Volet en PVC

Devis de volet PVC : comment obtenir les meilleurs prix ?

14 août 2020
Volets
Sommaire

Un projet de rénovation ou une nouvelle installation de volets PVC est l’occasion de mieux isoler votre maison et de l’embellir ! Battant ou roulant, un volet PVC est sans entretien et coûte moins cher qu’un volet en bois ou réalisé avec d’autres matériaux. Mais, à quels prix faut-il vous attendre, et qu’en est-il de la pose ? Ootravaux vous propose de parcourir les points clés pour évaluer votre budget, demander des devis de volet PVC et ainsi faire le bon choix.

L'influence des prix dans un devis de volet PVC

Plus économique que les volets en bois, en aluminium et bien sûr en composite, le volet PVC connaît tout de même des variations de prix. Les devis de volet PVC affichent des différences selon ses dimensions (largeur et hauteur) et son nombre de vantaux, mais aussi en fonction des niveaux de gamme et, parfois, des coloris. Ces niveaux de gamme déterminent d’ailleurs la qualité : épaisseur du PVC, solidité, durée de vie, performances d’isolation thermique et phonique.

D’autres critères concernant les volets PVC ont une influence sur le coût et peuvent vous aider à mieux maîtriser votre budget travaux :

  • les types de menuiserie et d’ouverture désirés : volet battant, roulant, coulissant ou pliant ;
  • le type de matériau et l’aspect de volet souhaités : blanc, effet bois, couleur alu… ;
  • la présence ou non des options de sécurité pour un volet roulant ;
  • la présence ou non des renforts en acier : un volet PVC renforcé est plus solide et donc plus cher, mais offre une meilleure isolation et davantage de sécurité ;

Le coût de la motorisation du volet roulant varie également selon l’option choisie : avec un interrupteur ou avec une télécommande, par exemple. Sachez qu’un volet roulant PVC électrique est plus cher, mais il demeure plus abordable qu’un volet roulant électrique en aluminium.

undraw_calculator_1.svg
Estimez la pose de vos volets gratuitement

Quel budget pour l'achat de volets PVC ?

Le prix d'un volet battant

Un volet battant PVC a l’avantage de conserver l’aspect traditionnel d’une maison ancienne. Certains ressemblent à s’y méprendre à des volets en bois. Aujourd’hui disponibles dans de nombreux styles et couleurs, ce type de volet convient aussi aux maisons plus contemporaines, avec des modèles à lames en PVC verticales ou horizontales. La motorisation est également possible.

Le prix moyen d’un volet PVC de type volet battant, à un vantail ou 2 vantaux, se situe entre 60 et 350 € (1). Les prix varient beaucoup, puisqu’ils dépendent de ses dimensions (largeur et hauteur) et du niveau de gamme. Cette fourchette de prix ne tient pas compte de la pose.

Mis à part les grandes dimensions et si vous ne faites pas de travaux de rénovation pour la maçonnerie, le prix d’un volet battant est relativement proche du prix d’un volet roulant PVC. Les différences importantes concernent plus souvent la main-d’œuvre que le prix du produit en lui-même.

Le prix d'un volet roulant

Le volet roulant doit son succès à son côté pratique, son niveau d’isolation et sa sécurité. Les avantages sont nombreux pour ce type de volet. Un volet roulant PVC d’entrée ou milieu de gamme affiche un prix souvent similaire à celui d’un volet battant. Votre devis de volet PVC sera probablement plus élevé pour des portes-fenêtres, d’autant plus si vous optez pour une motorisation. La pose du caisson (intérieur, extérieur, caché…) entre aussi en jeu, avec un volet roulant traditionnel ou électrique.

Un prix d’un volet roulant haut de gamme peut s’élever à 1 000 € (1), sans compter le coût de la pose, notamment dans le cas d’une pose de volet roulant électrique automatisé, avec ou sans assistant vocal, et en PVC renforcé. En entrée de gamme, un volet roulant à sangle est estimé à 80 € (1), hors frais de pose. Sur la base des mêmes critères, le prix moyen généralement observé est généralement compris entre 200 et 350 € (1).

La motorisation de volets roulants est plus simple, et donc moins cher, que celle de volets battants, même pour des dimensions importantes.

Le prix d'un volet pliant

De moins en moins populaires, ces persiennes à plier et à déplier sont composées de lames verticales. Elles restent une option intéressante quand la place est limitée et qu’il est impossible d’installer des volets battants. Ces volets sont généralement les moins chers. Pour une petite fenêtre standard qui mesure moins d’un mètre de large, les prix sont inférieurs à 100 € (1). Pour une porte-fenêtre, ils vont rarement au-delà de 200 € (1), toujours sans compter le coût de la pose du volet.

Roulants, coulissants, battants, pliants : comment choisir le type de vos volets ?

Quel prix pour l'installation de volets PVC ?

D’une façon générale, les devis de volets PVC pour une maison standard avoisinent 5 000 € (1) (installation TTC et fourniture incluse). En moyenne, cela équivaut à l’achat de 3 à 5 volets en PVC. Cependant, le prix de pose de volets PVC varie d’un professionnel à un autre et selon la région. Il dépend aussi du nombre de fenêtres concernées par les travaux et de la difficulté d’accès.

Pour la pose de volets battants (ou pliants), la main-d’œuvre est peu coûteuse quand il n’y a pas de travaux à réaliser sur la menuiserie ou sur le cadre de la fenêtre.

