frelon-asiatique-comment-sen-debarrasser

Sommaire

Le frelon asiatique est apparu pour la première fois en France en 2004. Depuis, l’espèce vespa velutina s’est considérablement développée sur le territoire national, causant d’importants dégâts. Le frelon asiatique représente en effet une menace pour l’abeille domestique, pour l’activité des apiculteurs, pour l’environnement, et pour les personnes étant allergiques à sa piqûre. Alors, comment s’en débarrasser et le faire fuir ? Les pièges sont-ils efficaces et à qui faut-il s’adresser pour éliminer les nids ? Ootravaux vous confie ses conseils de lutte contre les frelons asiatiques.

L'essentiel
  • Le frelon asiatique est considéré comme un nuisible. Il représente une menace pour la survie des abeilles et, en bout de chaîne, pour la biodiversité.
  • Il possède des pattes jaunes, un thorax brun noir et une tête brune avec la face jaune. Il est plus petit que le frelon européen qui ne s’attaque pas aux abeilles.
  • Face à un nid, n’intervenez pas seul. Renseignez-vous auprès de la mairie de votre commune et tenez-vous toujours à distance.
  • Détruire les nids est la méthode de lutte la plus efficace, à condition de solliciter des professionnels. Vous pouvez aussi tenter de poser des pièges sélectifs dès le printemps.

Les dégâts causés par le frelon asiatique

Menace pour les abeilles et pour l’environnement, danger pour les humains et les personnes allergiques : Ootravaux fait le point.

Un dangereux prédateur pour les abeilles et les insectes pollinisateurs

En France, le frelon asiatique fait partie des dangers sanitaires de deuxième catégorie pour l'abeille domestique sur l’ensemble du territoire (arrêté du 26 décembre 2012). Il figure aussi sur la liste des espèces exotiques envahissantes préoccupantes en Union européenne depuis 2016.

En effet, ces frelons capturent puis tuent les abeilles afin de nourrir leurs larves. Ils sont capables d’anéantir les ruches en restant à proximité de celles-ci en vol stationnaire. Cela cause du stress chez les abeilles qui ne sortent plus (ou pas assez) pour récolter du pollen et du nectar, et qui n’ont développé aucun moyen de défense. À terme, cela menace la survie des colonies pendant l’hiver. L’impact est ainsi nuisible à l’activité des apiculteurs.

À noter que le frelon asiatique se nourrit d’autres insectes pollinisateurs tels que les papillons.

Une menace pour la biodiversité

Sans abeilles et sans pollinisation des plantes, c’est toute la chaîne alimentaire et du vivant qui est menacée. Pour cette raison, le frelon asiatique est particulièrement nuisible à l’environnement et au maintien de la biodiversité. Le frelon vespa velutina a également un impact négatif sur les secteurs de la viticulture et de l’arboriculture : il décime vignes et vergers en se nourrissant des fruits. 

Le frelon asiatique est-il dangereux pour l’homme ?

Pour l’être humain, les risques sont limités : le frelon asiatique ne pique que lorsqu’il se sent en danger. Cela peut se produire si vous tentez de le chasser avec des mouvements brusques, si vous l’aspergez d’insecticide ou si vous vous approchez trop près d’un nid (à moins de 5 mètres).

La piqûre d’un frelon est surtout réputée pour être très douloureuse, mais n’est, a priori, pas plus dangereuse pour la santé que celle d’une guêpe. En revanche, une vigilance particulière reste de mise pour les personnes allergiques, pour qui il existe un risque de graves complications et d’urgence vitale (choc anaphylactique, décès).

Attention : En cas de piqûre sur une personne allergique, face à des symptômes évocateurs (difficultés respiratoires, malaise, gonflement de la langue) ou après des multiples piqûres, appelez immédiatement le 112.

undraw_engineers_1.svg
Luttez contre les frelons asiatiques

Avec les artisans Ootravaux

Bien identifier le frelon asiatique et son nid

Frelon asiatique ou européen ? Ne confondez plus ces deux espèces. Il est d’autant plus important de savoir les distinguer, que les frelons européens ne se nourrissent pas d’abeilles, mais de mouches. Il n’est pas utile de les piéger ni d’éliminer les nids, sauf si ces derniers sont situés à l’intérieur ou à proximité directe d’une maison.

