Chauffage électrique
Sommaire

Le temps des convecteurs énergivores de type « grille pain » est révolu ! Place désormais à l’efficacité énergétique et aux économies d’énergie, grâce aux modèles de radiateurs électriques de dernière génération. Mais comment choisir un appareil performant en toutes circonstances et payer la facture d’électricité la plus faible possible ? Ootravaux vous dévoile tous les prix à prévoir pour l’installation de votre chauffage électrique.

Les avantages d’un chauffage électrique

Vous envisagez l’installation d’un chauffage électrique, d’une chaudière ou de radiateurs, mais vous ne savez pas s’il s’agit d’une bonne décision ? Découvrez sans plus attendre les atouts de ce mode de chauffage :

  • Le prix est abordable ;
  • La pose est facile et rapide ;
  • L’offre de produits est complète, puissance adaptable et style personnalisable. Selon le besoin en chauffage et la surface de vos pièces (chauffage d’appoint ou en continu) ou selon vos envies, vous trouverez toujours un modèle qui vous convient ;
  • Les possibilités en matière de régulation thermique sont intéressantes. Selon les technologies de radiateurs, vous pouvez commander l’émetteur indépendamment (vannes thermostatiques), collectivement (thermostat programmable) ou à distance (domotique) ;
  • Le rendement est toujours stable, proche de 100 % ;
  • L’absence d’émissions de polluants, contrairement à un chauffage à combustion (gaz, fioul, bois, etc.) ;
  • La sécurité, à condition que l’installation soit conforme aux normes électriques en vigueur. Pour le vérifier, demandez l’avis à un électricien qui vous établira un devis ;
  • Son faible entretien, un coup de chiffon sur le radiateur et un peu d’eau savonneuse suffisent la plupart du temps.
undraw_engineers_1.svg
Réalisez l'installation de votre chauffage

Avec les artisans Ootravaux

Le choix des émetteurs de chaleur : la question du budget

Le coût d’un chauffage électrique est très variable. En effet, il existe de nombreux appareils tous très différents. Il est donc facile de s’y perdre ! De plus, ce n’est pas parce qu’un équipement coûte cher qu’il est forcément mieux adapté.

Il y a une règle à connaître : une faible consommation énergétique s’obtient toujours grâce à la performance de l’isolation de votre maison. Avec plus de 17 c € du kWh (source : Argus de l’énergie de l’Ajena), l’électricité est l’une des énergies les plus coûteuses. Mieux vaut ne pas l’oublier, au risquer de payer une facture de chauffage trop élevée ! De plus, il existe actuellement de nombreuses aides financières à la rénovation (MaPrimeRénov’, les Certificats d’économies d’énergie, l’éco-prêt à taux 0, etc.), c'est le moment d'en profiter !

Prix d’un convecteur électrique

Le convecteur électrique est un modèle simple et léger. Sa résistance électrique et son habillage en acier permettent une montée rapide en température. Parfois équipé d’un ventilateur, sa chaleur est propulsée pour accroître la rapidité du chauffage. Il prend alors le nom de ventilo-convecteur ou de « soufflant ». Toutefois, en augmentant la convection (mouvements d’air), il a tendance à assécher l’air plus rapidement.

La puissance du radiateur électrique doit être adaptée aux besoins en chauffage de votre pièce, au risque d’impacter votre confort le cas échéant. C’est un appareil qui séduit généralement par son faible prix. En revanche, il est conseillé de ne l’utiliser qu’en système d’appoint et pour un usage ponctuel (salle de bain, par exemple). En effet, le cas échéant votre consommation d’électricité risquerait vite d'augmenter.

Le prix de ce type de radiateur électrique varie de 25 à 250 euros (hors installation) (1).

Prix d’un panneau électrique rayonnant

Le panneau électrique rayonnant ou « radiant » rayonne, comme son nom l’indique. En réalité, la chaleur émise par l’émetteur de chaleur est indirecte. En effet, la résistance électrique chauffe d’abord une plaque (en métal, en verre ou en pierre) à l’intérieur de l’appareil. Ensuite, les calories sont transmises par rayonnement infrarouge, c’est-à-dire que tout ce qui se trouve à proximité du chauffage est réchauffé, mais sans contact direct. La chaleur est répartie de façon plus homogène dans la pièce.

Son prix d’achat est économique, mais sa consommation énergétique reste élevée. Ce chauffage est à privilégier pour un logement avec un fort niveau d’isolation. 

Le coût d’achat d’un radiateur rayonnant varie de 40 à 600 euros (hors installation) (1).

Prix d’un radiateur électrique à inertie

Le radiateur électrique à inertie intègre soit des matériaux lourds (« inertie sèche »), soit un liquide (« inertie fluide »). Le principe du radiateur à inertie sèche est d’incorporer de la masse, constituée à partir de roches volcaniques. Celles-ci ont la capacité d’emmagasiner une grosse quantité de chaleur et de la rediffuser lentement.

Le radiateur à inertie fluide présente un fonctionnement similaire au radiateur à inertie sèche. Toutefois, la chaleur est transmise non pas à une roche, mais à un fluide caloporteur (eau + glycol). Dans les deux cas, vous reproduisez le confort d’un chauffage central. L’investissement pour ces modèles est plus élevé, toutefois les économies d’énergie réalisées compensent largement le coût de l’appareil.

Le prix d’un radiateur à inertie varie de 80 à 900 € (hors installation) (1).