Les prix indiqués ci-dessous sont TTC et concernent uniquement la pose :

  • pose de volets battants PVC : le tarif est généralement compris entre 200 et 250 € (1) ;
  • pose de volets roulants PVC : le coût va de 100 à 150 € (1), un peu plus avec une pose du coffre dans la maçonnerie ;
  • pose de volets pliants PVC : le prix est estimé entre 200 et 250 € (1).
undraw_calculator_1.svg
Estimez la pose de vos volets gratuitement

Demandez et comparez vos devis de volets PVC

Outre le type de volets, roulants, coulissants ou battants, il est important pour les artisans de savoir s’il s’agit d’une nouvelle installation ou d’un remplacement. Le professionnel doit également savoir si vous souhaitez ajouter de l’automatisation à vos volets roulants et, bien entendu, le nombre de volets à changer. Attendez-vous à des tarifs dégressifs à partir d’un certain nombre.

Pour vos demandes de devis de volets PVC, il est toujours utile de vérifier combien mesure chaque fenêtre et de détailler le nombre de fenêtres, et le cas échéant de portes-fenêtres.

Comparez systématiquement les devis auprès de plusieurs professionnels pour la même demande, et ce, quels que soient les matériaux, le nombre de fenêtres, la qualité, la couleur et les éventuelles options voulues.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux de pose de volets en PVC

Avec les artisans Ootravaux

Comment trouver le meilleur professionnel pour poser vos volets ?

Quelles aides pour réduire le devis ?

Si vous confiez vos travaux à un professionnel RGE (Reconnu garant de l’environnement), vous aurez accès à des aides financières. Ces aides sont destinées à financer des opérations de rénovation et donc ne s’appliquent que pour un logement (au titre d’une résidence principale) construit depuis plus de 2 ans. Il est à noter que depuis le 1er janvier 2021, le CITE (Crédit d’impôt transition énergétique) n’existe plus, car il a été remplacé par l’aide de MaPrimeRénov'. Toutefois, l’installation de volets n’est pas éligible à ce dispositif. Alors concrètement, à quelles aides pouvez-vous prétendre ?

Les Certificats d’économies d’énergie

En échange de vos travaux de rénovation, l’État oblige les fournisseurs et les distributeurs d’énergie à vous fournir des aides (prime, bons d’achat, conseils, etc.). Ce dispositif s’appelle les « Certificats d’économie d’énergie ». La valeur de l’aide varie selon les fournisseurs.

Les aides de l’Anah

L’Anah (Agence nationale de l’habitat) peut financer le remplacement de vos volets, mais uniquement si votre projet permet de diminuer la consommation énergétique de votre habitation d’au moins 35 %. En d’autres termes, vous serez obligé d’entreprendre plus de travaux (isolation, chauffage, etc.). Par ailleurs, votre logement doit avoir plus de 15 ans d’ancienneté et vous ne devez pas dépasser certaines conditions de ressources. Le montant des aides est intéressant ! Pour 30 000 € de travaux, vous pouvez bénéficier de 12 500 € de subventions si vous êtes « propriétaire modeste » et jusqu’à 18 000 €, si vous êtes « propriétaire très modeste ».

Bon A Savoir

L’Anah propose également des « bonus » cumulables. Ainsi, obtenez 1 500 € si votre logement est classé en F ou G (étiquette énergie) et que vous atteignez la classe E au minimum après travaux. Si vous parvenez à être classé en A ou B, vous pouvez rajouter 1 500 € supplémentaires, soit de 15 500 à 21 000 € d’aides totales, selon vos revenus.

 L’éco-prêt à taux zéro

Pour pouvoir demander un éco-prêt à taux 0 (éco-PTZ) à votre banque, vous devez nécessairement faire au moins une action de rénovation en supplément de votre projet. En effet, les volets seuls ne sont pas éligibles. Ainsi, vous pouvez obtenir un prêt de 7 000 € si vous rajoutez le remplacement de vos fenêtres ou de 15 000 € pour des travaux d’isolation ou de chauffage. Par ailleurs, à partir de 2 travaux en plus de la pose de vos volets, vous pouvez emprunter la somme de 25 000 € et jusqu’à 30 000 € pour 3 travaux. Concernant les conditions de remboursement, vous disposez de 15 ans pour solder votre prêt.

La TVA à 5,5 %

Votre artisan peut vous faire bénéficier d’une TVA à taux réduit de 5,5 % sur l’achat et la pose de volets PVC. Toutefois, vos volets doivent contribuer à améliorer la performance énergétique de votre logement. Ainsi, la valeur de la résistance thermique (R), qui évalue la performance de votre volet, doit être supérieure à 0,22 m² K/W. Dans le cas contraire, TVA qui s’applique est de 10 %.

L’aide des caisses de retraite, pour le maintien à domicile

En vieillissant, vous pouvez éprouver certaines difficultés à fermer vos volets battants, ou à tourner la manivelle d’un volet roulant. C’est pourquoi des aides spécifiques vous permettent de les remplacer par des volets plus pratiques, plus fonctionnels ou pour les faire motoriser. Les aides sont soumises à des conditions d’âge et d’état de santé (maladie, handicap, etc.). Pour savoir si vous êtes éligible, prenez directement contact avec votre caisse de retraite.

(1) Prix observés sur les sites de professionnels spécialisés.