Ootravaux

Quel est le prix d'une isolation des sols ?

02 juillet 2021
Isolation
Sommaire

Vous souhaitez améliorer les performances énergétiques de votre logement ? Isoler les sols d'une maison ou d'un appartement représente un excellent moyen d'y parvenir. Cette isolation peut se faire avec des matériaux divers et variés, chacun possédant ses avantages et ses inconvénients. Mais combien coûte une isolation de sol et à qui faire appel pour réaliser ces travaux ? Quels sont le prix des matériaux et celui de la main-d'œuvre ? Quels sont les avantages à faire appel à un artisan disposant de la certification RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) ?

L'essentiel
  • L'isolation d'un sol peut se faire avec différents matériaux : laine de roche, polystyrène, panneau de fibre de bois, mousse de polyuréthane, chape isolante, etc.

  • Le prix de l'isolation d'un sol varie en fonction de l'isolant choisi, de la présence ou non d'un chauffage au sol, de la place entre le plancher et le revêtement de sol et de la méthode de pose.

  • Pour isoler le sol d'un logement, mieux vaut faire appel à un artisan qualifié RGE afin de bénéficier des aides de l'État et ainsi réaliser des économies.

Les éléments qui impactent le prix d'isolation d'un sol

Isoler le sol d'un logement offre de nombreux avantages : la réduction de la consommation énergétique, un meilleur confort au quotidien grâce à une sensation de froid réduite, la suppression des ponts thermiques, la création d'une plus-value à la revente du bien…

Mais pour qu'il s'agisse d'une opération rentable, il convient de prendre en compte les éléments qui impactent le coût de l'isolation d'un sol :

  • le type d'isolant choisi : laine de roche, polystyrène expansé, fibre de bois... ;

  • les techniques d'isolation ;

  • l'étendue des travaux (présence ou non d'un revêtement de sol à retirer) ;

  • la surface des sols à isoler ;

  • l'entreprise choisie pour réaliser les travaux ;

  • la pose ou non d'un plancher chauffant

Ces éléments joueront un rôle fondamental sur le montant des devis de travaux.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux d'isolation

Avec les artisans Ootravaux

Les types d’isolants pour une isolation de sol : avantages, inconvénients, prix

Exactement comme pour l'isolation d'un plafond, de murs ou de combles, l'isolation des sols peut se faire avec différents matériaux. Si certains s'avèrent particulièrement économiques, d'autres offrent d'excellentes performances thermiques et acoustiques.

Type d'isolant

Avantages

Inconvénients

Prix hors pose

Laine de roche

Économique, bon isolant, résistant au froid

Installation complexe, nécessite un remplacement après quelques décennies

De 8 à 12 € / m² (1)

Polystyrène expansé

Facile à installer, économique, léger, résistant à l'humidité

Fragile, peu résistant au feu, polluant, faible isolation acoustique

De 2 à 15 € / m² (1)

Fibre de bois (panneaux)

Écologique, bon isolant, régulateur d'humidité, facile à installer

Peu résistant à l'humidité, inflammable, cher

De 1,50 à 22 € / m² (1)

Mousse de polyuréthane

Excellent isolant, léger, résistant à l'humidité et à la compression

Cher, inflammable, polluant

De 8 à 35 € / litre (1)

Chape isolante

Excellent isolant, imperméable, durable

Cher, nécessite l'intervention d'un professionnel

De 15 à 30 € / m² (2)

 

Pour choisir l'isolant le mieux adapté à votre logement, prenez en compte ces différents critères :

  • Le climat : l'isolant doit, plus ou moins, résister à l'humidité en fonction de votre zone géographique.

  • La résistance à la compression : plus le matériau résiste à la compression, plus il durera longtemps. Il ne faut pas oublier que l'isolant est destiné à être piétiné au quotidien !

  • La résistance thermique : indiquée par l'indice R ; plus cet indice se révèle élevé et plus l'isolant est efficace et moins il nécessite d'épaisseur.

