Ootravaux

Quel prix pour transplanter un arbre ?

18 janvier 2022
Jardin
Sommaire

La transplantation – ou le déplacement - d’un arbre peut être privilégiée à l’abattage, dans le cadre de certains projets de construction ou d’aménagement de jardin. Cette opération est complexe à mettre en œuvre, surtout pour un arbre adulte. Si vous choisissez ce type de plantation, il vous faudra solliciter un professionnel… et sans doute y mettre le prix. Comment les tarifs sont-ils calculés, et combien coûte le déplacement d’un arbre ? Ootravaux passe en mode jardinage pour vous aider à estimer votre budget.

L'essentiel
  • Vous pouvez choisir de transplanter un arbre dans votre jardin plutôt que de l’abattre, s’il gêne un projet de construction, si ses racines ont endommagé une terrasse ou s’il existe un risque de chute sur votre maison.
  • La taille de l’arbre et les dimensions du tronc sont les principaux critères qui font varier le coût d’une transplantation, en raison du niveau de complexité de l’opération. Comptez à partir de 80 euros pour un arbuste, et jusqu’à 2 700 euros pour un arbre de plusieurs mètres de hauteur (1).
  • Mieux vaut faire appel à une entreprise de paysagisme pour mener à bien ce projet, si cela vous semble trop compliqué. Ootravaux vous conseille de demander plusieurs devis pour comparer les prix et trouver la prestation adaptée à votre budget.
undraw_engineers_1.svg
Réalisez la transplantation d'un arbre

Avec les artisans Ootravaux

Rappel : pourquoi et quand transplanter un arbre ?

Pourquoi décider de transplanter un arbre ?

La transplantation consiste à déplacer un arbre sur un terrain ou dans un jardin. Ce choix permet de lui offrir une nouvelle place (et une nouvelle vie) tout en évitant de l’abattre, dans certaines situations :

  • il existe un risque de chute sur votre maison en cas de tempête ;
  • l’arbre compromet un projet de construction, s’il se trouve à l’emplacement prévu pour votre nouvelle terrasse ou votre future piscine ;
  • ses racines se sont étendues au point d’endommager un revêtement de sol ;
  • son environnement ne lui offre pas ou plus le niveau d’ensoleillement nécessaire à son épanouissement ;
  • vous êtes confronté à un conflit de voisinage : un arbre planté trop près d’une haie, dont les feuilles et les branches dépassent, ou qui procure trop d’ombre au jardin voisin.

Sans oublier le critère financier : selon les arbres, il peut être plus économique d’opter pour la transplantation plutôt qu’un abattage et une nouvelle plantation. Étudiez bien toutes les possibilités et demandez toujours plusieurs devis avant de prendre une décision.

Bon A Savoir

Vous devez aussi tenir compte de la réglementation en vigueur avant toute plantation d’arbre. Sauf règles locales spécifiques à votre commune, les arbres de plus de 2 mètres de hauteur ne doivent pas être plantés à moins de 2 mètres de la limite du jardin voisin.

Quelle est la meilleure saison pour une transplantation ?

Le jardinage n’est pas une science exacte, et la réponse à cette question dépend des caractéristiques de l’arbre. Mais d’une manière générale, il est recommandé d’intervenir à partir du début de l’hiver et avant l’arrivée du printemps en évitant les périodes de gel, de forte pluie ou de neige.

  • Les mois entre novembre et mars sont les plus propices à la transplantation d’arbres, surtout ceux qui possèdent un feuillage caduc (dont les feuilles tombent en hiver). Leur sève est au repos et les bourgeons ne sont pas encore là : les voyants sont au vert ! Cette période convient aussi aux arbustes tels que le rosier.
  • Les conifères peuvent être transplantés un peu plus tôt, vers septembre-octobre.
  • Les arbres à feuillage persistant comme les oliviers doivent être transplantés juste avant l’été entre mars et juin, quand le sol redevient plus chaud.

Attention

La préparation de la motte (le cernage) doit parfois être réalisée en amont, un an avant de déraciner et de transplanter l’arbre. Cette étape permet aux racines de se regrouper autour du tronc avant la plantation, ce qui favorise les chances de reprise dans votre jardin.

undraw_calculator_1.svg
Estimez la transplantation d'un arbre gratuitement

Les éléments qui font varier le prix d'une transplantation d'arbre

La transplantation d’un arbre est une opération délicate, bien plus que le repiquage des plantes à l’automne. Elle est coûteuse, mais heureusement, vous ne devriez pas y être confronté souvent. En étudiant les tarifs, vous verrez que la complexité de la tâche est la grande variable du prix. Dans le détail, l’âge de l’arbre, sa hauteur, l’extension des racines, l’essence, sa robustesse… sont autant de facteurs qui font la différence sur le tarif pratiqué par un professionnel. Voici les principaux critères à connaître avant de demander des devis.

La hauteur de l’arbre et son diamètre

Vous ne payerez pas le même prix si votre projet concerne un grand chêne ou un petit rosier. Un arbre adulte et/ou de grande taille est plus coûteux à déraciner et déplacer qu’un arbuste, pour plusieurs raisons.

