Toiture en ardoise synthétique

Toiture en ardoise synthétique : avantages, inconvénients et prix

19 août 2020
Couverture
Sommaire

Vous avez acheté une maison dont la couverture de la toiture est à refaire ? Votre toit a subi des dégâts, et vous devez le rénover ? Ou encore, vous rêvez d’une maison neuve avec une toiture typique et authentique ? Avant d’entamer de gros travaux de charpente et de couverture de toiture, vous devez prendre le temps de comparer les différents matériaux disponibles : tuiles, ardoises, zinc, bac acier, etc. Aujourd’hui, zoom sur la famille des ardoises, sachant qu’il existe 2 types de couvertures de toiture en ardoise : les ardoises naturelles et les ardoises synthétiques. Pour vous aider à déterminer les produits les plus adaptés au projet de votre maison, il convient d'examiner de plus près les points forts et les points faibles d'une toiture en ardoise synthétique, ainsi que son prix.

Ardoise naturelle versus ardoise synthétique : les grandes différences

Dans le cadre de votre projet de rénovation de toiture pour votre maison ou de construction neuve, vous avez peut-être eu l’idée de vous tourner vers une couverture de toiture en ardoise pour vos travaux. Il est vrai que c’est le 2type de couverture de toiture le plus répandu en France après la toiture en tuile (1). L’ardoise est un matériau à l’aspect noble qui donne de l’élégance et du cachet à votre maison. Cependant, quelles sont les différences entre une toiture en ardoises naturelles et une toiture en ardoises synthétiques ?

L’ardoise naturelle est une pierre issue du schiste ardoisier. Ce matériau assure naturellement une bonne isolation thermique pour votre couverture de toiture et la charpente qu'elle protège. Après extraction de la roche, l’ardoise est taillée en plaques plus ou moins fines et de différentes tailles (ardoise rectangle, ardoise écaille, etc.). Plusieurs étapes délicates sont nécessaires pour fabriquer cette ardoise de toiture, ce qui explique son prix élevé sur les devis.

À l’inverse, comme son nom l’indique, l’ardoise artificielle, ou synthétique, n’est pas un produit naturel. Il s’agit plutôt d’une imitation de l’ardoise naturelle, qui est fabriquée de façon industrielle. Ce type d’ardoise est réalisé en fibres de ciment (ou fibro-ciment ou fibrociment), c’est-à-dire un matériau de construction composé de ciment renforcé par différentes fibres minérales. Jusqu’en 1997, le fibrociment pouvait contenir des fibres d’amiante reconnues comme étant très dangereuses pour la santé. Le fibrociment étant aujourd’hui dépourvu d’amiante, son utilisation ne présente désormais plus aucun risque. Grâce à son procédé de fabrication industrielle et à sa facilité d’installation par le couvreur professionnel, l’ardoise en fibres est beaucoup moins chère que son homologue l'ardoise naturelle.

Prix d'une toiture ardoise et coût horaire d'un couvreur et prix m²

Avantages de l'ardoise synthétique en toiture

La première qualité de l’ardoise synthétique, c’est qu’elle imite parfaitement l'aspect esthétique de la véritable ardoise naturelle. Certes, un œil aguerri peut distinguer la différence entre les 2 types d’ardoise (naturelle et synthétique) s’il les a à portée de main. Toutefois, la distinction est nettement plus difficile lorsque le matériau est posé en couverture de votre toit. Si vous décidez d’utiliser l’ardoise artificielle pour vos travaux de rénovation de toitures, elle vous offrira le même raffinement.

Par ailleurs, l’avantage majeur de l’ardoise artificielle est son prix, réduit par rapport à celui de l’ardoise naturelle. Elle est en effet 30 % à 50 % moins chère que l’ardoise naturelle (2) ! C’est donc une excellente alternative si vous souhaitez profiter de produits qui présentent tous les avantages du toit en ardoise à prix maîtrisé.

