Ootravaux

Devis d'étanchéité de toit-terrasse : les critères pour bien comparer

16 septembre 2021
Toit-terrasse
Sommaire

Très présent au sein des constructions modernes, le toit plat ou toit-terrasse nécessite une étanchéité irréprochable. Un simple défaut peut engendrer de graves complications allant de problèmes d’humidité au dégât des eaux. Il est donc important de déterminer la solution la plus appropriée pour assurer l'étanchéité de votre toit-terrasse et de bien étudier les différents devis.

Quels sont les termes à connaître et les étapes indispensables d’un devis pour ce type de travaux ? Quel professionnel solliciter ? Ootravaux vous accompagne dans votre projet d'étanchéité de toit-terrasse pour vous permettre de comparer sereinement les professionnels et leurs devis.

L'essentiel
  • Le système d’étanchéité d’une toiture plate doit être choisi en fonction de l’accessibilité de la surface.
  • La solution d’étanchéité peut être réalisée à travers 4 différents matériaux : le bitume, l’EPDM, le PVC et le système SEL.
  • Un devis pour l’étanchéité du toit-terrasse de votre maison doit préciser plusieurs étapes : le nettoyage du support, l’isolant thermique, la sous-couche d’étanchéité, la réalisation de l’étanchéité et le revêtement final.

Le vocabulaire indispensable pour décrypter un devis d'étanchéité de toit-terrasse

Étape incontournable de la réalisation d’un toit-terrasse, les travaux d’étanchéité vont garantir la résistance de l’ouvrage aux infiltrations d’eau. En effet, une bonne étanchéité permet d’empêcher de subir un dégât des eaux et de voir l’humidité s’installer à l'intérieur de la maison en cas d’intempéries. Elle évite ainsi tout risque de moisissure et une baisse de la qualité de l’air.

Le type de toiture-terrasse

Il existe 2 grandes catégories de toit-terrasse en fonction de son utilisation :

  • le toit plat non accessible : destiné à aucun usage particulier, ce type de toit-terrasse dispose d’un accès uniquement pour l'entretien et les réparations ;
  • le toit plat accessible : qu’il s’agisse d’un espace détente ou de plantations, la charpente du toit-terrasse est prévue pour supporter le poids nécessaire à son usage.
undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux d'étanchéité

Avec les artisans Ootravaux

Les 2 techniques d’isolation : toiture chaude ou toiture froide

Pour une qualité maximale de l’isolation, il est recommandé de toujours étanchéifier un toit-terrasse par l'extérieur. Cela consiste à mettre en place une couche de matériau isolant directement sur le toit. Ce type de mise en œuvre permet aux toitures d’obtenir un niveau d’étanchéité plus élevé. Les risques d’infiltration d’eau sont ainsi fortement diminués sur la construction :

  • l'isolation conventionnelle (également appelée “toiture chaude”) : solution la plus fréquemment réalisée, cette méthode implique la pose d’un isolant d’une manière bien précise. Il est situé entre le pare-vapeur sur le support et la membrane d'étanchéité pour éviter que l’humidité ne le dégrade ;
  • l'isolation inversée (également appelée “toiture froide”) : ce système de mise en œuvre est généralement effectué dans le cas d’une rénovation avec une couche d'étanchéité existante satisfaisante. L’isolant est alors placé au-dessus de la membrane d'étanchéité, contrairement à l’isolation conventionnelle.

Étanchéité de toit terrasse : les principaux matériaux

L’isolation conventionnelle et l’isolation inversée peuvent être utilisées avec différents matériaux pour étanchéifier votre toiture.

L'étanchéité en bitume

Le bitume est un matériau souvent employé pour l'étanchéité des toits plats, notamment dans le cas d’une maison à ossature bois. Un primaire d’accrochage est appliqué sur toute la surface. Il est suivi par un produit adhérent et la membrane d'étanchéité en bitume. Pour finir, les toitures peuvent être complétées par la mise en place de gravier. Le prix moyen de la fourniture du matériel (sans la pose) pour l'étanchéité en bitume est de 10 à 35 euros/m² (1).

