Ootravaux

Rénovation énergétique : les clés pour éviter les arnaques

23 février 2022
Financement de travaux
Sommaire

Le gouvernement affiche depuis plusieurs années sa volonté d’accompagner les Français en matière de rénovation énergétique. De nombreuses aides et dispositifs sont proposés pour aider financièrement les foyers dans leurs projets de travaux. Mais les fraudes se multiplient et incitent à la plus grande vigilance. Avant de vous engager avec une entreprise pour améliorer la performance thermique de votre logement, prenez le temps de comprendre le tarif proposé et de vous renseigner sur votre prestataire ! Sinon, les économies espérées pourraient vite se transformer en cauchemar financier…

Comment être certain d’avoir affaire à une entreprise sérieuse ? Ootravaux vous dévoile tous les points à étudier avant de vous lancer sans mauvaise surprise.

L'essentiel
  • Les services publics ne réalisent pas de démarchage auprès des particuliers. Toute entreprise déclarant agir pour leur compte n’est pas fiable.
  • Ne signez pas de manière précipitée votre contrat pour vos travaux de rénovation énergétique. Prenez le temps de vous renseigner sur les acteurs du marché de l’isolation et des différents travaux de rénovation énergétique.
  • Lisez bien toutes les conditions générales avant de signer pour être certain de ne pas souscrire un crédit à vos dépens.
  • Comparez les tarifs. Une offre trop alléchante est souvent synonyme d’arnaque pour vous inciter à prendre une décision rapidement.
  • Un site Internet officiel permet de vérifier si votre prestataire est un acteur du secteur du bâtiment réellement labellisé RGE.
  • En cas de fraude ou de suspicion de fraude, contactez la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et des fraudes) qui diligente une enquête.

Attention au démarchage

Ces derniers mois, le démarchage téléphonique - voire à domicile - est devenu un véritable fléau. Des entreprises prétendent proposer la meilleure offre pour vos travaux de rénovation énergétique. Avec un discours parfaitement rodé, les commerciaux font tomber dans le panneau de nombreux ménages.

Il existe bien sûr de nombreux professionnels qui pratiquent le démarchage téléphonique avec un réel sérieux. Comment s’y retrouver et trouver les bonnes informations ?

Se renseigner sur le compte des entreprises

Prenez le temps de bien noter le nom de l’entreprise et celui de votre interlocuteur pour vous renseigner sur Internet après l’appel. Rendez-vous sur le site societe.com pour vérifier son existence et la date de création de la structure. Consultez ensuite les avis sur Internet.

Embedded script : [OoTravaux] CTA Checklist - Choisir un Pro
New call-to-action

Ne rien signer de suite

En tout état de cause, ne donnez aucun accord par téléphone (ou à domicile), la précipitation est en cause dans de nombreuses arnaques à la rénovation énergétique. Les commerciaux proposent bien souvent des offres exceptionnelles sur une courte durée pour inciter à signer rapidement. Ne vous laissez pas tenter par ces offres alléchantes.

Ne jamais communiquer ses coordonnées bancaires

Lorsqu’un démarcheur tente de vous vendre des travaux de rénovation énergétique, il pourrait vous demander de lui fournir vos coordonnées bancaires. Ne donnez pas votre RIB, et encore moins votre numéro de carte : ces coordonnées pourraient être utilisées de manière frauduleuse.

Bon A Savoir

Les services publics n’effectuent aucun démarchage. Aussi, si une entreprise prétend agir pour leur compte ou pour celui d’un fournisseur d’énergie et vous propose des travaux d’isolation, fuyez : il s’agit d’une arnaque.

Demander un devis clair et comparer avec d’autres offres

Pour les travaux de rénovation énergétique de votre maison, il est important de :

  • comparer les offres. Ne vous contentez jamais d’une seule proposition ! Cela vous permettra de comprendre très exactement la nature de la prestation assurée par les différentes entreprises ;
  • comparer les tarifs, avec des différences notables qui peuvent apparaître d’une offre à l’autre.

Cela est d’autant plus vrai si vous êtes démarché. Le commercial risque de vous submerger sous un flot de paroles. Au terme de la discussion, vous ne vous souviendrez peut-être plus de chaque détail. Il est ainsi recommandé de réclamer à l’issue de la conversation un document complet pour connaître le prix des matériaux et de la main-d’œuvre.

Après avoir raccroché, effectuez d’autres demandes de devis détaillés. Vous pourrez ainsi comparer à prestation égale.

Prenez le temps d’étudier les offres à tête reposée pour revenir ensuite vers le professionnel et lui poser toutes les questions nécessaires sur des points qui vous semblent flous.

Bon A Savoir

En cas de démarchage, vous disposez d’un délai de rétraction de 14 jours. Vous pouvez ainsi changer d’avis si vous avez le moindre doute sur la prestation de rénovation énergétique qui vous a été vendue.

Se méfier des offres trop alléchantes !

