Chauffage électrique

Quel chauffage électrique choisir ?

30 septembre 2020
Chauffage
Sommaire

Bien choisir son chauffage électrique ne doit rien au hasard ! Pour profiter d’un excellent confort thermique au sein de votre logement tout en réalisant des économies d’énergie, autant opter pour le système de chauffage le plus adapté à vos besoins. Ootravaux vous dresse la liste des solutions à votre disposition…

Les radiateurs électriques

Pour le chauffage, il existe 3 principales catégories de radiateurs électriques qui se distinguent les uns des autres par leur système de diffusion de la chaleur :

  • les convecteurs électriques : ce type d’équipement — parfois qualifié de « grille-pain » — chauffe très rapidement une pièce, mais de manière inégale. Énergivore, ce modèle de chauffage assèche l’air ambiant ;
  • les radiateurs rayonnants : ils produisent une chaleur comparable à celle du rayonnement solaire. Si ce type de radiateur émet une chaleur plutôt douce, il affiche une forte consommation en électricité qui ne passera pas inaperçue sur votre facture ;
  • les radiateurs à inertie ou à accumulation : plus économique que les 2 précédents types de radiateurs, ce genre d’appareil stocke l’énergie soit dans un fluide caloporteur, soit dans un matériau solide avant de la restituer. La diffusion de la chaleur perdure plusieurs dizaines de minutes même lorsque le radiateur n’est plus en marche.

Tableau récapitulatif des prix des radiateurs électriques selon leur type observés sur les sites professionnels :

Type de radiateurs électriques

Prix minimum — maximum en euros

Convecteurs électriques

Entre 20 et 200 euros

Radiateurs rayonnants

Entre 40 et 1 700 euros

Radiateurs à inertie ou à accumulation

Entre 80 et 1 500 euros

La chaudière électrique

Destinée à produire de l’eau chaude sanitaire et à diffuser de l’eau chaude dans les radiateurs, la chaudière électrique est l’un des appareils les plus utilisés en France. Il faut dire qu’elle cumule plusieurs bons points parmi lesquels figurent sa relative facilité d’installation et sa gamme de prix abordable. Comptez entre 900 et 8 000 euros (1) en fonction du modèle choisi. L’équipement est toutefois concurrencé aujourd’hui par des chaudières nouvelle génération telles que la chaudière à micro cogénération qui permet de chauffer un logement tout en produisant de l’électricité.

La pompe à chaleur air-air

Utilisée à la place ou en complément de radiateurs électriques, la pompe à chaleur air-air absorbe l’énergie contenue dans l’air extérieur pour la chauffer et la restituer à l’intérieur. Il s’agit d’un système de chauffage assez écologique puisqu’il utilise une source d’énergie renouvelable contrairement au bois ou au gaz. Bien que le mode de fonctionnement de l’équipement nécessite de l’électricité, la pompe à chaleur air-air restitue environ 3 kWh en chaleur pour 1 kWh utilisé. Si cette installation de chauffage présente des avantages certains - comme celui de permettre des économies d’énergie -, elle nécessite toutefois un investissement financier important. Il faut en effet prévoir un budget compris entre 5 000 et 10 000 euros (1). D’autre part, ce type d’appareil ne peut pas servir à produire de l’eau chaude sanitaire.

 

Conseils et astuces pour trouver le meilleur installateur de pompe à chaleur

Le chauffage électrique d'appoint

Comme son nom le laisse clairement entendre, le chauffage d’appoint vient en complément d’un système de chauffage général. Il sert de manière ponctuelle à accroître la température d’un espace soit pour compenser ponctuellement une mauvaise isolation thermique (garage, atelier…), soit pour une application précise (sécher du linge, des peintures…). Souvent mobiles et faciles à utiliser, ces appareils requièrent une consommation électrique élevée qui fait grimper la facture énergétique en fin de mois. Leur choix est donc à réserver aux petites pièces de la maison. Il existe différents types de chauffage électrique d’appoint :

  • le radiateur bain d’huile : ce chauffage à convection restitue la chaleur obtenue par la montée en température d’un liquide caloporteur appelé « huile » ;
  • le radiateur soufflant : cet appareil capture l'air ambiant et le chauffe à l’aide d’une résistance électrique avant de le resituer dans la pièce par soufflage ;
  • le radiateur rayonnant mobile : ce chauffage d’appoint diffuse la chaleur via une plaque rayonnante montée en température par une résistance électrique…
Astuce

Pour choisir le chauffage électrique d’appoint qui répondra à vos besoins, vous devez veiller à opter pour une puissance suffisante. Pour cela, il suffit d’évaluer la surface au sol de la pièce et de la multiplier par 0,1 kW.

Tableau récapitulatif des prix des chauffages électriques d’appoint selon leur type observés sur les sites professionnels :

Type

Prix minimum — maximum en euros

Chauffage électrique d’appoint soufflant

Entre 30 et 100 euros

Chauffage électrique d’appoint à rayonnement

Entre 50 et 200 euros

Convecteur électrique d’appoint

Entre 50 et 130 euros

Le chauffage au sol basse température

Ce type de chauffage par le sol connaît un succès grandissant dans le secteur de la construction neuve de logement. Composé d’un réseau de résistance basse température, le système de chauffage est ensuite recouvert d’une dalle de béton flottante qui restitue une chaleur douce et homogène n’excédant pas les 28°C. S’il assure un confort thermique de haute qualité, ce mode de chauffage au sol basse température reste onéreux et complexe à mettre en œuvre. C’est pour cette raison que son installation est souvent limitée aux pièces à vivre d’une maison ou d’un appartement. Pour un chauffage au sol électrique, il faut prévoir un budget oscillant entre 60 et 300 euros par m² (1) selon le type de résistance et sa puissance.

 

Devis d’installation d’un plancher chauffant, ce qu'il faut savoir pour obtenir le meilleur prix

Le chauffage électrique dans la salle de bains

Choisir le chauffage électrique d’une salle de bains n’est pas aussi simple qu’il y paraît ! Deux solutions s’offrent à vous : le radiateur et le sèche-serviette.

Le radiateur électrique

Comme pour les autres pièces d’un logement, la gamme des radiateurs électriques pour salle de bains est vaste et les modèles divers. Pour bénéficier d’un confort thermique adapté, optez plutôt pour un radiateur à panneau rayonnant, à inertie ou à accumulation. Attention : les modèles installés à moins de 60 cm d’une douche ou d’une baignoire doivent obligatoire appartenir à la classe 2 avec un indice de protection IP24 (protégé les éclaboussures et projections d'eau).

Le sèche-serviette électrique

Le sèche-serviette électrique est probablement la solution la plus adéquate et économique pour chauffer un espace réduit. En outre, cet appareil vous apporte un meilleur confort pour votre pièce d'eau. Deux en un, il permet en effet de sécher vos serviettes tout en chauffant la pièce grâce à un thermostat intégré. Le prix d'un sèche-serviette électrique varie entre 60 et 1 000 euros (1) en fonction des modèles.

(1) Prix observés sur les sites des professionnels.

Haut de page