L'étanchéité préfabriquée en EPDM

Cette épaisse membrane d’éthylène propylène diène monomère (EPDM) est un matériau robuste qui offre une excellente étanchéité. Sous forme de rouleau, il offre une conception caoutchouteuse bien plus écologique que le bitume. Le prix moyen de la fourniture du matériel (sans installation) pour l'étanchéité en EPDM est de 10 à 20 euros/m² (1).

L'étanchéité en PVC

Avec une mise en œuvre semblable à l’EPDM, le polychlorure de vinyle se montre pratique pour une grande surface. Facile à manipuler avec sa légèreté, l’étanchéité en PVC prend la forme d’une membrane souple. Elle se fixe par collage et ne nécessite pas de sous-couche.

Elle est cependant sensible aux UV.

Le prix moyen de la fourniture du matériel (sans pose) pour l'étanchéité en PVC commence à partir de 15 euros/m² (1).

L'étanchéité liquide SEL

Le système d'étanchéité liquide (SEL) constitue une membrane résistante à la haute étanchéité, sans aucun joint de soudure. Réalisé à base de résine et d’élastomère, il s’applique sur une couche de primaire d’accroche. Le prix moyen de la fourniture du matériel (sans installation) pour l'étanchéité liquide SEL est de 25 à 60 euros/m² (1).

L'étanchéité pour toiture végétalisée

L’étanchéité d’un toit-terrasse constitué de végétation peut être complétée avec des produits qui favorisent le drainage des plantes. Le matériau porteur est généralement une dalle béton, des planches de bois ou des bacs en acier. Étanchéifier votre toiture végétalisée est obligatoire pour empêcher les racines de la dégrader et pour protéger le système d’isolation en place. Le prix moyen de la fourniture du matériel (sans pose) pour l'étanchéité d’une toiture végétalisée est de 15 à 75 euros/m² (1).

Réussir son toit-terrasse : zoom sur l’étanchéité

Les divers types d’isolants

À la différence d’une isolation de murs classique, la grande robustesse nécessaire pour l’isolant limite le choix. Si la laine de roche ou la mousse phénolique suffisent pour une toiture inaccessible, il faut un isolant plus résistant pour un toit plat accessible.

Parmi différentes solutions, il existe :

  • le verre cellulaire : minéral, il est fabriqué à base de sable et de verre recyclé ;
  • la mousse polyuréthane : avec un grand pouvoir isolant, elle peut être projetée sur la toiture et entre les chevrons ;
  • les panneaux de liège : à la fois légers et isolants, ils offrent une excellente protection acoustique ;
  • le polystyrène extrudé : léger et facile à découper, il offre une bonne résistance à l’eau et la compression ;
  • la fibre de bois additionnée de latex : écologique, elle contribue à limiter le risque de condensation.
Bon A Savoir

La toiture végétale apporte une isolation supplémentaire avec les plantes et le substrat.

Devis toit végétal : comment obtenir le meilleur service ?

Quel professionnel choisir pour l'étanchéité d'un toit-terrasse ?

Effectuer soi-même les travaux d’étanchéité de sa maison est une opération compliquée sans les connaissances nécessaires. En cas de malfaçon, l’eau risque de s’infiltrer et de causer de nombreux dégâts. Pour éviter de devoir réaliser d’importants travaux, il est recommandé de faire étanchéifier le toit-terrasse par un professionnel spécialisé. Ootravaux vous propose de nombreux artisans qualifiés pour vous épauler dans votre projet.

Pour une solution adaptée à vos besoins, les principaux artisans sont le couvreur ou l’étancheur. En moyenne, le tarif pour la pose d’un système d’étanchéité de toit plat se situe entre 25 et 70 euros/m² (1) selon la technique et le matériau employé.

Les critères pour faire votre choix

Plusieurs solutions sont envisageables pour trouver l’entreprise ou l’artisan compétent proche de chez vous.

