Prix pour l'installation d'un chauffe-eau

Quel prix pour l'installation d'un chauffe-eau ?

24 février 2021
Plomberie
Sommaire

Le chauffe-eau est indispensable pour la production d’eau chaude sanitaire dans un logement. Faut-il bien connaître les besoins de ses occupants ! Chauffe-eau électrique, solaire, à gaz ou encore thermodynamique, chaque appareil a ses avantages. Mais choisir un chauffe-eau ne s’improvise pas ! Ootravaux vous aide à sélectionner le modèle de chauffe-eau qui correspond à vos besoins et bien connaître le prix d’installation de l’appareil.

Comment bien choisir un chauffe-eau ?

L’énergie utilisée

Plusieurs énergies peuvent faire fonctionner un chauffe-eau. Chaque technologie a ses avantages et ses inconvénients :

  • le chauffe-eau électrique : économique à l’achat et sur le long terme, car il est possible de le faire fonctionner pendant les heures creuses. Ce type de chauffe-eau se branche directement sur le réseau d’électricité, ce qui facilite son installation ;

  • le chauffe-eau à gaz : moins énergivore et affichant un meilleur rendement qu’un modèle fonctionnant à l’électricité, le chauffe-eau à gaz se branche sur le réseau de gaz de ville de votre maison ou de votre appartement ;

  • le chauffe-eau thermodynamique : la production d’eau chaude sanitaire se fait à l’aide d’une pompe à chaleur, c’est-à-dire grâce aux calories recueillies dans l’air, ce qui en fait un chauffe-eau à l’utilisation à la fois écologique et économique ;

  • le chauffe-eau solaire individuel : ce type de chauffe-eau a également très peu d’impact sur l’environnement, et est économique, car c’est un système relié à des panneaux solaires, ce qui lui permet d’utiliser une énergie renouvelable pour chauffer l’eau.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux de rénovation

Avec les artisans Ootravaux

Bon A Savoir

Le chauffe-eau électrique augmente la chaleur du liquide stocké dans la cuve grâce à une résistance électrique. Dans les chauffe-eaux à accumulation, une résistance dite blindée se trouve sur les modèles standard. La résistance est alors immergée dans l’eau, ce qui favorise le tartre. Certains modèles de chauffe-eau fonctionnant à l’électricité ont une résistance stéatite, c’est-à-dire qu’elle est protégée par un étui en acier émaillé. Opter pour un chauffe-eau électrique avec une résistance stéatite est conseillé lorsque l’eau est très calcaire.

Chauffe-eau instantané ou à accumulation avec ballon d’eau chaude ?

Lorsque vous achetez un équipement de production d’eau chaude sanitaire au gaz ou à l’électricité, vous avez le choix entre un chauffe-eau instantané ou un chauffe-eau relié à un ballon d’eau chaude avec une cuve, aussi appelé cumulus.

Le chauffe-eau instantané se déclenche lorsque vous ouvrez un robinet. Comme son nom l’indique, il lance la production d’eau chaude sanitaire sur l’instant, dès qu’il est sollicité. Ce type de chauffe-eau a l’avantage d’être léger et de petite taille, avec une installation plus facile. Il nécessite aussi moins d’entretien.

Le chauffe-eau à accumulation, ou cumulus, a un fonctionnement différent. Il est équipé d’un ballon d’eau chaude qui stockera le liquide dans une cuve en attendant de pouvoir l’envoyer dans les tuyaux lorsqu’un robinet s’ouvre. Ce modèle de chauffe-eau permet de chauffer par avance de grandes quantités d’eau. L’un de ses avantages est l’arrivée très rapide de l’eau chaude au robinet depuis la cuve du ballon, ce qui permet de faire des économies d’eau.

Chauffe-eau : la puissance ou la capacité de l’appareil

Pour déterminer la puissance adéquate de votre chauffe-eau, il convient en premier lieu de connaître son besoin en eau chaude. Cette première question en soulève d’autres : combien de personnes composent le foyer ? Le foyer compte-t-il des enfants ? Pour vous aider à faire votre estimation, il est utile de savoir qu’on consomme :

  • 100 à 150 litres d’eau pour un bain ;

  • 40 à 80 litres pour une douche.

Savoir la quantité d’eau utilisée par le foyer est particulièrement important si vous vous tournez notamment vers l'installation d'un modèle de chauffe-eau à accumulation, qui doit offrir une capacité de stockage suffisante. Plus les habitants d’une maison sont nombreux, plus la taille du cumulus devra être importante pour correspondre à leur utilisation et à leur consommation d’eau chaude. Il est conseillé de s’équiper d’un chauffe-eau ayant une capacité de 100 litres pour fournir de l’eau chaude à un couple. Pour la consommation d’une famille avec 2 adultes et 2 enfants, un cumulus avec une cuve d’un volume de 200 litres minimum est conseillé. Il peut s’agir d’un modèle avec un ballon vertical ou horizontal.

En ce qui concerne le chauffe-eau instantané, il faut choisir une puissance adaptée à votre utilisation. Il est par exemple conseillé d’opter pour l'installation d'un modèle avec une puissance de 5,5 kW si vous souhaitez seulement alimenter l’évier de votre cuisine en eau chaude. Si vous avez besoin d’un chauffe-eau instantané pour une salle de bain équipée d’un lavabo et d’une baignoire, il vous faudra une puissance supérieure, entre 11 kW et 24 kW.

