Ootravaux

Béton lissé ou béton ciré ? Le match !

20 janvier 2023
Béton de sol
Sommaire

Vous rêvez du style industriel et moderne d’un sol en béton décoratif, et on vous comprend ! Il ne vous reste plus qu’à choisir le bon matériau pour réaliser votre projet : un béton ciré ou lissé ? Souvent confondus à tort par abus de langage, le béton ciré et le béton lissé (ou poli) sont pourtant bien différents et ne conviennent pas à toutes les situations. Ootravaux siffle le coup d’envoi du match pour vous guider !

L'essentiel
  • Le choix d’un béton décoratif dépend de son usage, de la finition souhaitée, mais aussi des contraintes de pose et de votre budget.
  • Le béton lissé et le béton ciré conviennent à un usage intérieur et extérieur, et peuvent être appliqués sur un ancien sol : en carrelage par exemple.
  • Une différence majeure entre ces deux produits : seul le béton ciré peut être utilisé sur une surface verticale.
  • Le béton lissé est autolissant et s’applique en une seule fois, idéalement dans un grand espace.

Les questions à se poser pour choisir entre béton lissé ou ciré

Pour quel type d’espace ou projet ?

Le premier critère qui peut orienter votre décision entre béton lissé (poli) et béton ciré est l’utilisation prévue pour ce revêtement :

  • Sur un sol plat, un support vertical ou en pente ?
  • Dans une grande pièce ou sur une petite surface ?
  • En construction neuve ou en rénovation ?

Selon les caractéristiques des différents bétons, l’un ou l’autre sera plus adapté à votre projet.

Exemple

Seul le béton ciré accroche sur un support vertical. Choisissez-le sans hésiter si votre projet consiste à recouvrir une paroi de douche, un meuble de cuisine ou un mur de salle de bain.

Quel aspect esthétique souhaitez-vous obtenir ?

Vous envisagez de marcher sur un sol bien lisse et uniforme, ou sur une surface légèrement marbrée ? Pour ces deux types de béton, vous aurez aussi le choix entre différents coloris et finitions (brillante ou non). Pensez à la future déco de votre maison pour bien choisir entre béton lissé et béton ciré !

Quelles contraintes de pose en auto-construction ?

Si vous vous lancez dans un projet d’auto-construction, étudiez bien les techniques de pose et les contraintes qu’elles impliquent.

  • Serez-vous seul ou accompagné ?
  • Les temps de séchage peuvent-ils gêner votre quotidien s’ils sont longs ?

Le béton ciré peut par exemple se révéler plus avantageux si vous travaillez seul. En effet, il s’applique à la spatule avec assez de marge de manœuvre entre chaque couche pour rattraper les défauts. À l’inverse, le béton lissé est un revêtement liquide qui ne pardonne aucune approximation, avec un long temps de séchage.

Astuce

Ootravaux vous conseille de solliciter un professionnel pour poser un sol en béton. Un maçon pourra vous donner son avis sur le matériau et l’appliquer dans les règles de l’art. L’assurance de travaux pérennes et de qualité !

Avec quel budget ?

Le prix au mètre carré d’un béton décoratif est une autre donnée à prendre en compte. Pour évaluer le budget nécessaire à vos travaux, analysez bien les tarifs des différents matériaux et multipliez-les par la surface exacte à recouvrir. N’hésitez pas à demander plusieurs devis pour comparer les prix.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez la pose de votre revêtement

Avec les artisans Ootravaux

Quelles différences entre le béton ciré et le béton lissé ?

Le béton ciré et le béton poli présentent beaucoup de points communs, parmi lesquels l’aspect décoratif, la facilité d’entretien et l’adaptabilité à tout type de support (carrelage, pierre). Mais il est important de connaître leurs différences pour prendre la bonne décision : suivez le guide avec Ootravaux.

Le type de produit

Souvent confondus, le béton ciré et le béton lissé ne sont pas les mêmes produits.

  • Le béton ciré est un mortier de consistance pâteuse, composé de sable (ou autre poudre minérale), d’eau et de ciment. Il se rapproche plus de l’enduit.
  • Le béton lissé ou poli est un matériau liquide et autolissant. Il est composé de sable, d’eau, de ciment, de granulats et d’adjuvants.

