Plan de construction d'une maison

Les étapes de construction d’une maison

25 juin 2020
Définition du projet
Sommaire

Faire construire sa maison est un projet ambitieux. Découvrez dans cet article les étapes pour le vivre en toute sérénité : démarches, financement, plans, recherche d’un terrain, travaux, suivi du chantier… Ootravaux vous accompagne afin de concrétiser votre projet dans des conditions optimales.

Les démarches avant le début de la construction d’une maison

Avant de débuter les travaux de construction de votre future maison, la première étape est de définir un budget qui doit inclure le prix d’achat du terrain et le prix de la construction de la maison. En fonction, établir votre plan de financement vous permettra d’obtenir un crédit avec un taux de prêt avantageux et de bénéficier d’aides financières spécifiques à l’immobilier (prêt à taux zéro, aide des collectivités locales…).

Avant le démarrage des travaux, vous pouvez aussi préparer votre projet en effectuant :

  • le choix du type de maison : traditionnelle, de plain-pied, maison en bois, style de toiture… ;
  • le choix du ou des professionnels de la construction de maison qui vous accompagneront : constructeur, maître d’œuvre, architecte… Demandez des devis pour comparer ;
  • la comparaison du prix moyen des maisons et du budget de construction ;
  • les plans de votre maison que vous pouvez choisir sur catalogue ou réalisables sur mesure avec la possibilité de faire appel à un architecte : murs, taille des pièces, place de la cuisine, de la salle de bains…

La recherche d’un terrain constructible pour votre maison

Pour la réalisation du projet de construction de votre future maison, la recherche du terrain est une étape essentielle. Le terrain doit être constructible et correspondre à votre plan de financement et à votre projet personnel : proximité des commerces, des écoles, des transports…

Le terrain de la maison doit aussi être viabilisé, c’est-à-dire relié aux réseaux d’électricité, d’eau, de gaz et aux égouts. Si ce n’est pas le cas, des travaux sont à la charge de l’acheteur. Enfin, avant les travaux, une étude du sol sera peut-être nécessaire afin de déterminer le type de fondations à choisir.

On distingue 2 types de terrain :

  • le terrain en lotissement : il s’agit d’une parcelle prête à construire que le lotisseur est chargé de viabiliser avant l’achat, en complément de l’étude de sol. Selon le cahier des charges du lotissement et le plan local d’urbanisme, vous devrez respecter des règles de construction : architecture, couleur de la façade, matériaux, revêtement, type de toiture… ;
  • le terrain diffus : il s’agit d’une parcelle isolée fréquente dans les zones peu urbanisées et offrant une plus grande liberté de construction, car les règles d’urbanisme sont moins contraignantes. Le vendeur n’a pas d’obligation de la viabiliser.

Les 4 étapes-clefs de la construction d’une maison

Après avoir obtenu le permis de construire auprès de la mairie, le chantier de construction de la maison peut démarrer. Votre projet prend alors forme. Les travaux se déroulent en 4 étapes principales : gros œuvre, second œuvre, finitions et réception. Si vous avez fait appel à un constructeur de maisons individuelles, ces étapes correspondront à différents appels de fonds.

Bon A Savoir

La prise en charge de votre demande de permis de construire par la mairie ne peut excéder 2 mois pour la construction d’une maison individuelle. Tout autre projet porte le délai d’instruction à 3 mois. Selon les cas de figure et l’affluence des demandes, la municipalité peut décider de prolonger exceptionnellement la durée de prise en charge. En cas de pièces manquantes à votre dossier, vous disposez de 15 jours pour les fournir.

Étape 1 de la construction de maison : le gros œuvre

Le gros œuvre est la première étape de la construction d’une maison et la plus impressionnante. Dans un premier temps, le gros œuvre inclut le terrassement, la construction des fondations et du dallage. Vous devez également considérer les travaux d’assainissement. Les murs, la charpente et la pose des fenêtres arrivent dans un second temps.

Étape 2 de la construction de maison : le second œuvre

Les travaux de second œuvre d’une maison consistent à rendre habitable la structure créée par le gros œuvre. Il s’agit donc de l’isolation des murs et de la toiture, de l’électricité, de la plomberie, du chauffage…

Étape 3 de la construction de maison : les finitions

Dans un chantier de construction de maison, les finitions ne correspondent pas seulement à la décoration. Cette étape inclut la pose des revêtements de sols et muraux, l’installation des sanitaires et de l’éclairage, mais aussi les finitions de la façade : volets, crépis…

Étape 4 de la construction : la réception de la maison

L’étape de la réception est celle de la livraison de la maison. Il s’agit d’une visite détaillée de la maison avec le constructeur, et parfois l’architecte, pour valider l’achèvement des travaux et leur conformité avec le contrat. À la fin de cette visite, le nouveau propriétaire signe un procès-verbal et récupère les clefs de sa maison.

À qui faire appel pour un suivi optimal du chantier de construction de votre maison ?

Pour un suivi optimal du chantier de construction de votre maison, il est conseillé de choisir une personne fiable qui saura coordonner les travaux, mais aussi vous accompagner pour les plans, le choix des matériaux (bois, revêtement…) ou le type d’isolation. La rigueur est de mise !

Le constructeur de maisons individuelles prend en charge la construction de la maison, et le projet est livré clés en main. Ce partenaire est très sécurisant, car son statut est réglementé. Il signe un contrat de construction d’une maison individuelle (CCMI) avec l’acheteur, ce qui garantit de ne pas dépasser le budget et les délais. Pour comparer les constructeurs de maisons, il est possible de demander des devis. 

Il est également possible de faire appel à un maître d’œuvre ou à un architecte et de signer un contrat de maîtrise d’œuvre. Le contenu de ce contrat de construction n’étant pas réglementé par la loi, iI doit être rédigé avec soin. Autre élément important : contrairement au CCMI, le prix total de la maison n’est pas connu à la signature du contrat de construction, mais uniquement lorsque le professionnel aura signé des contrats d’entreprise avec chaque artisan. Cette inconnue doit donc être intégrée au financement. N’hésitez pas à anticiper en prévoyant un budget qui ne soit pas trop serré.

Bon A Savoir

Il est conseillé de vérifier si le professionnel possède une assurance dommages ouvrage. Elle est obligatoire pour tous travaux de construction.

Haut de page