Ootravaux

Quel prix pour un parquet en bambou ?

14 février 2022
Parquet
Sommaire

Vous recherchez un sol original et écologique pour votre maison ? Misez sur le parquet en bambou ! Oui, la même plante qui vous permet de vous cacher de vos voisins ! Le parquet en bambou massif ou contrecollé est résistant et facile d’entretien. Vous allez voir, les avantages et les différentes finitions du parquet en bambou vont finir de vous convaincre de l’adopter. Des caractéristiques aux prix, Ootravaux vous donne tous les éléments pour faire votre choix.

L'essentiel
  • Le parquet en bambou présente des qualités qui rivalisent avec d’autres sols en bois comme le chêne. Entre autres atouts, il est résistant dans le temps et facile d’entretien.
  • Ce type de parquet a aussi la particularité d’être compatible avec les pièces humides comme la salle de bain.
  • Les teintes des lames et les motifs du sol en bambou sont variés ! Vous trouverez forcément le produit qui correspond aux pièces de votre intérieur.
  • Les prix pour le parquet en bambou évoluent de 30 € à 140 € le mètre carré, hors pose (1), selon qu’il soit massif ou contrecollé. Demandez toujours plusieurs devis pour comparer.

Les caractéristiques d’un parquet en bambou

Il n’est pas nécessaire de vivre dans une maison à la décoration asiatique pour choisir un parquet en bambou ! Les qualités de ce revêtement sont nombreuses, en particulier sa résistance qui le place en tête des parquets à poser dans les pièces humides.

Les avantages d’un parquet en bambou

Le parquet en bambou est un parquet écologique

Son impact sur l’environnement est faible : le bambou est une plante fréquemment renouvelable, qui atteint sa taille maximale en 5 ans. Qui peut rivaliser avec une telle croissance ? Sûrement pas le chêne qui grandit deux fois moins vite. La production s’inscrit aussi dans le cadre d’une agriculture raisonnée : la pousse du bambou nécessite peu de substances chimiques

Comment choisir un parquet écologique ?

De nombreuses finitions pour le parquet en bambou

Vous ne le savez peut-être pas, mais ce revêtement naturel est disponible dans une très large gamme de teintes. Le bambou peut subir ce que l’on appelle un « processus de carbonisation » : cette méthode de chauffage à haute pression modifie les sucres de la fibre du bois pour assombrir la teinte naturelle du bambou. Il est alors possible d’atteindre des nuances proches des parquets en chêne verni ou mat.

Un entretien facile

Et la simplicité d’entretien, on en parle ? C’est même une qualité première pour des parquets ! Ici, il suffit de passer l’aspirateur sur le sol ou de balayer pour ensuite nettoyer avec une serpillière. Vous pouvez aussi le cirer de temps à autre pour redonner un coup de « peps » à son aspect verni.

Un parquet idéal pour les pièces d’eau

Les parquets ne sont pas toujours recommandés pour les pièces humides comme la salle de bain ou la cuisine, car le bois supporte mal l’eau qui le déforme ou l’abîme. Mais ce n’est pas le cas du bambou qui résiste bien aux chutes accidentelles d’eau lors des repas, ou à la vapeur d’eau quand vous prenez une douche. Il possède de réelles propriétés imputrescibles !

Un sol simple à installer

Ce revêtement est présenté sous forme de lames déjà traitées. Ce n’est pas le cas des autres sols en bois, comme le chêne ou l’érable, qui nécessitent un traitement après l’installation. Cela explique son succès grandissant auprès des bricoleurs. Même si Ootravaux vous conseille de faire appel à un spécialiste pour un résultat professionnel, dans les règles de l’art.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez la pose de votre parquet 

Avec les artisans Ootravaux

Les inconvénients du parquet en bambou

Les avantages sont nombreux et plaident en la faveur des parquets en bambou, mais Ootravaux vous informe de quelques inconvénients pour un choix éclairé !

Le traitement des lames de bambou peut dégager des COV

Les COV sont des composés organiques volatils qui se répandent dans l’atmosphère, pouvant entraîner des effets nocifs sur la santé des occupants d’une habitation. Ils sont présents dans le parquet en bambou, même s’il s’agit d’un sol écologique. En effet, les lames sont constituées de tiges de bambous broyées puis collées avec une résine adhésive. C’est là que résident les COV qui vont se libérer avec l’usure due aux passages. En revanche, les sols en bambou massif comportent moins de résine, donc moins de COV.

Un sol sensible aux rayures

N’hésitez pas à vous munir de charentaises pour marcher sur votre parquet en bambou verni ! Vous devriez aussi surveiller les griffes de vos animaux de compagnie préférés… En effet, le bambou est, comme beaucoup d’autres matériaux, sensible aux chocs. Mais il reste compatible avec une vie de famille !

