Ootravaux

Comment nettoyer correctement des moulures ?

15 juillet 2021
Revêtements muraux et plafonds
Sommaire

Vous adorez les moulures qui ornent les plafonds de votre maison avec le charme de l’ancien, et vous aimeriez qu’elles restent propres ? Pas d’inquiétude : avec un nettoyage régulier, vos ornements demeureront impeccables. Quels produits et accessoires utiliser ? Faut-il appeler un professionnel ? Ootravaux vous livre tous ses conseils pour bien profiter de votre déco !

L'essentiel
  • Pour maintenir une corniche ou une plinthe en bon état, quelques bons réflexes de nettoyage suffisent. N’attendez pas que l’installation soit trop sale pour intervenir.
  • Plâtre, polystyrène ou polyuréthane : à chaque revêtement sa méthode et son produit, mais rien de compliqué à trouver en magasin.
  • Vous pouvez faire appel à un pro si vous ne voulez pas nettoyer vous-même, ou si une moulure ou une plinthe présente des dommages importants. Auquel cas, il vous faudra demander des devis en vue d’une rénovation.

L’entretien régulier des moulures

L’entretien régulier des moulures au plafond, au mur ou près des sols est primordial, quels que soient les revêtements. Le faire peu mais souvent vous permet de conserver une installation pérenne et de qualité, à l’image de votre maison. De quoi éviter une grosse corvée de nettoyage voire des travaux de rénovation !

Épousseter les moulures et chaque plinthe

Les moulures que vous avez posées s’accordent à merveille avec votre parquet en chêne et apportent beaucoup de cachet à votre pièce, mais elles ont aussi l’inconvénient de retenir la poussière. C’est normal : une moulure est un produit travaillé avec différentes formes et reliefs. Pour les dépoussiérer, vous pouvez utiliser des accessoires que vous avez déjà chez vous (ou très faciles à trouver en magasin à bas prix), comme un plumeau ou un chiffon microfibre. D’une manière générale, un époussetage tous les 15 jours suffit pour un plafond ou une plinthe, mais veillez à ne pas trop espacer vos sessions de ménage au risque de voir la poussière s’incruster.

Aérer la pièce

Ce principe de base de l’entretien d’une maison profitera à chaque moulure et plinthe. L’aération régulière des pièces permet de renouveler l’air et de prévenir le jaunissement de vos rosaces, corniches et cimaises, surtout celles qui sont le plus en vue. Pensez à ouvrir les fenêtres de votre maison au moins une fois par jour ; le matin et/ou le soir de préférence pour éviter les agressions extérieures de type pollen.

Les bons réflexes pour préserver l’état des moulures

La fumée est une autre ennemie des moulures : elle peut vite les encrasser… et ternir leur image élégante. Parce que vous ne voulez pas procéder à un nettoyage fastidieux trop fréquent de chaque plinthe ou rosace (et c’est bien normal), Ootravaux vous livre ces quelques conseils :

  • Éviter de fumer à l’intérieur ;
  • Ne pas allumer de bougies trop souvent ou de manière prolongée ;
  • Bannir l’encens et tout type de produit similaire des pièces décorées avec des moulures.

Comment nettoyer des moulures en plâtre ?

Vous avez fait le choix des moulures en plâtre pour orner le plafond ou les murs de votre maison ? Ce produit esthétique présente une image haut-de-gamme, mais il est aussi fragile. La délicatesse est le maître mot en vue d’un nettoyage approfondi.

Les produits recommandés

Pour nettoyer une corniche ou une plinthe, vous aurez besoin au choix :

  • D’un pinceau fin à poils doux ;
  • Ou d’une brosse souple.

Inutile de mettre le prix dans des produits d’entretien ou des accessoires spécifiques, car la porosité du plâtre implique un nettoyage à sec.

Les étapes du nettoyage

Pour l’entretien de vos moulures en plâtre fixées aux plafonds ou sur les murs, il vous faudra passer par la case dépoussiérage. Procédez ensuite à un nettoyage minutieux de la plinthe, la rosace ou la corniche en veillant à ne pas frotter trop énergiquement. Nous vous déconseillons aussi de mouiller vos ornements en plâtre. En résumé : pas d’eau, pas de produit, mais de l’huile de coude, et beaucoup de patience !

