Ootravaux

5 questions clés à se poser avant de choisir sa porte d’entrée

08 octobre 2021
Porte d'entrée
Sommaire

Pour les visiteurs ou les simples passants, la porte d’entrée est le premier contact avec votre maison. D'ou l'importance de se poser les bonnes questions avant de choisir une porte d’entrée : quel style, quel matériau, quelle couleur ? Les dispositifs anti-effractions mais aussi l’isolation doivent être très soigneusement étudiés. Ootravaux se pose avec vous les bonnes questions et vous apporte toutes les réponses.

Quelle matière choisir pour une porte d'entrée ?

Ootravaux vous propose un comparatif des avantages et des inconvénients des différents matériaux utilisés pour les portes d’entrée.

Le bois : une bonne isolation

La porte en bois est un classique incontournable ! Les fabricants continuent de moderniser leurs produits avec des ajourages ou l’ajout de pièces en aluminium ou en acier.

Avantages

Inconvénients

  • Un atout « esthétique »
  • L’isolation : thermique et acoustique
  • Sécurité : résiste plutôt bien aux effractions
  • L’entretien : lasure tous les deux ans
  • Le prix selon les essences de bois : ça augmente !

Bon A Savoir

Choisissez des bois issus de forêts gérées de manière écoresponsable. Vérifiez que votre fournisseur utilise bien les labels FSC ou PEFC.

L’alu : des portes très design

Une porte en aluminium apporte un plus à la façade de votre maison ou au palier de votre appartement. Surtout dans la cadre d’une architecture moderne ou une rénovation mélangeant ancien et contemporain.

Avantages

Inconvénients

  • Le design, la modernité
  • La légèreté
  • Peu d’entretien
  • Résistant à l’eau (notamment au bord de la mer)
  • Moins de sécurité en raison de la fragilité !
  • Isolation faible en cas de ponts thermiques

L’acier : très solide

Les portes en acier sont les plus résistantes, elles sont utilisées pour le blindage. En revanche, elles ne conviennent pas pour tous les dormants car elles sont lourdes.

Avantages

Inconvénients

  • Résistance dans le temps
  • Sécurité avec du blindage
  • Esthétique et design
  • Grand choix de couleurs
  • Peu d’entretien
  • Poids important
  • Isolation plus faible que les autres matériaux
  • Pas idéal en bord de mer à cause de la corrosion

La porte vitrée : laissez entrer le soleil !

Les portes d’entrée en verre peuvent être totalement vitrées ou semi-vitrées. Pour une meilleure isolation et une bonne résistance à l’effraction, il faut choisir des types de produits adaptés.

Avantages

Inconvénients

  • L’esthétisme et les possibilités d’intégration des éléments vitrés
  • Excellent isolant phonique et thermique
  • Sécurité : il faut choisir son feuilletage
  • L’isolation si le doublage n’est pas bon
  • Le risque d’effraction avec du verre trop fragile

Le PVC : le rapport qualité / prix

Le PVC est sans doute le meilleur rapport qualité/prix pour une porte d’entrée. Il a un bon coefficient d’isolation. En revanche, si votre choix s’est porté sur un produit d’entrée de gamme, c’est une matière qui vieillit mal.

Avantages

Inconvénients

  • Le rapport qualité/prix
  • L’isolation phonique et thermique
  • La large palette de couleurs
  • L’intégration d’éléments en verre ou vitraux
  • Entretien simple
  • Vieillissement de la surface
  • Fragilisation avec le temps

Quel style choisir pour une porte d’entrée : pleine, vitrée, semi-vitrée ?

Tous les types de portes existent aujourd’hui. Les concepteurs proposent des produits pleins mais aussi avec un mélange de différents matériaux avec le verre notamment.

La porte pleine

C’est LA valeur sûre pour l’isolation et la sécurité : la porte pleine en bois reste un incontournable

Considérée comme plutôt traditionnelle, elle peut aussi s’inscrire dans une certaine modernité, avec une matière comme l’aluminium ou des teintes originales de PVC. Les accessoires apportent un vrai plus en matière de style, comme une poignée ou la décoration du soubassement.