  • Un arbre haut de plusieurs mètres ou avec un large tronc est lourd et volumineux. Il nécessite plus de main d’œuvre et de soins pour réussir sa transplantation, et un engin de levage plus imposant.
  • Plus un arbre vieillit, plus ses racines sont étendues, et plus il est complexe de le déplacer pour lui offrir un nouvel environnement.
  • Les dimensions du trou de plantation doivent être proportionnelles à la taille de l’arbre. Là aussi, creuser la terre et préparer le trou pour la future motte sont des étapes plus ou moins longues.

Exemple

Pour vous donner un ordre d’idée, les oliviers centenaires dont le tronc mesure de 80 cm à 1 m de circonférence pèsent déjà 300 kg. Le recours à des professionnels est donc plus que conseillé pour une transplantation !

L’essence forestière

À chaque espèce d’arbre ses caractéristiques, son évolution et sa fragilité. Certains spécimens tolèrent mal les déplacements, d’autres grandissent et s’étendent plus rapidement dans le sol : cela se vérifie au cas par cas. Si l’arbre à déraciner est affaibli et/ou s’il requiert plus de préparation, le prix appliqué par une entreprise de paysagisme peut s’en ressentir.

L’intervention d’un professionnel

Contrairement à d’autres travaux de jardinage, il est presque toujours indispensable de solliciter un spécialiste pour transplanter un arbre. Lui seul détient les compétences nécessaires et les machines spécifiques pour mener à bien cette opération, surtout dans le cas d’un arbre adulte. Les transplanteuses assurent toutes les manœuvres, de la préparation de la motte de terre et des racines, à la plantation de l’arbre dans le sol.

Prévoyez le coût de la main d’œuvre dans votre budget : il peut être facturé à l’heure ou au forfait selon les professionnels.

Bon A Savoir

Les conseils d’un paysagiste ou d’un jardinier sont toujours bons à prendre, même si votre projet de transplantation concerne un arbuste. Certaines espèces comme le rosier restent très délicates à transplanter dans un jardin, malgré leur taille relativement restreinte.

Comment transplanter un arbre ?

Transplantation d'arbres : les prix moyens selon la taille et l'essence

Prix pour transplanter un arbre selon sa taille

Dans la plupart des cas, le coût de la transplantation d’un arbre est calculé d’après la taille de l’arbre, de son tronc, éventuellement de ses racines. Voici les gammes de prix des transplantations d’arbres, toutes essences confondues et en incluant la main-d’œuvre (1).

Hauteur de l’arbre

Prix avec main-d’œuvre 

Transplantation d’un petit arbre ou d’un arbuste

De 80 à 120 euros

Transplantation d’un arbre moyen (entre 80 et 110 cm de diamètre)

De 700 à 1000 euros

Transplantation d’un arbre de plus de 4 mètres

De 2500 à 2700 euros

Attention

Les transplantations d’arbres nécessitent ne font pas partie des travaux éligibles au crédit d’impôt. En revanche, vous pouvez y prétendre si vous confiez à un tiers l’entretien de vos plantes, la taille d’une haie ou d’autres petites tâches de jardinage.

Prix pour transplanter un arbre selon son essence : l’exemple de l’olivier

Certaines espèces d’arbres coûtent plus cher que d’autres à déraciner et à déplacer en raison de leurs caractéristiques physiques. C’est le cas de l’olivier, pour lequel les prix (1) s’envolent rapidement en fonction de sa taille.

Taille de l’arbre

Prix avec main-d’œuvre 

Olivier de 80 cm de diamètre

De 500 à 900 euros

Olivier de 100 cm de diamètre

De 700 à 1 100 euros

Olivier de 150 cm de diamètre

De 1 100 à 1 500 euros

Embedded script : [OoTravaux] CTA Checklist - Choisir un Pro
New call-to-action

 

Coût de la main-d'œuvre pour une transplantation d'arbre

À qui faire appel pour une transplantation ?

Si vous envisagez de transplanter un ou plusieurs arbres dans votre jardin, Ootravaux vous recommande de solliciter les services d’un paysagiste (indépendant ou salarié d’une entreprise spécialisée). En faisant appel à l’expertise d’un professionnel, vous évitez d’endommager les racines de l’arbre, et vous lui offrez un maximum de chances de reprise.

Comment trouver le meilleur paysagiste ?

Prix de la main-d’œuvre

Le prix de la main d’œuvre peut être appliqué au forfait ou à l’heure, selon les préférences de l’entreprise.

  • Les tarifs horaires des paysagistes se situent aux alentours de 35 euros de l’heure (1) en fonction des travaux à mener.
  • Dans le cas de tarifs au forfait, le spécialiste calcule un prix global qui comprend toutes les manœuvres de transplantation.

Dans les deux cas, Ootravaux vous conseille de demander des devis à plusieurs entreprises pour connaître les détails des prix, les comparer et faire des économies. 

undraw_engineers_1.svg
Réalisez la transplantation d'un arbre

Avec les artisans Ootravaux

(1) Prix moyens issus de différents sites de construction et travaux