Comment nettoyer des moulures en polyuréthane et polystyrène ?

Le polyuréthane et le polystyrène sont des matériaux dont le nettoyage requiert moins de précautions que le plâtre ou le bois. Suivez les conseils de Ootravaux : avec les bons gestes et les bons accessoires, une moulure ou une plinthe encrassée retrouvera tout son éclat.

Les produits recommandés

En vue du nettoyage de moulures en polyuréthane ou en polystyrène, munissez-vous de ces produits :

  • une éponge ;
  • une brosse à dents moyenne à dure pour les détails ;
  • un mélange d’eau et de savon de Marseille ou d’eau et de savon noir.

Autrement dit, rien de trop cher ou de très difficile à trouver dans votre magasin habituel. Vous pouvez opter pour les mêmes accessoires pour nettoyer une plinthe ou un élément en PVC.

Les étapes du nettoyage

Après un époussetage de vos ornements en polyuréthane ou en polystyrène :

  • placez une protection sur le sol, en particulier sur des parquets, si vous nettoyez vos plafonds ou une plinthe ;
  • imbibez votre éponge du mélange eau et savon ;
  • passez l’éponge sur les parties encrassées et frottez jusqu’à retrouver la couleur initiale de la moulure, de la plinthe, ou de l’enduit ;
  • utilisez la brosse à dents dans les recoins et sur les tâches incrustées ;
  • rincez la moulure en polyuréthane ou en polystyrène à l’eau claire ;
  • laissez sécher en aérant la pièce.
Bon A Savoir

Pour une moulure recouverte d’enduit ou de peinture, testez votre mélange sur une petite surface peu visible. Évitez de frotter trop fort pour ne pas altérer le revêtement de la moulure.

Faire appel à un pro pour le nettoyage ou la rénovation des moulures

Dans quelles situations contacter un professionnel ?

  • Vous pouvez confier l’entretien régulier de vos rosaces et corniches à un professionnel du nettoyage si vous ne souhaitez pas le faire vous-même. Si votre plafond est particulièrement haut ou si les ornements sont très fragiles, par exemple.
  • L’usure du temps provoque parfois des dégâts irréversibles sur une plinthe ou une rosace en plâtre ou en bois, au point de nécessiter une rénovation complète. Dans ce cas, la rénovation d’éléments de décoration endommagés requiert l’intervention d’une entreprise spécialisée, après avoir demandé des devis. À plus forte raison pour des moulures extérieures situées en façade. Cela vous évitera de vous lancer seul dans un chantier long et fastidieux.

Quel professionnel solliciter pour rénover des moulures ?

Pour un projet de rénovation, le choix de l’artisan dépend du revêtement utilisé dans la fabrication de vos ornements.

  • S’ils sont en plâtre, vous devez contacter une entreprise spécialisée dans le staff (l’autre nom du produit employé dans la fabrication de votre rosace ou plinthe). Les professionnels utilisent un enduit spécifique voire des peintures pour reconstituer les moulures de vos plafonds, de vos murs ou celles situées près des sols.
  • Dans le cas de boiseries, en façade ou non, un menuisier pourra vous accompagner dans vos travaux de rénovation.
Astuce

Pensez à contacter Ootravaux pour trouver un artisan près de chez vous et à un prix intéressant.

Quel prix pour l’intervention d’un professionnel ?

Un professionnel du nettoyage des murs et plafonds vous demandera entre 3 euros et 5 euros du m² ou entre 7 euros et 30 euros de l’heure (1) s’il n’est pas possible d’effectuer un métré précis.

Dans le cas d’un projet de rénovation, le montant du devis de votre dépend :

  • Du métré (l’étendue des travaux) ;
  • Du type de moulure (plafond, mur, plinthe) ;
  • Du corps de métier auquel vous faites appel ;
  • Du prix des matériaux et fournitures ;
  • Du prix de la main-d’œuvre.

D’une manière générale, un staffeur et un menuisier pourront vous demander entre 50 euros et 200 euros du m² (1). Pensez à demander des devis à plusieurs entreprises pour faire votre choix en vue d’une rénovation.

Moulures au plafond : principe, prix et installation

(1) Prix moyens issus de différents sites de construction et travaux