negocier-prix-travaux

7 conseils pour négocier un devis travaux

19 décembre 2022
Financement de travaux
Sommaire

Vous prévoyez des travaux de construction ou de rénovation dans votre maison ? Pensez à bien cadrer votre budget ! Car entre les matériaux et la main-d’œuvre des artisans, la note peut vite grimper. Or, il existe des solutions pour négocier votre devis travaux et alléger la facture. Choisir ses matériaux, mettre la main à la pâte ou profiter des aides en vigueur, entre autres, sont des options intéressantes à envisager. Ootravaux vous confie 7 conseils pour faire baisser un devis travaux.

L'essentiel
  • Pour faire des économies, pensez à choisir le bon moment pour réaliser vos travaux, tout en vous y prenant à l’avance.
  • Soyez précis dans la description de votre projet et n’hésitez pas à vous renseigner en amont : choix des matériaux, prix et rendement des produits, etc.
  • Demandez toujours plusieurs devis pour comparer les tarifs des professionnels et faire jouer la concurrence.
  • Pensez à vous renseigner sur les aides de l’État auxquelles vous pouvez être éligible, comme MaPrimeRénov’ ou l’éco-prêt à taux zéro.

Conseil n°1 : Choisissez le bon moment pour réaliser vos travaux

L’idéal pour réaliser des travaux est de s’y prendre à l’avance : plus vous êtes dans l’urgence, moins vous avez de marge de manœuvre pour négocier le prix avec les artisans.

D’ailleurs, certaines périodes de l’année sont plus propices que d’autres pour engager des travaux. Par exemple, si vous souhaitez installer une piscine, le début du printemps est souvent recommandé. En revanche, faire appel à un chauffagiste à l’entrée de l’hiver peut s’avérer moins pertinent puisqu’ils sont fortement demandés.

Lorsque les artisans sont très sollicités :

  • Ils sont moins disponibles ;
  • Et moins enclins à proposer des rabais sur leurs prix.

La saisonnalité des travaux est donc à prendre en compte pour espérer négocier vos devis travaux et obtenir une remise significative.

 

Embedded script : [OoTravaux] CTA Checklist - Choisir un Pro
New call-to-action

 

Conseil n°2 : Soyez précis dans votre demande de rénovation ou de construction

Cela peut paraître évident, et pourtant ! Pour éviter de vous retrouver avec un surplus de fournitures, prévoyez la juste quantité nécessaire à vos travaux. En effet, le stock dormant, après la réalisation des travaux, a un coût non négligeable et prend de la place inutilement.

Exemple

Pour des travaux de peinture, mesurez la surface à peindre et calculez le nombre de pots nécessaires en fonction du rendement du produit. Même conseil pour une pose de votre carrelage ou de papier peint.

Plus vous serez précis dans la description de vos travaux, plus le devis sera adapté à vos besoins. En revanche, si le projet reste assez flou, les artisans n’hésiteront pas à s’assurer une marge de manœuvre qui se reflètera dans le devis. Et si malgré tout, l’écart que vous constatez est trop important avec la proposition, n’hésitez pas à en discuter le professionnel.

Conseil n°3 : Faites preuve de souplesse : savoir modifier son projet

Si vos travaux sont conséquents et que votre budget est limité, mieux vaut privilégier la qualité que la quantité. Vous évitez ainsi :

  • Les malfaçons ;
  • Le travail à la va-vite.

Vous ne pourrez peut-être pas économiser sur tous les postes de travaux de rénovation ou de construction. Mais vous pouvez choisir d’effectuer ceux qui sont nécessaires en priorité.

Par exemple, si vous souhaitez refaire votre chambre, privilégiez les interventions sur le sol et les murs. Certains meubles et objets de déco peuvent être achetés dans un second temps.

De cette manière, vous restez maître de votre budget et vous vous laissez une marge de négociation avec votre artisan.

Conseil n°4 : Soyez au fait des prix du marché pour connaître les marges de négociation

Vous connaissez le dicton : « tout se négocie » !  Mieux vaut avoir une idée des prix du marché, pour les matériaux comme pour la main-d’œuvre des artisans.

