Ardoise naturelle rectangulaire

Prix d'une toiture ardoise et coût horaire d'un couvreur et prix m²

22 juillet 2020
Couverture
Sommaire

Tuiles, ardoises, zinc… les matériaux de couverture sont variés. Les toitures en ardoises sont caractéristiques des maisons de certaines régions, comme la Bretagne ou les bords de la Loire, mais aussi dans plusieurs villes où elles couvrent les toits de Monuments Historiques, cathédrales, églises, écoles ou mairies. La couleur naturelle sombre de l’ardoise donne aussi une esthétique exceptionnelle à chaque maison qu’elle recouvre. Mais quel est le prix et les avantages de ce matériau ? Quel est le tarif horaire d'un couvreur professionnel pour installer une toiture ardoise ? Quels sont les différents coûts à prendre en compte pour bien anticiper son budget ? Ootravaux vous dit tout ce qu’il faut savoir sur l’ardoise pour bien préparer votre projet de travaux de rénovation ou construction de toiture. 

Les différents types d’ardoises

L’ardoise constitue un matériau noble et très élégant qui se présente sous différentes formes en fonction des habitudes et de l’histoire de nos régions. Ainsi, vous pourrez trouver : 

  • les ardoises rectangulaires, les plus courantes, d’une épaisseur de 3 à 4 mm, de format 32 x 22 cm pour l’ardoise naturelle, ou de format 40 x 24 cm pour l’ardoise fibrociment (appelée aussi ardoise synthétique). Il existe une multitude d’autres formats, qui s’adapteront à la pente du toit (plus la pente est faible, plus l’ardoise sera de grande dimension), ou aux habitudes locales ;
  • les ardoises en forme d’écaille, que l’on retrouve surtout sur les toits des maisons dans le Massif central ;
  • les ardoises en forme de lauzes plus ou moins régulières qui recouvrent les toits de maisons ou chalets de montagne, dans les Alpes ou les Pyrénées.

Il est également important de différencier les 2 types d’ardoises qui existent.  

  • L’ardoise naturelle : c’est une roche constituée de couches sédimentaires argileuses, qui est par la suite débitée et fendue en plaques régulières plus ou moins fines, puis taillée au format souhaité. Ce matériau dispose d’une durée de vie plus importante, sa longévité dépassant souvent 50 ans. En outre, elle conserve sa couleur dans le temps puisqu'il s'agit d'une pierre naturelle qui n'est pas traitée. Enfin, son entretien est relativement facile (contrairement aux tuiles). Avec l’ardoise naturelle, vous misez ainsi sur un matériau au fort intérêt environnemental, qui saura apporter caractère et élégance à votre toiture. L’inconvénient majeur de l’ardoise naturelle reste son prix et la difficulté pour trouver un couvreur disposant du savoir-faire requis pour travailler ce matériau. 
  • L’ardoise artificielle ou fibrociment, qui bénéficie d’une esthétique proche de l’authentique, est moulée en usine à partir de ciment et de fibres minérales. Elle est recouverte d’un traitement chimique et d’une coloration qui la protège des intempéries. Elle a cependant une longévité moindre puisque sa durée de vie est généralement de 30 ans (même si celle-ci dépasse la longévité de la toiture en tuiles notamment).  
Bon A Savoir

L’épaufrure est le bord de l’ardoise en biseau qui facilite l'écoulement de l'eau. 

Quel coût pour l'installation d'une toiture ardoise ?

Prix des matériaux au m² selon le type d'ardoise

Avec une variété de couleurs et son caractère naturel, les ardoises naturelles font grimper le budget de travaux de toiture. Selon sa qualité, sa sélection et sa provenance, l’ardoise naturelle voit ainsi ses prix varier entre 30 et 70 euros par m². Si vous cherchez une couleur ou encore une épaisseur particulièrement rare, les tarifs seront bien sûr plus élevés.

Du côté de l’ardoise synthétique (fibrociment), le prix va dépendre de son format et de sa finition, qui peut se rapprocher de l’esthétique d’une ardoise naturelle (avec épaufrure ou aspect de surface texturé). Son prix peut ainsi varier de 15 à 40 euros par m², soit en général, moitié moins que le prix de l’ardoise naturelle.

Quel prix pour la pose de la toiture ? 

Que vous ayez un projet de construction ou de réfection de votre toiture, l’ardoise peut être un choix pertinent pour la toiture de votre maison. Grâce au travail des artisans couvreurs, cette pierre naturelle peut s’adapter à différentes formes de toits, de dénivelés, d’orientation, garantissant une parfaite finition et satisfaisant à toutes les exigences architecturales. Cependant, plus le toit est complexe, avec un nombre de fenêtres de toits important, ou plusieurs pentes, plus le travail du couvreur sera important, notamment avec la découpe de chaque ardoise. Par ailleurs, la technique de pose va également faire varier le prix pour l’installation de la toiture. 