  • Consulter les avis sur Internet est une bonne solution pour se faire une idée du coût et de la qualité du travail fourni. Les photos des réalisations permettent de visualiser le rendu final. Le professionnel peut également vous communiquer des références de clients ayant fait appel à ses services pour les contacter.
  • N’hésitez pas à vous renseigner sur l’expérience de l’entreprise, les qualifications de ses employés, ainsi que les certifications dont elle dispose, comme RGE toiture ou Qualitoit. Elles sont l’assurance d’une étanchéité réalisée dans les règles de l’art et sans défaut.
  • Il est important de comparer les garanties proposées par l’artisan ou l’entreprise pour être mieux protégé en cas de problèmes.
  • Le prix joue un rôle essentiel dans votre projet. Il doit prendre en compte la qualité des prestations et des matériaux proposés. Faire plusieurs devis vous permet de comparer différents professionnels avec efficacité.

Le prix moyen de la pose

Le tarif pour la mise en œuvre de l'étanchéité d'un toit-terrasse varie en fonction du matériau utilisé :

Les étapes indispensables à retrouver dans le devis

Technique à réaliser avec application, l'étanchéité de votre toit-terrasse doit respecter des phases précises de mise en œuvre. 4 grandes étapes doivent apparaître sur votre devis.

Le nettoyage du support

Il s’agit d’une étape indispensable pour procéder à l’application des diverses couches et sous-couches. La surface doit être propre pour accueillir le matériau sélectionné qu’il s’agisse de bitume, d’EPDM, de PVC ou de SEL. Après avoir retiré les mousses éventuellement présentes, il convient de décaper l’ensemble et de le poncer. Une fois toutes les impuretés restantes aspirées, le support est prêt.

Bon A Savoir

Dans le cadre d’une rénovation, il est impératif de combler les fissures existantes. Il en est de même pour les petits rebords qui entourent votre toit-terrasse. Ces derniers peuvent être recouverts de zinc pour éviter tout problème futur.

L’isolant thermique

En amont de la sous-couche, un isolant est mis en place, ainsi qu’un pare-vapeur. Ces éléments garantissent la qualité de l’isolation et de votre confort au quotidien.

La sous-couche d’étanchéité

Avec un rouleau ou un pinceau, la sous-couche d’accroche est choisie en fonction du matériau d’étanchéité. Comme elle nécessite un temps de séchage conséquent, il est important de réaliser cette étape pendant une période sans intempéries ni températures en dessous de 0.

La réalisation de l’étanchéité

PVC, EPDM ou autres, votre devis doit apporter les précisions nécessaires sur les matériaux et techniques employées pour l’étanchéité du toit-terrasse. La réalisation de joints étanches est impérative pour assurer la qualité des travaux et éviter les infiltrations d’eau.

Le revêtement final

Selon l’utilisation de votre surface de toit plat, un revêtement supplémentaire peut être envisagé :

  • Un toit non accessible ne nécessite qu’une simple couche de bitume ou du gravier.
  • Avec une toiture végétalisée, il faut être vigilant au poids de la terre et de son arrosage.
  • Pour aménager une terrasse d’agrément, il est préférable d’opter pour un carrelage ou tout autre revêtement durable.

Les mentions obligatoires

Un devis pour d’importants travaux comme l’étanchéité d’un toit-terrasse doit afficher diverses mentions légales :

  • la date de réalisation et la durée de validité ;
  • la raison sociale, le statut et la forme juridique de l'entreprise, ainsi que ses coordonnées ;
  • le numéro de Siret s’il s’agit d’un artisan ;
  • le numéro d'identification à la TVA ;
  • votre nom et adresse ;
  • le détail des prestations avec les quantités fournies et les prix unitaires ;
  • le tarif de la main-d'œuvre ;
  • le coût des frais de déplacement ;
  • le montant global en HT et en TTC ;
  • la somme correspondante à l'acompte à verser avant travaux ;
  • un planning des travaux avec une date de début et une estimation de la durée ;
  • le fonctionnement du service après-vente avec les garanties proposées ;
  • les modalités de paiement et de livraison ;
  • la mention « devis reçu avant l'exécution des travaux ».

Embedded script : [OoTravaux] CTA Checklist - Les éléments indispensables d'un bon devis
New call-to-action

 

(1) Prix moyens issus de différents sites de construction et travaux.