  • Le pouvoir hydrophobe et incombustible de l'isolant.

Quelles sont les méthodes d’isolation des sols ?

Il existe aujourd’hui deux grandes méthodes pour l’isolation des sols : l’isolation des sols par le dessus et l’isolation des sols par le dessous. Chacune de ces méthodes pour isoler un sol présente des avantages et des inconvénients.

L’isolation des sols par le dessus

L’isolation des sols par le dessus est idéale en construction et est associée à tout un choix de revêtements de sol. En rénovation, l’isolation des sols par le dessus implique très souvent des travaux complexes (rabotage des ouvertures au sol).

L’isolation des sols par le dessous

Recommandée pour les travaux de rénovation, l’isolation des sols par le dessous implique d’avoir accès à une pièce située sous le sol de la pièce à isoler (vide sanitaire, garage, cave, etc.).

Quel prix pour la main-d'œuvre ?

Si le matériau représente le plus gros poste de dépense lors de l'isolation d'un sol, il ne faut pas omettre le coût de la main-d'œuvre. Ce dernier dépendra de la configuration des sols du logement, mais aussi du type d'isolant choisi, de la surface à isoler et de la technique d'isolation choisie.

Le prix de pose de l’isolant

Le prix de la pose de l’isolant pour une isolation des sols varie en fonction des techniques d'isolation et du type d'isolant, de 10 à 30 € le m² (2) en moyenne, sans les fournitures.

Le prix de la dépose et de la pose d’un nouveau revêtement de sol

Très souvent, le prix de la main-d'œuvre pour isoler un sol inclut également la dépose de l'ancien revêtement. La dépose d'un ancien carrelage, par exemple, coûte en moyenne de 20 à 30 € le m² (2). Il faut, ensuite, ajouter la pose du nouveau revêtement. Selon le type de revêtement de sol choisi, le prix de la main-d’œuvre peut osciller entre 30 € et 150 € le m², pose et fournitures comprises (2).

Travaux Coût de la main-d’œuvre au m2
Pose de l’isolant 10 à 30 € hors fournitures
Dépose de l’ancien revêtement de sol 20 à 30 € hors fournitures
Pose du nouveau revêtement de sol 30 à 150 € fournitures comprises

À qui faire appel ? Comment trouver le bon pro ?

Faire appel à un artisan professionnel pour la rénovation de ses planchers se révèle indispensable afin de bénéficier d'une garantie. La responsabilité civile vous protège en effet contre les éventuels dommages à l'isolation de votre sol, dans les 10 ans suivant la date de fin des travaux.

En parallèle, faire appel à un artisan disposant de la mention RGE pour ce type de projet permet de bénéficier de différentes aides financières :

  • la TVA à taux réduit de 5,5 % ;

  • les aides de l'Anah ;

  • la Prime Énergie ;

  • MaPrimeRénov

À noter que la plupart de ces aides sont soumises à des conditions d’éligibilité telles que les ressources de votre foyer ou la localisation géographique de votre habitation. Le type de travaux entrepris peut également avoir un impact sur le montant des aides que vous êtes susceptible de percevoir.

Un installateur RGE pourra vous conseiller sur le type de matériau à privilégier en fonction de l'étendue du projet, de la méthode d'isolation souhaitée et des performances thermique et énergétique souhaitées.

Astuce

Les prix varient d'un professionnel à l'autre. Pour faire des économies sur l'isolation thermique de votre maison par le sol, pensez à faire plusieurs demandes de devis auprès de différentes entreprises d'installation et comparez les offres. Réguler la chaleur dans votre maison en optant pour une isolation de sols adaptée offre de nombreux avantages, à condition que les travaux soient réalisés dans les règles de l'art. Avant de choisir une entreprise, pensez à consulter les avis laissés par les précédents clients.

(1) Prix moyens issus de différents sites de fournisseurs professionnels de produits de bricolage.
(2) Prix moyens issus de différents sites de construction et travaux.