Ootravaux

Comment entretenir son jardin et ses plantes en hiver ?

15 décembre 2021
Jardin
Sommaire

Alors que le sol est couvert des feuilles de l’automne, le froid hivernal s’installe et fait souffrir vos diverses plantes. Il est temps d’en prendre soin pour les protéger efficacement. Entretenir le jardin en hiver lui permet de revivre de plus belle au printemps.

Pourquoi est-il si important de préparer ses espaces verts dès l’hiver ? Quelles sont les étapes pour un bon entretien ? Suivez le guide Ootravaux pour connaître les diverses méthodes pour atténuer les dégâts du gel et planifier vos futurs aménagements.

L'essentiel
  • Entretenir son jardin en hiver permet de protéger efficacement vos plantes pour les voir s’épanouir à nouveau pleinement dans les mois à venir.
  • En plus de la protection, de la taille et du ramassage des feuilles, il est possible de commencer à préparer les futures cultures.
  • Pour réaliser l’entretien du jardin, vous pouvez compter sur le jardinier ou le paysagiste

L'importance d'entretenir son jardin l'hiver

Si l’hiver n’est pas le moment idéal pour planter vos légumes, il ne faut pas pour autant laisser votre jardin à l’abandon. Pour éviter des dégâts trop importants, il est essentiel de veiller à protéger les différentes variétés et de ne pas laisser les matières organiques s’entasser de manière anarchique.

Un entretien de qualité permet de vous préserver d’un jardin morose le reste de l’année. Si l’hiver tue certains parasites, ses températures basses et ses intempéries ont tendance à blesser les arbres, arbustes et divers végétaux dans vos espaces extérieurs. Dès la fin de l’automne, les moins résistants doivent être préparés à affronter ces désagréments. Au fil des mois, un nettoyage régulier, des soins et une préparation des aménagements à venir garantissent un jardin en plein renouveau à l’arrivée des beaux jours.

Le ramassage des feuilles

Les arbres ont perdu leurs feuilles, qui jonchent désormais le sol. Pour le bien du gazon, il est important de ne pas les laisser pourrir dessus. Il faut donc réaliser un ramassage rapide et régulier pour laisser la pelouse respirer et se préparer à résister aux gelées. S’il est possible d’évacuer les feuilles mortes en déchetterie, vous pouvez également en faire du compost. Alternez vos passages en fonction de la météo : les feuilles détrempées ne sont pas recommandées pour le compost.

Le compost peut se montrer très utile en hiver pour enrichir la terre de vos plantes. Mais vous pouvez aussi vous servir de graviers, d’écorces ou de paille qui offrent une défense supplémentaire au sol contre le gel. N’hésitez pas à demander conseil à un jardinier professionnel pour mieux connaître leurs différentes propriétés et choisir l’option la plus adaptée à votre terrain.

Bon A Savoir

Au-delà des feuilles, un bref élagage des branches mortes est également bénéfique durant l’hiver. Votre arbre n’en sera que plus robuste sans ramifications malades ou gênantes.

La protection des plantes les plus fragiles

C’est l’entretien le plus important à réaliser à mesure que les températures baissent : protéger les végétaux les moins résistants. Les variétés exotiques ou très sensibles doivent être déterrées et placées en serre ou en intérieur. Les plantes en pot doivent aussi être mises à l’abri, sans oublier de maintenir une bonne exposition à la lumière.

À moins d’une météo particulièrement clémente, un paillage de qualité ou un voile d’hivernage sont recommandés pour la majorité de vos plantes. Les espèces robustes peuvent rester livrées à elles-mêmes, car elles survivent au froid.

Astuce

Renforcez la couverture des plus jeunes plants pour protéger leurs racines et garantir une bonne repousse au printemps.

Les différentes solutions pour protéger vos plantes

Certaines plantes ne peuvent pas être déplacées à l’approche de l’hiver. Vous pouvez aussi les protéger de différentes manières :

  • le paillage : à base d’écorces d’arbre, de feuilles, de cailloux, de paille, d’ardoise ou de pouzzolane, il permet à vos cultures de mieux résister aux basses températures ;
  • le voile d'hivernage : avec une composition en polypropylène souple, il atténue l’intensité du vent et des gelées, tout en laissant la plante respirer ;
  • le pot en terre : il permet de préserver les plus petites plantes lorsqu’il est retourné et placé au-dessus les végétaux ;
  • le buttage : pouvant être complétée par une couverture, cette technique consiste à amonceler de la terre tout autour du pied de la plante ;
  • le tunnel plastique : il est idéal pour protéger les semis.

Astuce

Pour le bien de vos arbres et arbustes, vérifier régulièrement la bonne fixation des tuteurs après des vents forts.