  • L’ardoise pourra se poser sur un litonnage, au moyen de crochets d’ardoises. Il s’agit de la technique la plus répandue et la plus simple. 
  • Ou elle sera fixée sur un voligeage, ce qui nécessite plus de temps à mettre en œuvre, puisque chaque ardoise sera posée avec des clous.

En comptant entre 30 et 40 ardoises par m² en moyenne, l’installation d’une toiture ardoise est longue (entre 1 et 2 m² par heure) et complexe, ce qui rend le coût de main d’œuvre un peu plus élevé que pour les tuiles ou du bac acier. Par ailleurs, la pose d’une toiture en ardoise nécessite un savoir-faire particulier, ce qui en augmente aussi le coût. Pour bénéficier de cette expertise, faites appel à un couvreur-zingueur ou un compagnon du devoir. Le tarif horaire d’un couvreur-zingueur se situe en général entre 45 et 75 euros de l’heure. Notez bien également les tarifs horaires de l’artisan couvreur peut varier d’une région à une autre, et selon que vous vous trouviez en ville ou à la campagne. Par ailleurs, il est rare qu’un couvreur intervienne seul pour des raisons de sécurité ; il faut donc multiplier en général ce tarif horaire par 2 ou par 3, selon le nombre de couvreurs sur le chantier.

 

undraw_calculator_1.svg
Estimer vos travaux de toiture en ardoises

Gratuitement

Attention

Dans le cas de travaux de rénovation, il faudra bien prévoir dans votre budget le coût de dépose de la couverture actuelle. 

Pour rappel, le prix de la pose des ardoises viendra s’ajouter au prix des matériaux (ardoises naturelles ou synthétiques) : 

Ardoises naturelles

entre 30 et 70 euros par m².

Ardoises synthétiques (fibro-ciment)

entre 15 et 40 euros par m²

 

Quel que soit votre projet de travaux pour votre maison, il est essentiel de solliciter les conseils d’un artisan professionnel. N’hésitez pas également à demander plusieurs devis pour comparer les prix et ainsi choisir le meilleur couvreur pour vous accompagner dans vos travaux de construction ou de réfection. 

Les coûts annexes à prévoir pour votre projet

La couverture des toitures en ardoises se complète toujours avec des accessoires de zinguerie qui viennent parfaire l’étanchéité des points singuliers (chatières, sorties de ventilation, sorties de toit) ou l’évacuation des eaux de pluies (noues, gouttières, doublis). Le coût de ces accessoires vient s’ajouter à celui des ardoises et des crochets d’ardoises. Comptez par exemple entre 25 et 40 euros pour une grille de ventilation, de 60 à 100 euros pour un raccord de fenêtre de toit…

Par ailleurs, il faudra certainement prévoir la mise en place d’un échafaudage, et des éléments de sécurité des couvreurs professionnels qui interviendront. Ces moyens garantissent la sécurité des couvreurs qui interviennent, et sont obligatoires. Vous trouverez donc certainement une ligne dans votre devis s’y rapportant. Par ailleurs, si votre maison se trouve en ville, le couvreur devra temporairement installer un échafaudage sur la chaussée. Dans ce cas, il est nécessaire de réaliser, au préalable, des demandes spécifiques en mairie, la rue pouvant être bloquée temporairement. Cela peut également avoir un coût. 

Enfin, le couvreur aura aussi besoin de stationner à proximité du chantier. N’oubliez pas que le couvreur interviendra avec du matériel pour accéder à votre toit (camionnette, échelle, échafaudage), et les matériaux éventuels s’il s’agit de réparation. S’il ne peut les stationner devant chez vous ou dans votre jardin, des frais de parking peuvent venir se rajouter. S’il vient de loin, le couvreur peut aussi vous faire participer aux frais de déplacement, voire à la restauration de ses ouvriers à la pause déjeuner.

A Retenir
  1. La toiture en ardoises est largement plébiscitée dans certaines régions pour l’esthétisme et la caractère authentique qu’elle apporte à une maison. Ardoise naturelle ou synthétique, ces 2 matériaux de couverture ont divers avantages mais aussi un coût à bien anticiper !
  2. Pour bien évaluer votre budget de travaux, il vous faudra prendre en compte le prix au mètre carré de l’ardoise (30 à 70 euros pour les ardoises naturelles et 15 à 40 pour les ardoises fibrociment) en tant que telle mais également le coût de la pose à faire réaliser par un couvreur professionnel. 
  3. Des coûts annexes, liés aux accessoires (grille de ventilation, gouttières…) peuvent également compléter votre budget. N’hésitez pas à demander des devis à plusieurs artisans couvreurs pour bien comparer les tarifs appliqués et évaluer le budget de votre projet. 

Haut de page