Prix d'un aménagement de jardin

Aménagement d’un jardin : quel budget prévoir ?

28 novembre 2020
Jardin
Sommaire

Lors d’une construction ou d’une rénovation de maison, les travaux prioritaires se portent généralement vers l’intérieur... mais, très vite, aux premiers beaux jours, les espaces extérieurs font l’objet de l’intérêt des propriétaires. Alors, comment aménager un jardin ? Par quoi commencer ? Pelouse, allées, fleurs, arbres, haies, éclairage… Une liste non exhaustive d’éléments qui déterminent le prix d’un aménagement d’un extérieur. Si vous n’avez ni la main verte ni de temps à consacrer à cette activité, pourquoi ne pas recourir aux services d’un paysagiste ? Pour vous préparer la réception de vos prochains devis, Ootravaux vous livre quelques clés sur les tarifs pratiqués.

Prix d’un aménagement de jardin : les éléments à considérer

Aménager totalement un jardin permet de valoriser visuellement les extérieurs d’une maison et de les rendre plus agréables à vivre. Le prix de votre aménagement de jardin dépendra de plusieurs éléments :

  • la surface du terrain ;

  • le choix des végétaux : rares, exotiques, locaux... ;

  • les constructions, qui impliquent des travaux de terrassement augmentant le devis : abri de jardin, piscine, terrasse, bassin, brise-vue... ;

  • la complexité de la mise en œuvre des travaux : terrain en pente, sol très humide, présence de roche enterrée, etc. ;

  • le choix du paysagiste : généraliste ou spécialisé dans un type de jardin, expérimenté, reconnu, débutant... ;

  • l'urgence du projet : la pelouse en rouleau est par exemple plus rapide à mettre en place mais aussi plus chère qu’une pelouse semée.

Bref, en fonction de la surface extérieure ainsi que des délais et des ambitions de votre projet, le prix de votre aménagement de jardin peut largement croître.

undraw_engineers_1.svg
Réaliser vos travaux
de jardinage

Avec les artisans Ootravaux

Le coût de l’aménagement de jardin 

La pelouse

La pelouse est généralement l’élément central d’un jardin, mais aussi un espace de jeux rêvé pour toute la famille. Si vous choisissez de semer vous-même pour la première fois, voici quelques étapes indispensables :

  • désherbage ;

  • labourage ;

  • nivellement.

Une fois votre terrain plat et sain, vous pourrez

  • semer ;

  • ratisser ;

  • passer le rouleau.

Il vous faudra ensuite patienter 3 semaines en arrosant régulièrement avant de commencer vos premières tontes. Il vous en coûtera entre 3 € et 5 € par mètre carré (1) à semer vous-même.

Une solution plus rapide et plus chère, mais qui ne vous exonère pas du travail préparatoire : le gazon en plaque (entre 3 et 6 € / m² (1) à poser vous-même). À savoir que la pelouse nécessite un entretien et un arrosage réguliers, contrairement au gazon synthétique, pour lequel il faut compter 15 à 50 € / m2 (1) en moyenne.

Le prix de mise en place du gazon par un professionnel dépend également du type de pelouse sélectionné. On compte généralement un prix de pose au m2 de :

  • 1 à 8 € pour de la pelouse à semer (2) ;

  • 5 à 16 € pour de la pelouse en rouleau (2) ;

  • 8 à 25 € pour du gazon synthétique (2).

Les haies

En plus du mètre linéaire, ce sont les variétés des végétaux que vous choisirez qui définiront le tarif final de votre haie. Elle peut border la clôture, voire se substituer à la clôture, permettant ainsi de réaliser des économies. Dans ce cas, par contre, les plantations sélectionnées devront être suffisamment hautes et denses pour préserver l’intimité de votre espace extérieur. Trois grandes essences sont généralement choisies pour créer une haie :

  • le troène, pour un prix de 250 € environ pour 100 arbustes hors main-d'œuvre (1) ;

  • le thuya, au tarif de 300 € en moyenne pour 100 arbustes hors main-d'œuvre (1) ;

  • le cyprès, pour un coût de 300 € pour 100 plants hors main-d'œuvre (1).

undraw_calculator_1.svg
Estimer vos travaux
de jardinage

Gratuitement

Les arbres

Arbre fruitier ou arbre d’ornement, ce sont de véritables valeurs ajoutées pour votre aménagement paysager. Dans les régions du Sud comme du Nord, ils permettront d’apporter de l’ombre naturelle sur votre terrasse en bois par exemple. Là encore, les prix sont très variables :

  • 20 à 105 € pour un arbre de 0.3 à 2 mètres (1) ;

  • 5 à 340 € pour un arbre entre 2 et 5 mètres (1) ;

  • 30 à 920 € pour un arbre de 5 à 10 mètres (1).

