Prix d'une baignoire

Combien coûte une baignoire ?

05 février 2021
Salle de bains
Sommaire

Posséder une belle et grande baignoire dans sa salle de bain peut faire rêver de nombreux Français. Rectangulaire, balnéo, îlot, d’angle… Il y en a pour tous les goûts. Vous avez déjà une petite idée du modèle ? Vous souhaitez estimer le budget travaux de votre projet ? Découvrez, grâce à Ootravaux, le prix d’une baignoire neuve selon le type et le matériau, le coût de son installation, ou du remplacement d’une baignoire ancienne. Suivez le guide !

Les éléments impactant le prix des différents modèles de baignoires

Qu’il s’agisse d’une rénovation ou d’une construction neuve, il est toujours intéressant de connaître les différents éléments susceptibles de faire fluctuer le coût final de votre projet. Pour poser ou remplacer une vieille baignoire, Ootravaux détaille les paramètres à prendre en compte pour maitriser votre budget.

Le type de matériau : acrylique, fonte, acier émaillé…

Le prix des baignoires varie tout d’abord selon le matériau de la structure. En fonction du modèle choisi, leurs caractéristiques sont dissemblables. Parmi les principales catégories disponibles sur le marché, vous retrouverez des baignoires métalliques, en matériaux naturels ou synthétiques. Ci-dessous, les principales variantes, leurs propriétés respectives et les coûts moyens observés hors pose :

  • Les baignoires en résine : elles sont généralement réalisées à partir de polyéthylène rotomoulé. D’une grande solidité, elles résistent aux produits nettoyants et profite d’une excellente stabilité thermique. Le coût se situe entre 100 et 600 euros (2).
  • Les baignoires acryliques : avec un prix de 70 à 5 000 euros (hors baignoire en acrylique balnéo haut de gamme) (1), ce matériau présente un très bon rapport qualité-prix. Il se travaille aisément afin de reproduire des formes variées. Sa robustesse est cependant moindre que d’autres produits. Vous pouvez alors vous tourner vers de l’acrylique renforcé pour une meilleure tenue.
  • Les baignoires en acier émaillé : s’il est particulièrement résistant, l’acier émaillé est également un matériau léger et recyclable. En revanche, ses propriétés isolantes sont inférieures à d’autres gammes de baignoires. L’ajout d’un tablier atténue ce problème. Le prix d’une baignoire en acier émaillé va de 180 à 1 500 euros (1).
  • Les baignoires en fonte : la fonte permet de disposer d’une baignoire solide, esthétique et isolante pour maintenir la température du bain. Les modèles sont cependant lourds et dépassent souvent la centaine de kilos. Le prix d’une telle baignoire commence à 600 euros et peut excéder les 5 000 euros (1).
  • Les baignoires en pierre : selon la pierre choisie, votre baignoire peut coûter entre 3 000 et plus de 20 000 euros (1), voire davantage. Ce choix revêt des atouts esthétiques indéniables. En raison de la densité du matériau, il est toutefois déconseillé d’envisager sa pose à un étage.

D’autres alternatives existent. C’est notamment le cas de la baignoire en verre, particulièrement design et originale. Elle nécessite cependant un entretien précautionneux. Elle est estimée entre 1 000 et 15 000 euros (3). Tout aussi inattendue, la baignoire en bois constitue un très bon isolant thermique. Vous devez néanmoins choisir une essence imputrescible, comme les bois exotiques, ou qui a bénéficié d’un traitement spécifique. Le budget moyen gravite entre 900 et 5 500 euros (4).

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux de rénovation de salle de bains

Avec les artisans Ootravaux

Astuce

Vous souhaitez savoir comment choisir le matériau d’une baignoire ? Pour choisir votre baignoire, prenez en compte le design, le prix, la marque (Villeroy & Boch, Duravit…), mais aussi la résistance du matériau aux rayures et aux produits détergents. Sa capacité à garder la chaleur est également un critère de choix si vous souhaitez prendre de longs bains relaxants à la maison. N’hésitez pas à utiliser un comparateur en ligne.

Le type de baignoire : classique ou balnéo

Deux grands types de baignoires se disputent le marché : la baignoire classique et la baignoire balnéo.

La première catégorie regroupe les modèles traditionnels. Plus abordable à l’achat, la baignoire classique est également plus simple à installer que sa consœur balnéo qui, elle, peut nécessiter l’intervention d’un professionnel.

Si vous avez envie de massages, choisissez toutefois la seconde option qui, elle, est équipée de jets hydromassants. Les baignoires balnéo sont disponibles en divers matériaux (acrylique, résine…), et divers formats (angle, rectangulaire…). Leurs prix, hors pose, varient de 700 euros environ, à plus de 7 500 euros (1), selon la taille et les options des produits, et selon les technologies utilisées.

D’autres gammes de produits influent également sur le prix de la baignoire. Une baignoire îlot ou semi-îlot varie entre 500 et plus de 5 000 euros (1) selon la marque, la taille et le matériau.

