Ootravaux

Quel prix pour le ponçage d'un parquet?

05 octobre 2021
Revêtements de sol
Sommaire

Dans une autre vie, votre parquet ancien en chêne était sûrement très beau. Vous souhaitez retrouver son aspect d’origine ? Le ponçage est une étape incontournable de sa rénovation, avant d’appliquer une protection : on efface tout et on recommence ! De quoi offrir une nouvelle jeunesse à votre parquet massif ou flottant, et un maximum de charme à votre maison. Ootravaux vous dit tout pour estimer votre budget ponçage : travaux préparatoires, passage d’une ponceuse, intervention d’une entreprise… Combien ça coûte ?

L'essentiel
  • Le prix du ponçage d’un parquet dépend de l’étendue de la surface à rénover, du type de parquet et de l’état du revêtement.
  • Exécuté par un artisan, le ponçage coûte entre 15 et 40 euros /  (main-d’œuvre et matériel). Si vous intervenez seul, la location d’une ponceuse vous reviendra de 20 à 25 euros par jour (1).
  • En plus du ponçage du parquet, vous devez aussi prévoir les dépenses liées aux travaux de préparation et à l’application d’un produit de protection. Pensez à demander plusieurs devis pour comparer tous les prix.

Les éléments qui impactent le prix d'un ponçage de parquet

La surface et le temps d’intervention

La surface à rénover influence forcément votre budget ponçage : plus les travaux sont étendus, plus le coût de votre projet de rénovation de parquet est important. Vous ne payerez pas le même prix pour la réfection de quelques lames de parquet ou pour reprendre plusieurs pièces de votre maison.

Si vous vous lancez seul dans les travaux de ponçage, la location d‘une ponceuse vous sera facturée à la journée. Un professionnel pratique plutôt des prix au m². Mais pour faire des économies, n’hésitez pas à demander s’il propose des tarifs dégressifs et/ou des forfaits ponçage de parquet. Vous retrouverez ces informations en détail dans les devis.

Bon A Savoir

Pour éviter les mauvaises surprises, anticipez les coûts annexes parfois appliqués par les entreprises. La manutention de meubles, leur stockage, et le déplacement du matériel (dans un étage élevé sans ascenseur, comme dans les anciens immeubles de Paris) peuvent représenter des dépenses supplémentaires.

L’état du parquet

Le prix de la rénovation de votre parquet varie selon l’état du sol et de la finition souhaitée (une vitrification, par exemple). Autrement dit, votre budget dépend de la somme des travaux nécessaires : l’avant et l’après sont tout aussi importants que le ponçage.

  • Si votre ancien parquet présente des fissures ou des rayures assez profondes (voire des trous), elles doivent être rebouchées avec de la pâte à bois avant le ponçage. Ces opérations de préparation sont incontournables avant de pouvoir offrir une nouvelle vie à votre parquet. Mais elles ont aussi un coût, que vous interveniez seul ou que vous fassiez appel à une entreprise.
  • Votre parquet est vitrifié, vernis ou ciré ? Pas question de laisser le sol « tout nu » après le ponçage ! Pour lui offrir une protection efficace et retrouver son aspect d’origine, il vous faut impérativement prévoir le prix de la finition appliquée suite au ponçage : il comprend le produit de vitrification, la cire ou le vernis, et éventuellement la main-d’œuvre.

Quel prix pour une rénovation de parquet ?

Le type de parquet (massif ou contrecollé) et l’essence de bois

D’une manière générale, le travail de ponçage d’un parquet comprend trois passages d’abrasif avec des grains de plus en plus fins, à l’aide d’une ponceuse. Les professionnels parlent aussi de « couches » de ponçage. Voilà pour le principe de base ! Mais certains parquets requièrent plus d’attention : c’est le cas des parquets en bois massif et/ou des essences exotiques, plus précieuses. S’il faut plus de temps et de savoir-faire pour réaliser le ponçage, cela se ressent sur le tarif de l’artisan.