En sus de leur variété, leur hauteur et leur diamètre viendront impacter le coût de l’arbre en lui-même, mais aussi des travaux. Car pour planter un platane de plus de 4 mètres de haut, vous devrez faire appel à un professionnel. Il peut s’agir d’un paysagiste, d’un arboriste ou un pépiniériste et son intervention coûte généralement entre 100 € et 150 € pour un arbre de petite taille (1).

Les fleurs

Pour apporter de la couleur, des odeurs, bref de la vie à votre jardin, prévoyez également un budget consacré au fleurissement. Pour profiter d’un jardin en fleurs toute l’année, que ce soit en pots sur la terrasse ou des aménagements en pleine terre, l’idéal est de recourir aux services d’un paysagiste professionnel capable de vous fournir un devis tout compris. Pour la création d’un massif de vivace, comptez 14 € / m² (1).

Pour une solution moins onéreuse, vous pourrez sélectionner et planter vous-mêmes vos fleurs. Mais attention, non seulement quelques connaissances seront précieuses pour bien les planter et vous en occuper, mais vous devrez aussi anticiper dans votre budget le coût du terreau, du transport, des plants, des bacs et de la préparation auquel il faudra donc ajouter le coût des fleurs, très variable selon la fleur choisie.

Les allées

Depuis votre portail jusqu’à votre maison, une allée doit être imaginée et réalisée. Gravier, enrobé, ou pavés autobloquants, les prix varient en fonction du type de matériaux choisi. Comptez au minimum (hors pose) (3):

  • Entre 3 et 25 € les 25 kg pour du gravier ;

  • 30 € / m² en moyenne pour des pavés autobloquants  ;

  • 60 € / m² en moyenne pour une allée en enrobé) ;

  • 30 € / m² en moyenne pour une allée en bois  ;

  • 40 € / m² en moyenne pour une allée en ardoise  ;

  • 2 à 30 euros l’unité pour la mise en place de pas japonais) ;

  • 80 € / m² en moyenne pour une allée en résine ) ;

Bon A Savoir

Les graviers sont généralement le choix le moins onéreux, mais le transport à un coût, ainsi que le géotextile à installer sous les graviers. En outre, l’installation de bordures ou traverses en bois devra probablement être prévue afin de ne pas voir les graviers s’échapper dans votre pelouse.

Le plan d’eau

Si votre propriété est vaste, un plan d’eau entouré de pelouse, de massifs et d’arbres sera du meilleur effet pour la création d’un jardin bucolique. C’est le genre de projet qu’il est préférable de confier à un architecte paysagiste qui vous proposera un devis pour sa conception et les travaux qui en découleront, en fonction, bien sûr, de vos attentes. La construction d’un plan d’eau passe par l’étape du terrassement dont le tarif dépendra aussi de la surface du plan d’eau et de sa profondeur.

Les prix des fournitures et accessoires pour bassins de jardin, comme la pompe et le filtre varient selon la qualité. Notez que les prix (2) ci-dessous ne comprennent ni le terrassement, ni les travaux électriques :

  • le bassin de jardin en bâche : entre 210 et 650 euros (bâche, géotextile, pierres de bordure, pompe et filtre) ;

  • le bassin préformé : entre 850 et 2100 euros (bassin préformé, géotextile, pompe et filtre) ;

  • le bassin en béton : entre 1700 et 3700 euros (construction, pompe et filtre).

La création d’une cascade, de berges empierrées ou d’un bassin 100 % naturel (non préformé) peuvent encore augmenter le devis.