Pour vos travaux d’isolation et d’amélioration de la performance thermique de votre maison, certaines entreprises vous proposeront des tarifs extrêmement attractifs. Vous aurez naturellement envie de vous orienter vers le prix le plus bas pour faire des économies. Toutefois, c’est souvent là que se dissimulent les fraudes…

Les entreprises frauduleuses ciblent les consommateurs qui souhaitent réaliser des travaux de rénovation énergétique pour un budget limité. Prenez votre temps pour comparer et vérifier que le tarif pratiqué s’inscrit dans la moyenne ou s’il est étrangement peu élevé.

Le tarif bas fait partie des arguments utilisés par les spécialistes de la fraude. La technique ? Proposer une offre éphémère, tellement attractive que les consommateurs ne peuvent que l’accepter. De nombreux contrats frauduleux sont ainsi signés dans la précipitation.

Attention aux labels de qualité mensongers

En matière de rénovation énergétique, il existe des labels reconnus à l’image du label RGE (reconnu garant de l’environnement). Lorsque vous souhaitez prétendre aux aides du gouvernement, faire appel à un professionnel RGE fait d’ailleurs partie des conditions requises.

Certaines entreprises spécialistes des arnaques à la rénovation énergétique affirment être labellisées et prétendent disposer de tous les documents réglementaires. Mais une fois les travaux achevés, si vous découvrez que ce n’est pas le cas, vous n’obtiendrez pas les aides du gouvernement.

Prenez le soin de vérifier la labellisation de l’entreprise à laquelle vous comptez confier vos travaux. L’État a mis en place un annuaire des professionnels RGE. Pour vérifier qu’elle figure bien dans la liste, saisissez :

  • le code postal ;
  • la commune ou le département de l’entreprise ;
  • le domaine des travaux.

En France, le label RGE s’inscrit dans le cadre de la transition énergétique et de la politique d’amélioration des performances thermiques des logements. Il donne droit à des aides telles que le dispositif MaPrimeRénov’, l’Eco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) et les certificats d’économie d’énergie (CEE). Et bonne nouvelle ! Parmi les aides phares, le premier ministre Jean Castex a annoncé que MaPrimeRénov’ serait dotée d’un budget de 2 milliards d’euros en 2022.

Financement des travaux par un prêt : soyez vigilant

Les arnaques à la rénovation énergétique ne s’arrêtent pas à la commercialisation des travaux. Les entreprises vont plus loin en proposant aux ménages des crédits. Avec un plan de financement, elles espèrent convaincre et obtenir plus facilement une signature. Ces pratiques mettent les ménages dans une situation très délicate, d’autant que ces offres de prêts peuvent échapper aux contrôles en matière de taux d’endettement.

Des prêts à taux élevés

Ces crédits affichent bien souvent des conditions peu avantageuses en termes de taux. Le coût total du crédit fait augmenter de manière conséquente le prix final de votre isolation thermique. Consultez bien les conditions du prêt à la consommation avant de signer. Si vous avez le moindre doute, contactez votre conseiller bancaire habituel. Il pourra vous faire une proposition et s’assurera de votre capacité à rembourser le prêt pour vos travaux de rénovation énergétique.

Un crédit parfois caché

L’arnaque est parfois plus vicieuse. Certains consommateurs signent un accord pour les travaux sans s’apercevoir qu’ils souscrivent également un prêt à la consommation pour les financer. Même si les documents sont longs et fastidieux, prenez le temps de les lire avant de vous engager avec une entreprise.

Bon A Savoir

Dans un document dédié aux fraudes à la rénovation énergétique, le gouvernement préconise de ne pas signer l’attestation de fin de travaux avant qu’ils ne soient réellement terminés si vous avez souscrit un crédit.

Vous êtes victime d’une arnaque ? Faites-vous assister !

Organismes publics ou associations, plusieurs structures peuvent vous accompagner si vous êtes victime d’une fraude.

Contacter la DGCCRF

Si vous pensez avoir déjoué une arnaque, informez la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et des fraudes). Ce service du ministère de l’Economie réalisera alors des contrôles pour éviter que d’autres consommateurs mal informés ne soient démarchés de manière téléphonique ou physique par cette entreprise. Vous pouvez pour cela vous rendre sur le site Signal Conso, une start-up rattachée à la DGCCRF.

Contacter des associations de défense des consommateurs

Si, comme de nombreux consommateurs, vous avez été victime d’une fraude à la rénovation énergétique, sachez que vous n’êtes pas seul face aux fraudeurs. Il existe des solutions pour dénoncer les entreprises et tenter de vous faire rembourser. Adressez-vous aux associations de consommateurs qui ont l’habitude de traiter les arnaques (UFC-Que Choisir, la CLCV- Confédération de la Consommation, du Logement et du Cadre de Vie, etc.). Travaux de rénovation énergétique frauduleux, crédit à la consommation abusif ou tout autre problème du quotidien : elles vous apporteront des conseils pour résoudre votre litige.

Contacter des acteurs locaux

Vous pouvez également vous adresser à la direction départementale de la protection des populations (DDPP) ou à la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP).

Embedded script : [OoTravaux] CTA Checklist - Les éléments indispensables d'un bon devis
New call-to-action


(1) Chiffre issu de différents sites de travaux.