Le choix du chauffe-eau selon la configuration de votre logement

Le choix du modèle de chauffe-eau est aussi influencé par la configuration et l’équipement de la maison. Il peut y avoir plusieurs contraintes pour votre projet :

  • les raccordements déjà prévus : si votre maison ou appartement est relié au gaz de ville, l’installation de ce type d’appareil sera plus facile ;

  • l’espace pour installer le chauffe-eau : vous pouvez être limité par la place disponible pour installer un nouveau chauffe-eau. Pour les petits volumes, il existe des modèles plus chers mais extra-plats ou que vous pouvez poser à l’horizontale ;

  • sa position dans le logement : la plupart des modèles de chauffe-eau font du bruit pendant la phase de chauffe de l’eau, normalement autour de 50 db et davantage si vous activez le turbo ; il est donc nécessaire de les installer à un emplacement éloigné des chambres à coucher par exemple.

Chauffe-eau : quel prix pour quelle énergie ?

Voici la fourchette des prix pour chaque type de chauffe-eau, selon l’énergie employée pour son fonctionnement. Ces fourchettes de prix (1) restent assez larges, car le coût du chauffe-eau dépend bien sûr de sa technologie et de l’énergie utilisée, mais aussi de sa puissance, de son volume, de la marque (Atlantic ou Ariston) :

Type de chauffe-eau

Prix de l'appareil hors pose 

Chauffe-eau électrique

Instantané : de 180 à 550 euros

Accumulation blindé : de 150 à 750 euros

Accumulation stéatite : de 170 à 1 500 euros

Chauffe-eau à gaz

Instantané : de 240 euros à 1000 euros

Accumulation : de 600 à 1500 euros

Chauffe-eau thermodynamique

1 000 à 5 600 euros

Chauffe-eau solaire individuel tout équipé avec système de capteurs solaires

1 600 à 6 500 euros

L’installation d’un chauffe-eau par un professionnel

Prix d’installation d’un chauffe-eau

Il est conseillé de faire appel à un professionnel certifié pour l’installation ou le remplacement d’un chauffe-eau, qu’il soit électrique, à gaz, solaire ou thermodynamique. Le prix du devis pour ce type de travaux peut varier selon l’expertise de l’entreprise ou de l’artisan auquel vous faites appel pour votre projet. Le coût de la pose n’est pas non plus le même selon le modèle de chauffe-eau qui doit être installé. Le prix d’installation d’un chauffe-eau peut donc varier, hors prix des fournitures :

  • entre 150 et 600 euros pour un chauffe-eau électrique (2) ;

  • entre 180 et 250 euros pour un chauffe-eau au gaz (2) ;

  • entre 600 et 800 euros pour un chauffe-eau thermodynamique (2) ;

  • entre 1800 et 3800 euros pour un chauffe-eau solaire (2).

Au montant de l’installation, il faut ajouter le prix de la dépose et de l'évacuation de l’ancien chauffe-eau s’il s’agit de travaux de remplacement. Comptez alors un forfait d’environ 200 euros (2).

Enfin, il ne faut pas oublier de compter dans le budget de son projet d’installation d’un chauffe-eau le prix de l’entretien et de la maintenance annuels du chauffe-eau, même s’il est sous garantie. Le prix du forfait pour ce type d’intervention oscille entre 100 et 200 euros (2) par an dans le cadre d’un contrat d’entretien.

Les aides financières pour l'achat et l'installation d'un nouveau chauffe-eau

Si vous souhaitez remplacer votre ancien chauffe-eau par un modèle moins énergivore, vous pouvez bénéficier d’aides financières de l’État à condition de faire appel à un professionnel certifié RGE (reconnu garant de l’environnement) :

  • MaPrimeRénov’ : cette aide est née de la combinaison entre l’ancien CITE (Crédit d’Impôts pour la Transition Energétique) et l’aide Habiter Mieux Agilité de l’Anah (Agence nationale de l’habitat). Son montant est forfaitaire et attribué selon un double critère de revenu du ménage et d’importance des économies d’énergie permise par les travaux. Les foyers aux revenus modestes peuvent bénéficier d’aides allant jusqu’à 1 200 euros pour l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique ;

  • la TVA à taux réduit : si vous faites remplacer votre chauffe-eau par un professionnel, le taux de TVA peut être de 10% sous certaines conditions (et de 5,5% pour la pose d'un chauffe-eau thermodynamique) ;

  • l’éco-PTZ : ce prêt à taux zéro peut atteindre 30 000 euros et permet de financer plusieurs types de travaux de rénovation énergétique, comme l’installation d’un appareil chauffe-eau ;

  • la prime « Coup de pouce économies d'énergie » : il s’agit d’aides dont le montant dépend des revenus du ménage et des travaux, et qui peut vous concerner si vous installez un équipement faisant office à la fois de chauffage et de chauffe-eau, comme un système solaire combiné ou une chaudière au gaz à très haute performance énergétique.

Comment trouver le bon professionnel pour l'installation d'un chauffe-eau ?

L’opération d’installation ou de remplacement d’un chauffe-eau doit être réalisée par un plombier professionnel. Pour être sûr de trouver le bon artisan et de bénéficier du meilleur prix, il est conseillé de comparer au moins 3 devis.

Pour gagner du temps et de l’énergie pour vos demandes de devis, Ootravaux propose une plateforme en ligne de mise en relation avec les professionnels de votre région. Il vous suffit de compléter un seul formulaire avec votre demande et les travaux à effectuer. Celui-ci sera ensuite envoyé à des plombiers de votre région. Vous recevrez rapidement plusieurs devis, ce qui vous permettra de comparer les prix des prestations. Vous pouvez également consulter des annuaires de professionnels comme les Pages Jaunes ou utiliser le bouche-à-oreille.

(1) Prix moyens issus de différents sites de fournisseurs professionnels de chauffe-eau .
(2) Prix moyens issus de différents sites de construction et travaux.