Ootravaux

Quel est le prix du traitement des termites ?

08 septembre 2021
Charpente
Sommaire

Les termites se nourrissent de cellulose, qui se trouve principalement dans le bois. Leur présence en France n’a fait que s’accroître depuis les années 50, même si certaines régions sont plus contaminées que d’autres : elles se concentrent surtout sur le quart sud-ouest. Mais comment savoir si ces insectes xylophages ont envahi votre maison ? Et quel est le coût pour s’en débarrasser ? Ootravaux vous livre les méthodes pour lutter contre ces envahisseurs invisibles.

L'essentiel
  • Si vous habitez dans une zone infestée par les termites, commencez par faire un diagnostic par un professionnel, vous pourrez ainsi limiter les dégâts causés par ces insectes (presque) invisibles.
  • La détection des termites fait partie du dossier de diagnostic technique transmis obligatoirement par le vendeur au moment de l’achat d’un bien immobilier.
  • Deux traitements curatifs existent : par injection (ou pulvérisation) d’un produit chimique et la méthode par pièges.

Comment savoir si on a des termites ?

Les termites sont des insectes minuscules de quelques millimètres, très discrets donc, vivants en colonie sous la terre. Ils arrivent chez vous en général par le jardin ou des zones humides. C’est le plus souvent par le bas de votre maison que les termites attaquent : la cave, les pièces en rez-de-chaussée sont les premières cibles des termites.

Malheureusement, il n’est pas toujours possible de les détecter avant de constater les dégâts. En effet, c’est en apercevant des traces spécifiques que vous vous rendrez compte de la présence des termites.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez le diagnostic de votre charpente

Avec les artisans Ootravaux

Quels sont les signes de la présence des termites ?

Parce que le termite attaque le cœur du bois, il n’y a pas de trace de sciure à l’extérieur comme on pourrait le croire.

En revanche, le bois rongé par le termite devient poreux. Vous pouvez tapoter les boiseries pour vérifier leur état : si elles sonnent creux, c’est une première alerte.

Autre signe : des petits trous dans le bois. Associés à une certaine faiblesse du bois, cela peut être un nouvel indice. Mais les termites ne sont pas les seuls insectes à aimer le bois : les capricornes du bois peuvent aussi être responsables de sa détérioration. Sans oublier les champignons, tels que la mérule et les moisissures dues à l’humidité.

Enfin, il est possible de voir des cordonnets qui sont formés par de la terre et des excréments qui permettent aux termites de se déplacer. Ils sont présents le long des murs ou des fondations. À noter qu’il est fortement déconseillé de toucher ces traces : les termites perturbés peuvent partir rapidement dans une autre partie du bâtiment. Et ça, il faut absolument l’éviter.

Quel est le prix d’un traitement contre la mérule ?

Bon A Savoir

Si vous avez un jardin, vous pouvez faire un test en plantant des piquets de bois non traité dans des zones humides ou ombragées. Au bout de quelques mois, venez vérifier s’ils ont été attaqués ou pas. Si c’est le cas, c’est un signe supplémentaire.

Quels effets sur votre maison ?

Les premiers effets sur votre maison sont limités au début de l’arrivée des termites : ils s’attaquent à aux boiseries ou aux plinthes. Si vous les découvrez à ce moment-là, il est possible de traiter et de stopper leur progression.

Mais s’ils ne sont pas détectés suffisamment tôt, les termites vont se diriger prioritairement vers les bois qui ne sont pas traités, et sont capables de monter dans les étages et d’investir la charpente. Une situation à éviter absolument, car les conséquences peuvent être graves entraînant l’affaissement de la toiture par exemple.

Les autres risques liés à la présence de termites sont l’effondrement des planchers ou des fondations. Autant de bonnes raisons de s’en préserver !

Le diagnostic des termites de maison

Si vous avez un doute sur la présence d’insectes xylophages dans votre maison, vous pouvez demander un diagnostic à un spécialiste. Privilégiez les entreprises dont les artisans ont la certification CTB-A+, qui est inscrite dans un écosystème de certifications CTB, et gérée par l’Institut technologique FCBA (l’institut technologique forêt cellulose bois-construction ameublement). Il est indispensable de faire appel à une personne compétente, car les conséquences peuvent être lourdes en cas d’erreur.

La recherche de termites commence en général par le jardin pour ensuite continuer par le rez-de-chaussée, les étages et la charpente.

Le coût d’une telle démarche se situe généralement entre 100 et 150 euros (1).

Bon A Savoir

Dans le cadre de la vente d’un bien immobilier, seuls les diagnostiqueurs immobiliers certifiés peuvent établir le constat de la présence ou non de termites. Un annuaire est consultable sur le site du Ministère de la transition écologique.

Le prix des différents traitements des termites (préventif et curatif)

Il n’y a pas de termites chez vous mais vous êtes dans une zone à risque ? Des interventions préventives dispensées par un professionnel existent pour éviter que les insectes ne prennent leurs aises chez vous. S’ils sont déjà là, des solutions sont possibles pour les éliminer et les empêcher de revenir !

Les solutions préventives et leurs coûts

Comme dit le dicton : « il vaut mieux prévenir que guérir » et dans le cas des termites, c’est particulièrement vrai.

Les solutions préventives sont conseillées dans certains cas :

●        si vous vivez dans une zone concernée par les termites ;

●        si vous savez que vos voisins sont touchés et qu’ils traitent leur habitation ;

●        s’il y a des travaux dans des habitations infestées près de chez vous ;

●        si votre mairie vous conseille d’agir car la commune est touchée.

Le traitement préventif consiste le plus souvent à disposer une barrière chimique protectrice, par pulvérisation ou injection.

Le coût d’un traitement préventif constaté en moyenne par Ootravaux est de 20 euros par m² (1) pour les produits et la main-d’œuvre.

Comment faire réaliser le diagnostic d'une charpente ?

Les traitements curatifs des termites et leurs coûts

Après avoir détecté la présence des termites et constaté les dommages de votre habitation, il est temps de mettre en œuvre un traitement curatif préconisé par l’entreprise spécialisée ou un artisan.

Si les termites sont montés jusqu’à la toiture, il faut traiter la charpente en priorité. Le charpentier consolide les points de faiblesse puis injecte le traitement chimique directement dans le bois.

Le reste de la maison est traité le plus souvent par pulvérisation ou injection d’un produit chimique spécifique, dans les zones d’infestation par les termites.

Pour le traitement en lui-même, Ootravaux a constaté des prix pour les devis entre 20 et 50 euros par m² (1) selon la surface à traiter. Il est préférable de demander plusieurs devis en fonction des solutions proposées par les professionnels.

La méthode des pièges : principe et prix

Le dispositif du piège, plus écologique que la pulvérisation de produits chimiques, est proposé par certains professionnels. Il consiste à poser des pièges à l’extérieur de la maison pour attirer les termites avec des produits empoisonnés très appétents. Les pièges sont relevés régulièrement par la société spécialisée.

Ce type de process est proposé sous la forme d’un abonnement : le prix varie en fonction du nombre d’appâts. Il faut compter entre 500 et 1 000 euros par an (1) pour la pose et le suivi du dispositif.

Et bien sûr, il ne faut pas demander qu’un seul tarif, mais plusieurs devis pour comparer !

undraw_engineers_1.svg
Réalisez le diagnostic de votre charpente

Avec les artisans Ootravaux

(1) Prix moyens issus de différents sites de construction et travaux