 

Les plants et les semences

Malgré la rudesse de la saison hivernale, certaines plantes se montrent suffisamment résistantes. C’est également le moment de mettre en terre diverses semences.

Les cultures hivernales

Le potager n’est pas totalement inactif en hiver. Si des précautions sont à prendre contre le gel, vous pouvez effectuer différentes récoltes :

  • salade ;
  • poireaux ;
  • épinards ;
  • panais ;
  • endives ;
  • choux ;
  • carottes ;
  • topinambours ;
  • pommes de terre…

Il est donc important de continuer à prendre soin de votre potager et de le débarrasser des mauvaises herbes.

Comment préparer un potager pour l'hiver ?

Dès le début de l’hiver, préparez la repousse de vos légumes avec un sol traité et enrichi. Pour cela, vous pouvez épandre du compost de manière homogène, en évitant les traitements qui ne sont pas adaptés à une agriculture biologique. Certaines variétés peuvent être plantées dès janvier s’il ne gèle pas. Veillez alors à aérer la terre avec quelques coups de bêche. Vous pouvez débuter les premiers semis à condition de bénéficier d’un abri pour les protéger du vent et du froid.

Les futures plantations

Il est également possible de planter les végétaux à racines nues et à bulbes destinés à éclore au printemps. Comme pour le potager, des plantes ornementales peuvent être plantées en hiver à condition d’avoir des températures clémentes. C’est notamment le cas des vivaces, des rosiers et des arbres fruitiers.

Bon A Savoir

N’effectuez aucune plantation sur un sol gelé ou à la suite de pluies abondantes. Vous réduirez considérablement les chances de réussite.

La taille en hiver

En cas de gel, tailler vos plantes risque de les blesser. Il est donc préférable de s’en occuper dès le début de la saison hivernale afin de redonner une belle forme aux plantes les plus vigoureuses. Laissez tranquilles les variétés les plus fragiles à floraison estivale qui pourraient s’en trouver affaiblies.

De manière générale, il est recommandé de procéder ainsi :

  • Lorsque les températures sont positives, tailler les vivaces, plantes grimpantes et rosiers contribue à renforcer la repousse au printemps.
  • La taille des petits arbustes, graminées et fleurs doit être réservée aux derniers jours de l’hiver.
  • Les arbres fruitiers à pépins se taillent en hiver quand ils sont nus, alors que ceux à noyau se taillent plus tôt, quand ils sont encore verts.

Les travaux d'aménagement

La période froide est le moment parfait pour se pencher sur les futurs aménagements paysagers de vos espaces extérieurs. Avec la nature qui tourne au ralenti, vous pouvez effectuer des travaux importants pour la création d’allées, de palissades et de terrasses. Mettez aussi en place l’organisation de nouveaux massifs, bassins ou systèmes automatisés pour votre arrosage.

  • Envie de couvrir une terrasse ou de carreler une allée ? La fin de l’hiver est la saison idéale pour en profiter lors des beaux jours.
  • Gagnez du temps sur la création de votre gazon ou d’un nouveau potager en déterminant la zone concernée. Vous pouvez bêcher le sol pour enlever les mauvaises herbes et les grosses pierres.
  • L’hiver est propice à la création d’un système d’arrosage automatique pour irriguer vos plantes de manière optimale au printemps.
  • Une fois l’emplacement de votre bassin déterminé, il ne reste plus qu’à creuser la profondeur nécessaire pour le mettre en eau à la fin de l’hiver.

Quel professionnel contacter ?   

S’occuper de ses espaces verts en hiver nécessite un certain savoir-faire pour éviter d’accentuer les dégâts causés par les basses températures. Il est possible de se tourner vers un jardinier professionnel ou une entreprise paysagiste. Ootravaux vous met en relation avec de nombreux partenaires pour vous accompagner dans l’entretien de votre jardin.

Le jardinier

Avec diverses compétences, le jardinier réalise la majorité des tâches qui consistent à assurer le bien-être de vos végétaux. Du nettoyage du jardin à la préparation des sols en passant par le traitement selon les différentes variétés, il se montre très polyvalent. Il se charge notamment de mettre en œuvre vos nouvelles plantations conformément à vos souhaits.

 

Quel crédit d'impôt pour des travaux de jardinage ?

Le paysagiste

En plus d’un savoir-faire sur le plan botanique, le paysagiste apporte un conseil affûté sur l’aménagement de votre espace extérieur. Avec pour objectif de faire coïncider confort et envies, il conçoit des solutions personnalisées. De l’entretien des plantes à la création d’aménagements pour le jardin, il vous accompagne au quotidien ou de manière ponctuelle.

 

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux de jardinage

Avec les artisans Ootravaux