De plus, le mode de fabrication des ardoises synthétiques leur donne des propriétés très intéressantes. En effet, elles reçoivent un traitement de surface anti-mousse sur la face exposée du toit et sur les chants, c’est-à-dire les fins côtés de l’ardoise. En outre, sur la face intérieure (côté charpente), une couche d’imprégnation permet de boucher les pores et de rendre l’ardoise moins perméable à l'eau. Les ardoises résistent donc très bien à l'eau, ce qui garantit une excellente étanchéité, mais aussi au gel, et elles ne pourrissent pas. Ainsi, les ardoises en fibres de ciment sont à la fois robustes et légères.

Enfin, l’ardoise en fibres est plus légère que le modèle en pierre naturelle. De ce fait, elle est plus facile à poser. Elle exerce également moins de contraintes sur la charpente. Il est donc possible de l’installer sur une structure à la résistance limitée qui ne pourrait pas supporter un toit en ardoise naturelle.

Inconvénients de l'ardoise synthétique en toiture

Malgré tous ces bons points, il est important que vous soyez conscient(e) des défauts de la toiture en ardoise synthétique. Vous pourrez ainsi faire un choix éclairé, et vous éviterez les déceptions ou les frustrations futures.

Le premier inconvénient est que l’aspect de l’ardoise artificielle se dégrade au fil du temps. Au bout d’une trentaine d’années, sa couleur commence à ternir. Elle perd de son éclat, et la différence avec l’ardoise naturelle commence à se remarquer.

L’autre reproche qu'il est possible de faire à l’ardoise artificielle concerne sa durée de vie. Le toit en ardoise synthétique a une longévité d’une cinquantaine d’années, soit une durée bien inférieure à celle de la toiture en ardoise naturelle qui dépasse couramment les 100 ans. Toutefois, comparée à d’autres couvertures au coût similaire (comme la tuile), la longévité de l’ardoise artificielle est tout à fait satisfaisante. Il ne s’agit donc pas vraiment d’un inconvénient en raison du rapport entre son prix d’installation et sa durée de vie.

Gardez également à l’esprit qu’une couverture en ardoise nécessite un nettoyage de toiture adapté et régulier. Il faudra en effet procéder à l'entretien de la couverture et appliquer un traitement hydrofuge (pour réduire le pouvoir d’absorption du matériau) et anti-algicide (pour éviter l’installation d’algues et de mousses). Ce nettoyage régulier permettra d’éviter un vieillissement prématuré de votre toiture en ardoise synthétique.

Devis : quel prix pour une couverture de toit en ardoise synthétique ?

Combien coûte une toiture en ardoise synthétique ? Il est possible de décomposer le prix de la toiture en différents éléments d’un devis :

  • le lot sécurité : transport (prévoir au moins 1 € le km (2)), location, pose et dépose d’un échafaudage (50 à 200 €/jour (2) selon sa taille et sa hauteur pour la location et forfait d’une centaine d’euros pour la mise en place (2)), installation des équipements de protection ;

  • le lot dépose dans le cas d’une rénovation de toiture : dépose de l’ancienne couverture (environ 40 € le m² à 60 € le m² selon le type (2)) et bâchage ;

  • le lot couverture : fourniture des ardoises en fibrociment (entre 15 € le m² à 30 € le m² (2) hors pose) et des accessoires, main-d’œuvre du couvreur professionnel (compter 25 à 45 € le m2 (2)) ;

  • le lot zinguerie : si nécessaire, remplacement des gouttières et des rives latérales en zinc ;

  • le lot nettoyage : nettoyage du chantier et évacuation des déchets.

Au total, le prix du devis pour une toiture oscille entre 120 € le m² et 200 € le m² (2) pose incluse. Bien sûr, le contenu réel des travaux influe fortement sur le coût final d’une toiture en ardoise synthétique. N’hésitez pas à demander des conseils et des devis auprès d'un couvreur de votre région, ou en laissant des messages sur les plateformes de mise en relation entre particuliers et professionnels comme Ootravaux ! Il est recommandé de comparer au moins 3 devis pour avoir une bonne idée du prix de votre projet de travaux de couverture en ardoise synthétique. Vous pourrez ensuite sélectionner le devis de votre choix selon vos critères de qualité, de prix et de délai.

Devis de toiture en ardoise : comment obtenir le meilleur service ?

 

(1) Préservation du Patrimoine 

(2) Prix observés sur les sites de professionnels spécialisés en couverture de toiture en ardoise synthétique.