Ootravaux

Dépose de carrelage : comment obtenir le meilleur devis 

13 juin 2022
Revêtements de sol
Sommaire

Remplacer les carreaux de faïence démodés d’une cuisine, ou le revêtement abîmé d’une salle de bain… Déposer un carrelage est une étape courante d’un chantier de rénovation. Il s’agit aussi d’un coût non négligeable à prendre en compte dans le budget alloué à votre projet. Et les prix mentionnés sur les devis sont susceptibles de varier en fonction de certains critères : s’il faut conserver le carrelage, s’il s’agit d’un revêtement de sol ou mural, ou si une nouvelle pose est prévue après. Pas d’inquiétude : Ootravaux fait le tour de la question pour vous aider à déchiffrer les devis des professionnels.

L'essentiel
  • Tout ce qui rend le travail plus précis et minutieux peut faire grimper le prix d’une dépose de carrelage : la conservation des carreaux, la dépose d’un carrelage mural, la préservation des murs et des plinthes, etc.
  • Le tarif moyen pour déposer un carrelage sans repose ultérieure se situe dans une fourchette entre 10 et 50 € du m² (1). Il est moins élevé si des travaux de pose sont réalisés par le même professionnel : comptez de 10 à 20 € du m² (dépose seule).
  • Ootravaux vous conseille de solliciter un artisan carreleur pour déposer un carrelage au sol ou mural, en demandant plusieurs devis pour comparer les prix.

Les principales questions à se poser en amont du devis

Vous envisagez de remplacer les carreaux de faïence défraîchis de la cuisine par un carrelage en grès cérame ? Une bonne idée pour donner un coup de jeune à votre maison, mais il peut s’agir de travaux fastidieux. Ootravaux vous explique quels facteurs sont pris en compte sur les devis des professionnels.

Quel est le type de carrelage ?

Le montant d’un devis de dépose de carrelage dépend en premier lieu du type de carrelage que vous prévoyez de retirer : un carrelage au sol ou un carrelage mural. Même si le travail reste délicat dans les deux situations, il est généralement plus difficile de retirer un carrelage mural. Les raisons ? La fragilité du support, car il faut préserver les murs au maximum, et les risques de chute des carreaux. Aussi, le prix de de la dépose d’un carrelage mural se situe le plus souvent dans la fourchette haute des tarifs.

Une nouvelle pose est-elle prévue immédiatement après la dépose ?

Le prix au m² de travaux de dépose de carrelage ne sera pas le même avec ou sans repose. En fait, il est moins élevé si une nouvelle pose de carrelage doit être effectuée, mais il faudra ensuite y ajouter le tarif de la prestation de pose et celui du nouveau revêtement (un carrelage en faïence, des carreaux de ciment ou bien du parquet, par exemple).

La dépose est-elle partielle ou totale ?

Le coût de votre projet dépend aussi, en toute logique de l’étendue des travaux :

  • s’il faut intervenir sur une petite surface ou à l’intérieur d’une grande pièce ;
  • s’il suffit de retirer quelques carreaux abîmés ou s’il faut prévoir une dépose totale.

Astuce

Les prix au m² peuvent être dégressifs. Auquel cas, les tarifs sont moins élevés si les travaux concernent une surface importante et/ou plusieurs pièces en même temps.

Faut-il conserver les carreaux ?

Vous souhaitez conserver les carreaux pour les réutiliser ailleurs dans la maison ? Le recyclage et la récup’ sont toujours de bonnes idées pour faire des économies ! Mais gardez à l’esprit que le travail est plus minutieux – et donc plus coûteux – s’il faut prendre des précautions pour ne rien abîmer pendant la dépose du carrelage.

Quel est l’état du support ?

Un sol ou un mur en mauvais état après dépose du carrelage peuvent entraîner des frais supplémentaires : si des travaux de réparation de fissure ou de ragréage sont nécessaires, par exemple. De la même manière, l’enlèvement des gravats peut représenter une ligne de plus sur un devis.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez la dépose de votre carrelage

Avec les artisans Ootravaux

Technique de dépose de carrelage au sol

Si le carrelage n’est pas conservé

  • La dépose commence par les joints, qui sont ôtés à l’aide d’un marteau et d’un burin ou bien d’une meuleuse.
  • Le carreleur recherche ensuite un carreau qui se décolle facilement, comme point de départ des travaux. À noter qu’il est possible d’utiliser un perforateur pour détruire ce premier carreau.
  • Le carreleur décolle ensuite le reste des carreaux : soit avec une spatule, soit au marteau et au burin, soit à la meuleuse. Dans la mesure où les carreaux ne doivent pas être conservés, il n’est pas indispensable de prendre trop de précautions : casser le revêtement existant peut suffire, en veillant à ne pas endommager la chape en-dessous.

Une attention particulière est également prêtée aux plinthes réalisées avec du carrelage.

Si les carreaux sont conservés

La technique à employer pour conserver les carreaux est similaire à la précédente, à la différence que le professionnel n’emploie pas les mêmes outils pour éviter de détériorer le revêtement. Il prend soin de décoller chaque carreau de la chape avec une spatule, afin qu’ils puissent être réutilisés pour carreler de nouveau la pièce, ou un autre sol.