Sur la base des mêmes critères d’estimation, une baignoire d’angle peut coûter entre 200 et 3 600 euros (1). Quant aux baignoires avec porte, prévoyez un budget moyen de 1 000 à 2 300 euros (1).

Le format de la baignoire

Les dimensions de la baignoire (longueur, largeur et hauteur du produit) peuvent également avoir un impact, tout comme sa forme (rectangulaire, ronde ou d’angle).

Les coûts annexes

Pour obtenir le prix total de la baignoire, n’oubliez pas d’ajouter le prix de la livraison, de la robinetterie (robinet, bouchon, pomme de douche…) et le coût des accessoires. À noter que la livraison est parfois gratuite sur les sites en ligne.

Quel prix pour l’installation d'une baignoire ?

En plus de l’achat de votre baignoire, il est important de bien anticiper les coûts annexes. Plomberie, carrelage, coffrage… de nombreux travaux sont à réaliser pour installer convenablement une baignoire dans une salle de bain. Il faut anticiper ce budget et l’associer au choix du modèle de baignoire.

Les éléments qui impactent le prix d’un devis de pose de baignoire

Le prix total de l’installation d’une baignoire dans une pièce d’eau dépend de la complexité de la pose (alcôve, plateforme, encastrée, sur pieds…) et des finitions à réaliser autour de la baignoire (tablier, coffrage…). En effet, la pose d’une baignoire comprend au minimum des travaux de :

  • plomberie : raccordement aux tuyaux d’eau chaude, d’eau froide et d’évacuation sanitaire ;
  • carrelage : pose de carreaux sur les murs et le sol de la pièce pour une parfaite étanchéité à l’eau et à l’humidité pendant un bain ;
  • coffrage : réalisation d’un tablier design pour cacher les tuyaux et les côtés de la baignoire, si celle-ci n’est pas en îlot ou sur pieds.

Par ailleurs, certaines baignoires lourdes (acier, fonte ou marbre) imposent l’installation d’un socle ou de pieds et d’un revêtement de sol adapté. Notez enfin que le raccordement au réseau électrique est parfois nécessaire pour une baignoire balnéo dotée d’accessoires d’éclairage ou de chauffage.

Prix exprimés sur devis de pose de baignoire par un artisan

Le prix moyen pour faire installer une baignoire par un professionnel varie entre 100 et 1 000  euros, hors fourniture pour l’installation, et achat de la baignoire (2). Dans son devis, l’artisan peut détailler les coûts comme suit :

  • prix de la pose seule de la baignoire : entre 100 et 1 000 euros (2) selon la complexité du chantier et le coût de la main d’œuvre (plomberie comprise) ;
  • prix d’habillage et du tablier : entre 40 et 500 euros (1) pour l’achat de l’habillage et du tablier, entre 45 et 420 euros pour la pose de l’équipement (2) (y compris pour les baignoires en îlot) ;

À noter que le devis doit faire apparaître la liste des prestations et le choix du modèle de baignoire.

Quels coûts additionnels en cas de remplacement d’une baignoire ?

Pour remplacer une baignoire ancienne, le prix reste très variable. Il dépend des travaux à effectuer et de leur difficulté.

Pour le remplacement d’une baignoire par un professionnel, le prix moyen varie entre 800 et 4 500 euros (2), dépose, pose, raccordement et fournitures compris. Ce prix comprend notamment les différentes étapes de travaux à réaliser :

  • dépose de l’ancienne baignoire ou du bac de douche : comptez entre 200 et 700 euros (2) selon le type de baignoire ou de bac de douche à évacuer ;
  • nettoyage : la place disponible dans la pièce pour accueillir la baignoire doit être saine ;
  • reprise de la tuyauterie pour permettre à l’eau chaude sanitaire d’arriver dans la nouvelle baignoire. Prévoyez un budget compris entre 250 et 350 euros (2) selon le type de travaux à réaliser.

Concernant la pose d’un nouveau carrelage : comptez entre 10 et 230 euros / m2 selon le type de carrelage, ajoutez le prix de la pose, entre 20 et 80 euros / m2.

À noter que le choix d’une baignoire neuve identique peut faire baisser le prix des travaux de salle de bain. Par exemple : une baignoire en acrylique blanc de même longueur et de forme rectangulaire, une baignoire balnéo en PVC avec pare-eau, ou une baignoire d’angle avec tablier en bois.

Par ailleurs, si vous souhaitez faire une partie des travaux vous-même et laisser une liste de tâches à un plombier, son prix horaire s’élève entre 40 et plus de 70 euros (2).

Quel est le prix de l’aménagement d’une salle de bains ?

 

(1) Prix moyens issus de différents sites de fournisseurs de baignoires professionnels.
(2) Prix observés sur les sites de travaux et de construction.
(3) Prix issus du site https://ooreka.fr
(4) Prix issus du site https://www.baignoire-et-spa-en-bois.fr/

 

Haut de page