Prix pour l'installation d'une cloison verrière

Quel prix pour l’installation d'une cloison verrière ?

20 novembre 2020
Revêtements muraux et plafonds
Sommaire

La cloison vitrée ou verrière a fait son grand retour dans l’aménagement d’intérieur contemporain et design. Discrète, elle permet de faire circuler la lumière, mais pas le bruit ni les odeurs. Il existe autant de modèles pouvant s’adapter à chaque style de maison, que de prix. Alors, comment bien évaluer son budget pour installer ce type de cloison ? Quels éléments impactent le prix d’une cloison verrière ? Quel prix pour l'installation par un professionnel ? Ootravaux fait le point sur toutes ces questions, et vous accompagne dans votre projet d’installation de cloison vitrée.

Les critères qui font varier le prix d’une cloison vitrée

Les cloisons vitrées sont très tendance, et apportent un indéniable effet contemporain dans un intérieur, tout en étant très utiles. Vous pouvez trouver des modèles de cloisons verrières dans les grandes enseignes de bricolage, mais aussi opter pour un modèle sur-mesure. Les prix varient beaucoup, et dépendent de plusieurs facteurs, en premier lieu des dimensions. Logiquement, plus vous choisirez une grande verrière, plus le budget sera élevé.

Le type de verrière

Le choix du type de cloison verrière s’avère très important pour déterminer le budget nécessaire pour aménager une cuisine, une salle de bain ou un atelier.

On distingue la verrière contemporaine de la verrière haussmannienne. La première possède une structure droite, qui lui donne un style industriel et moderne, comme dans un atelier d’artiste. La seconde n’occupe pas nécessairement l’ensemble de l’espace vide, elle peut seulement encadrer un passage ou une porte. Les vitres peuvent avoir des formes arrondies ou en losange. Cela donne un style plus vintage.

On trouve également la cloison vitrée de la cloison semi-vitrée. La cloison totalement vitrée apporte de la luminosité à une pièce sombre et permet de fermer les pièces en conservant une perspective.

Le second modèle de verrière possède, lui, un soubassement, c’est-à-dire que le vitrage ne couvre pas l’ensemble de la cloison. Cela peut être une bonne option pour séparer un coin bureau d’un salon. Cela permet d’installer des rangements dans la partie non transparente du mur.

Enfin, la verrière sur-mesure se différencie de la verrière standard ou en kit. Le travail d’un professionnel pour créer une cloison vitrée adaptée à votre intérieur aura un prix conséquent, mais les possibilités seront infinies.


Le choix des matériaux

Parmi les éléments qui font varier le prix d’une cloison vitrée (tous types de verrières confondus), vous trouverez en premier lieu le choix du matériau principal : le verre. En matière de fabrication de parois vitrées, on retrouve principalement 2 types de verres :

  • Le verre feuilleté : il se compose de 2 feuilles de verre minimum. Celles-ci sont séparées par au moins un film intercalaire en matière plastique qui lui assure une bonne isolation acoustique et une excellente résistance.
  • Le verre trempé : également appelé verre « sécurit », ce type de verre se fragmente en minuscules fragments non coupants s’il se brise.

Les différents matériaux disponibles pour la structure et le châssis d’une cloison verrière font également varier son prix. Ainsi, une cloison vitrée peut être en bois, en aluminium, en acier ou encore en PVC. Le soubassement peut se construire avec des briques, des parpaings ou du placo. Hors pose, le bois, MDF (medium-density fiberboard en anglais) ou massif, reste le matériau le moins cher pour une verrière. Viennent ensuite l’aluminium et l’acier.

Les caractéristiques et les accessoires de la cloison vitrée

La cloison fixe représente le modèle de cloison vitrée le moins cher. Cependant, pour une meilleure esthétique ou des questions fonctionnelles, il faut parfois prévoir une ouverture mobile : un passe-plat entre la cuisine et la salle à manger, une porte pour isoler une pièce, une fenêtre dans un atelier… Pour accueillir cet élément mobile, battant ou coulissant, la structure et le châssis de la verrière doivent être renforcés. Ils s’avèrent donc plus chers.

Du côté des accessoires, selon vos envies, il est possible d’ajouter des stores ou des rideaux, pour occulter le vitrage en cas de besoin. Cela s’avère utile si vous installez la verrière dans une chambre. Dans certains projets, il faut également intégrer de l’électricité et un interrupteur dans la cloison.

L’intervention d’un professionnel de l’aménagement intérieur

Selon le modèle de cloison vitrée choisi ou la complexité de l’installation, les travaux demanderont éventuellement l’intervention d’un professionnel. Le coût du travail d’un artisan dépendra du chantier et de ses caractéristiques. Par exemple : percer une ouverture dans un mur, porteur ou non, déposer une ancienne cloison, réorganiser le réseau électrique, poser un vitrage sur-mesure…

Ainsi, il s’avère important de faire établir des devis et de les comparer, afin d’inclure cette dépense dans le budget total d’installation de votre verrière.