Technique de dépose de carrelage mural

Un carrelage mural peut être retiré selon la même méthode qu’un carrelage au sol : en commençant par les joints, puis en décollant les carreaux fixés au mur à l’aide d’un marteau et d’un burin. La difficulté réside dans la préservation du support, pour éviter des travaux de réparation trop importants (et coûteux).

Bon A Savoir

Ces méthodes concernent uniquement le carrelage collé au sol ou au mur. Le carrelage en pose clipsée est très simple à déposer, et vous pouvez largement le faire vous-même pour un coût quasi nul.

Prix pour la dépose de carrelage

Lorsque vous sollicitez un carreleur, pensez à préciser si vous souhaitez qu’il effectue lui-même la pose du nouveau sol: le tarif au m² sera sûrement plus intéressant.

Prix sans repose

Prévoyez un tarif moyen de dépose de carrelage compris entre 10 et 50 euros du m² (1), sans repose ultérieure. Cela donne dans le détail :

  • un coût de 10 à 30 euros du m² pour un carrelage au sol ;
  • à partir de 45 euros du m² pour un carrelage mural.

Prix avec repose

La dépose d’un carrelage avant repose coûte entre 10 et 20 euros du m² (1). Ce prix est donné pour la dépose seule, auquel il faudra ajouter le tarif des travaux de pose du nouveau revêtement.

Bon A Savoir

Le prix de la pose d’un nouveau revêtement est défini en fonction du matériau choisi. Les carreaux de ciment et le parquet sont relativement coûteux, mais vous pouvez aussi choisir un carrelage neuf en faïence ou en grès cérame, plus accessibles. L’imitation marbre ou parquet est également très intéressante d’un point de vue prix, pour un très bel effet au sol.

Coûts additionnels

Selon votre projet et la nature des travaux à réaliser, le devis de dépose de carrelage peut mentionner des coûts supplémentaires. Par exemple :

  • enlèvement des gravats : 30 euros du m³ (1) ;
  • ragréage pour corriger les aspérités du sol : de 15 à 35 euros du m² (fourniture et main d’œuvre) (1) ;
  • réparation de fissures dans la chape : 17 euros du m² (fourniture et main d’œuvre) (1) ;
  • réparation d’un mur : de 25 à 30 euros du m² tout compris (1).

Faire appel à un professionnel pour la dépose d’un carrelage

Seul un professionnel pourra vous proposer un travail de qualité, sans endommager vos murs ni la chape qui sert de support au revêtement de sol.

Quel professionnel contacter ?

Le carreleur est l’artisan de référence pour tous les travaux qui concernent le carrelage : la pose, comme la dépose. Si possible, confiez votre projet de rénovation à un professionnel installé à proximité de votre logement. Cela vous permettra d’économiser les frais de déplacement, mais aussi de faire marcher une entreprise locale.

Comment trouver le bon pro ?

Vous pouvez avoir recours à plusieurs méthodes pour trouver un artisan carreleur.

  • Faire jouer le bouche-à-oreille. Si un proche a récemment fait déposer des carreaux ou carreler sa salle de bain, c’est le moment de lui demander les coordonnées de l’entreprise qui est intervenue. De cette manière, vous pourrez avoir un aperçu des travaux déjà réalisés dans sa maison.
  • Chercher un artisan sur Internet. Avec un moteur de recherche ou un annuaire en ligne type Pages Jaunes, vous trouverez les coordonnées des professionnels qui travaillent près de chez vous. Vous pourrez aussi consulter leurs sites Internet et les avis d’autres clients.
  • Utiliser une plateforme spécialisée comme Ootravaux. En quelques clics seulement, vous déposez votre demande de devis, et vous recevez gratuitement les offres des carreleurs disponibles. Simple et efficace !

    Ootravaux vous recommande de toujours demander au moins 3 devis pour comparer les prix et les prestations.

Les éléments indispensables à retrouver dans un devis

En plus du descriptif des travaux, les devis que vous demandez doivent réunir certaines informations indispensables :

  • date et durée de validité ;
  • nom, raison sociale et adresse du professionnel ;
  • statut et forme juridique de l'entreprise ;
  • pour un artisan : numéro d'inscription au Répertoire des métiers ou l’immatriculation au registre du commerce de l'entreprise ;
  • numéro individuel d’identification à la TVA ;
  • nom et adresse du client ;
  • durée estimée des travaux ou de la prestation ;
  • prix horaire ou forfaitaire de main-d’œuvre, qui peut être inclus dans le prix de la prestation ;
  • autres frais éventuels : enlèvement des déchets, réparations ;
  • modalités de paiement : acompte, solde intermédiaire, délai de paiement à réception des travaux ;
  • conditions du service après-vente ou garanties ;
  • somme globale à payer HT et TTC, en précisant les taux de TVA applicables ;
  • mention manuscrite datée et signée par le client définissant un accord préalable du devis avant début des travaux.
 undraw_engineers_1.svg
Réalisez la dépose de votre carrelage

Avec les artisans Ootravaux

(1) Prix moyens issus de différents sites de construction et travaux