Vous pouvez vous renseigner :

  • En faisant appel à votre entourage. Vos voisins ou vos amis ont déjà réalisé des travaux dans leur maison ou appartement ? Ils connaissent peut-être des artisans de confiance, et ont déjà des notions de tarif.
  • En cherchant sur Internet. Les grandes enseignes indiquent le prix des produits, du matériel et des matériaux sur leurs catalogues.
  • En faisant jouer la concurrence. Des devis précis vous permettront de comparer avec justesse et obtenir le meilleur rapport qualité prix.

Attention

Les pratiques commerciales agressives sont souvent trompeuses. Néanmoins, avec de bons arguments et en fonction des travaux à réaliser, un professionnel à l’écoute peut vous proposer des remises entre 5 % et 15 %.

Conseil n°5 : Faites jouer la concurrence en demandant plusieurs devis

À l’aide de 3 devis minimum, vous mettez plusieurs professionnels en concurrence. Ainsi, vous pouvez vous appuyer sur des informations comparables pour avoir une idée du budget nécessaire à la réalisation des travaux.

Grâce à ce tour d’horizon :

  • Vous pouvez être vigilant sur le matériel envisagé. Pour vos travaux de ravalement de façade, est-il nécessaire d’utiliser un chariot élévateur ou un simple échafaudage peut-il suffire ?
  • Vous pouvez également demander à l’artisan sélectionné d’utiliser le produit ou les matériaux de votre choix au lieu de la marque qu’il vous proposera. Par exemple, si vous envisagez des travaux d’isolation, peut-être qu’une laine minérale plus épaisse conviendra tout aussi bien qu’un isolant fin très haut de gamme, à propriétés équivalentes.

Si vous ne comprenez pas le montant proposé dans vos devis de travaux, n’hésitez pas à poser des questions ou à demander des précisions. Être correctement informé et mettre toutes les chances de son côté permet toujours de faire un choix plus avisé !

Astuce

Plusieurs moyens sont à votre disposition pour obtenir plusieurs devis, négocier et faire baisser la facture. Faites une demande de devis sur Ootravaux et recevez des devis adaptés à vos projets.

Conseil n°6 : Traquez les aides et les subventions

Certains travaux de rénovation et de construction sont éligibles à des subventions et des aides de l’État, à condition de faire appel à un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Les subventions

  • MaPrimeRénov est une aide de l’agence nationale de l’habitat (ANAH), dédiée aux travaux de rénovation énergétique des maisons de plus de 15 ans.
  • L’éco-PTZ, ou éco-prêt à taux zéro,  est à l’initiative du ministère de l’Écologie, de l’énergie et du développement durable. Grâce à lui, vous pouvez bénéficier d’un prêt jusqu’à 50 000 € sans intérêts pour financer des équipements ou des travaux de rénovation énergétique.
  • La direction départementale de l’équipement participe à la lutte contre l’insalubrité et peut subventionner partiellement vos travaux de construction.
  • Votre commune, votre communauté de communes ou votre région peut aussi vous proposer des aides. Pensez à vous renseigner pour savoir si vous pouvez en bénéficier.

La TVA

Le taux de TVA peut être de 20 % (le taux par défaut), 10 % (intermédiaire) ou réduite à 5,5%.

  • La TVA à 5,5 % s’applique aux travaux de rénovation énergétique, des fournitures à l’installation des équipements, à condition de faire appel à un professionnel certifié RGE.
  • La TVA intermédiaire à 10% est appliquée par les professionnels certifiés RGE, pour des travaux d’aménagement et de transformation d’un logement construit depuis plus de 2 ans : rénovation d’une cuisine, pose d’un nouveau sol, chauffage, main d’œuvre et fournitures.

Quels taux de TVA s’appliquent pour mes travaux ?

Conseil n°7 : Réalisez vous-même une partie des travaux

Enfin, le dernier conseil pour revoir à la baisse un devis travaux reste de mettre la main à la pâte. Cela vous permettra d’économiser quelques dizaines, voire centaines d’euros sur la main-d’œuvre.

Pour gagner du temps et de l’argent, n’hésitez pas à vous tourner vers des gammes de produits faciles à installer. Vous pouvez, par exemple :

  • Installer des dalles ou un parquet à clipser ;
  • Peindre des plinthes ;
  • Décoller un papier peint ;
  • Etc.

Si vous vous sentez l’âme d’un bricoleur et que les travaux ne vous font pas peur, munissez-vous d’un peu de patience et d’huile de coude et lancez-vous !

undraw_engineers_1.svg
Si vous n'êtes pas bricoleur, réalisez vos travaux 

Avec les artisans Ootravaux