Salle de bains - douche italienne

Le prix pour l'installation d'une douche à l'italienne

10 novembre 2020
Salle de bains
Sommaire

Élégante et pratique, la douche à l’italienne est devenue la star des salles de bains d’aujourd’hui. Si vous rêvez d’une douche de plain-pied, spacieuse et design, sachez tout de même qu’il vous faut un budget plus important que pour une douche classique. Toutefois, les prix restent très variables.

Afin d’estimer votre budget travaux, Ootravaux vous présente les prix des éléments d’une douche à l’italienne et les tarifs de pose pratiqués par les professionnels. Retrouvez notamment les différences de prix entre la rénovation de salle de bains et l’installation d’une douche à l’italienne dans le neuf, mais aussi des astuces pour faire baisser la facture.

Le prix de chaque élément d'une douche à l'italienne

Le prix des travaux d’installation d’une douche à l’italienne (receveur encastré) s’avère plus élevé que pour une douche classique (receveur posé sur le sol). Tout compris - fourniture et main-d’œuvre -, comptez entre 1 000 € et 4 000 € (1). Plusieurs critères font varier ces prix.

Les principaux critères dépendent surtout de 2 questions :

  • Nouvelle installation ou rénovation ? Une rénovation de salle de bain coûte plus cher, car il faut inclure la dépose de l’ancienne baignoire ou douche, et parfois quelques travaux de sol.
  • Quelle qualité pour les éléments et matériaux ? Le prix d’une douche à l’italienne peut varier du simple au triple, selon le niveau de gamme des éléments et leurs matériaux.

Le prix de l’aménagement d’une salle de bains

Quels sont les prix pour un receveur ?

Pour créer facilement une douche à l’italienne, il existe un type de receveur extra-plat. Ce receveur ne mesure pas plus de 5 cm d’épaisseur. Certains modèles ont même une épaisseur de moins de 3 cm. Le receveur extra-plat reste parfait pour la rénovation de salle de bains, puisqu’il suffit de le poser au sol.

Les prix pour un receveur prêt à carreler ou extra-plat ne varient pas en fonction de l’épaisseur du receveur. Ils dépendent surtout de la largeur et la longueur, des matériaux et des marques. Ils sont compris dans une fourchette de 60 à 1 200 € hors pose (2). Il existe aussi des modèles sur-mesure.

Les prix des parois

Les parois sont toujours préférables, mais pas forcément indispensables pour une douche à l’italienne. Elles restent très conseillées si vous faites poser un receveur sur le sol.

La paroi de douche en verre affiche des prix variant de 230 à 900 € (2) hors pose. Le panneau spécial salle de bains est une solution fréquente pour avoir une paroi murale à carreler, caractéristique de la vraie douche à l’italienne. Un panneau peut avoir toutes sortes de designs ou bien être prêt à carreler. Comptez entre 50 et 100 € (2), hors pose, le panneau, en général. Pour le revêtir de carrelage, comptez 50 €/m2 (1).

Le caniveau et le siphon

L’évacuation de l’eau pour une douche à l’italienne peut se faire par le biais d’un caniveau. Cette grille est souvent de forme rectangulaire. Son prix varie de 40 à 250 € (2) hors pose. En neuf, le caniveau reste l’option la plus courante.

L’évacuation peut très bien se faire via un siphon classique (et sa bonde) installé au milieu du receveur, bien qu’il existe le siphon d’angle. Les prix vont de 40 à 100 € (1) hors pose. À noter qu’un modèle pour cabine de douche traditionnelle n’est pas adapté. Un siphon de douche à l’italienne possède des dimensions plus importantes pour une bonne évacuation.

Comptez plutôt 250 à 500 € (1) hors pose pour une évacuation murale, option très design, mais plus coûteuse.

