Types de piscine

Les différents types de piscine

03 novembre 2020
Piscine
Sommaire

Quoi de mieux pour profiter des températures estivales (voire printanières ou automnales, il n'y a plus de saison !) qu’une piscine dans un jardin ? En plein boom ces dernières années, la piscine, sous toutes ses formes, s’invite dans un nombre croissant de jardins en France. Vous aussi, sautez dans le grand bain en devenant le futur propriétaire d’une piscine ! Ootravaux vous livre les caractéristiques, les points forts et les points faibles des différents types de piscine pour vous aider à faire le bon choix.

Quels sont les critères à prendre en compte pour bien choisir une piscine ?

Avant de naviguer parmi les différents types de piscine, il est important de savoir quels sont les critères à prendre en compte pour bien choisir votre bassin. D’une manière générale, le choix d’une piscine dépend :

  • du budget consacré à votre projet d’espace de baignade (toutes les piscines ne sont pas proposées au même prix) ;
  • de vos besoins et de l’utilisation envisagée : piscine éphémère pour l’été, piscine avec une eau chauffée pour une utilisation tout au long de l’année, piscine adaptée aux  enfants, etc. ;
  • des caractéristiques de votre terrain (superficie, pente éventuelle, etc.).

En fonction de ces différents éléments, vous devrez choisir entre une piscine enterrée, une piscine hors sol et une piscine semi-enterrée, les 3 principales piscines qui se partagent actuellement le marché. À noter qu’il vous faudra également choisir la forme de votre piscine (ronde, ovale, rectangulaire) pour une intégration harmonieuse dans votre jardin.

Les critères pour bien choisir sa piscine

Astuce

Les professionnels des piscines peuvent vous orienter sur le choix d’un type de piscine plutôt qu’un autre. N’hésitez pas à profiter de leur expertise pour mieux identifier vos besoins et choisir, parmi les différents types de piscine, celui qui correspond le mieux à votre situation.

La piscine enterrée : la plus esthétique

La piscine enterrée est le type de piscine qui présente le meilleur argument sur le plan esthétique. Avec l’eau située au niveau du sol, vous accédez à votre bassin en toute simplicité et vous pouvez facilement imaginer tout un aménagement autour de la piscine. Il existe 3 grands types de piscine enterrée :

  • la piscine en coque : c’est la grande piscine monobloc qui est souvent dressée verticalement chez les vendeurs de piscine. Elle est constituée en résine et se pose d’un bloc ;
  • la piscine en kit : il s’agit de panneaux à assembler et à poser sur une dalle en béton puis à recouvrir d’un revêtement étanche ;
  • la piscine maçonnée : ce type de piscine est en parpaings ou en béton (coulé ou projeté).

D’un point de vue durabilité, la piscine enterrée constitue le type de piscine qui propose la plus grande longévité. Mais de par ses caractéristiques, la piscine enterrée est celle qui nécessite le plus de travaux pour son installation dans le jardin. L’installation d’une piscine enterrée impose en effet des travaux de terrassement (creuser et évacuer la terre du jardin) et de maçonnerie. Par conséquent, le prix de la piscine enterrée est souvent plus élevé que le prix des différents autres types de piscine. Comptez, en moyenne :

  • entre 10 000 € et 30 000 € pour une piscine enterrée en coque, pose comprise (1) ;
  • entre 4 000 € et 18 000 € pour une piscine enterrée en kit, pose comprise (1) ;
  • entre 1 000 € et 30 000 € pour une piscine enterrée maçonnée, pose comprise (1).

Quel prix pour installer une piscine enterrée ?

Astuce

Pour optimiser l’entretien de votre bassin, pensez à investir dans un abri de piscine. L’abri de piscine, décliné sous plusieurs modèles, est en effet un équipement incontournable pour faciliter l’entretien (et la sécurité) de votre piscine.

La piscine hors sol : une installation rapide

Avec une installation plus rapide que la piscine enterrée, la piscine hors sol séduit par le grand nombre de formes et de tailles disponibles, qui lui permettent de s’intégrer dans tout jardin, même de petite surface. En outre, la piscine hors sol ne nécessite pas de passer par d’importants travaux de terrassements. Sachez également qu’un permis de construire n’est obligatoire et qu’une déclaration préalable de travaux suffit si la piscine est installée pendant plus de 3 mois et si sa surface excède les 10 m2. A noter enfin que la piscine hors sol doit être posée à au moins 3 mètres du terrain de vos voisins.