La porte semi-vitrée

La partie vitrée peut être plus ou moins grande avec des formes différentes. L’intérêt est de laisser passer la lumière mais aussi de pouvoir détecter une présence devant la porte. Aujourd’hui, la sécurité n’est plus un problème avec du vitrage résistant comme le double ou triple feuilletage. L’installation d’une grille est aussi possible selon les modèles.

La porte vitrée

Les professionnels proposent ces types de produits pour améliorer l’aspect visuel d’une façade mais aussi pour laisser entrer le soleil, comme le dit la chanson. Un dispositif très utile quand la maison ou l’appartement manquent d’ouvertures et donc de lumière. Des feuilletages doubles ou triples constituent un dispositif anti-effraction efficace.

Astuce

Demandez à votre mairie ou au syndic de votre lotissement s’il y a des règles à respecter pour l’apparence de la porte d’entrée : matériaux, couleurs, taille.

Comment sécuriser ma porte d’entrée, quels dispositifs anti-effractions utiliser ?

Il ne faut pas que la porte d’entrée soit le maillon faible de votre façade. Cette ouverture sur l’extérieur doit absolument comporter des éléments qui évitent ou ralentissent l’effraction. Vous devez être attentifs à la qualité de plusieurs éléments de la porte.

Bon A Savoir

Les blocs portes et les serrures bénéficient d’une certification sur leur temps de résistance à une effraction en minutes. N’hésitez pas à regarder les labels A2P avant de choisir un modèle.

L’ouvrant ou le vantail

D’une épaisseur de 4 cm minimum, il peut aller jusqu’à 7 centimètres. Il peut aussi être renforcé. La sécurité maximale est assurée par des dispositifs de blindage.

La serrure

Plus il y a de points de fermeture, une serrure 3 points par exemple, plus l’effraction sera compliquée. Mais les cambrioleurs s’en prennent aussi au barillet. Vous devez donc sécuriser aussi ce dispositif avec une forme complexe ou l’usage d’un code ou d’une carte magnétique.

Les gonds ou charnières

Comme les serrures sont de plus en plus inviolables, les malfaiteurs s’attaquent directement aux gonds ou aux charnières. Des dispositifs anti-dégondages existent : ils assurent une protection efficace de votre habitation.

Quel type d'isolation pour ma porte d’entrée ?

Le bois est un isolant thermique et acoustique efficace tout comme le PVC. Le verre avec une double ou triple épaisseur enregistre de très bons résultats. Les moins performants sont les produits métalliques comme l’aluminium ou l’acier.

Bon A Savoir

Les performances thermiques d’une porte d’entrée sont définies par son coefficient Ud. Plus le coefficient est proche de 1, meilleure est l’isolation.

Voici quelques dispositifs ou astuces qui vous permettront d’améliorer les performances thermiques et phoniques de votre porte d’entrée :

  • posez des joints pour calfeutrer : attention à bien choisir une matière isolante comme le silicone ou la mousse ;
  • mettez en place un bas de porte ou une plinthe isolante ;
  • n’oubliez pas de boucher les ouvertures serrure, chatière ou boîte aux lettres ;
  • placez un rideau thermique derrière la porte ;
  • pour un modèle métallique, investissez dans les dispositifs rupteurs de ponts thermiques.

Quel pro pour réaliser ce projet ?

Le spécialiste des ouvertures de la maison, les portes et les fenêtres, est généralement un menuisier. Pour une porte d’entrée sur-mesure, l’artisan peut être simplement poseur. Attention, des professionnels sont plus ou moins à l’aise avec certains produits. Par exemple, un serrurier métallier est souvent spécialisé dans les portes métalliques : aluminium ou acier.

Astuce

Si vous souhaitez acheter votre porte chez un distributeur ou dans une grande surface de bricolage, faites appel au professionnel pour la prise de cotes pour ne pas vous tromper de dimensions. Il peut ensuite vous accompagner pour l’installation.

Si vous changez de porte pour améliorer l’isolation de la maison, faites appel à un professionnel qualifié RGE (Reconnu garant de l'environnement) pour bénéficier d’éventuelles réductions fiscales et aides financières.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez l'installation de votre porte d'entrée

Avec les artisans Ootravaux