Revêtement pour piscine

Piscine : quel revêtement de sol choisir ?

09 décembre 2020
Piscine
Sommaire

Vous souhaitez construire une piscine dans votre jardin pour profiter pleinement de belles journées ensoleillées ? Il s’agit d’une brillante idée, qui, en plus de vous offrir plus de confort et de divertissement, permet d’augmenter la valeur de votre maison. Toutefois, il est important de respecter quelques critères essentiels lors de la construction du bassin, tels que le choix du revêtement de sol de votre (future) piscine. Ootravaux vous offre un comparatif précis de tous les types de revêtements possibles pour vous aider à faire votre choix.

À quoi sert le revêtement d’une piscine ?

Le revêtement de sol d’une piscine possède un double objectif : l’étanchéité et la finition.

Le revêtement, élément essentiel pour l’étanchéité de votre piscine

Toutes les piscines, sauf celles à coque ou en béton projeté, nécessitent l’installation d’un revêtement de sol pour garantir leur étanchéité. De cette façon, elles disposent d’une meilleure résistance à la pression de l’eau, et ne fuient pas. À noter que certains revêtements jouent aussi un rôle dans la propreté du bassin puisque leurs surfaces lisses empêchent le développement des algues.

Le revêtement, la finition imparable de votre piscine

Le revêtement n’a pas seulement une fonction d’étanchéité. Disponible dans une grande variété de matériaux, il s’avère également décoratif et contribue au style de votre piscine. Certains revêtements, comme les enduits de finition et la peinture, n’ont d’ailleurs qu’une fonction décorative et s’appliquent sur une couche d’enduit d’étanchéité. Vous trouverez des revêtements de différentes couleurs : blanc, beige, bleu…

Les différents types de piscine

Les éléments à prendre en compte pour le choix du revêtement

Choisir son revêtement de sol de piscine est une étape essentielle de la construction. Celui-ci doit en effet répondre à plusieurs de vos critères.

Le revêtement selon le matériau de construction du bassin

Le choix du revêtement dépend notamment du matériau du bassin, car il faut respecter la compatibilité entre les deux. Par exemple, un bassin en bois ne pourra pas être étanchéifié avec du carrelage, de l’enduit ou de la peinture. Il faudra alors préférer un liner, une membrane en PVC armé, ou encore du polyester stratifié. Avant de choisir votre revêtement, n’hésitez pas à demander des conseils à votre pisciniste.

Le revêtement selon la forme du bassin

Certains revêtements tels que le liner sont fabriqués en usine, et s'adaptent aux formes classiques des piscines, mais pas aux formes trop originales. Il reste toutefois possible d’opter pour un liner sur-mesure à un prix plus élevé. Il faudra plutôt préférer l’enduit, la peinture, la membrane armée, ou encore le polyester stratifié. Quant au carrelage, les grands carreaux peuvent être adaptés aux formes rectangulaires ou carrées, mais, pour les formes plus arrondies, il faudra privilégier la mosaïque.

Le revêtement selon vos envies en matière de style

Puisqu'il apporte également une touche de finition à votre bassin, il doit être en accord avec le style de votre maison, de votre terrasse ou des abords de votre piscine. Si le sol de la terrasse de piscine est par exemple en bois, en pierre ou en pierres reconstituées, et que vous aimez le style rustique, l’enduit sera une bonne option. Pour un aspect plus contemporain, vous pourrez en revanche choisir la résine brillante ou le béton ciré. Sachez également que la couleur du revêtement détermine la couleur de l’eau du bassin. Par exemple, un revêtement blanc vous permettra de profiter d’une eau cristalline, le beige donne une eau plutôt turquoise, alors que les revêtements bleus vous donneront l’impression d’être aux Caraïbes.

Le revêtement selon sa durée de vie

La durée de vie du revêtement représente l’un des caractéristiques les plus importants. Chaque revêtement dispose de sa propre durée de vie :

  • la peinture : environ 5 ans ;

  • le liner : 10 à 12 ans ;

  • l’enduit : 15 ans ;

  • la membrane armée : 15 à 20 ans ;

  • le polyester stratifié : 20 à 25 ans ;

  • le carrelage : 50 ans (joints à revoir tous les 10 à 15 ans).

Trouver le meilleur pro pour construire une piscine

Les différents revêtements d’étanchéité d’une piscine

Vous l’avez compris, pour rendre votre piscine parfaitement étanche, il est indispensable d’installer un revêtement d’étanchéité. Pour cela, vous avez le choix parmi plusieurs modèles tels que :

  • Le liner : il s’agit du modèle le plus courant, notamment par son excellent rapport qualité/prix et sa facilité de pose. Il s’adapte à tout type de structure, offre une durée de vie moyenne, et est disponible dans une large variété de teintes. Le liner a une texture douce sous les pieds, mais peut en revanche s’avérer glissant. Attention à ne pas chauffer l’eau à plus de 28 °C, car cela risque d’endommager le liner. Côté tarif, comptez entre 10 et 50 €/m2, hors pose (1).