Dans cette catégorie des piscines hors sol, vous avez le choix entre plusieurs modèles :

  • la piscine gonflable ou piscine autoportante : c’est le type de piscine le plus accessible financièrement, et le plus facile à mettre en place pour une utilisation éphémère ;
  • la piscine tubulaire : plus solide que la piscine gonflable, ce type de piscine hors sol peut être montée et démontée selon les besoins ;
  • la piscine hors sol en kit : composée de panneaux à assembler (souvent en bois), la piscine hors sol en kit se veut plus rigide et plus proche du modèle de piscine semi-enterrée.

La piscine hors sol reste le type de piscine le plus fragile, en particulier pour la catégorie des piscines gonflables, qui courent le risque d’être percées. Pour les versions rigides, il est recommandé de limiter le nombre de phases de montage et démontage d’une piscine hors sol. En effet, ces opérations répétées occasionnent de l’usure et des problèmes d’étanchéité. Il est ainsi impératif d’installer ce type de piscine sur un terrain bien plat et lisse afin de limiter les risques de frottement, perçage et mouvement.

Côté prix, comptez entre 100 € pour les piscines gonflables ou autoportantes à poser vous-même et 15 000 € (1) pose comprise pour une piscine en kit montée par un professionnel.

Bon A Savoir

L’installation d’une piscine dans un jardin doit souvent faire l’objet d’une déclaration administrative. Avant de vous lancer dans l’installation de votre piscine enterrée, piscine hors sol, piscine semi-enterrée ou autre, pensez à vous renseigner auprès des services d’urbanisme de votre commune sur les démarches à réaliser.

La piscine semi-enterrée : pour les terrains en pente

La piscine semi-enterrée se positionne à mi-chemin entre la piscine hors sol et la piscine enterrée. Elle pour elle l’avantage de la sécurité. En effet, ses rebords surélevés évitent aux enfants de tomber à l’eau. Elle se révèle en outre esthétique et résistante dans la durée. Idéale pour les terrains en pente, la piscine semi-enterrée, comme tous les autres types de piscine, nécessite un entretien régulier pour garantir sa longévité. Cependant, poussières et feuilles mortes s’y introduisent moins facilement que dans une piscine enterrée, ce qui permet un entretien plus léger. Le choix du liner et des différents équipements de la piscine devra être réfléchi pour profiter au mieux de votre espace de baignade.

Pour installer une piscine semi-enterrée dans votre jardin, comptez entre 2 000 € (1) pour une piscine en acier en kit d'entrée de gamme et 30 000 € (1) pour une piscine à coque. Pour le terrassement de votre jardin, la création de la dalle en béton et la pose de votre piscine, comptez entre 1 000 et 3 000 € (1).

A Retenir

Quels que soient le type et les caractéristiques de la piscine choisie (enterrée, hors sol, en bois, en kit, etc.), il est indispensable de penser à sécuriser l’accès à votre bassin. La loi impose en effet aux propriétaires de piscines de s’équiper d’un dispositif de sécurité (barrière, alarme etc.).

Les autres types de piscines

Vous envisagez la construction d’une piscine dans votre jardin mais n’avez pas été séduit(e) par la piscine enterrée, semi-enterrée ou hors sol ? Vous souhaitez aller encore plus loin avec une piscine haut de gamme ? Sachez qu’il existe des alternatives à ces différents types de piscine, comme :

  • la piscine naturelle ;
  • la piscine à débordement ;
  • la piscine avec jacuzzi ;
  • la piscine à fond mobile ;
  • et quelques autres encore.

Pour la plupart de ces piscines, les prix peuvent rapidement s’envoler (la construction d’une piscine à débordement dans un jardin ne nécessite pas les mêmes travaux que l’installation d’une piscine hors sol en bois en kit). Pour ces autres différents types de piscine, rapprochez-vous d’un professionnel qui saura étudier la faisabilité de votre projet et chiffrer au mieux le prix de votre piscine.

(1) Prix observés sur les sites de professionnels.

Embedded script : [OoTravaux] CTA Checklist - Choisir un Pro
New call-to-action

 

Haut de page