Les caractéristiques du frelon asiatique

Le frelon asiatique (espèce vespa velutina) est facile à identifier :

  • Il mesure environ 3 cm de long ;
  • Son thorax est de couleur brun noir ;
  • Son abdomen présente des segments brun noir bordés de bandes jaunes ;
  • Les extrémités de ses pattes sont jaunes ;
  • Sa tête est noire, avec la face jaune.

Les colonies, qui se forment au printemps, se composent d’une reine (la femelle reproductrice), d’ouvrières (des femelles stériles), de mâles et de femelles sexuées (les futures reines fondatrices). Vous pouvez aisément reconnaître les reines fondatrices des colonies, qui sont plus grandes que les ouvrières. Cette différence de taille est particulièrement remarquable au printemps.

Nid de guêpes : ce qu’il faut faire et surtout ne pas faire

Le nid du frelon asiatique

Les nids du frelon vespa velutina sont construits en hauteur et dans des endroits visibles, exposés à la lumière : cime des arbres, bord de toit ou encore façade d’immeuble.

En général, ces nids arborent une forme sphérique ou ovale. Leur orifice de sortie est relativement petit et se situe sur le côté.

Au printemps, au début de la formation des colonies, les nids sont de petite taille, mais peuvent rapidement s’agrandir s’ils ne sont pas dérangés. Certains nids mesurent jusqu’à 80 cm de diamètre.

Comment différencier le frelon asiatique du frelon européen ?

Les frelons européens (espèce vespa crabro) ressemblent à de grosses guêpes :

  • Ils sont plus grands que les asiatiques (jusqu’à 4 cm de long) ;
  • Ils ont un abdomen de couleur jaune ;
  • Leurs pattes sont brunes.

Les nids de cette espèce sont aussi bien différents : ils sont construits dans l’obscurité et sont rarement visibles de l’extérieur. Leur ouverture est large (plus de 10 cm) et placée vers le bas.

frelon-asiatique-expert-ootravaux

Comment faire fuir les frelons ?

Vous n’avez pas envie de risquer une piqûre… et c’est bien normal ! Voici les bons réflexes à adopter.

Éviter tout ce qui peut attirer les frelons

Les frelons sont attirés par les aliments, les odeurs fortes, le sucre et la lumière. Pour éviter de les attirer, veillez à :

  • Recouvrir la nourriture, surtout les fruits et en particulier si vous mangez dehors ;
  • Tenir fermées les bouteilles de boissons sucrées ;
  • Bien refermer vos poubelles ;
  • Éviter de porter un parfum fort et/ou sucré ;
  • Éteindre la lumière à l’intérieur si vous avez laissé des fenêtres et des portes ouvertes (ou refermer ces dernières, voire installer des moustiquaires).

Conseil pour tenir les frelons éloignés

Les frelons, comme les guêpes, n’aiment pas la fumée. Vous pouvez les faire fuir en brûlant des feuilles de thym ou du marc de café dans une soucoupe lorsque vous restez à l’extérieur. L’encens et les clous de girofle se révèlent aussi très efficaces.

Quel est le prix pour la désinsectisation de votre logement ?

Que faire (ou pas) en cas de découverte d’un nid dans votre jardin ?

Comment réagir face à un nid de frelons asiatiques ? Ootravaux vous explique ce qu’il faut faire… et ce qu'il ne faut surtout pas faire !

Premier réflexe : se renseigner auprès de la mairie

La mairie de votre commune pourra vous indiquer la bonne démarche et les bons interlocuteurs à contacter en vue de la destruction du nid.

  • Si le nid est situé sur la voie publique, ou bien à proximité d’un hôpital ou d’une école, la mairie ou la préfecture de votre département peut prendre la destruction à sa charge. 
  • Les pompiers n’interviennent qu’en cas de danger imminent et uniquement sur demande de la mairie : un nid à l’intérieur d’une habitation par exemple.
  • Dans les autres cas, vous devez faire appel à un exterminateur professionnel, à votre charge.

Rester à distance du nid

Les frelons asiatiques deviennent agressifs si vous vous approchez du nid. Un bon conseil à retenir : tenez-vous éloigné autant que possible, à plus de 5 mètres, pour éviter les piqûres.

Pourquoi ne faut-il pas tuer un frelon asiatique ?