  • Le polyester stratifié : conçu à base de résine polyester et de fibres de verre, il s’applique en plusieurs couches à la main ou en projection. Il faut ensuite poser une couche de vernis gel coat pour fixer le polyester. Il s’adapte à toutes les formes, et peut facilement recouvrir un escalier ou une plage immergée. Disponible en différentes couleurs, il permet de créer une coque rigide très résistante. En revanche, son application reste assez complexe, et il nécessite une température et une hygrométrie stables. Pour le prix prévoyez un minimum de 80 à 100 €/m2, hors pose (1).

  • La membrane armée, ou PVC armé : très épaisse, elle est livrée en rouleaux, et peut être posée sur tous types de structures, même les plus complexes. Elle s’avère très résistante et disponible dans plusieurs coloris et effets de matières. Comme le liner, elle peut s’avérer glissante, et son côté plastique peut déplaire. Son prix varie entre 40 et 100 €/m2, hors pose (1).

Les revêtements de finition

Les revêtements de finition sont adaptés aux structures en béton déjà étanches. Ils décorent le bassin, et viennent donc en complément d’un revêtement d'étanchéité.

  • L’enduit : il existe plusieurs types d'enduits (enduit ciment hydrofuge, enduit silico-marbreux à base de marbre, ou encore enduit prêt à l’emploi spécial piscine). Il présente de nombreux avantages : il s’avère facile à poser, et son aspect naturel donne un côté esthétique et rustique à la piscine. Il craint en revanche le gel, les algues et le pH élevé. Comptez entre 30 et 40 €/m2 (1) ;

  • La peinture : à choisir en fonction du matériau de construction de la piscine, elle s’applique en plusieurs couches. Certaines ont besoin d’un primaire d'accrochage et/ou d’un vernis de finition. Facile et rapide à appliquer, sa durée de vie reste en revanche assez faible, ce qui vous oblige à la renouveler régulièrement. Il coûte environ 20 €/m2, hors pose (1).

  • Le carrelage : revêtement de choix, il est très esthétique et résistant. Sa pose demande toutefois un certain savoir-faire, et du temps. Il existe de nombreux motifs, tailles et coloris, afin de s'adapter au style et à la forme de chaque piscine. Comptez entre 10 et 70 €/m2 pour de la céramique, entre 30 et 90 €/m2 pour de la mosaïque, et entre 50 et 150 €/m2 pour des émaux (1). Ces prix ne comprennent pas la main-d’œuvre et varient selon la résistance, la couleur, et la forme de chacun de ces matériaux.

Tableau comparatif des différents revêtements

Pour y voir encore plus clair et choisir facilement le bon produit, voici un tableau comparatif des différents types de revêtements d'étanchéité et de finition.

 

Prix/m2 hors pose (1)

Durée de vie

Avantages

Inconvénients

Revêtement d'étanchéité

 

 

 

 

Liner

10 à 50 €

10 à 12 ans

Coloris, facilité de pose, bon rapport qualité/prix

Glissant, peu résistant à une eau supérieure à 28 °C

Polyester stratifié

80 à 100 €

20 à 25 ans

Facilement adaptable aux formes, coloris, pas glissant

Pose complexe, prix élevé, température et hygrométrie stables

Membrane armée

40 à 100 €

15 à 20 ans

Facilement adaptable aux formes, pose facile, résistante, bon rapport qualité/prix

Glissante, moins esthétique

Revêtement de finition

 

 

 

 

Enduit

30 à 40 €

Environ 15 ans

Facilité de pose, aspect naturel esthétique, bon rapport qualité/prix

Craint le gel, les algues et le pH élevé

Peinture

Environ 20 €

Environ 5 ans

Prix bas, coloris

Durée de vie, application longue, nécessite un primaire et/ou un vernis de finition

Dalles de carrelage

30 à 90 €

Environ 50 ans

Esthétique, très résistant, nombreux motifs, couleurs et formes

Pose complexe et longue, prix élevé

Alors, prêt à vous lancer dans la construction de votre piscine ? Pensez à réaliser plusieurs devis pour bien comparer les tarifs et les prestations proposés. Pour contacter l’artisan qui vous accompagnera dans votre projet de piscine, utilisez la plateforme en ligne Ootravaux qui met en relation les professionnels et les particuliers.

(1) Prix moyens issus des différents sites de fournisseurs professionnels de piscines