Ootravaux

Comment aménager un jardin en pente ?

18 septembre 2022
Jardin
Sommaire

Votre jardin présente une configuration particulière, avec un terrain en pente ou un talus ? Cela ne doit pas vous empêcher de l’aménager à la hauteur de vos envies, bien au contraire. Avec quelques astuces et en tenant compte de certaines contraintes, comme l’inclinaison et la stabilité du sol, vous allez pouvoir donner vie à un espace bien à vous. Ootravaux vous dévoile ses idées et conseils pour l’aménagement de votre jardin en pente.

L'essentiel
  • Un jardin en pente douce (entre 5 et 10 %) ne nécessite pas systématiquement un terrassement.
  • Utilisez la pente comme un atout : en créant différents niveaux et aménagements, sans oublier les chemins, les lumières et la gestion de l’eau.
  • Prévoyez aussi une terrasse, ou un palier à plat pour vous aménager un lieu de vie.

Quels sont les impératifs d’un jardin en pente ?

Tenir compte de l’inclinaison du terrain

Le degré d’inclinaison du terrain est le premier impératif dont vous devez tenir compte.

  • Pour un jardin en faible pente, avec une inclinaison entre 5 et 10 %, les travaux d’aménagement seront limités et il n’est pas forcément nécessaire de prévoir un décaissement.
  • Si le degré d’inclinaison de la pente dépasse 10 %, attendez-vous à devoir réaliser quelques travaux de terrassement. Sans cela, une forte déclivité limite les aménagements et les plantations possibles.

Prévoir des accès (escaliers, chemins…)

Se promener dans le jardin, c’est toujours un plaisir ! N’oubliez pas de prévoir des chemins ou un escalier pour circuler sur votre terrain.

  • Quelques marches avec un revêtement en bois ou en carrelage d’extérieur apportent un vrai style et plus de confort dans la mobilité.
  • Cela permet aussi de faciliter les accès depuis la maison jusqu’aux terrasses par exemple. Mais aussi de protéger les plantations et de sécuriser la pente en cas de forte déclivité.
  • Ne négligez pas l’importance d’un petit chemin (sans marches) pour le passage de la tondeuse pour la pelouse.
  • Enfin, l’ajout de garde-corps évite les chutes potentielles… sans laisser de côté la petite touche esthétique puisqu’ils peuvent aussi servir de support à des plantes grimpantes !
undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux paysagers

Avec les artisans Ootravaux

Aménager une ou plusieurs terrasses à plat

Même si vous conservez votre jardin en pente douce, sans terrassement, pensez au confort d’une terrasse ou d’un espace bien aplani. Cela demande quelques travaux de nivellement, mais il s’agit d’un vrai plus pour profiter d’un lieu de vie convivial : un terrain bien plat vous permettra de jouer à la pétanque, d’installer une pergola végétalisée, ou encore de créer un espace repas.

Végétaliser les espaces pour consolider le terrain

Les arbustes, les arbres ou les plantes ont un avantage de taille, en plus d’habiller le terrain. Ces végétaux participent à stabiliser le sol, comme les plantes vivaces et couvre-sols. Mais pensez aussi à tenir compte des spécificités du sol (terrain argileux, rocailleux…) et de votre région (climat chaud et sec, climat humide) pour choisir les plantes les plus adaptées. Les conseils des professionnels du jardin ne seront pas de trop !

Anticipez l’entretien des plantes

Lorsque vous aménagez les chemins, les terrasses ou les escaliers, pensez aussi aux accès pour l’entretien de vos plantes. Tailler et arroser des arbustes, des plantes ou des arbres situés en haut d’une pente n’est pas chose aisée ! Privilégiez aussi des végétaux ou des arbustes moins gourmands en entretien, comme le lierre, les vivaces et les euphorbes par exemple.

Quelles solutions et astuces pour aménager un jardin en pente ?