Embedded script : [OoTravaux] CTA Checklist - Choisir un Pro
New call-to-action

Le coût d’achat d’une cloison vitrée

À partir des prix affichés sur les sites de professionnels spécialisés, Ootravaux constate que le prix d’achat moyen d’une cloison verrière est de 900 € (1), hors pose. Les modèles les moins chers, entre 300 et 600 € (1) hors pose, sont des panneaux aux dimensions standards et fabriqués en bois MDF (panneau de fibres à densité moyenne). Les modèles de cloisons vitrées en acier ou aluminium, et les modèles sur-mesure, qui s’adaptent parfaitement à l’intérieur d’une maison, font partie des plus chers entre 900 et 2 000 € (2) hors pose.

À noter qu’il n’y a pas de prix maximum pour l’achat d’une cloison vitrée. Les modèles sur-mesure peuvent atteindre jusqu’à 4 000 € (2) hors pose, ou plus.

Au moment d’acheter la verrière de votre choix, n’oubliez pas le prix de la livraison. Si elle n’est pas offerte, comme cela peut l’être parfois, elle peut faire augmenter la facture totale de votre projet, car la verrière reste un produit lourd, encombrant et fragile.

Tableau récapitulatif des prix observés sur les sites de construction et de travaux en fonction du type de verrière :

Types de verrière

Prix moyen en euros (hors pose)

Verrière contemporaine

100 à 300 €/m²

Verrière haussmannienne

450  à 1000 €/m²

Cloison vitrée

700 à 1 100 €

Cloison semi-vitrée

600 et 350 €

Verre feuilleté

35 à 80 €/m²

Verre sécurit

60 à 95 €/m²

Ossature acier

550 à 1 500 €/m²

Ossature alu

650 à 1 750 €/m²

Ossature bois

400 à 1 000 €/m²

Ouverture par porte battante

800 à 2 000 €

Ouverture par porte coulissante

180 à 800 €

Accessoires (stores)

10 à 750 €

Astuce

Ootravaux conseille de choisir des matériaux solides et résistants. Cela limite le risque de verre brisé, et de mauvais fonctionnement pour l’ouverture et la fermeture des parties mobiles.

Quel prix pour la pose d’une verrière ?

Les sites de professionnels spécialisés affichent un prix de la pose d’une verrière qui oscille entre 200 et 850 € (2) par mètre carré (main-d’œuvre et matériel inclus, hors cloison vitrée).

S’il faut ouvrir un mur porteur afin de poser la cloison vitrée, il faut compter un budget supplémentaire de 1 700  à 4 700 € (2). En effet, ces travaux nécessitent d'installer une poutre métallique pour soutenir la structure du bâtiment. La fourchette de prix prend en compte des ouvertures plus ou moins grandes. Pour l’installation d’une verrière dans un mur non porteur, il faut compter un coût moyen de 300 € pour percer le mur, ou de 40 € le m2 s’il s’agit d’une simple cloison (2).

Face à la diversité des produits et des aménagements, il est essentiel de faire établir des devis avant de choisir l’entreprise qui procédera à l’installation de votre verrière. Le prix des devis doit inclure l’achat de la cloison vitrée, la pose et les éventuelles finitions.

Les astuces pour réduire la facture d’une cloison vitrée

Si vous souhaitez réduire le prix de la facture d’une cloison vitrée, voici quelques astuces. Premièrement, réalisez une partie des travaux ou la totalité des travaux vous-même. Si votre mur n’est pas atypique, les modèles de cloison vitrée en kit peuvent convenir, et apporter le style industriel ou atelier d’artiste que vous espérez pour votre maison.

Faites également jouer la concurrence entre les professionnels, afin d’obtenir un prix de main-d’œuvre compétitif. Pour cela, prenez le temps de demander des devis aux artisans que vous connaissez. Vous pouvez également utiliser la plateforme Ootravaux. Elle propose de sélectionner des artisans qualifiés, et d’obtenir plusieurs devis. Il est conseillé d’avoir au moins 3 devis afin de comparer les prix, les prestations et les délais.

Embedded script : [OoTravaux] CTA Checklist - Les éléments indispensables d'un bon devis
New call-to-action

 

(1) Prix moyens issus des différents sites des professionnels fournisseurs de cloisons verrières 
(2) Prix moyens issus de différents sites de constructions et travaux

À lire aussi
20 novembre 2020
Revêtements muraux et plafonds
20 novembre 2020
Revêtements muraux et plafonds

Haut de page