Écraser un frelon, c’est tentant. Ce n’est pourtant absolument pas recommandé ! Tout d’abord, vous risqueriez de vous faire piquer par le frelon que vous essayez de tuer. Mais ce n’est pas la seule raison. Le frelon asiatique a la particularité de pouvoir communiquer avec le reste de la colonie. Lorsqu’il est en danger, il peut dégager des phéromones qui alertent ses congénères situés à proximité. Et ce même lorsqu’il est mort ! Vous risquez une attaque en groupe et des piqûres multiples.

Ne pas essayer de détruire le nid soi-même

La destruction de nids est une opération dangereuse, à réserver à des professionnels qui disposent de tout le matériel adéquat. Pour éviter d’être attaqué par la colonie, n’intervenez pas vous-même sur le nid. L’usage de produits chimiques nocifs pour l’environnement est également déconseillé.

Bon à savoir : Comme pour d’autres insectes et guêpes, la colonie de frelons asiatiques ne vit que pendant un an. Détruire un nid au cours de l’hiver est donc inutile.

Piégeage ou destruction : comment se débarrasser d’un nid de frelons asiatiques ?

Piéger les frelons et les reines, ou éliminer le nid ? Il existe plusieurs moyens de lutte. 

Mettre en place un piège attractif et l’entretenir

Le piégeage est une première solution de lutte contre le frelon asiatique, à condition de respecter les bonnes pratiques.

  • La période optimale de piégeage se situe au printemps, entre avril et mai, lorsque la température moyenne sur une semaine atteint les 15 °C (selon un rapport de l’ITSAP, Institut de l’abeille) (1). Mais notez que le piégeage des reines fondatrices peut être interdit par votre département, à moins de protéger des ruches environnantes : pensez à vous renseigner au préalable.
  • Vous pouvez acheter un piège dans le commerce ou le fabriquer vous-même avec une bouteille en plastique. Découpez le goulot, retournez-le et insérez-le dans le corps de la bouteille. Percez des trous de 5 mm pour permettre aux autres insectes de sortir.
  • Votre piège doit contenir le bon appât : un mélange de bière, vin et sirop de fruits (un tiers de chaque). Il doit être renouvelé tous les 10 jours environ pour rester attractif.
  • Positionnez le piège à une hauteur comprise entre 50 cm et 1,50 m du sol. Gardez aussi en tête que les pièges les plus efficaces se situent à proximité des zones où les frelons se nourrissent : près d’une ruche ou d’un arbre fruitier, dans un jardin.

Attention : Votre dispositif de piégeage doit être plus sélectif possible pour éviter de piéger d’autres insectes comme les abeilles, les guêpes et les mouches. C’est pour cette raison que le piège doit être doté d’orifices de 5 mm de diamètre qui permettent aux autres espèces de s’échapper tout en empêchant les frelons de sortir. Retenez toutefois qu’il n’existe aucun piège sélectif à 100 % et que les résultats ne sont pas garantis.

Faire appel à un professionnel pour éliminer le nid

Vous avez repéré un nid de frelons asiatiques ? S’il se situe près de votre maison, en dehors de la voie publique, et s’il ne représente pas un danger imminent, sa destruction est à votre charge. Vous devez alors solliciter une entreprise spécialisée d’extermination de nuisibles et/ou de l’élimination de nids de frelons asiatiques.

  • Le professionnel pulvérisera un insecticide, parfois sous forme de poudre, à l’intérieur du nid pour tuer toute la colonie.
  • Selon la hauteur à laquelle le nid est fixé, le spécialiste pourra utiliser une perche télescopique ou une grue, toujours muni d’équipements de protection.

Les solutions pour trouver le bon pro

  • La mairie ou la préfecture de votre département peut mettre à disposition une liste de professionnels déclarés et spécialisés dans la destruction de nids. N’hésitez pas à vous renseigner.
  • Déposez une demande de devis sur une plateforme spécialisée comme Ootravaux. Une bonne solution pour comparer les tarifs d’intervention.
  • Vous pouvez également effectuer une recherche sur Internet ou sur un annuaire en ligne type PagesJaunes pour trouver rapidement les coordonnées des professionnels à proximité.
  • Enfin, pensez aussi à demander à vos proches ou à vos voisins : ils ont peut-être déjà eu à faire appel à ce type d’entreprise.
undraw_engineers_1.svg
Luttez contre les frelons asiatiques

Avec les artisans Ootravaux