Ootravaux

Quel chauffage au gaz choisir ?

02 août 2021
Chauffage au gaz
Sommaire

Dans la famille des énergies, le gaz est plutôt bien placé en matière de prix : moins cher que l’électricité et le fioul mais plus cher que le bois. Pour des raisons de sécurité, l’installation demande l’intervention d’un professionnel installateur, plombier-chauffagiste. Ootravaux vous propose un panorama des solutions de chauffage au gaz pour vous aider à faire le meilleur choix adapté à votre projet.

L'essentiel
  • Il faut distinguer deux types de gaz : le gaz naturel, appelé aussi gaz de ville, ou le gaz propane ou GPL stocké dans une cuve à l’extérieur.
  • Pour choisir sa chaudière, plusieurs points sont à prendre en compte : la taille de votre logement, son isolation, votre besoin en eau chaude et bien sûr votre budget.
  • On peut trouver des systèmes pour mieux respecter l’environnement avec un chauffage au gaz : chaudière à condensation ou bien gaz issus de la biomasse.
  • Choisir un professionnel du gaz est indispensable pour assurer la conformité de l’équipement et respecter les normes de sécurité.

Les questions indispensables à se poser avant de choisir un chauffage au gaz

Votre besoin en confort, la situation de l'habitation pour l'acheminement du gaz et votre budget vont orienter votre choix en matière d’équipement en chauffage au gaz.

Quels besoins en chauffage pour la maison ?

Plus la surface à chauffer est conséquente, plus il faudra de puissance pour la chaudière. Un installateur professionnel vous aidera à calculer la puissance en kWh nécessaire pour répondre à tous ces critères :

  • surface totale à chauffer ;
  • nombre de pièces et de sanitaires (production d’eau chaude) ;
  • isolation de l’habitation.

Quelles solutions de chauffage pour l’aménagement de votre maison ?

Il existe plusieurs solutions d’équipement de chauffage pour votre habitation :

  • un chauffage central, avec des radiateurs et la production d’eau chaude pour les sanitaires ;
  • un chauffage par le sol qui diffuse une chaleur plus douce et nécessite donc une chaudière moins puissante. En revanche, il est souvent nécessaire de compléter l’installation avec un chauffe-eau pour les sanitaires (électrique, solaire) ;
  • un chauffage d’appoint pour certaines pièces peu utilisées, particulièrement mal isolées ou trop éloignées. Ce poêle à gaz, équipé d’une bouteille est disposé dans chaque lieu à chauffer.

La situation de l’habitation pour l’acheminement du gaz

Le choix du gaz utilisé pour se chauffer dépend du lieu où se trouve la maison. Dispose-t-on du gaz de ville ? Si oui, vous devez planifier un raccordement avec un technicien GRDF et faire appel à un plombier chauffagiste pour installer votre équipement chez vous.

Dans le cas inverse, le choix d’une citerne de propane s’impose. Pour cela, un jardin ou un terrain attenant est nécessaire. Il est recommandé de s’adresser à votre mairie ou au gestionnaire du réseau de distribution de gaz de votre commune, ou à un plombier chauffagiste proche de chez vous pour connaître les obligations en matière de raccordement.

Bon A Savoir

96 % du gaz naturel est distribué en France par GRDF (Gaz Réseau Distribution France) mais il existe aussi 22 plus petits GRD (gestionnaire de réseau et distribution) notamment dans le Sud-Ouest et à Bordeaux et dans le Bas-Rhin à Strasbourg.

undraw_calculator_1.svg
Estimez le montant de votre prime Coup de Pouce gratuitement

Les différents types de gaz pour le chauffage individuel

Selon votre lieu de résidence, en ville ou à la campagne, vous ne bénéficiez pas du même accès au gaz pour votre installation. Il sera mis à votre disposition par la ville ou stocké sur votre terrain dans une cuve.

Le gaz naturel : avantages et inconvénients.

Avantages :

  • Il arrive facilement dans les logements en ville.
  • Il est moins cher que l’électricité (17,98 € pour 100kWh) et que le propane (14,65 € pour 100kWh) en 2020. Le gaz de ville à la même période coûtait plus de deux fois moins cher avec 7,50 € les 100 kWh . Soit quasiment le même prix que le fuel et plus cher que les granulés de bois (1).
  • Sa combustion ne provoque pas d’odeur comme le fuel.

Inconvénients :

  • Composé en grande partie de méthane, cette énergie n’est pas écologique. Attention donc à son nom un peu trompeur : il est naturel puisqu’il est extrait dans la terre mais c’est une énergie non renouvelable.
Astuce

Recherchez un fournisseur de gaz qui injecte du biométhane dans son réseau. Il a les mêmes qualités que le méthane mais il est produit par les déchets organiques, essentiellement issus de l’agriculture. On est donc en présence d’une EnR (énergie renouvelable), écologique.

Le propane : avantages et inconvénients

Avantages

  • Une solution intéressante si votre commune ou votre lieu d’habitation n’est pas raccordé au gaz de ville.
  • Le propane présente les mêmes qualités que le gaz de ville. Parfois, l’appareil est le même, seul le brûleur est modifié.
  • Son prix est toujours moins élevé que celui de l’électricité, mais un peu plus que celui du gaz naturel (14,65 € les 100 kWh) en 2020 (1).