Les teintes sombres sont plus fragiles

Même s’il est d’un chic sans pareil, le parquet en bambou sombre est plus fragile en raison de sa carbonisation. Il est donc recommandé d’éviter de le poser dans une zone de passage. Si vous avez des craintes, optez pour le bambou au naturel, très tendance.

Le parquet en bambou n’est pas toujours 100 % écolo

Si le bambou reste une plante, il faut vérifier qu’elle ne vient pas de l’autre bout du monde et que les pièces de parquet ont été fabriquées en France ou en Europe : le transport impacte l’empreinte carbone du produit. Pour cela, vous pouvez vous fier à différents labels qui garantissent que le bois est issu d’une forêt gérée de manière responsable. Il en existe deux qui font autorité comme le PEFC et le FSC.

Bon A Savoir

Ootravaux vous rappelle qu’un sol en stratifié n’est pas véritablement un plancher, car il est seulement constitué de particules de bois. Le stratifié peut revêtir l’apparence du chêne ou du bambou, mais ce n'est pas du parquet.

Les différents types de parquet en bambou (massif et contrecollé)

Vous êtes convaincu par le bambou ? Place au choix de votre parquet, parmi les différentes finitions proposées.

Le parquet de bambou massif

Comme pour tous les parquets, le bois massif est toujours considéré comme le sol de meilleure qualité. Les lames sont composées exclusivement de tiges de bambou, qui peuvent être disposées de façon horizontale, verticale ou densifiée.

Un parquet en bambou massif est tellement résistant qu’il pourrait durer une centaine d’années !

Le parquet contrecollé de bambou

Cette technique bien connue pour les autres parquets s’applique aussi au bambou. Une fine couche d’usure de 2,5 mm est collée sur un ensemble de fibres de bois compressées ou de couches croisées de bois. Le prix est moins élevé pour ce type de produit, mais sa résistance est moins importante.

Trois finitions existent pour un sol en bambou

Pour un parquet massif ou contrecollé, plusieurs types de finition sont disponibles.

Le parquet en bambou horizontal

C’est la disposition la plus ancienne, qui laisse apparaître les nœuds de la plante. Pour cette finition, les tiges sont disposées en longueur, sur leur plus grande largeur. La lame du parquet est constituée de 3 couches superposées.

Le parquet en bambou vertical

Dans ce cas, il n’y a qu’une seule couche de bambou. C’est la tranche la plus fine qui est mise en avant : le résultat au sol est aussi intéressant, avec des nervures plus fines.

Le parquet en bambou densifié

L’aspect est plus lisse et les détails de la plante sont moins visibles. C’est la finition où l’on reconnaît le moins le bambou.

Bon A Savoir

Même si vous envisagez de clouer les lames - technique de pose la plus écologique -, ce n’est pas recommandé pour le bambou qui est trop dense. En cas de doute, demandez l’avis d’un pro des parquets !

Quel prix pour l'achat d'un parquet en bambou et la pose ?

Pour établir le prix de l’achat et de la pose d’un parquet en bambou, plusieurs éléments sont à prendre en compte. En premier lieu : quels sont les prix des lames ?

Le prix du parquet en bambou contrecollé

Ce produit est le moins cher, avec des prix qui évoluent autour de 30 euros le mètre carré (1) hors pose. La différence de prix est essentiellement due à l’épaisseur de la couche d’usure.

Le prix du parquet en bambou massif

Ces produits ont des coûts plus élevés, comme souvent quand il s’agit de bois massif. Dans le cas du sol en bambou, vous pouvez trouver des parquets à des prix de 35 à 140 euros le mètre carré (1) hors pose.

Bon A Savoir

Si vous voulez procéder à l’installation de votre parquet, il faudra ajouter d’autres fournitures et accessoires, tels que les plinthes, les seuils de porte, et la sous-couche.

Le prix de la pose du sol en bambou par un pro

Les devis des professionnels contiennent plusieurs éléments, selon l’état du sol de la pièce à rénover.

  • La préparation du sol avec la dépose d’un ancien revêtement : de 2 à 20 euros du mètre carré (1).
  • La pose d’un parquet flottant : cette pose est la plus abordable, avec des prix de 20 à 50 euros, hors fournitures (1).
  • La pose d’un parquet collé : la pose collée, possible pour un parquet massif, est assez simple puisqu’elle consiste à coller les lames. Ootravaux estime le coût de cette installation entre 25  et 50 euros du mètre carré, hors matériaux (1).

Quel pro contacter pour la pose d'un parquet en bambou ?

Si vous préférez confier ces travaux à un spécialiste, Ootravaux vous recommande de contacter un parqueteur ou un menuisier : ils disposent tous les deux des compétences requises pour assurer la livraison des lames du parquet et une installation de qualité dans votre maison. Pour faire le bon choix, n’hésitez pas à demander plusieurs devis pour comparer.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez la pose de votre parquet

Avec les artisans Ootravaux

(1) Prix moyens issus de différents sites de construction et travaux