Ootravaux

Prix d’un ragréage de sol : tout ce qu’il faut savoir

19 février 2021
Revêtements de sol
Sommaire

À cause des défauts sur votre sol, poser votre nouveau revêtement s’avère impossible ? Procédez à un ragréage de sol ! Cela vous permettra d’aplanir la surface, et de lisser le sol avant de poser votre carrelage, ou encore votre parquet. Mais combien coûtent ces travaux ? Quels sont les prix des produits, des accessoires, et à combien revient la main-d’œuvre ? Ootravaux vous aide à estimer le prix d’un ragréage, que vos sols aient besoin d’un ragréage fibré ou d’un ragréage autolissant.

De quoi dépendent les prix du ragréage de sol ?

Le ragréage de sol consiste à réaliser une chape afin de lisser les irrégularités sur la surface d’une pièce ou plusieurs. Cela permet de bien niveler le sol, avant la pose d’un nouveau revêtement. Ces travaux nécessitent différents types de produits, un enduit ou mortier de ragréage. Le prix d’un ragréage dépend du choix des produits et de la quantité à utiliser ; il faut aussi préparer la surface au préalable.

Bien sûr, le prix du ragréage dépend également du coût de la main-d’œuvre, lorsque vous faites appel à une entreprise. Ce coût varie d’un professionnel à un autre, et souvent d’une région à l’autre ! N’hésitez pas à demander des devis (3 étant le nombre minimum recommandé pour une comparaison intéressante) pour vérifier les tarifs des artisans autour de chez vous.

 

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux de ragréage

Avec les artisans Ootravaux

 

Préparation du sol avant ragréage

Pour bien estimer le prix d’un ragréage, tenez compte du fait qu’il faut souvent préparer le sol intérieur avec un nettoyage méticuleux, reboucher des trous, puis appliquer un primaire d’adhérence. Ce produit, généralement vendu en bidon de 5 litres, aide le mortier de ragréage à mieux accrocher au sol. Cette quantité permet généralement de traiter environ 50 m². Si tous les sols n’ont pas besoin d’un primaire d’adhérence avant un ragréage, il faut le déposer obligatoirement sur une surface abîmée ou insuffisamment perméable. Le prix d’un primaire d’adhérence seul est de 7 à 20 € le litre (1).

Les produits pour réaliser un ragréage de sol

Le ragréage autolissant et le ragréage fibré sont les 2 principaux types de ragréage de sol.

Le ragréage autolissant est le produit traditionnel le plus courant, le plus rapide à utiliser et le moins cher. Le mortier de ragréage se pose sur une épaisseur de 3 à 10 mm. Il devient rapidement lisse. Vendu en sac de 25 kg le plus souvent, le ragréage autolissant convient aux sols qui présentent peu d’irrégularités et un faible dénivelé. Il peut s’appliquer sur une chape, du béton, du ciment, éventuellement du carrelage (en bon état).

Quand un sol est en plus mauvais état ou présente un dénivelé plus important, préférez le ragréage fibré. Ce type d’enduit moins liquide, comprenant des fibres, va colmater les fissures et trous du sol. Le ragréage fibré convient également aux sols souples, tels que les parquets en bois.

Il existe aussi la technique de ragréage de nivellement, pour un sol bosselé et qui présente des creux. Il s’agit d’un ragréage fibré utilisé avec un primaire d’adhérence, qui demande de réaliser un coffrage.

Quel outillage pour la mise en œuvre d’un ragréage ?

Pour réaliser un ragréage par vous-même, vous avez besoin de quelques outils. Les voici avec leurs prix (1) :

  • un mélangeur à mortier (ou malaxeur) manuel ou électrique, pour mélanger le mortier et l’eau : vous en trouverez à partir de 5 € et jusqu’à des prix pouvant dépasser les 100 € ;

  • une spatule : environ 10 € ;

  • un niveau à bulle : environ 15 € ;

  • une lisseuse : de 15 à 25 €.

En parallèle à cet outillage, le ragréage de sol peut parfois nécessiter un travail de finition pour peaufiner le résultat. Pour cela, équipez-vous d’une ponceuse à béton (à partir de 230 euros).

Le prix d'un ragréage de sol au m² selon le type d’enduit

Les prix d’un sac de ragréage varient assez considérablement en fonction de la résistance, de la facilité de pose (autolissage) et de l’épaisseur maximale qu’il est possible de poser.

À noter également que certains produits de ragréage conviennent à l’intérieur et/ou l’extérieur. Pour un sac de ragréage autolissant de 25 kg, il faut prévoir un budget compris entre 10 et 40 € (1) selon les caractéristiques privilégiées, le niveau de gamme et la marque choisie. Pour un sac de ragréage fibré de 25 kg, comptez un minimum de 30 euros (1).

Prix d'un ragréage : coût de la main-d'œuvre

Les travaux de mise en œuvre d’une chape de ragréage ont un coût assez proche de ceux d’une chape classique. Le prix de pose (matériau inclus) du ragréage autolissant varie entre 18 à 25 €/m² (2) avec la préparation des sols. Idem pour le ragréage de nivellement. Avec la main-d’œuvre, le ragréage fibré a plutôt un coût compris entre 25 et 38 €/m² (2). Le prix d’un ragréage de sol par un professionnel varie évidemment selon l’artisan choisi, et votre région. Vous avez également des forfaits tout compris, par exemple lorsque vous faites poser le revêtement par la même entreprise. Le meilleur moyen de connaître le prix est de demander et comparer plusieurs devis ragréage.

 

Comment choisir son revêtement de sol ?

 

Bon A Savoir

Vous pouvez utiliser la plateforme Ootravaux pour demander des devis de ragréage. Ils vous seront proposés par des entreprises de bâtiment, des maçons spécialistes de la rénovation ou encore des carreleurs.


(1) Prix moyens issus de différents sites de fournisseurs professionnels de matériaux de bricolage.
(2) Prix moyens issus de différents sites de construction et travaux.