Inconvénients

  • La nécessité de poser ou d’enterrer une cuve pour stocker le gaz. Et pour des raisons de sécurité, elle doit être obligatoirement à l’extérieur.
  • Le propane, même s’il rejette moins de CO2 que le charbon ou le fioul, reste une énergie fossile.
Astuce

Vous pouvez là aussi opter pour une offre « verte » avec le biopropane qui reprend le principe du carburant GPL. Ce gaz est produit par de la biomasse.

Les différentes solutions de chaudières au gaz

Dans leur conception, les chaudières au gaz ont fait d’énormes progrès en termes de sécurité mais aussi de consommation, d’entretien et de facilité d’adaptation sur une installation de chauffage existante.

Quelles chaudières pour quels besoins ?

Le principal élément de choix pour une installation gaz reste la température d’eau chaude pour l’utilisation de l’équipement.

Les chaudières à eau chaude

On les trouve dans la plupart des maisons avec des radiateurs. Elles doivent pouvoir chauffer l’eau jusqu’à 70°, sachant que lorsque la température est au-dessus de zéro et que l’isolation est performante, 50° sont suffisants pour une température confortable dans la maison (20°). Habituellement, l’eau chaude pour les sanitaires est produite par le même appareil.

Les chaudières basse température

Pour l’installation d’un plancher chauffant, il n’est pas nécessaire de chauffer fortement le liquide caloporteur : 35° suffisent. Avec une combustion moins puissante, la chaudière à basse température consomme logiquement moins.

Bon A Savoir

Le chauffage au gaz, interdit en janvier 2022 ? Dans son RE2020 (Règlement Environnemental 2020), l’interdiction des chaudières à gaz est prévue dès janvier 2022, mais uniquement pour le neuf et exclusivement pour les permis de construire émis à partir de cette date. Donc pas de problème pour la rénovation et les permis déposés avant.

Les systèmes à condensation

Un très bon moyen de diminuer sa consommation de gaz, de réduire sa facture et de faire un geste pour la planète. L’appareil permet en effet jusqu’à 30 % d’économies ! Le principe est de récupérer la vapeur générée par la combustion du gaz au lieu de la rejeter dans la nature par le conduit extérieur.

Les chaudières hybrides

L’installateur va coupler une chaudière gaz à condensation et une pompe à chaleur (PAC). Le chauffage au gaz n’est déclenché qu’en cas de très grand froid et vous permet de faire des économies d’énergie.

Comparatif des différents systèmes de chauffages pour un logement

Type de chauffage

Usages

Avantages

Inconvénients

Chaudière à eau chaude

Réseau de radiateurs et sanitaires.

Système traditionnel et connu de nombreux installateurs professionnels.

 

Consommation maximale de gaz.

Basse température

Plancher chauffant.

Réduction des coûts de consommation de gaz.

Chauffe à 35°seulement.

 

À condensation

Remplace la traditionnelle chaudière à eau chaude.

Possibilité d’aide (coup de pouce).

Importantes économies de gaz (30 %).

 

Hybride

Remplace le chauffage au gaz traditionnel.

Fortes économies d’énergie.

Idéal pour assurer la transition énergétique de son logement.

Double investissement : pompe à chaleur + chaudière à condensation.

 

Comment choisir le bon professionnel pour installer une chaudière à gaz ?

Les raisons de faire appel à un chauffagiste

Voici les principales :

  • La qualité : un pro du chauffage vous assure une installation dans les règles de l’art. Le bon choix pour un maximum de tranquillité !
  • La sécurité : les normes d’installation de chauffage au gaz sont drastiques, en raison de la dangerosité de cette énergie. Les plombiers chauffagistes les connaissent bien et sont formés pour les respecter à la lettre.
  • Votre budget : les installateurs proposent des chaudières pose comprise adaptées au besoin en puissance et aux contraintes de votre habitation. Grâce à sa connaissance des équipements existants, un professionnel pourra vous proposer le choix le plus judicieux, avec le meilleur rapport qualité/prix, mais aussi des contrats d’entretiens annuels.

Bien choisir son chauffagiste installateur

Plusieurs critères vont vous permettre de comparer les professionnels et de faire votre choix, pour une installation pérenne.

  • Les compétences et les références : le professionnel qui va procéder à l’installation de votre chauffage doit détenir un diplôme, obtenu à l’issue d’une formation spécialisée.
  • Les labels qualité : recherchez notamment le label PG « Professionnel du Gaz ». Il est accordé aux plombiers chauffagistes certifiés depuis 2007. Choisissez aussi une entreprise qualifiée RGE et Qualigaz.
  • Vérifiez que le professionnel respecte bien les normes et législations en vigueur. En effet, le certificat de conformité est obligatoire ! Pour raccorder votre installation, le distributeur de gaz vous demandera ce certificat de conformité, obtenu auprès d’un organisme indépendant.
undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux de chauffage

Avec les artisans Ootravaux

Comment trouver un chauffagiste près de chez vous ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Le bouche-à-oreille est souvent très efficace. N’hésitez pas à demander des recommandations autour de vous, dans votre quartier.
  • Une recherche sur Internet ou un annuaire en ligne. Les Pages Jaunes sont très utiles pour trouver plusieurs noms de professionnels à quelques kilomètres de chez soi.
  • Une plateforme de mise en relation entre professionnels et particuliers : demandez plusieurs devis sur Ootravaux pour pouvoir comparer les prix.

(1) Prix issu du Ministère de la transition écologique via https://www.datajoule.fr/pages/prix-energies/#visualiser-les-donnes