Une façade de maison

Quel matériau choisir pour la façade ?

29 juin 2020
Façade
Sommaire

Dans le cadre de travaux de rénovation, comme un ravalement ou d’un projet de construction, la façade d’une maison ou d’un logement collectif nécessite une attention particulière dans le choix des matériaux. En fonction de votre bien, de vos exigences en matière d’esthétique et de performances énergétiques, comme l’isolation thermique, vous pouvez vous tourner vers différentes solutions. Quel matériau choisir pour la façade ? Quelles sont les informations qui permettent de bien identifier les avantages et les inconvénients ? Peut-on opter pour du bardage ? Ootravaux vous propose des conseils et des renseignements pour y voir plus clair.

Les points à prendre en compte pour faire son choix de matériau pour la façade

Avant d’envisager un ravalement de façade, la sélection des matériaux de construction dépend de plusieurs facteurs. Ceux-ci tiennent notamment compte de l’aspect légal à l’échelle de votre commune. Certaines municipalités imposent des restrictions particulières, pour privilégier un revêtement plutôt qu’un autre. Par exemple, un bardage en PVC, de la terre cuite, ou du crépi pour façade. Consultez le plan local d’urbanisme (PLU) en mairie pour obtenir ces informations.

Vous pouvez aussi choisir un matériau spécifique pour votre projet selon d’autres critères d’appréciation : 

  • le coût selon le budget que vous vous êtes fixé (n’hésitez pas à faire établir des devis) ;
  • la complexité de la mise en œuvre : transport, pose sur le bâti ;
  • l’aspect sécuritaire : dans ce domaine, cela tient essentiellement au risque incendie. Les matériaux doivent donc être peu conducteurs, voire présenter des propriétés incombustibles ;
  • la durée de vie ;
  • la qualité de l’isolation des murs et des façades de votre maison.

Pour savoir quel matériau choisir, vous pouvez également vous attarder sur le rendu esthétique souhaité, y compris pour votre bardage. À noter que la fréquence et la simplicité de l’entretien sont des éléments à ne pas négliger. Cela vaut aussi bien pour un bardage de façade que pour de la pierre et de la terre cuite.

Bon A Savoir

Dans le domaine de la construction et de l’architecture, le bardage est une couche de protection supplémentaire qui fait office de parement. Au-delà de l’aspect esthétique, il permet d’améliorer l’isolation thermique et phonique du bâtiment. Il le protège également des intempéries. Le bardage peut être en bois, en métal, en PVC et même en pierre. 

Choisir la brique comme matériau pour la façade : atouts et inconvénients

Quel matériau choisir pour la façade ? La brique est appréciée pour sa simplicité de mise en œuvre si vous possédez des compétences en maçonnerie. On distingue différentes références dans cette catégorie. La brique creuse ou alvéolaire constitue un excellent isolant. Sa structure poreuse permet une aération optimale du bâti. Son inertie thermique garantit, pour la chaleur emmagasinée en journée, un meilleur transfert durant la nuit vers l’intérieur du logement.

Si la brique présente une faible capacité de combustion, elle est cependant sensible à des taux hygrométriques élevés. Elle ne convient donc pas forcément dans les régions particulièrement pluvieuses. Par ailleurs, ce revêtement pour façade nécessite un ravalement spécifique, notamment pour la réfection des jointures, avec du sable ou de la fibre de cellulose. Cet entretien s’effectue généralement tous les 10 ans.

Choisir le béton comme matériau pour la façade : atouts et inconvénients

En plus d’être particulièrement résistant et durable, le béton (fabriqué à partir de sable, de gravier, de ciment et d’eau) offre un excellent rapport qualité/prix. Si votre choix se porte sur ce matériau, vous profiterez également de ses propriétés isolantes sur le plan acoustique et thermique. Il ne craint pas les intempéries, et présente une faible capacité de combustion. Au terme de sa durée de vie, en moyenne 80 à 150 ans, il peut être recyclé, par exemple, pour faire du remblai.

En revanche, le béton est particulièrement sensible aux infiltrations d’eau. Dans ce cas, il y a risque de fissures, voire d’éclatements. Cela vaut aussi pour les épisodes de gel. Un ravalement de façade est alors nécessaire, notamment pour effectuer des réparations à l’aide d’un enduit ou d’un mastic adapté. Sans un traitement antipollution approprié, le béton peut paraître inesthétique avec l’encrassement et les écoulements d’autres matériaux.

Choisir le bois comme matériau pour la façade : atouts et inconvénients

En plus d’améliorer le cachet esthétique de votre maison, le bois se révèle un excellent isolant. Il se distingue par les qualités suivantes, y compris pour les structures mixtes de type bardage bois/PVC : 

  • il permet une mise en œuvre simple ;
  • il est adapté à des travaux d’isolation par l’extérieur et l’un des matériaux pour bardage les plus plébiscités ;
  • il s’accorde à différents types de façade.

L’essence massive nécessite toutefois un entretien rigoureux pour la protéger contre l’humidité, les intempéries, l’infestation de termites et la prolifération de champignons. Vous pouvez néanmoins vous tourner vers du bois composite. Tout comme le PVC, ce dernier convient aussi pour le bardage d’une façade. Les traitements sont moins contraignants. En contrepartie, le composite pour un bardage en bois peut faire l’objet de restrictions au niveau du plan local d’urbanisme. 

Choisir la pierre comme matériau pour la façade : atouts et inconvénients

Après le bois, quel matériau choisir ? En parallèle du bardage d’une façade en bois, vous pouvez opter pour de la pierre. Là encore, la plus-value esthétique est indéniable. De même, cette solution est reconnue pour son excellente durée de vie. Cette dernière est estimée à près de 60 ans sans devoir réaliser un entretien particulier. D’un point de vue légal, il n’est pas obligatoire d’effectuer un ravalement de façade tous les 10 ans. Cependant, le choix de la pierre nécessite un entretien adapté à ses propriétés pour ne pas l’endommager. Sa mise en œuvre est délicate, voire complexe lorsqu’il faut remplacer une pierre. Il est donc conseillé de faire appel à un professionnel spécialisé.

Y a-t-il d’autres choix possibles en termes de matériaux pour façade ?

Il existe d’autres matériaux pour déterminer quel revêtement de façade choisir. Pour du bardage, vous pouvez privilégier des compositions mixtes. Par exemple, du bois PVC-résine. Quant au crépi, il ne nécessite pas de faire appel à un professionnel pour son application. La surface doit néanmoins être saine et sèche. Ces critères valent également pour l’utilisation d’une peinture d’extérieur. En complément des réparations, l’enduit peut aussi servir à protéger et décorer vos revêtements de façade, tout comme le fait du bois de bardage.