La colonne de douche

La colonne de douche à l’italienne peut être une colonne avec robinetterie standard, avec réglages des températures, et coûter environ 200 € (1), hors pose. Une colonne avec quelques options de robinetterie, comme différents types de jets hydromassants, coûte plutôt dans les 400 € (2), hors pose. Une colonne encastrée coûte plus cher (entre 300 et 1 000 € (2) hors pose). Options et matériaux peuvent faire augmenter les prix jusqu’à 2 500 € (1), hors pose.

Les tarifs d'un pro pour l’installation d’une douche à l’italienne

Quel prix pour une pose de douche ?

Pour une installation complète, comptez 800 à 2 300 € (1) de main-d’œuvre, selon qu’il s’agit d’une salle de bain neuve ou d’une rénovation.

Le prix des travaux de sol et de pose d’un receveur de douche de plain-pied est ce qui coûte le plus cher en main-d’œuvre. Dans le neuf, couler une chape pour un sol bien plat, vous coûtera environ 1800 €, alors que pour la simple pose d’un receveur sur sol comptez à partir de 170 € (1).

Les travaux de robinetterie pour une douche s’élèvent à 90 € (1). Comptez entre 50 et 70 euros (1) de l’heure pour les travaux standard de plomberie (siphon, raccord, étanchéité).

À cela peut s’ajouter la pose de parois de verre ou panneaux, pose qui nécessite environ 100 à 150 € (1) de main-d’œuvre. N’oubliez pas le coût du carrelage et la main-d’œuvre, environ 50 €/m2 (1).

Avec une idée plus claire de votre budget, n’hésitez pas à demander des devis de douche à l’italienne, gratuitement et sans engagement. Avec la plateforme de mise en relation entre professionnels et particuliers d’Ootravaux, vous pouvez obtenir et comparer des devis de douche à l’italienne selon l’option la plus adaptée à votre salle de bain.

Quel prix pour une dépose de baignoire ou douche ?

Pour rénover votre salle de bain avec la création d’une douche à l’italienne, votre budget doit comprendre la dépose de votre ancienne baignoire ou douche. Comptez de 100 à 250 € (1), évacuation de gravats incluse, pour ces travaux. Seul un devis de douche à l’italienne vous permet d’obtenir un tarif précis.

Embedded script : [OoTravaux] CTA Checklist - Choisir un Pro
New call-to-action

Installation d’une douche à l’italienne : comment réduire la facture ?

Premier conseil, les travaux de rénovation coûtent bien moins cher si vous faites poser un receveur au sol, donc sans faire de chape. Un receveur prêt à carreler peut recréer l’effet douche italienne à merveille.

N’oubliez pas que vous pouvez choisir les éléments pour lesquels vous souhaitez consacrer plus ou moins de budget. Contrairement à la cabine de douche classique, vendue avec tous ses éléments, la douche à l’italienne peut être créée avec, par exemple, un receveur haut de gamme et une colonne moins chère. Pour vos parois, pensez aux panneaux prêts à carreler, dont beaucoup de modèles sont faciles à poser soi-même.

Autre astuce, une entreprise spécialiste de la salle de bain peut se charger de l’intégralité des travaux d’une douche à l’italienne. En faisant intervenir plusieurs artisans, elle propose généralement des forfaits avantageux, du sol au carrelage en passant par l’évacuation.

Douche à l’italienne : tableau récapitulatif

 

Prix des fournitures

Prix de pose

Travaux de sol (chape)

1 800 € minimum

Receveur

60 à 1200 €

Environ 170 €

Parois

  • En verre : 230 à 900 €
  • Panneau mural : 50/100 €

100 à 150 €

Évacuation

  • 40 à 250 € le caniveau
  • 40 à 100 € le siphon
  • 250 à 500 € l’évacuation murale

50 € de l’heure

Colonne

  • 200 à 400 €
  • 2 500 € pour le haut de gamme

90 €

Dépose ancienne baignoire/douche

100 à 250 €

 

Le prix de l’aménagement d’une salle de bains

(1) Prix moyens issus de différents sites de construction et travaux
(2) Prix moyens issus des différents sites des professionnels fournisseurs d’équipements de salle de bains

 

Haut de page