Le muret

Que ce soit pour différencier des espaces, pour protéger certains végétaux fragiles ou simplement pour décorer votre jardin en y apportant matière et relief, la construction d’un muret peut aussi être envisagée. Comptez environ 60 € / m² (3), mais les tarifs évoluent en fonction du choix des matériaux (brique, parpaing, pierre). Vous pourrez également prévoir un mur végétal, dont le coût risquera en revanche d’être bien plus important : comptez entre 400 et 1 800 € / m² selon la surface, les plantes... (2).

L’arrosage automatique

Au moment de la création de ses aménagements paysagers, il est aussi conseillé d’entrevoir son entretien. L’arrosage est essentiel pour un jardin verdoyant. Comptez en moyenne 5 à 15 € / m² pour un système d’arrosage automatique en surface (pose comprise) (2), et en moyenne 12 € / m² pour un système intégré ou enterré (pose comprise) (2). À noter que ces prix peuvent être dégressifs si les surfaces à couvrir sont importantes.

Devis d'installation d'un système d'arrosage automatique

L’éclairage

Pour des soirées d’été agréables, mais aussi pour un aspect pratique, l’éclairage de votre jardin ne doit pas être négligé. Il existe des luminaires extérieurs très accessibles, mais votre projet nécessitera peut-être de faire appel à un électricien professionnel. Demandez plusieurs devis pour comparer le coût des travaux, mais sachez que son tarif horaire moyen doit se situer autour de 45 (2).

L’abri de jardin

À moins de confier l’entretien de votre extérieur à un jardinier, vous allez devoir vous équiper et stocker tout votre matériel de jardinage. Un abri de jardin aura cette fonction, mais pourra aussi se fondre dans votre environnement paysager. Après lui avoir trouvé la place idéale, vous devrez soit préparer un sol adapté de type terrasse et monter l’abri, soit solliciter un professionnel. À noter qu’un abri de jardin en bois coûte minimum 300 € (à poser vous-même) (1) et qu’il vous faudra appliquer un traitement de protection.

La piscine

La création d’une piscine peut également modifier le montant du devis. Vous pouvez opter pour une piscine :

  • en béton : c’est le type de piscine le plus cher mais aussi le plus personnalisable et le plus robuste ;

  • en parpaings : robuste, ce type de piscine est carré ou rectangulaire ;

  • coque : la plus facile à installer, de forme variée mais au revêtement peu personnalisable ;

  • en kit : elle vous économise le coût de la main-d’œuvre pour l’installation.

Le surcoût sur l’aménagement de jardin est alors compris entre 200 (piscine hors sol tubulaire) et 20 000 € (piscine enterrée) (4) selon l’importance des travaux de terrassement, la taille du bassin et le type de revêtement choisi.

Les prix des différents types de piscines

Aménagement de jardin : le coût du recours à un paysagiste

Nul doute que votre région compte plusieurs paysagistes susceptibles d’intervenir dans votre commune. Plus précisément, deux professionnels peuvent intervenir sur un projet d’aménagement de jardin :

  • l’architecte paysagiste, qui imagine le jardin, sélectionne les types de plantes et dessine les plans ;

  • l’entrepreneur paysagiste, qui exécute les plans et assure la mise en œuvre technique du projet.

Recourir à un architecte paysagiste n’est pas rentré dans les mœurs de tous les particuliers, pourtant ce professionnel vous permettra de mettre en forme vos idées en fonction des contraintes de votre projet : surface du jardin, nature du sol, constructions à prévoir, pente du terrain... L’entrepreneur paysagiste pourra ensuite gérer les multiples intervenants et vous donner des conseils pour l’entretien de vos plantes, haies, fleurs et arbres. Il tirera le meilleur parti d’un petit espace ou d’un jardin en terrasse par exemple. Le tarif horaire appliqué par ces paysagistes oscille entre 40 € et 70 € de l’heure (2).

Pour entrer en contact avec des paysagistes, n'hésitez pas à utiliser la plateforme Ootravaux pour être mis en relation avec des professionnels et demander vos devis.

 

(1) Prix moyens issus de différents sites de fournisseurs d’équipements de jardinage
(2) Prix moyens issus de différents sites de constructions et de travaux
(3) Prix issus de https://www.monequerre.fr/amenagement-jardin/
(4) Prix moyens issus de différents sites de pisciniste