L’épaisseur

Le béton ciré est généralement plus fin (1 à 2 mm) que le béton poli (5 mm) et cette donnée a toute son importance ! En effet, le béton poli peut être plus délicat à intégrer à un projet de rénovation : avec un revêtement de sol plus épais, il faut parfois reprendre d’autres sols ou le bas des portes en cas de différences de niveau.

L’aspect

Là où le béton poli affiche un rendu uniforme, le béton ciré présente des marbrures et des traces plus ou moins accentuées. Impossible de dire lequel est le plus beau : il s’agit avant tout d’une question de goûts personnels et de déco !

La technique de pose

Les méthodes de mise en œuvre de ces deux types de bétons sont très différentes.

  • Le béton lissé ou poli mobilise trois personnes : une pour le malaxage du produit, une pour l’application, une pour la manutention. La pose consiste à verser les seaux de béton directement sur le sol. Elle nécessite une organisation millimétrée, avec 10 à 15 minutes de délai pour répartir le béton. Au-delà, il perd ses propriétés autolissantes et le moindre défaut reste visible. En revanche, une seule couche est suffisante, avec un temps de séchage total de 72 heures.
  • Le béton ciré s’applique lui en plusieurs couches fines à l’aide d’une spatule. Comptez de 4 à 6 heures de séchage entre chaque couche, et une trentaine de minutes de délai pour poser le produit. Cela laisse assez de marge pour rattraper une erreur.

Le prix au m²

  • Le béton ciré est affiché à un tarif de 30 à 60 euros du m² hors pose (1).
  • Le béton lissé ou poli est plus cher : son coût varie de 80 à 180 euros du m² sans compter la pose (1).

Quel est le prix d'un sol en béton ciré ?

Béton lissé : atouts et contraintes

Avantages

  • Une excellente durée de vie et une résistance à toute épreuve.
  • Une technique de pose idéale pour les grands espaces.
  • Son utilisation est possible dans toute la maison : cuisine, pièce de vie, salle de bain, marches d’escaliers, terrasse, etc.

Inconvénients

  • L’utilisation du béton lissé ou poli se limite aux supports horizontaux.
  • Son application, qui ne pardonne aucune erreur, nécessite de rassembler 3 personnes.
  • Le temps de séchage total du béton lissé est de 72 heures et peut être contraignant si vous occupez la maison.
  • Son coût au mètre carré est relativement élevé.

Béton ciré : le pour et le contre

Avantages

  • Une grande polyvalence : le béton ciré peut être posé sur une surface horizontale, verticale ou même en pente.
  • Il convient à un usage intérieur ou extérieur, du sol de la chambre à la terrasse en passant par la cuisine.
  • Le béton ciré nécessite moins d’équipements de pose que son cousin le béton poli, et il est plus facile de se rattraper en cas d’erreur.
  • Son coût au mètre carré est moins élevé.

Inconvénients

  • La pose est moins aisée sur les grandes surfaces. Préférez-le pour de petits supports : plan de travail, meuble, salle de bain, paroi de douche.
  • Le béton a tendance à se fissurer plus facilement que d’autres types de bétons ou de revêtements.
  • Poreux, le béton ciré se tâche facilement. Attention si vous le posez dans une cuisine : une couche de résine protectrice est nécessaire.

Décrypter et comparer vos devis de pose d’un sol en béton ciré

Tableau récapitulatif

Béton lissé

Béton ciré

Définition

Béton liquide autolissant

Mortier appliqué à la spatule

Épaisseur

5 mm

1 à 2 mm

Usage intérieur

Oui

Oui

Usage extérieur

Oui

Oui

Supports horizontaux

Oui

Oui

Surfaces verticales ou en pente

Non

Oui

Méthode de pose

En une seule couche, en versant les seaux de béton directement sur le sol

En plusieurs couches avec la possibilité de rattraper les défauts

Contraintes de pose

Présence de 3 personnes requise. Le béton lissé perd ses propriétés autolissantes en quelques minutes.

Un délai de 30 minutes d’application.

4 à 6 heures de séchage entre chaque couche.

Durée de vie

Élevée

Élevée, avec un risque de fissures et de taches plus important

Aspect et finition

Lisse et uniforme

Marbré

Budget (hors pose)

De 80 à 180 € du m² (1)

De 30 à 60 € du m² (1)

undraw_engineers_1.svg
Réalisez la pose de votre revêtement

Avec les artisans Ootravaux

(1) Prix moyens issus de sites de construction et travaux