Prix d’un radiateur électrique à accumulation

Le radiateur électrique à accumulation (appelé également « accumulateur électrique ») impose par sa taille. C’est l’appareil de chauffage le plus économique de toute la gamme des radiateurs électriques. Le principe de fonctionnement est assez proche de celui d’un radiateur à inertie. Toutefois, sa masse inertielle (brique, pierre réfractaire ou fonte) est beaucoup plus dense. Il trouve sa place dans une pièce de vie centrale et ouverte. Ainsi, la chaleur pourra mieux se propager !

L’idée ingénieuse de ce système est de produire du chauffage en soirée, profitant ainsi d’un tarif plus avantageux (heures creuses). Les calories sont ensuite diffusées lentement tout au long de la journée. L’accumulateur électrique est en revanche très lourd et son prix est élevé. Avant de lancer vos travaux de chauffage électrique, faites établir l’intérêt et la faisabilité de cet appareil « hors normes » par un professionnel.

Il faut compter de 500 à 1 500 euros pour un accumulateur électrique (hors installation) (1).

Prix d’un plancher chauffant électrique

Les amateurs de chauffage au sol connaissent parfaitement le confort incomparable que procure un planchant chauffant électrique. La chaleur est parfaitement homogène et douce. De plus, l’absence de radiateurs facilite l’aménagement de vos pièces.

Ainsi, il existe 2 types de planchers chauffants électriques :

  • Rayonnants, qui se caractérise pour la faible épaisseur de la chape (5 cm, en moyenne) pour une montée en température rapide. 
  • À inertie, qui stocke l’énergie dans une plus grosses épaisseur de dalle pour une diffusion de chaleur plus lente et pendant plus longtemps.

Le prix d’un chauffage au sol électrique varie de 10 à 50 euros du m² (hors installation) (1).

undraw_engineers_1.svg
Réalisez l'installation de votre plancher chauffant

Avec les artisans Ootravaux

Prix d’une chaudière électrique

Le chauffage électrique ne se limite pas à la simple utilisation de convecteurs ! En effet, il vous est possible d’équiper votre maison d’une chaudière électrique. Ainsi, vous profitez des avantages d’un chauffage central, avec son réseau de radiateurs à eau. Toutes vos pièces sont alors chauffées par un seul équipement. De plus, rien ne vous empêche de le remplacer plus tard par une chaudière avec une énergie plus économique, comme une chaudière gaz à condensation, à bois ou même une pompe à chaleur. 

Le coût d’achat d’une chaudière électrique est relativement abordable, il est de 3 000 à 5 000 euros (radiateurs compris, hors installation) (1).

Quel prix pour l’installation d’une chaudière ?

Quel est le prix du chauffage électrique installé par un professionnel ?

Le prix d’installation d’un chauffage électrique varie selon le modèle, le choix de l’artisan, l’emplacement de votre logement, la difficulté de pose et les éventuels frais induits (mise aux normes de l'électricité, ajout de prises électriques, dépose d’appareils existants, etc.). Ootravaux tient à vous rappeler qu’il est important de toujours choisir un professionnel qualifié « Qualifelec » pour vos travaux de radiateurs électriques.

Le prix du chauffage électrique, selon le modèle

Le tableau ci-dessous vous présente le prix moyen constaté pour chaque type de chauffage. Mais, comme chaque cas est unique, seule l’obtention de devis de professionnels pourra vous donner un montant plus précis du coût de travaux à prévoir.

Modèles de radiateurs

Prix des appareils

Prix des appareils livrés et posés

Convecteur électrique

De 25 à 250 €

De 60 à 400 €

Radiateur électrique rayonnant

De 40 à 600 €

De 80 à 750 €

Radiateur électrique à inertie 

De 80 à 900 €

De 130 à 1 000 €

Radiateur électrique à accumulation

De 500 à 1 500 €

De 700 à 2 300 €

Plancher chauffant électrique (avec isolation, câbles chauffants et hors chape)

De 10 à 50 € du m²

De 25 à 90 € du m²

Chaudière électrique

De 2 500 à 5 500 €

(tarifs pour 8 radiateurs équipés de vannes thermostatiques).

De 3 500 à 6 000 €

Existe-t-il des aides financières pour l’installation d’un chauffage électrique ?

Les aides financières pour le remplacement de radiateurs électriques anciens par des modèles plus économiques sont très restreintes. Toutefois, si vous confiez l’installation de votre chauffage électrique à un professionnel qualifié « Qualifelec », vous pourrez bénéficier :

  • D’une TVA à 10 % ;
  • D’une aide de la part d’un distributeur ou d’un fournisseur d’énergie. Ce dispositif s’appelle les Certificats d’économies d’énergie (CEE). L’aide peut prendre la forme d’une prime, d'un bon d’achat, d’une remise sur facture, d’un prêt ou de conseils. Vous n’êtes pas obligé de choisir votre fournisseur d’énergie, car l’aide est indépendante de vos travaux de chauffage. En revanche, il est nécessaire de monter le dossier de demande d’aides avant de signer votre devis.

En revanche, si vous envisagez une rénovation globale de votre logement (isolation thermique, pompe à chaleur, etc.), vous pouvez obtenir des aides beaucoup plus importantes.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez l'installation de votre chauffage

Avec les artisans Ootravaux

 (1) Prix observés sur différents sites de professionnels spécialisés dans le chauffage électrique.