Aménager des niveaux à différentes hauteurs

Vous hésitez entre un sol nivelé pour installer la terrasse, avec son barbecue et ses transats, ou une pente végétalisée pour son aspect sauvage ? N’hésitez pas, faites les deux : vous pouvez tout à fait séparer votre jardin en plusieurs zones thématiques. La promenade n’en sera que plus agréable !

Ainsi, profitez de la pente pour établir différents espaces de vie, à des hauteurs variées, avec un escalier ou un petit chemin. Une terrasse pour l’été, une autre pour le barbecue ou encore un potager pour ceux qui ont la main verte : ce sont autant de possibilités. Cela vous permet aussi d’apprécier la vue sur l’ensemble du paysage. Et pourquoi pas imaginer une cascade le long d’un terrain à forte déclivité ?

Astuce : prévoyez des paliers et des niveaux, avec un soutènement, réduit le ruissellement des eaux, et donc l’érosion des sols. Pensez-y pour une installation pérenne !

Miser sur la végétation

Les arbustes et les plantes contribuent à stabiliser le sol, mais les végétaux sont aussi un vrai plus pour une séparation naturelle et pour créer des ambiances selon vos envies. Vous pouvez miser sur la simplicité et un aspect zen avec des bambous, ou laisser faire la nature avec des plantes vivaces ou à croissance rapide pour un talus moins accessible. Pensez aussi aux murs végétalisés si vous souhaitez masquer un soutènement par exemple.

Varier les matériaux des murets de soutènement

Les murets de soutènement retiennent la terre, une fois le terrassement effectué. Leur construction est habituellement confiée à un professionnel : elle nécessite des compétences techniques, et du matériel adapté. Vous avez le choix des matériaux pour habiller ce muret :

  • muret maçonné ;
  • muret en pierres sèches ;
  • muret de roches,
  • muret formé d’un bois dense et résistant à l’humidité (chêne ou acacia par exemple).

Prévoir un éclairage pour votre jardin aménagé

Les luminaires extérieurs valorisent l’aménagement du jardin, en mettant en avant les différences de niveau. Vous pouvez ainsi imaginer des spots, des lampadaires ou des guirlandes disséminés dans les différents paliers, le long des espaces végétalisés ou des escaliers. Pensez à choisir des luminaires LED pour l’extérieur, pour une bonne durée de vie et un éclairage peu énergivore.

À quel professionnel faire appel ?

Pour réussir la création de votre jardin sur-mesure, ne négligez pas les atouts des professionnels ! Ils pourront vous conseiller sur les meilleures alternatives pour aménager le terrain en fonction de ses caractéristiques. Et ils disposent de toutes les connaissances pour le faire, avec le matériel adéquat.

Quels spécialistes contacter pour aménager un jardin en pente ?

  • Un architecte paysagiste ou une entreprise paysagiste, pour concevoir l’aménagement de votre jardin et définir la végétation la plus adaptée ;
  • Un terrassier, pour effectuer le terrassement nécessaire pour aménager des paliers ;
  • Un maçon, pour réaliser les murs de soutènement ;
  • Un jardinier, pour les étapes d’aménagement et de jardinage.

Comment trouver un professionnel pour aménager votre terrain ?

Si vous avez apprécié le travail de professionnels dans le jardin d’un voisin ou d’une connaissance, c’est le moment de leur demander de partager leur carnet d’adresses ! La recommandation de vos proches est souvent une bonne alternative. Mais il en existe d’autres :

  • Vous pouvez rechercher les professionnels (architecte paysagiste, jardinier, entreprise de paysagisme…) près de chez vous sur un annuaire en ligne, comme les Pages Jaunes.
  • Vous pouvez également demander des devis en ligne sur une plateforme comme Ootravaux. Cette démarche est simple et gratuite, et vous permet d’être mis en relation avec des spécialistes.
undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux paysagers

Avec les artisans Ootravaux