Bon A Savoir

Le parquet stratifié n’étant pas constitué de bois, il ne doit surtout pas être poncé. En revanche, si vous possédez un parquet en chêne massif ou un parquet contrecollé (flottant ou non), vous pouvez vous lancer !

Quel budget pour poncer son parquet soi-même ?

Si vous décidez de poncer vous-même votre parquet, vous devez tenir compte de plusieurs postes de dépenses : le coût des éventuels travaux de préparation, le prix de la location du matériel (sans compter l’huile de coude) et la finition.

  • La pâte à bois coûte environ 5 euros le tube de 50 g ou 13 euros le pot de 500 g (1).
  • Pour la location d’une ponceuse, prévoyez un budget de 20 à 25 euros la journée (1).
  • Le tarif d’un produit de finition ou de protection est extrêmement variable. Si vous choisissez de vitrifier votre parquet, comptez de 1 à 40 euros / m² pour un vitrificateur aquaréthane, polyuréthane ou époxy et de 2 à 4 euros / pour la sous-couche (1).

Prix du ponçage d’un parquet : les tarifs d’un professionnel

Faire appel à un artisan pour une rénovation de qualité

Poncer un parquet semble simple, mais il s’agit en réalité d’une opération délicate. Il ne suffit pas « juste » de retirer les taches de peinture, les rayures et les aspérités ! Un ponçage bien exécuté implique un véritable savoir-faire pour éviter des dommages irréversibles sur votre beau parquet en bois. Ce d’autant plus que la ponceuse à parquet est une machine lourde et difficile à manipuler pour un bricoleur débutant. Vous l’avez compris : mieux vaut solliciter un spécialiste du parquet pour le ponçage !

Bon A Savoir

Le prix du ponçage du sol réalisé par un artisan dépend parfois de votre lieu d’habitation. Il n’est pas rare de constater des tarifs plus élevés dans les grandes villes comme Paris et Lyon.

Combien coûte le ponçage d’un parquet par un professionnel ?

Vous devez tenir compte des différentes étapes du ponçage pour estimer votre budget avec un maximum de précision : les travaux préparatoires, le ponçage du parquet puis la finition.

  • Reboucher les fissures et les trous coûte de 5 à 10 euros / (fournitures et main-d’œuvre) (1).
  • L’étape du ponçage dans le cadre de la rénovation d’un sol est facturée entre 15 et 40 euros / (1) selon le type de parquet. Ce prix comprend le matériel, les fournitures et la main-d’œuvre.
  • Le tarif de la vitrification, d’un vernissage ou d’un huilage d’un parquet s’échelonne entre 10 et 30 euros / (1) en comptant la main-d’œuvre et le produit.

Quel prix pour la vitrification d'un parquet ?

Bon A Savoir

Pour trouver les meilleurs tarifs, Ootravaux vous conseille de demander des devis à trois professionnels. Cela vous permettra de comparer ! Pour faire des économies de main-d’œuvre, confiez seulement une partie des travaux à l’entreprise, en vous chargeant des étapes plus accessibles comme la vitrification.

Comment trouver le bon professionnel du parquet ?

Plusieurs options s’offrent à vous pour comparer les professionnels et les devis de ponçage d’un parquet.

Le bouche-à-oreille

Cette solution vieille comme le monde est toujours efficace ! Si un voisin ou une de vos connaissances a récemment fait poncer son parquet par un artisan, n’hésitez pas à lui demander son contact.

Une recherche Internet

Vous trouverez les coordonnées des artisans à proximité et pourrez consulter les avis d’autres clients, en tapant votre requête dans un moteur de recherche. Pensez aussi au site des Pages Jaunes qui référence de nombreuses entreprises spécialistes du parquet.

Une plateforme de mise en relation avec les artisans

Les plateformes spécialisées comme Ootravaux vous permettent de déposer votre demande de devis de ponçage de parquet en ligne. Vous recevez ensuite les offres de plusieurs artisans près de chez vous : idéal pour comparer tranquillement les prix avant de lancer votre projet.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux de ponçage

Avec les artisans Ootravaux

(1) Prix moyens issus de différents sites de construction et travaux